Colloque National : Quels plants pour la viticulture biologique ?

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Les choses vont changer dans le bio : en juin 2018, le ministre de l’agriculture a présenté un grand plan européen qui vise à développer la production et la consommation de produits bio.

La nouvelle réglementation sur l’agriculture biologique est ambitieuse. Elle a notamment pour objectifs d’atteindre 15 % de surface agricole en bio en 2022 et de proposer 20 % de produits bio dans la restauration collective.

Ce plan prévoit également que, d’ici 2035, les exploitations bio ne se fournissent qu’en semences, fourrages et jeunes animaux bio. Cela signifie que tous les plants utilisés en viticulture devront désormais respecter le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Pour informer les acteurs de la filière, la FNAB souhaite anticiper les éventuels verrous techniques et sanitaires et organise, en coopération avec la CAB Pays de la Loire, le premier colloque national sur la production de plants en viticulture biologique, le 9 janvier 2019 à Paris.

En plus de poser les questions de la technicité, des aspects réglementaires et sanitaires, ce sera l’occasion pour les vignerons d’échanger sur leurs besoins et les pépiniéristes sur leurs capacités de réponse.

Les enjeux du changement de la réglementation bio

Aujourd’hui, la production de plant en viticulture biologique doit respecter toute une charte réglementaire et sanitaire.

Les vignerons ne pourront plus se fournir en plants non bio et les convertir selon le schéma de conversion AB, qui permet de produire des raisins certifiés AB au bout de trois ans. Il est donc aujourd’hui nécessaire de développer une filière de production de plants dédiés à la viticulture biologique.

colloque-plants-bio-e1541697607921

Une journée pour réfléchir sur l’avenir de la viticulture biologique

Le colloque national « Quels plants pour la viticulture biologique » aura lieu le mercredi 9 janvier 2019, à l’hôtel Ravel, 6 Avenue Maurice Ravel dans le 12ème arrondissement de Paris, de 10 à 17 heures.

Il prendra la forme d’une journée interprofessionnelle regroupant vignerons, pépiniéristes, institutions, organismes de recherche et autres professionnels de la filière.

L’objectif est de faire travailler tous les acteurs présents sur l’émergence d’une filière de qualité sur la production de plants en viticulture biologique. Au terme de la journée, les participants auront établi trois plans d’action que la FNAB utilisera pour organiser l’émergence d’une filière sur la production de plants en viticulture biologique, afin de répondre aux besoins des vignerons.

Programme de la journée

La journée débute par une introduction des responsables FNAB : Guillaume Riou, le président puis Sylvie Dulong et/ou Jacques Carroget, les secrétaires nationaux en viticulture. Guy Kastler et Guy Bossard interviendront également pour parler de la dégénérescence du vignoble français et évoquer les pistes de régénération possibles.

Les participants seront ensuite invités à prendre part à une des tables rondes suivantes :

  • Table ronde 1 : Quelle définition d’un plant de vigne bio ? Quels sont les critères de qualité attendus ? (Objectif : développer une filière d’excellence)
  • Table ronde 2 : Quelle réglementation bio spécifique aux plants de vigne (échéance 2035), compatible avec les normes techniques et sanitaires en vigueur ?
  • Table ronde 3 :  Comment structurer et faciliter l’émergence d’un marché de plants bio ? (Coûts de production, coût final d’un plant certifié bio ? …)

Après la pause déjeuner, une ouverture sur les pratiques en Suisse et en Italie sera présentée par Garance Marcantoni de la Chambre d’agriculture du Var, et Philipe Borioli, pépiniériste suisse. Une restitution de chaque table ronde sera effectuée afin de faire émerger un débat avec la salle. La journée se conclura à 17h par un cocktail.

À propos des organisateurs

logo_fnab2013_fond

La FNAB

La FNAB a été créée en 1978 pour porter la voix des producteurs biologiques, et est encore aujourd’hui le seul réseau professionnel agricole spécialisé en agriculture biologique en France.

Ce réseau de proximité et de compétences se compose d’une fédération nationale et de groupements régionaux et départementaux répartis sur le territoire. Sa principale mission est d’organiser, représenter et défendre au niveau national le métier d’agrobiologiste. Depuis 40 ans, la FNAB a participé à la création de nombreux mouvements, associations, syndicats et organisations spécialisées dans le bio.

logocab

La CAB

La Coordination Agrobiologique est une association régionale de producteurs bio, qui accompagne depuis 1991 le développement de l’agriculture biologique en Pays de la Loire. Elle est pilotée par un conseil d’administration composée de vingt producteurs et productrices bio.

La CAB a plusieurs missions :

  • Représenter la bio dans les institutions politiques et administratives
  • Intégrer l’agriculture bio dans les politiques publiques
  • Diffuser les techniques et savoir-faire bio
  • Impliquer les producteurs bio dans les filières
  • Soutenir les producteurs bio

Pour en savoir plus

Site web :

https://www.produire-bio.fr/non-classe/save-the-date-seminaire-fnab-plants-viticulture-biologique/

Contact Presse

Alice BOISSINOT

E-mail cab.colloque@gmail.com

Tél. : 02 41 18 61 40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>