Ces ados qui deviennent des businessmen à succès : l’exemple de Thomas Clausi, serial entrepreneur

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Quel est le point commun entre les entrepreneurs Louis Haincourt (Dealerdecoque.fr), Philippine Dolbeau (New School), ou encore Adrien Sergent (Entrepreneo) ? Tous ont lancé leurs premiers business alors qu’ils étaient encore mineurs !

Aussi motivés que leurs aînés, créatifs et innovants, ces dirigeants “nouvelle génération” ont été inspirés par la réussite de ceux qui sont partis de rien. De plus en plus nombreux, ces talents de demain ont même leur propre concours (digiSchool) et 30 000 collégiens/lycéens sont ainsi accompagnés chaque année par l’association Entreprendre.

Sandrine Plana, responsable des études statistiques de l’Agence France Entrepreneur (AFE), parle d’un véritable “boom de la création d’entreprise chez les jeunes” (source).

Une dynamique accélérée par des mesures favorables adoptées ces dernières années : la création de l’autoentreprise (2009), la possibilité pour les parents d’autoriser la création d’entreprise (2010), et le nouveau statut d’étudiant entrepreneur (2014).

Thomas Clausi est le parfait exemple de cette “génération Z” serial-entrepreneure. Il a débuté à 16 ans avec tout juste 100€ en poche… et aujourd’hui, il s’apprête à lancer sa propre école en ligne, Thomas CLS.

20190227133247-p1-document-fouo

Un jeune entrepreneur dans l’âme

L’école ? Ce n’est pas pour lui !  Thomas Clausi n’a jamais aimé le système scolaire classique, il rêvait plutôt d’être autonome et de voler de ses propres ailes.

Alors à 16 ans, il franchit le cap de l’entrepreneuriat en lançant sa première activité avec seulement 100 €. Manque de chance, son business ne fonctionne pas et il perd la totalité de son investissement.

Thomas ne se décourage pas pour autant : il se forme, apprend et commence à obtenir des résultats intéressants. A 17 ans à peine, il décide alors de créer sa première entreprise, une agence marketing.

Un vrai parcours du combattant pour ce jeune mineur !

Thomas confie :

En France, se lancer en tant qu’indépendant est vraiment compliqué. Je me suis rendu des centaines de fois à la Chambre du Commerce et de l’Industrie et mon dossier a d’abord été refusé ! Il m’a fallu beaucoup persévérer pour obtenir ce que je voulais.

CLS Marketing peut donc enfin voir le jour et le succès est vite au rendez-vous.

20190227133247-p2-document-ckjc

Des projets à foison

Avec CLS Marketing, il crée notamment un site internet pour un Maître en arts martiaux ayant 60 ans d’expérience et plus de 50 diplômes. Cette rencontre marque une nouvelle étape dans la carrière de Thomas puisqu’ils envisagent désormais de s’associer pour créer ensemble une salle de sport.

En parallèle, avec les bénéfices dégagés par CLS Marketing, Thomas a lancé un nouveau projet qui lui tenait à cœur : une marque de compléments alimentaires, CLS Nutrition. Cette nouvelle affaire marche très bien et suscite des convoitises puisqu’il reçoit plusieurs propositions de rachat très intéressantes.

Thomas a alors un déclic : pourquoi ne pas partager tout ce qu’il a appris et bien plus encore via sa propre formation en ligne ? L’école Thomas CLS vient de voir le jour !

Focus : l’école Thomas CLS, une formation axée sur la réussite

Comment passer d’une situation inconfortable et frustrante à une vie professionnelle et personnelle épanouie ?

La nouvelle école Thomas CLS s’adresse à tous ceux/celles qui désirent améliorer leur vie. Elle va ainsi proposer plusieurs formations complètes :

  • Sur le développement personnel
  • Sur les différentes activités en ligne qui peuvent être débutées avec ou sans argent (dropshipping, affiliation…)
  • Sur le trading : ce programme est animé par un grand trader du Luxembourg (27 ans d’expérience, un cursus Bac +5 en économie et Bac +5 en finance)
  • Sur le commerce et le marketing : un programme entier d’école de commerce américaine (MBA), qui coûte habituellement très cher, sera disponible

L’école Thomas CLS proposera aussi plusieurs bonus : la possibilité de gagner de l’argent avec la plateforme de l’école, un groupe Facebook secret pour que les membres puissent échanger entre eux en toute confidentialité, … et bien plus encore !

L’école Thomas CLS va se développer principalement en ligne et sur les réseaux sociaux pour répondre à une demande croissante des internautes. Ces derniers manifestent en effet un vif engouement pour ce projet.

Thomas confirme :

Sur les réseaux sociaux, les jeunes de 16-17 ans me contactent régulièrement pour me poser des questions. Ils sont comme moi au début, riches d’une idée de projet qui ne demande qu’à se concrétiser. Je suis très surpris par le nombre de personnes qui ont envie de se lancer mais qui ne savent pas comment faire !

Pour en savoir plus

L’école Thomas CLS : https://thomascls.wolfeo.me/live/thomas-cls

Instagram : https://www.instagram.com/thomas_cls03/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/thomas-clausi-1222b8159/

Contact Presse

Thomas Clausi

E-mail : thomas.clausi03@gmail.com

Tél. : 06 64 29 63 65

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>