Célébration des réussites, mise en place de COMOP… AGIR RECOUVREMENT mise sur l’intelligence collective pour se développer… et ça marche !

    

Le monde du travail est en pleine effervescence. Avec le développement des enjeux de la RSE, qu’ils soient obligatoires ou issus d’une prise de conscience, de nouvelles façons de travailler émergent.

L’intelligence collective, longtemps considérée comme anecdotique, est notamment en train de transformer le rapport au travail. Une enquête réalisée par Ipsos a ainsi révélé que près de 6 salariés sur 10 (58%) jugent la culture de la collaboration en progrès dans leur entreprise. Un chiffre qui atteint 73% chez les cadres.

L’enjeu est de taille ! Pour Julia Pironon, Directrice de Clientèle au sein d’Ipsos LEAD, “le collaboratif peut ainsi être envisagé comme un levier clé de réduction des coûts, qui constitue aujourd’hui un défi majeur pour les entreprises.” (source)

Les bénéfices de l’intelligence collective sont en effet très concrets puisque ce mode de travail favorise le partage des connaissances, la productivité des équipes, la résolution des problèmes, la motivation des salariés ou encore la créativité.

Mais en pratique, comment faire pour la mettre en place ?

Pour AGIR RECOUVREMENT et son Président du Directoire Franck LOUIS, l’intelligence collective est un état d’esprit qui se traduit très naturellement au quotidien dans l’entreprise.

Et ça marche ! Grâce à ses collaborateurs, AGIR RECOUVREMENT fait partie du Top 10 des sociétés de recouvrement en France. Elle gère les créances de plus de 25% des entreprises du CAC 40.

logo

AGIR RECOUVREMENT : La culture du collaboratif, l’esprit d’une société 3.0

img1Dès son arrivée à la tête du Directoire en juillet 2018, Franck Louis décide de marquer le début d’une nouvelle ère pour AGIR RECOUVREMENT en insufflant une nouvelle philosophie : “Nous sommes fiers d’aimer nos collaborateurs autant que nos clients”.

L’idée est simple : il n’y a pas de réussite d’entreprise sans la participation et l’implication de tous ses collaborateurs(trices). Chacun(e) a des compétences, des talents, des connaissances qui peuvent faire toute la différence.

Il y a encore deux ans, cette démarche radicale était totalement avant-gardiste : l’intelligence collective était toujours marginale et appliquée de façon ponctuelle. Aujourd’hui encore, elle fait souvent figure de vœu pieux rarement mis en œuvre de façon effective.

Mais pour Franck, la culture du collaboratif est une évidence :

Je ne suis là que de passage ! Mon rôle est de développer pour préparer la suite, pour les autres. La réussite personnelle n’est pas mon leitmotiv. Et les résultats que nous obtenons ensemble ne font que confirmer cette intuition : l’intelligence collective est un puissant moteur qui profite à tous.

Les bénéfices sont en effet évidents :

• augmentation du chiffre d’affaires,
• fidélisation des collaborateurs, recrutement de nouveaux et réintégration d’anciens salariés souhaitant revenir (+ 7 collaborateurs au total en un an, pour atteindre 122 salariés en février 2020)
• implantation à l’étranger,
• obtention du label Happy At Work, basé sur l’évaluation des salariés, qui souligne la bonne ambiance, l’écoute, la diversité des tâches, la confiance, l’autonomie ou encore l’accessibilité de la direction.

La culture du collaboratif va de pair avec la reconnaissance du travail et des réussites, ainsi la société célèbre régulièrement les succès collectifs.

L’acte fondateur : l’éclatement de la pyramide hiérarchique

Pour instaurer une culture du collaboratif, il faut commencer par l’indispensable transformation de l’organigramme.

Pour libérer la parole, encore faut-il fluidifier la relation avec la hiérarchie ! Les échelons, les prises de décision arbitraires, l’absence de légitimité des encadrants nuisent fortement à l’expression du collaboratif.

La mise en place des coordinateurs

Chez AGIR RECOUVREMENT, il existe désormais un Président du Directoire (M. Franck LOUIS) et des Directeurs, qui s’appuient désormais sur des coordinateurs, présents dans chaque pôle, faisant le lien entre la Direction et les collaborateurs.

Franck confirme :

Les coordinateurs sont des personnes reconnues et nommées par leur équipe. En tant qu’opérationnels, ils savent détecter les problèmes pour les faire remonter plus rapidement, ils proposent au nom de leur équipe des axes d’amélioration des process. L’idée est de valoriser les idées et les personnes, et de rendre l’information la plus directe possible.

Dans la même logique, si le respect est de mise, il n’y a aucun formalisme : tout le monde se tutoie.

La création de comités opérationnels (COMOP)

Il s’agit d’une innovation qui révolutionne la façon d’envisager le changement dans l’entreprise.

En effet, au sein des comités opérationnels, les personnes s’impliquent dans l’amélioration des procédures. Par exemple, AGIR RECOUVREMENT a actuellement un COMOP sur la responsabilité sociétale des entreprises, avec des collaborateurs des différentes entités. Il n’y a pas de responsable de projet, mais une ou des animatrices, en l’occurrence pour le RSE (l’entreprise est très féminine !).

Franck précise :

Les COMOP sont un formidable atout. Ils nous ont permis d’effectuer des modifications rapides et profondes, ayant emporté une adhésion massive, puisqu’elles sont le fruit d’une réflexion commune.

Une collaboration entre les différents services et avec les clients

La fin du cloisonnement est à la fois verticale et horizontale, pour fluidifier les échanges à tous les niveaux :

• Les équipes collaborent entre elles, ce qui permet d’identifier d’éventuels problèmes pour les résoudre plus rapidement ;
• Elles rencontrent aussi les clients, ce qui est plus motivant et aide aussi à améliorer la satisfaction de ces derniers.

Par exemple, quand un client vient rendre visite à AGIR RECOUVREMENT, la Direction lui présente les équipes qui travaillent pour lui.

Cette entrevue est d’ailleurs préparée en amont durant une réunion qui rassemble les collaborateurs des différents services concernés. Ces échanges aboutissent à des pistes d’amélioration et donc à la mise en place d’une procédure de recouvrement plus efficace à différents niveaux pour le client : la constitution des dossiers (pièces essentielles pour défendre le dossier), les modes de transmissions (automatisation), leurs conditions générales de vente (optimisation du contenu afin de mieux faire valoir leurs droits auprès des tribunaux), conseil sur les procédures à faire ou à éviter en fonction du montant des créances…

De même lorsque Nelly SUZINEAU-CROISEY, la Directrice de PRÉ-VENANCE, société sœur spécialisée dans la gestion du poste client et de la formation, se déplace chez un client, elle est accompagnée de l’interlocutrice qui est en charge de ses dossiers, avec la même optique : une meilleure réponse à tous ses besoins.

Des conditions de travail optimales

Malgré sa croissance, AGIR RECOUVREMENT fonctionne comme une entreprise familiale. Tout est mis en œuvre pour le bien-être des salariés, comme par exemple des horaires souples et plus adaptés aux exigences de la vie des mamans et des papas.

Franck précise :

Il faut que les gens soient contents de venir au boulot, qu’ils prennent du plaisir et qu’ils s’y sentent bien.

Cette implication au quotidien est un réel atout de compétitivité, puisqu’il fidélise les meilleurs profils dans un marché du travail ultra-tendu. En effet, à Cholet, le taux de chômage en 2019 n’était que de 5,40% contre 8,3% pour la France métropolitaine.

Le rapport d’étonnement

L’accueil des nouveaux collaborateurs est une étape-clé dans la réussite d’un recrutement. Chez AGIR RECOUVREMENT, il y a toujours une phase de transition pour le préparer en douceur à être pleinement opérationnel. En effet, chaque nouveau talent passe par une phase d’immersion dans tous les services de l’entreprise pour faire connaissance et comprendre l’organisation ainsi que les missions de chaque pôle.

Ses compétences sont alors valorisées par le rapport d’étonnement : dans ce court document, chaque nouveau talent précise ce qu’il a apprécié et ce qui pourrait être amélioré selon lui, en fonction de son parcours en dehors d’AGIR RECOUVREMENT.

Valoriser les compétences de chacun(e)

Avant de recruter des talents en externe, il est souvent profitable de capitaliser sur les meilleures compétences des collaborateurs.

Ainsi, quand AGIR RECOUVREMENT a décidé de s’appuyer sur son savoir-faire pour ouvrir une filiale en Espagne, elle a tout naturellement fait appel à M. Aitor Chacón, responsable du secteur Espagne basé en France.

Les connaissances de cet avocat catalan ont été déterminantes dans la réussite de cette opération délicate ! RECOA COLLECTION a ouvert à Barcelone en septembre 2019 et M. Aitor Chacón est devenu directeur de la filiale.

La digitalisation intelligente

La dématérialisation est un réel tremplin vers plus de satisfaction tant du côté des clients que des collaborateurs, à partir du moment où elle est utilisée dans un but précis et pertinent.

Un exemple avec la comptabilité :

Depuis le 1er janvier 2020, ces débours sont dématérialisés. Les pièces comptables et leurs justificatifs sont ainsi disponibles en quelques clics, ce qui accélère leur traitement par les clients, facilite le parcours de validation de paiement, et permet de transférer directement ces documents numérisés s’ils sont traités par des centres de paiement délocalisés.

Plus généralement, cette mesure s’inscrit dans une démarche globale de respect de l’environnement (moins d’éditions, de transport…), tout en répondant aux exigences du RGPD.

L’une des forces d’AGIR RECOUVREMENT est sa capacité d’adaptation grâce à son savoir-faire et ses talents. Ainsi, le virage de la dématérialisation des procédures, qui doit être appliquée au plus tard au 1er janvier 2021, né de la réforme « Belloubet » du 23 mars 2019 est parfaitement maitrisé car la digitalisation avait déjà été intégrée très en amont dans les process de la société.

Pour en savoir plus

Dossier de presse : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/2020/02/Dossier-de-presse-définitif-AGIR-RECOUVREMENT-.pdf
Site web : https://www.agir-recouvrement.com/
Site web : https://www.prevenance.com
Site web : https://recoacollection.com
Facebook : https://www.facebook.com/agir.recouvrement.sas/
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/agir-recouvrement/

Contact presse

Alice Delacroix-Verchet

E-mail : agir-recouvrement@edissio.net

Tel : 09 52 93 08 31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>