Les filières aquatiques françaises valorisent leurs produits et leurs métiers auprès des jeunes

    

« Mange ton poisson » ! Le PNNS recommande de manger du poisson, des coquillages ou des crustacés au moins 2 fois par semaine. Or la consommation hebdomadaire, notamment chez les enfants, est souvent loin de cette recommandation.
France Filière Pêche, le Comité National de la Conchyliculture (CNC) et le Comité Interprofessionnel des Produits de l’Aquaculture (CIPA) se sont associés dans le cadre d’une grande campagne de valorisation de leurs produits, soutenue par l’Union Européenne. Et ils mettent notamment les produits aquatiques sur les bancs de l’école !

logo

 

Un kit pédagogique gratuit pour les enseignants des classes de CM1 et CM2

Le nouveau kit pédagogique proposé sur le site internet de la campagne Poissons, Coquillages et Crustacés a été réalisé en collaboration avec des pédagogues et des enseignants. Son objectif est de permettre aux plus jeunes de découvrir les acteurs, les métiers et les produits de la pêche et de l’aquaculture en France et de développer la consommation des produits aquatiques chez les jeunes.
Il aborde, autour d’exercices variés, les questions des animaux aquatiques (quelles différences y a-t-il entre un poisson et un coquillage, comment respire un poisson…) et des métiers qui permettent à ces espèces d’arriver dans nos assiettes. Il propose également aux enseignants et à leurs élèves de s’intéresser plus globalement à des thématiques essentielles dans les programmes scolaires et au cœur de l’actualité : éducation à la santé (goût et alimentation), biodiversité sous-marine, responsabilité citoyenne vis-à-vis de l’environnement sont par exemple quelques-unes des nouvelles thématiques traitées dans les fiches élèves.

Fiches descriptives

Le kit est en phase avec les nouveaux programmes scolaires et directives de l’Éducation nationale : il propose des exercices tenant compte du socle des compétences et s’organise en thématiques. Il est également pluridisciplinaire : français, mathématiques, histoire-géographie, sciences, éducation au développement durable et arts visuels. L’enseignant pourra utiliser tout ou partie des exercices et ateliers proposés tout en respectant le programme des CM1 et CM2.

Pour plus de liberté, d’interactivité et dans le respect de l’environnement, ce kit pédagogique est proposé en version numérique, téléchargeable gratuitement sur le site internet poissons-coquillages-crustacés.fr. Ainsi, l’enseignant télécharge, gratuitement et sans délai, les outils qui lui sont nécessaires dans le cadre de son scénario pédagogique.
Un livret d’activités individuel, pour chaque élève, et une affiche pour la classe sont également disponibles gratuitement sur commande (dans la limite des stocks).

Le kit pédagogique Poissons Coquillages et Crustacés contient :

- 5 fiches élèves et leurs corrigés

  • A imprimer et/ou photocopier en proposant tout ou partie des exercices aux élèves
  • Les exercices pluridisciplinaires visent à faire acquérir des compétences multiples selon le socle défini dans les directives de l’Education nationale.

- 1 atelier créatif pour utiliser la notion en arts visuels

- 1 atelier scientifique pour mener une expérience en classe autour du thème des poissons, coquillages et crustacés

- Un guide enseignant avec des pistes pédagogiques supplémentaires
Le tout est téléchargeable gratuitement par les enseignants sur https://poissons-coquillages-crustaces.fr/kit-pedagogique/
Ils peuvent commander gratuitement dans le même temps

- 30 livrets d’activités (1 par élève) et 1 affiche pour leur classe

Ateliers

Les filières aquatiques françaises

FRANCE FILIERE PÊCHE

En 2011, l’ensemble des professionnels de la filière pêche française ont décidé de se réunir pour faire face aux différents enjeux de leur filière :
• Développer une pêche plus durable et responsable.
• Favoriser la commercialisation des produits de la pêche française, en créant notamment la marque PAVILLON FRANCE qui garantit aux consommateurs fraîcheur et traçabilité.

CHIFFRES CLÉS FILIÈRE PÊCHE FRANÇAISE :

4 500 bateaux de pêche métropolitains.
15 000 emplois de marins pêcheurs en métropole.
34 criées en France.
300 000 tonnes de pêche fraîche.
295 entreprises de mareyage qui représentent 4 600 emplois.
40 000 emplois dans 7 500 poissonneries et 8 000 rayons marée.

LE COMITE INTERPROFESSIONNEL DES PRODUITS DE L’AQUACULTURE (CIPA)

Le CIPA (Comité Interprofessionnel des Produits de l’Aquaculture) regroupe au sein d’une même interprofession les acteurs français de la pisciculture d’eau douce et d’eau de mer (producteurs, fabricants d’aliments et transformateurs de poissons d’élevage).
Lieu de dialogue et d’échange entre les professionnels, il a aussi une mission de promotion de l’aquaculture et de ses produits, de prescription de solutions en accord avec les bonnes pratiques sanitaires, environnementales et les tendances de consommation, et de concertation auprès des instances publiques.

CHIFFRES CLÉS FILIÈRE AQUACULTURE FRANÇAISE :

41 000 tonnes de truites en 2018 (3ème producteur européen).
• Sur environ 500 sites de production.
Près de 4 500 tonnes de poissons marins (bar, daurade, maigre, saumon, sole et turbot).
102 millions d’alevins de poissons marins dont 90% sont exportés.
3ème producteur mondial de caviar d’esturgeon (39 tonnes).
7 000 tonnes de poissons d’étang (ex : la carpe).
2 500 emplois directs, 10 000 emplois indirects
• Un chiffre d’affaires d’environ 300 millions d’euros.

LE COMITE NATIONAL DE LA CONCHYLICULTURE (CNC)

La conchyliculture et les cultures marines consistent en des activités d’exploitation du cycle biologique d’espèces marines, végétales (algues et microalgues) ou animales (mollusques bivalves, gastéropodes, tuniciers, échinodermes, crustacés…).
Les missions de l’interprofession comprennent :
• La représentation et la promotion des intérêts généraux de ces activités ;
• La participation à l’organisation d’une gestion équilibrée des ressources ;
• L’association à la mise en oeuvre de mesures d’ordre et de précaution destinées à harmoniser les intérêts de ces secteurs ;
• La participation à l’amélioration des conditions de production et, d’une manière générale, la réalisation d’actions économiques et sociales en faveur des membres des professions concernées ;
• La faculté de réaliser des travaux d’intérêt collectif ;
• La participation à la défense de la qualité des eaux conchylicoles.
Le comité national est en outre chargé de :
• Promouvoir les produits issus de la conchyliculture ;
• Améliorer la connaissance du secteur conchylicole et favoriser l’adaptation quantitative et qualitative de l’offre à la demande des produits conchylicoles ;
• Harmoniser les pratiques de production et de commercialisation.

CHIFFRES CLÉS FILIÈRE CONCHYLICULTURE FRANÇAISE :

2ème rang européen.
• Un chiffre d’affaires de plus d’un demi-milliard d’euros, avec une production moyenne d’environ 200 000 tonnes de coquillages par an.
4 214 entreprises et 20 000 emplois directs dont 9 300 ETP (équivalent temps plein).

partenaires

Pour en savoir plus

Site internet : https://poissons-coquillages-crustaces.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/Poissonscoquillagesetcrustaces/

Contact presse

Marie-Noëlle WATTIER VERVOITTE

Email : marie-noelle.wattier-vervoitte@orange.fr

Tél. : 04 76 62 53 52

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>