Comment élaborer une stratégie de communication en intégrant les relations presse ?

    

La promotion est une part déterminante du mix marketing.  Il s’agit de définir une stratégie de communication cohérente pour mettre en place des actions percutantes. Avec un objectif : faire connaître une entreprise, une marque, un produit ou un service.

Mais quelle est la place des relations presse dans tout ça ? Pourquoi et comment les intégrer dans votre stratégie de communication afin d’augmenter votre chiffre d’affaires et booster le développement de votre entreprise ?

Pourquoi intégrer les relations presse ?

Les relations presse doivent être envisagées comme un outil complémentaire au mix marketing, tant à l’échelle locale et régionale que nationale.

Les RP permettent en effet de gagner en :

  • Visibilité : les parutions dans la médias permettent de toucher un large public. Le nombre de contacts potentiels (prospects, partenaires…) est démultiplié.
  • Notoriété : les futurs clients se familiarisent avec l’entreprise et ses produits. Or une marque connue est toujours plus rassurante.
  • Crédibilité : susciter l’intérêt des médias permet, par ricochet, de bénéficier d’un renforcement du capital confiance. Les articles vont venir attester de la véracité des propos tenus par l’entreprise. Cette dernière est donc perçue comme fiable et pérenne.
  • Référencement (SEO) : des articles peuvent être publiés sur les blogs, les réseaux sociaux et les médias en ligne. De plus, les grands titres de la presse écrite disposent aussi d’une version digitale.
  • Réseaux Sociaux : les articles ou les interviews (y compris à la radio ou à la télévision) peuvent être relayés sur les réseaux sociaux de l’entreprise. Ils vont ainsi contribuer à dynamiser la page et à fédérer sa communauté. Ils pourront également être partagés, ce qui va développer un bouche à oreille positif. Enfin, les médias publient leurs articles sur leurs propres réseaux sociaux, augmentant ainsi la visibilité de l’entreprise.

Comment procéder pour obtenir des retombées dans la presse ?

Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs !

Les entreprises font souvent l’erreur de ne penser aux relations presse qu’au dernier moment, ce qui réduit considérablement leurs chances de réussite.

En effet, au moment de l’élaboration du plan de communication, il faut impérativement prendre en compte les délais de bouclage des médias visés.

Par exemple, pour un magazine, les journalistes doivent recevoir le communiqué de presse 3 mois à l’avance. A ce délai, il faut rajouter du temps pour rassembler les différentes informations (visuels,  éléments de contenu…), sélectionner les médias à cibler, envoyer le CP et relancer les journalistes. De plus, pour un lancement de produit/service ou une nouvelle entreprise, il est préférable de joindre aussi un dossier de presse.

Il est donc important d’anticiper pour avoir le bon timing. Pour avoir plus de souplesse, il est souvent préférable de faire appel à une agence de presse qui s’occupera de tout. Nous pouvons par exemple préparer une campagne de presse dans un délai de 7 jours, et nous charger également de la relance des journalistes (par email et/ou par téléphone).

Dans tous les cas, si le respect des délais de bouclage n’a pas été prévu, ou si les journalistes ne sont pas relancés, le communiqué de presse a peu de chances d’aboutir à des retombées médiatiques.

Ces différents paramètres vont d’ailleurs avoir une incidence sur l’analyse du retour sur investissement. S’il est percutant et envoyé au bon moment, le communiqué offre un très bon ROI. A l’inverse, s’il n’est pas préparé et utilisé de façon professionnelle, il sera plus difficile d’avoir des résultats probants.

Les relations presse : un outil au service du commercial et du marketing

Un communiqué de presse (ou un dossier de presse) n’a pas le même objectif qu’une publicité. L’idée n’est pas de vendre directement un produit ou un service, mais au contraire d’apporter une information pertinente aux journalistes.

Toutefois, cela ne signifie pas que les relations presse sont totalement dénuées d’objectifs marketing.

D’abord, en attirant l’attention sur l’entreprise ou sur un produit/service, il y a indirectement une action de prospection. Le levier utilisé va s’inscrire dans une logique d’inbound marketing : plutôt que d’aller chercher le client par tous les moyens classiques (outbound marketing), les médias vont permettre de le faire venir à vous.

Ensuite, lorsque vous obtenez des retombées dans la presse, vous pouvez en profiter pour actualiser vos supports de communication (site web, dossier de presse, plaquettes…) pour rajouter les logos des médias ayant parlé de vous. Le côté “vu dans la presse” est toujours d’une redoutable efficacité auprès de vos prospects, clients et partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>