Carburant pour voitures : Eco l’eau fait tourner les moteurs à l’eau

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Avec la flambée du prix du pétrole et la hausse des taxes, rouler en voiture coûte de plus en plus cher aux Français. L’addition est également salée pour l’environnement : en France, le secteur routier est responsable de plus du tiers des émissions de CO2, qui contribuent au réchauffement climatique.

Heureusement, il existe une solution permettant de consommer moins de carburant tout en réduisant son empreinte écologique : le moteur à eau Eco l’eau.

Fabriqué et commercialisé par la société bretonne Moteur BZH, cet ingénieux système peut être installé sur tous les moteurs thermiques.

20181123090343-p1-document-sdwn

La perte d’énergie, grand défi du moteur à combustion

Dans les moteurs à combustion interne, seuls 30 % de l’énergie du carburant servent à faire avancer les véhicules. Les deux tiers restants sont transformés en chaleur, qui se dissipe dans le circuit de refroidissement et dans l’échappement.

Pour diminuer la consommation de carburant, il est donc indispensable de récupérer cette énergie envolée. C’est à ce défi que s’est attaqué avec succès Laurent Baltazar, fondateur de Moteur BHZ. Il y a huit ans, il a inventé le système Eco l’eau, qui dope le moteur en injectant un mélange homogène de particules d’air humide et de particules de carburant pulvérisées.

20181123090343-p7-document-rygs

Le principe Eco L’Eau

Eco l’Eau est un concept d’avenir qui est inspiré du passé. Il utilise le cycle Rankine, inventé au 19ème siècle par un ingénieur écossais, qui a permis la construction de la machine à vapeur. La chaleur est transformée en vapeur par un échangeur placé sur la ligne d’échappement.

20181123090343-p2-document-shcl

Même si ce principe est connu depuis 1865, il n’a pas été facile de l’adapter à l’automobile. Laurent Baltazar a énormément travaillé pour trouver les réglages adéquats et pour placer les composants du système de façon à optimiser la production de vapeur. Le résultat, c’est un système qui permet d’injecter de l’eau dans un réservoir résistant au gel, situé sous le capot.

20181123090343-p5-document-xppv

Les atouts du moteur à eau

  • Un système économique. L’injection de vapeur par le processus Eco l’eau permet de réduire de 20 à 50 % la consommation de carburant : la température de combustion est diminuée, ce qui permet d’améliorer le rendement du moteur.
  • Un moteur écologique. Le moteur Eco l’eau diminue de 30 % l’émission de particules fines.
  • Un dispositif pour tous. Les kits Hybrid4all peuvent être installés sur tous les véhicules thermiques.
  • Une grande durabilité. Le processus Eco l’eau ralentit l’usure prématurée des pièces moteur.
  • Plus de confort de conduite. La vapeur d’eau augmente le couple et diminue les bruits.
  • Simplicité. Le moteur Eco l’eau est facile à installer. Les conducteurs qui ne veulent pas mettre les mains dans le cambouis peuvent opter pour les forfaits avec installation à domicile.

20181123090343-p6-document-whkf

Mon ambition est de démocratiser le système Eco l’eau sur tous les moteurs thermiques.

Laurent Baltazar

Le kit Hybride4all

Plusieurs kits sont disponibles sur le site Hybrideeau.fr. Le kit de base coûte 299 euros et convient à tous les moteurs thermiques qui consomment moins de 10 litres au 100 ou à l’heure.

Ce kit contient :

  • Un catalyseur miniaturisé plat, qui se monte de manière externe, sans soudure, avec un collier
  • Un diffuseur à raccorder sur l’admission (perçage de la durite d’admission)
  • Un bulleur en polypro autonomie 1 plein de carburant mini
  • Des durites en silicone
  • Des colliers de serrage
  • Une notice de montage

20181123090343-p3-document-ptrs

A propos de Laurent Baltazar, dirigeant de Moteur BHZ

C’est pour permettre aux conducteurs de réaliser des économies de carburant que Laurent Baltazar a lancé le projet Eco l’eau. Après deux ans de travail, il développe son moteur à eau de pluie il y a huit ans.

Rapidement, son invention se fait remarquer : elle a reçu deux fois la médaille du concours Léonard de Vinci de la Fédération française des inventeurs. Aujourd’hui installé en Bretagne, Laurent a l’exclusivité de ce procédé en France. Ses kits Eco l’eau sont intégralement fabriqués en France.

Pour en savoir plus

Site web : http://Hybrideaeau.fr

Contact Presse

Laurent Baltazar

E-mail : contact@moteur.bzh

Tél. : 08 90 21 90 90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>