AFFAIRES ÉTRANGÈRES, le nouveau temple de la mode en ligne, lance ses pop-up stores et présente ses nouveautés

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Pourquoi se résigner à une mode uniformisée ? Il suffit de sortir dans la rue, de Berlin à Singapour, pour en être convaincu : depuis quelques années, mondialisation oblige, l’univers fashion a perdu sa singularité. Des coupes aux couleurs, tout le monde semble porter les mêmes vêtements formatés.

Pourtant, toutes les cultures regorgent de beauté, et la mode est un formidable vecteur de partage et d’échange. À Paris, Londres, New York ou Milan, chacun veut aujourd’hui porter un vêtement, un accessoire ayant sa propre histoire, ses propres racines.

Les femmes ont envie de se laisser porter par leur amour pour cette esthétique venue de cultures d’ailleurs. Elles veulent trouver des pièces uniques et originales, pour les adapter ensuite à leur propre style.

Mais depuis la fermeture de Colette à Paris il y a deux ans, les amoureuses de la mode se cherchent un nouvel espace d’évasion, un endroit magique pour vivre la mode à travers l’art, la découverte et le partage.

C’est dans ce contexte qu’AFFAIRES ÉTRANGÈRES, un concept store exceptionnel, propose à tous un véritable voyage en rassemblant les meilleurs créateurs du monde. Une aventure qui peut se vivre en ligne via un site internet riche en pièces rares, issues de savoir-faire authentiques, proposées à des tarifs abordables.

Et d’ici la fin de l’année, 3 pop-up stores éphémères feront l’événement !

logo + baseline-10

Les créateurs du monde vous ouvrent leurs portes

AFFAIRES ÉTRANGÈRES est un concept inédit qui décloisonne l’univers de la mode. Les frontières entre les pays tombent, tout comme les barrières entre les différents supports de créativité.

Le label s’est fixé une mission : identifier et sélectionner les créateurs de mode qui ont pour vocation de partager des savoir-faire du monde (Benjamine Cadette, Gabriel Dia, Lookast, Mohan, Rimarik, Stigma, Umoja….). Et parce que la mode est à la fois un artisanat et un art, elle est mise en perspective avec d’autres univers artistiques (photographie, petit design, céramique, illustration, …).

Si vous êtes sensible à l’harmonie que dégage le costume traditionnel mongol, au mélange de couleurs des parures Massaï, à la silhouette des Touaregs, aux tissages traditionnels guatémaltèques, à la finesse des kimonos japonais… alors vous aimerez AFFAIRES ÉTRANGÈRES.

Eddy Camara Merzoug, le fondateur, souligne :

Ailleurs aussi, les savoir-faire se sont développés et enrichis. Ailleurs aussi, le beau se lit à travers la matière, la coupe, la forme d’une robe, d’un manteau ou d’un bijou. Il suffit de se laisser porter par son inspiration pour dénicher la pièce qui va sublimer une silhouette et donner une classe folle à n’importe quelle tenue.

13.campagne-1-concorde-retro-tour-affaires-etrangeres-jpg

Le luxe éthique et urbain à des tarifs abordables

AFFAIRES ÉTRANGÈRES casse les codes et se démarque par une approche novatrice qui réinvente et réenchante la mode.

L’inspiration venue d’ailleurs n’est plus seulement ethnique, elle modernise les influences pour créer des styles intemporels et tendances, totalement adaptés aux modes de vie urbains. Les suggestions de looks donnent des idées pour se créer un dress-code sur mesure en fonction des circonstances (aller au bureau, partir en week-end…) et des envies du moment.

20180227_N.FLEURE_AFFAIRES ETRANGERES_00380_072 copie

Tous les créateurs proposés sont aussi engagés dans une démarche slow fashion et éthique. Les pièces sont produites à la commande ou en petites séries, car elles sont le fruit d’un savoir-faire qui se transmet souvent de génération en génération. Elles sont d’une qualité incomparable et sont donc conçues pour durer. Leur style inimitable est d’ailleurs résolument indémodable. Il n’y a plus besoin de “suivre” la mode, puisque c’est vous qui la créez à votre image !

Enfin, AFFAIRES ÉTRANGÈRES s’attache à démocratiser le luxe en proposant l’excellence à des tarifs très doux. Les petits budgets apprécieront les bijoux à partir de 39€, les t-shirts à partir de 35€ et les chemises à partir de 95€ et les chaussures à partir de 119,90€

Des pop-up stores pour découvrir le meilleur de la mode

AffairesEtrangeres_-14

Toucher les matières, découvrir des coupes originales et des créateurs du bout du monde, s’imprégner d’une ambiance unique qui mêle mode et arts, profiter d’exclusivités en avant-première, trouver l’inspiration et la jolie pépite qui a un chic fou …

Chaque pop-up store AFFAIRES ÉTRANGÈRES est un événement en soi qui réveille l’univers fashion.

D’ici la fin de l’année, trois magasins éphémères vont ainsi voir le jour ; le premier se tiendra :

  • du 22 octobre au 02 novembre

Zoom sur les bonnes idées cadeaux à offrir et à s’offrir

AFFAIRES ÉTRANGÈRES

La boucle d’oreille anneau Cauri / Laëtitia Piffeteau

Capture

Tarif : 65 €

La jupe midi à motifs / Vleeda

11.campagne-1-concorde-vleeda-traversee-affaires-etrangeres-jpg

Tarif : 239 €

La longue écharpe imprimée en soie / Armance & Apolline

1-longue-echarpe-soie-imprimee-armance-et-apolline-affaires-etrangeres-solo

Tarif : 152 €

La veste de kimono en soie / Tremblepierre

affaires-etrangeres-paris-mode-ethnique-chic-kimono-pantalon-en-crepe-de-soie-blanc-fabrique-a-paris-slow-fashion-tremblepierre-face-bis

Tarif : 675 € – Le pantalon est également disponible (tarif : 390€).

Le sac “Vava” / Marge Sherwood

07.campagne-1-concorde-tremblepierre-lookast-affaires-etrangeres-jpg

 

Existe aussi en Noir et Bordeaux - Tarif : 345 €

A propos d’Eddy Camara Merzoug, ambassadeur de mode

20190920101530-p2-document-hdlm

Originaire de Lyon, Eddy Camara Merzoug a toujours été passionné d’art, de design et d’esthétique.

Il se forme à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg (niveau Master) et, pour payer ses études, il décroche un travail à temps partiel comme vendeur chez Zara.

Ce qui devait n’être qu’un petit boulot étudiant devient une source incroyable d’épanouissement professionnel. Pendant 20 ans, il va gravir un à un les échelons jusqu’à devenir Directeur Commercial International.

Cette expérience lui permet d’observer la tendance forte à l’uniformisation de l’offre de mode, de Dubaï à Helsinki, de Riyad à Reykjavik.

Jusqu’à ce jour où, en 2002, il découvre le Koweït. C’est un véritable choc, une espèce de révélation… Eddy est intrigué par le soin apporté à l’abaya, cette longue pièce généralement noire que portent la plupart des femmes Koweïtiennes : un effet vaporeux, des étoffes riches, brodées, parfois dentelées ou soulignées de sequins…

Chaque femme donne à cet élément uniformisé un caractère propre, unique, exclusif. Avec le développement des enseignes de luxe et de prêt-à-porter, l’abaya se fait pourtant moins présente et Eddy voit ce que portent les femmes koweïtiennes. Couleurs, superposition de pièces, interprétation, adaptation, féminité définissent leur allure…

Eddy confie :

Ces femmes mixent les codes vestimentaires traditionnels et culturels aux codes occidentaux. Elles parviennent ainsi à créer des silhouettes originales, en mêlant les cultures pour insuffler une nouvelle identité aux produits de mode. J’ai été conquis par cette alternative à l’uniformisation de l’offre de mode, qui joue sur les combinaisons singulières.

De retour en France, il s’appuie sur ce constat pour définir les bases d’AFFAIRES ÉTRANGÈRES : un label transculturel qui réunit mode, formes d’art, découverte et échange.

Lancé en décembre 2017, AFFAIRES ÉTRANGÈRES continue à se développer et propose toujours plus de créateurs émergents ou reconnus.

En parallèle au site et aux pop-up stores, le futur grand nom de la mode ambitionne d’ouvrir un showroom pour présenter en permanence ses pièces et ses créateurs, et conseiller les client(e)s ainsi que les professionnels (le label a créé un service d’agent de créateurs auprès de revendeurs). Les achats continueront toutefois à se faire directement via le site, car un certain nombre de pièces sont façonnées à la commande ou issues d’un stock volontairement limité.

Pour en savoir plus

Dossier de presse : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20190920101530-p3-document-rbqy.pdf

Site web : https://affairesetrangeresparis.com/

Facebook : https://www.facebook.com/affairesetrangeres/

Instagram : https://www.instagram.com/affaires_etrangeres/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/12656517/admin/

Contact Presse

Eddy Camara-Merzoug

E-mail : contact@affairesetrangeresparis.com

Tel : 06 07 78 13 70

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>