Le Club France Réussite oriente les jeunes des quartiers vers les métiers du luxe et du prestige

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Au collège et au lycée, les choix d’orientation ne sont pas simples. Et choisir une filière ou un établissement est encore plus compliqué quand on vient d’un milieu défavorisé.

Une étude réalisée en 2018 par l’Association de la Fondation étudiante pour la ville auprès de plus de 700 élèves scolarisés dans des établissements d’éducation prioritaire révèle ainsi que 40 % des collégiens de 4ème et de 3ème ne s’estiment pas suffisamment informés pour choisir leur orientation.

Elle indique également que plus des deux tiers des collégiens comptent sur leur entourage familial pour s’orienter. Ce rôle des parents dans l’orientation est problématique pour les élèves issus de milieux défavorisés, dont les parents ont réalisé peu ou pas d’études, et qui sont parfois mal insérés dans le monde du travail.

Rachida Grairi connait bien ce problème, parce qu’elle l’a vécu : poussée vers un bac pro secrétariat, elle a lutté pendant des années pour trouver une carrière à la hauteur de ses ambitions. C’est cette expérience, et la prise de conscience que les jeunes des quartiers subissent plus souvent leur orientation qu’ils ne la choisissent, qui l’a poussée à fonder l’association Club France Réussite  en 2015.

Sans titre

Une association qui défend le droit à l’information concrète en matière d’orientation scolaire et professionnelle

Le Club France Réussite se donne pour mission d’apporter du pragmatisme dans le système d’orientation. L’association fait découvrir chaque mois des métiers à des jeunes des quartiers défavorisés, afin qu’ils se sentent plus à l’aise dans des lieux prestigieux et se projettent plus facilement grâce aux rencontres avec des professionnels sympathiques et bienveillants.

« L’idée n’est pas de “vendre du rêve” mais juste de dire que beaucoup de filières sont accessibles, à condition de les connaître ! », explique Rachida Grairi. C’est à propos de ce droit à l’information sur les questions d’orientation que l’association s’implique.

Il est en effet difficile pour un jeune de se projeter vers une filière s’il n’en n’a pas connaissance, ou si son milieu social et familial ne lui permettent pas de le faire.

crillon4

L’Hôtel de Crillon : hôtellerie de luxe (mai 2019)

Rendre les métiers du luxe plus concrets et accessibles

Le Club France Réussite a avant tout pour ambition d’injecter du concret dans l’orientation des jeunes. « Faire venir un professionnel en classe, cela ne suffit pas ! L’orientation ne doit pas se faire avec des discours, des fiches, et des plateformes », souligne Rachida. « On apprend en observant et en faisant, dans un contexte professionnel ».

La fondatrice de l’association a ainsi fait un pari jugé « fou » par certains : demander à des professionnels du luxe d’ouvrir leurs portes à des jeunes des quartiers. Grâce à sa conviction et à sa rigueur, elle a démontré aux sceptiques que c’était possible, et que le secteur du luxe est prêt à former et à intégrer des jeunes issus de milieux divers.

Focus sur les visites-métiers du Club France Réussite

Chaque mois, l’association organise des visites de groupes auprès de professionnels reconnus pour leur excellence.

La Maison Cartier pour les métiers de la Haute Joaillerie et le marketing dans le luxe (février 2019)

cartier2

cartier-3

 

 

 

 

 

 

cartier1

Les Ateliers Hermès : maroquinerie de luxe (avril 2019)

Hermès1

Hôtel de ville de Versailles pour les métiers de la Fonction publique territoriale et l’Architecture (juin 2019)

20190620_154513

20190620_155637

20190620_140407

Le lycée Saint-Jean de Sannois-Apprentis d’Auteuil : un partenaire fidèle de l’association

Le Club France Réussite a tissé une relation privilégiée avec l’ensemble scolaire et professionnel Saint-Jean de Sannois-Apprentis d’Auteuil, basé à Sannois dans le Val-d’Oise. Cet établissement a pour objectif de redonner aux élèves l’envie d’apprendre. Il s’appuie sur des projets innovants et attractifs pour construire savoir, savoir-faire et savoir-être.

L’ensemble scolaire et professionnel offre des formations préparatoires comme la 4ème découverte des métiers et la 3ème Prépa Pro, ainsi que des formations scolaires, dont le CAP Employé de vente spécialisé, le CAP Ébéniste et le Bac professionnel Artisanat et métiers d’art option Marchandisage visuel.

Les projets du Club France Réussite

Dans l’avenir, Rachida Grairi souhaite développer le Club France Réussite, mener des opérations de plus grande envergure, et le faire connaitre des institutions afin d’obtenir des aides financières.

Elle envisage également de proposer à des professionnels du luxe de diffuser leurs offres dans son réseau : « Certains d’entre eux m’ont sollicitée pour que je partage leurs offres. Ils se rendent compte qu’il est bon de varier les canaux de diffusion, pour ne pas toujours embaucher des jeunes issus des mêmes écoles, et ayant les mêmes profils ».

À propos de Rachida Grairi, fondatrice du Club France Réussite

Rachida Grairi, la fondatrice du Club France Réussite, est née et a grandi dans le 93 dans la région Parisienne. Elle a choisi de s’orienter au lycée vers un bac pro secrétariat. Mais était-ce réellement un choix ? Avec le recul, Rachida, aujourd’hui âgée de 40 ans, a réalisé qu’elle manquait cruellement des informations nécessaires pour s’orienter vers une filière qui lui convenait vraiment.

« Lorsque j’étais au lycée, je ne savais même pas que Sciences Po existait », se souvient la fondatrice de l’association.
« Les métiers présentés étaient toujours les mêmes : secrétaire, hôtesse d’accueil… mais jamais journaliste, joaillier, ingénieur aéronautique ou maroquinier ».

Véritable battante, la jeune femme décide de tout faire pour se donner de meilleures chances de réussite professionnelle. Elle passe plusieurs concours de la République, et devient cadre au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. Ironie de l’histoire, Rachida est maintenant, toujours grâce à ces concours, au même niveau que la plupart de ses collègues passés par Sciences Po !

Même si elle considère qu’elle a réussi dans la vie, elle sait que son erreur d’orientation lui a fait perdre du temps. Bénévole dévouée, Rachida est passionnée par toutes ces actions, et c’est donc pour pallier le manque d’information des jeunes des quartiers en matière d’orientation scolaire et professionnelle, et notamment le problème d’accès aux métiers de prestige et de haut niveau, qu’elle a décidé de fonder le Club France Réussite.

Pour en savoir plus

Facebook : https://www.facebook.com/pages/CLUB-FR/1618312838405548?fref=ts

Twitter : https://twitter.com/francereussite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>