Coronavirus : KOKORO lingua, la méthode innovante pour apprendre l’anglais aux enfants de 3 à 8 ans, offerte pendant 1 mois

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Si la maîtrise d’une à plusieurs langues étrangères est aujourd’hui une compétence incontournable pour de nombreux métiers, apprendre une langue c’est aussi développer sa flexibilité mentale, la compréhension de modes de pensées différents et l’ouverture aux autres.

De nombreuses études démontrent le potentiel des enfants avant 8 ans dans la perception et la reproduction des différentes langues. Si ces capacités ne sont pas activées, elles finissent par régresser et l’enfant aura plus de difficultés à entendre et donc reproduire les différentes tonalités d’une langue.

Avec KOKORO lingua, les profs d’anglais… ce sont des enfants, qui sont anglophones natifs ! Cette méthode d’apprentissage est unique, implicite et émotionnelle.

Alors qu’à l’occasion de la fermeture des écoles les parents font, lorsqu’ils le peuvent, la classe, ils sont attentifs à occuper le plus intelligemment possible leurs enfants.

Et si on en profitait pour leur faire apprendre l’anglais ?

C’est pour aider les parents, et donner la chance extraordinaire aux enfants de 3 à 8 ans d’apprendre l’anglais que l’équipe de KOKORO lingua a décidé de rendre sa méthode innovante et multi-récompensée, gratuite durant 1 mois, via 4 vidéos.

Comment ça se passe ?

  1. Les enfants visionnent chaque semaine une vidéo de 10 minutes accessible via une plateforme sécurisée.
  2. Chaque vidéo est visionnée au moins 3 fois : c’est essentiel pour l’assimilation… et les enfants ne s’en lassent pas !
  3. Chaque séance s’accompagne de petits jeux à réaliser ensemble pour ancrer les apprentissages dans le mouvement.
  4. Chaque vidéo commence avec une mise en mouvements pour faciliter la concentration.

En un an, l’enfant assimile 250 mots et expressions de la langue anglaise courante qu’il prononce avec un accent juste grâce à ses petits profs anglophones natifs.

21731783_504330916583405_3219456609333641936_o

Des mini-profs d’anglais de 6 ans pour un “happy confinement”

Les Français sont-ils condamnés à être “nuls en anglais” ? Selon une étude récente réalisée par Ipsos, ils ne sont que 19% à juger leur propre niveau d’anglais satisfaisant. Pourtant, 92% de nos compatriotes considèrent, à juste titre, qu’il est important voire essentiel de maîtriser l’anglais dans les études, le travail et le quotidien (source).

Heureusement, cette situation n’est pas une fatalité.

Pour en finir avec le fameux “blocage avec les langues”, il suffit de s’y prendre tôt : c’est avant 8 ans que les enfants ont le plus de facilité à développer leur plasticité cérébrale, indispensable pour booster leurs capacités d’apprentissage des langues et donc de l’anglais.

Ils progressent très vite, et deviennent rapidement capables de prononcer sans accent les différentes tonalités de la langue de Shakespeare.

Il y a encore mieux : l’apprentissage de l’anglais peut être joyeux, ludique et addictif ! La méthode KOKORO lingua a déjà séduit plus de 50 000 enfants grâce à une pédagogie unique : les profs sont des enfants de 6 ans !

20200323142922-p7-document-ucar

Une innovation pédagogique suisse exclusive inspirée de Montessori, récompensée par la Médaille d’Or au Concours Lépine international

KOKORO lingua s’appuie sur l’universalité de l’intelligence émotionnelle pour apprendre l’anglais aux enfants de 3 à 8 ans.

Nathalie Lesselin, la créatrice de cette méthode, souligne :

Les enfants apprennent avec d’autres enfants, natifs de la langue, en partageant avec eux des émotions réciproques. Notre méthode a d’ailleurs été spécialement conçue pour laisser de la place à la magie et à la créativité des enfants.

Chaque semaine, il y a une nouvelle vidéo à découvrir sur la plateforme, à visionner au moins 3 fois afin d’ancrer les apprentissages.

Des petits jeux aident aussi à acquérir chaque notion grâce à des mouvements ciblés. En effet, l’enfant est toujours actif : face à l’écran, il est invité à jouer, danser, bouger, et méditer avec des rituels simples et rassurants.

5-2-477x400

En quelques mots, la méthode KOKORO lingua, c’est… :

  • Du fun et du plaisir : les enfants vont adorer apprendre l’anglais !
  • Un parcours pédagogique précis, déterminé avec une équipe experte et pluridisciplinaire.
  • Une approche humaine et bienveillante, sans pression, qui s’inspire aussi du modèle Montessori et du programme Cambridge First.
  • Un apprentissage qui se fait au rythme de l’enfant, en douceur.
  • Une innovation pédagogique, basée sur l’apprentissage entre pairs, finaliste aux BETT de Londres et soutenue par le Ministère Français de l’Education (Médaille d’or Concours Lépine International, prix du GESS à Dubaï…).
  • Un outil qui utilise les principes de la psychologie positive pour développer par l’expérience la confiance en soi, l’autonomie et la joie.

D’après une infographie publiée par HEC Montréal, le taux de rétention de l’enseignement par les pairs est de 90% 24h après son cours. L’élève est actif et réflexif, c’est ce qui lui permet ce taux de rétention nettement supérieur aux autres méthodes.

Et les résultats sont là : en un an, les enfants apprennent en moyenne 250 mots.

Crédit photo : L’Alsace – Jean-François Frey

Crédit photo : L’Alsace – Jean-François Frey

 

Une offre spéciale pour soutenir les familles pendant le confinement

Parce qu’il n’est pas toujours évident d’occuper intelligemment les enfants durant le confinement, KOKORO lingua offre GRATUITEMENT aux familles et aux écoles 4 vidéos pour apprendre l’anglais.

Les enfants continueront ainsi à être accompagnés dans leur développement pendant cette période délicate, de façon joyeuse et positive.

Par la suite, fidèle à sa démarche solidaire, KOKORO lingua continuera à offrir un programme complet d’un an à une famille ou une école en difficulté, ici ou ailleurs, pour chaque programme acheté (prix : 119 €/an pour les familles, 295€/an pour les écoles).

Témoignages d’utilisateurs(trices)

https://youtu.be/QKfh6NN_SVg

Les enfants

Valentino : “Ça me donne envie de continuer à apprendre.”

Leila : “J’adore ces vidéos, c’est trop cool, ma prof d’anglais a mon âge ! J’ai l’impression d’apprendre avec des copains. Je sais déjà dire : Hello, my name is Leila!”

Joshua : “Je trouve ça très amusant. Et aussi, c’est très cool parce qu’il y a des enfants qui parlent anglais et chaque semaine on change de vidéo.”

Lily-Rose : “J’aime bien KOKORO, ça m’aide à apprendre l’anglais. Les enfants, ils parlent et puis moi je fais la même chose.”

Les enseignants

Camille et Amélie : “L’un des enfants qui n’aime pas d’habitude les cours d’anglais, a revu la vidéo avec son copain puis a eu son cours en petit groupe comme d’habitude. Sa participation était plus volontaire, il a répété de lui-même, ce qu’il ne faisait pas auparavant ! Pour les plus timides, c’est donc une belle victoire.”

Christiane : “C’est génial ! Les élèves sont enchantés et demandent à revoir la vidéo. Enseigner redevient un vrai plaisir en voyant l’engouement et la joie que cela procure.”

Capture

Isabelle : “Les parents sont enthousiastes. Notre école a toujours été ouverte aux projets innovants. La force du concept KOKORO, c’est son aspect ludique. Il n’y a pas de pression des résultats, on ne demande rien aux élèves, si ce n’est de prendre du plaisir à visionner ces vidéos.”

Elise : “Nous sommes très satisfaites de cette aventure. Les séances sont vraiment bien construites : on apprécie le rythme de ces activités. Cela crée une routine agréable pour les enfants et nous. Une journée de classe est forcément une journée avec KOKORO !”

Les parents

Anne : “Aujourd’hui, dimanche, je n’avais pas prévu de visionner la vidéo. Puis à 17h30 (heure habituelle de visionnage), Léon (3 ans et demi) est allé chercher 2 verres d’eau, les a posé sur la table et a dit “Maman on a pas encore fait KOKORO aujourd’hui !!” Cela veut tout dire !!”

Robert : “Je trouve que l’approche d’apprentissage est excellente. Mes deux enfants de 5 et 8 ans sont maintenant motivés d’apprendre l’anglais. C’est eux qui me demandent quand nous allons écouter la vidéo !! Ils ont du plaisir à apprendre. Bravo, le concept est super.”

Laria : “Hello, hello, what’s your name ? Ça y est, Nil se met à l’anglais. Et comment on sait que la méthode est Top !? Quand il chantonne joyeusement sous le soleil sans s’en rendre compte.”

Emilie : “Excellente vidéo. Au moment de la relaxation mes garçons comptent jusqu’à 10 en anglais naturellement, comme dans une vidéo précédente. C’est super !”

A propos de Nathalie Lesselin, la fondatrice de KOKORO lingua

Nathalie-Lesselin-545x800

Après des études supérieures, Nathalie a suivi une carrière à l’international, au sein de grands groupes (Kenzo LVMH, Gucci Montres en Suisse). Elle a ensuite accompagné pendant 5 ans la transformation d’une petite start-up française dans le médical, devenue depuis n°1 national.

Enfant, elle rêvait d’être maîtresse d’école ou de travailler dans une ONG en Afrique. En bref : faire un métier qui donne du sens à ses actions et qui lui permette d’apporter sa petite pierre à l’édifice pour tenter de créer un monde meilleur.

Alors quand elle fait une chute accidentelle un mois après ses 40 ans, avec 8 mois de récupération, elle réalise que cette épreuve est aussi un cadeau de la vie. Un autre chemin s’ouvre à elle… Nathalie s’interroge sur l’essentiel et renoue avec son être profond.

Elle confie :

C’est comme si j’étais à un carrefour où tout se rejoignait : mes souvenirs d’enfance, le Japon, ma passion pour les langues, les enfants, les neurosciences, mes compétences, les riches expériences professionnelles que j’avais vécues… tout prenait sens ! Ce qui devait être une épreuve a finalement été une renaissance.

En repensant à un livre qu’elle lisait à 16 ans, KOKORO ou le pauvre coeur des hommes de Natsume SOSEKI, elle a l’idée d’un projet d’apprentissage des langues pour les enfants de 3 à 8 ans.  

Cette maman de 2 garçons fonde alors l’association BIG BANG Generation, à but non lucratif, qui vise à promouvoir et diffuser un idéal d’universalité via l’éducation et la promotion de l’éveil aux langues étrangères, la promotion de la diversité, et de la protection de l’environnement.

Elle initie ensuite le projet KOKORO lingua avec un objectif : connecter tous les enfants entre eux, quelle que soit leur origine.

Nathalie confirme :

Parler la même langue que l’autre permet d’avoir moins peur de lui, et de faire tomber les barrières.

Aujourd’hui, KOKORO lingua ambitionne de toucher le plus d’enfants possible dans le monde. Dans ce but, les vidéos sont accessibles par des enfants aux quatre coins du monde. En parallèle KOKORO lingua prépare également l’adaptation de son programme dans d’autres langues.

A terme, d’autres supports, plus technologiques, seront aussi proposés pour accompagner l’enfant dans ses apprentissages, tout en veillant à accompagner et respecter son développement.

Pour en savoir plus

Site web : https://kokorolingua.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/kokorolingua/

Instagram : https://instagram.com/kokorolingua/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/kokoro-lingua/

Contact Presse

Nathalie Lesselin

E-mail : info@kokorolingua.com

Tel : 0041 766 901 176

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>