Eco L’eau, la solution pour rouler plus écolo et faire des économies, lance sa campagne de crowfunding

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Le moteur thermique traditionnel sera bientôt obsolète : à l’heure où les prix du carburant ne cessent de grimper, l’Assemblée Nationale a voté en mai dernier un amendement au projet de loi d’orientation des mobilités, qui sonne le glas des véhicules à moteur utilisant des carburants fossiles.

Il existe heureusement une alternative possible au moteur classique : la solution Éco L’eau, qui a fait le buzz de la COP 21 des gilets jaunes. Pour rendre ce système accessible à tous, Laurent Baltazar, son inventeur, lance aujourd’hui une campagne de financement participatif.

20190707083120-p1-document-rndk

Le concept Éco L’eau : un kit moteur à installer… pour rouler à l’eau et réduire sa consommation de carburant de 20% à 50%

Éco L’eau prend la forme d’un kit à installer sur le moteur, doté d’un réservoir à eau résistant au gel et situé sous le capot. Le dispositif injecte de l’eau sous forme pulvérisée dans le moteur et diminue la température de combustion, rendant le processus de combustion plus efficace.

Ingénieux et fabriqué intégralement en France, Éco L’eau permet de réduire la consommation de carburant de 20 à 50 %. Le système est pour l’instant exclusivement disponible sur internet, au tarif de 299 euros. Il est compatible avec tous les moteurs, facile à monter, et peut être installé par un garagiste.

Un système primé

Le dispositif de Laurent Baltazar a été reconnu par plusieurs prix prestigieux. Il a été primé à trois reprises en 2013 : il est double médaillé du concours Léonard de Vinci de la Fédération Française des Inventeurs et a reçu un prix au Salon des Nouvelles Technologies d’Avignon.

C’est en adoptant Eco-L’eau que nous pourrons enfin rouler écologiquement.

Laurent Baltazar

Une campagne de crowfunding pour rendre Éco L’eau plus accessible !

Laurent Baltazar commercialise Éco L’eau depuis cinq ans. Son système rencontre un vif intérêt auprès des automobilistes. Le problème, c’est qu’il ne peut malheureusement pas encore être utilisé par ceux qui n’ont pas de connaissances en mécanique ou qui ne trouvent pas de garagiste près de chez eux pour le faire monter.

C’est pour démocratiser Éco L’eau que l’entrepreneur a décidé de lancer une campagne de financement participatif sur internet. Trois montants de contribution sont possibles : 5, 10 et 20 euros.

La solution de l’injection existe depuis longtemps, et tous les constructeurs connaissent le procédé… mais il risque de rester dans les cartons si nous n’agissons pas !

20190707083120-p2-document-cszx

Les objectifs de la campagne de crowdfunding

Le but de Laurent Baltazar est de développer son système à grande échelle, en proposant un service complet sous forme de pack clé en main de proximité.

  • Objectif n°1 : communication (100 000 euros). L’argent récolté sera investi en partie dans la communication, avec la refonte du site web. « On peut avoir le meilleur produit au monde, sans communication et sans réseau, cela ne sert à rien », explique Laurent.
  • Objectif n°2 : développement du réseau (150 000 euros). Si cet objectif est atteint, Laurent pourra constituer une équipe solide de commerciaux et d’installateurs qui auront pour mission de faire connaitre la technologie au plus grand nombre. Éco L’eau pourra également faire certifier ses installations par plusieurs certifications et essais objectifs, afin de gagner en crédibilité.
  • Objectif n°3 : développement de la gamme sur d’autres types de moteurs (200 000 euros). Laurent et son équipe travailleront sur le développement d’une gamme de produits destinés à d’autres types de moteurs thermiques.
  • Objectif n°4 : internationalisation (400 000 euros). Le projet sera étendu à l’international.

Ce financement permettra de faire certifier Éco L’eau par des organisations reconnues.

Sans titre

À propos de Laurent Baltazar, créateur d’Éco L’eau

Diplômé en informatique de gestion, Laurent Baltazar a commencé sa carrière dans le commerce. Il a ensuite occupé un poste clé de directeur d’une société de maintien à domicile, développée avec des pharmaciens, « parce que je suis sensible à la vie humaine », explique-t-il.

Issu d’un milieu rural, Laurent est passionné de biodiversité depuis son plus jeune âge. Inquiet de la disparition annoncée de la faune et de la flore, il a souhaité agir pour la planète en promouvant le déplacement éco-responsable.

C’est à la lecture de plusieurs articles sur la récupération de l’énergie thermique perdu dans l’échappement qu’il réalise qu’il y a là un enjeu de taille, et conçoit le système Éco L’eau. « Mon système est idéal pour sensibiliser les gens à l’écoresponsabilité parce qu’il permet de réaliser des économies. Quand on touche au portefeuille, cela fonctionne toujours ! », explique l’inventeur.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.eco-leau.com

Facebookhttps://www.facebook.com/EcoLeauMoteur

Campagne de crowdfunding : https://hybrideaeau.fr/crowdfunding/

Contact : Laurent Baltazar

Email : contact@moteur.bzh

Téléphone : +33 8 90 21 90 90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>