Sortie livre : “Les mésaventures de SuperCoquillette ” de Sandrine Corre

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Avec le contexte actuel, un peu de légèreté, d’humour et de confiance en soi sont les bienvenus!

Mais qui est SuperCoquillette ? Une coquillette est une sorte de nouille… Donc SuperCoquillette est une Super Nouille !

Tous ceux/celles qui se sont déjà senties gauches, gaffeurs.ses, ou qui ont eu le sentiment d’un acharnement du sort, se reconnaîtront dans les mésaventures de SuperCoquillette.

Car les bourdes, c’est son quotidien !

“Les mésaventures de SuperCoquillette”, publié aux Editions Présence, est un livre décomplexant par excellence. Sandrine Corre, l’auteure, partage avec beaucoup d’humour et de sincérité tous ces moments qui sont d’habitude de grands moments de solitude.

Elle l’affirme d’ailleurs haut et fort : “Nous avons tous un paquet de nouilles au fond du placard.”

Couv SuperCoquillette

La vie de tous les jours peut être follement drôle !

Et si on dédramatisait l’existence, nos maladresses et tous les petits aléas de la vie ?

“Les mésaventures de SuperCoquillette” est un recueil de petites nouvelles qui invite à prendre un peu de recul, à sourire, et à réaliser que nous sommes tous des gaffeurs en puissance.

En riant de nos propres travers, nous apprenons aussi à avoir confiance en nous, quoi qu’il arrive.

L’idée de ce livre est née il y a quelques années, quand Sandrine travaillait dans une usine. Une collègue de Sandrine était surnommée “Coquillette” par un de ses amis. L’explication de ce surnom ? Elle explique à Sandrine qu’une coquillette est une sorte de nouille… et qu’elle-même faisait pas mal de gaffes !

Sandrine confie :

Un jour, cette amie a vu “mes” gaffes et elle s’est exclamée : “Toi t’es pas une coquillette, tu es SuperCoquillette !!!” Comme cela faisait bien rire, je me suis dit : “si tout cela arrive, autant que ce soit utile !”

Elle envisage d’en faire une BD, trouve une illustratrice, et commence à écrire les histoires.

Puis, comme entre temps Sandrine est devenue écrivaine, la BD a été mise en pause. En 2019, Sandrine a décidé de reprendre ce projet pour en faire un recueil savoureux.

Avec un petit plus : un espacement des lettres spécialement conçu pour simplifier la lecture.

Sommaire

  • Introduction
  • SuperCoquillette et le niveau d’huile
  • SuperCoquillette aux toilettes
  • Comment rater sa crème chantilly (par SuperCoquillette)
  • Maman SuperCoquillette
  • SuperCoquillette et la pergola
  • SuperCoquillette et le démaquillant
  • SuperCoquillette cuisine Version 1.0
  • SuperCoquillette boit du thé
  • SuperCoquillette et le récupérateur d’eau
  • SuperCoquillette et la serviette périodique
  • SuperCoquillette et la théière
  • SuperCoquillette cuisine Version 2.0
  • SuperCoquillette à l’usine
  • SuperCoquillette et les clés de voiture
  • SuperCoquillette fait du footing

Un extrait du livre

” J’ai trouvé une super technique pour ne pas mettre trop d’huile dans la poêle avant de faire cuire des aliments. Avant, soit j’en mettais trop, soit je passais une heure à bien la faire couler : en penchant la poêle d’un côté, puis de l’autre puis encore de l’autre… Mais il y avait toujours des « trous » sans huile !

Maintenant, je prends mon pinceau pour la cuisine, et je badigeonne le fond de ma poêle ! Magique, en un instant c’est tout bien étalé partout, et sans excès ! (Oui, je pourrais aussi acheter une poêle à revêtement anti-adhésif, sans ajout de matière grasse…).

J’utilise cette technique depuis quelque temps déjà. Mais un jour, mon pinceau s’est mis à avoir un comportement bizarre. C’est comme si ses poils s’étaient mis à danser ! (Les poils dansaient dans la poêle…) Plus je passais le pinceau, plus les poils se tortillaient… Le temps que je comprenne ce qui se passait, mon pauvre pinceau avait bien souffert !
En fait, j’avais commencé à faire chauffer la poêle. Mon cher pinceau avait des poils en plastique…

Eh oui, c’est vrai… le plastique ça fond ! (Je dirais même que ça se rétracte !)

(Il faut que j’arrête de faire des expériences avec le plastique…)”

Sandrine Corre, c’est aussi de la littérature jeunesse

Couverture

L’histoire émouvante d’un chat qui a perdu la mémoire et qui se retrouve seul face à son destin et son rêve : devenir un lion. Sur le chemin du respect, sa quête le conduira à être plus à l’écoute des autres et à croire en ses rêves.

Ce livre est destiné aux 3 ans et +. Il est adapté aux enfants dyslexiques.

À propos de Sandrine Corre, l’auteure

20200216102435-p2-document-vgkr

Sandrine Corre est titulaire d’un diplôme dans la restauration et dans la photographie.

Longtemps, elle ne trouve pas sa place et cherche sa voie en exerçant des métiers différents.

Elle qui aime écrire depuis l’enfance a le déclic lorsque, maman de deux enfants, la vie la force à arrêter de travailler. Elle reprend la plume, et réalise qu’elle peut devenir écrivaine.

Sandrine confie :

Cette vocation s’est imposée à moi comme une évidence ! J’ai eu envie d’aider de nombreuses personnes en délivrant des messages inspirants à travers mes livres.

Elle publie alors un premier livre jeunesse, une histoire à l’origine écrite pour les enfants, mais également adapté aux dyslexiques : “Le chat qui voulait devenir lion”. Puis, parce qu’elle veut continuer sur sa lancée et vivre de ce métier, elle fonde sa propre maison d’édition : les Editions Présence.

Avec un objectif ambitieux à moyen terme : être au service des auteurs et non l’inverse, comme on peut le voir trop souvent dans ce métier.

Elle écrit et publie ensuite “Les Mésaventures de SuperCoquillette”. Le Tome 2 de ces savoureuses histoires vécues est en préparation.

Informations pratiques

“Les Mésaventures de SuperCoquillette” de Sandrine Corre

  • Editions Présence
  • 64 pages
  • 12 €

Pour en savoir plus

Site web : https://sandrinecorre.com/

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/sandrinecorreauteur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>