Payote : L’espadrille solidaire de Noël qui sent bon !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Noël approche à grands pas… Et comme chaque année, le rituel des préparatifs commence : au-delà du choix du sapin, il y a les menus de fêtes à établir et surtout le casse-tête des cadeaux à offrir.

Comment trouver quelque chose qui soit à la fois utile, fun, original et stylé ? Comment rester fidèle à la tradition tout en cassant les codes et en s’affranchissant de la tendance générale ? Et surtout, comment ne pas avoir à offrir ou à porter cette année le fameux pull moche de Noël ?

La bonne solution est de renverser tous les schémas établis pour créer la surprise. On oublie l’hiver et le froid, les boules de neige, les charentaises et les grosses chaussettes pour convoquer le sable chaud, le soleil, l’esprit des vacances et la douce brise d’été… en chaussant une bonne paire d’espadrille !

Mais attention, pas n’importe quel modèle ! Pour célébrer dignement Noël, Payote lance un modèle en série limitée : l’espadrille de Noël Rudolphe. Et pour que cette fête soit partagée par tous, une partie des bénéfices permettra d’acheter des cadeaux aux enfants de la fondation Apprentis d’Auteuil.

espadrille-de-noel-rudolpheUn look décalé et tendance pour reprendre les RENNES

Avec l’espadrille Rudolphe, la magie de Noël s’affiche jusqu’au bout des orteils.

Son joli imprimé all over sur une toile de coton bleue marine est un véritable hommage à la tradition et à l’esprit de l’enfance : il y a les rennes, qui sont un peu la Rolls du père noël, l’incontournable sapin escorté de ses guirlandes et autres décorations, un bonhomme de neige souriant et à l’air fort sympathique, des sucres d’orge parce qu’à noël, on se fait plaisir, et bien entendu, le père noël en personne.

De qualité premium, cette espadrille est constituée d’une couture italienne renforcée, et d’un biais bleu-blanc-rouge à l’intérieur car cette espadrille, comme tous les modèles Payote, est de fabrication française.

Cerise sur la bûche de Noël : l’espadrille Rudolphe est mixte donc il n’y a plus besoin de se torturer pendant des heures pour savoir quel cadeau offrir à une femme ou à un homme !

Pas de doute, votre cadeau éclipsera tous les autres sous le sapin pour la modique somme de 29,90 €.

Enfin une alternative stylée au pull moche de Noël

espadrille-de-noel-rudolphe (1)

Le pull “moche” de Noël est devenu une telle tradition en France qu’un premier championnat du monde a été organisé l’année dernière à Albi (source).

Mais pourquoi se couler dans le moule et faire comme tout le monde ? Ou remettre chaque année le même pull de Noël ?

Pour des Noëls qui ne se ressemblent pas, on range les pantoufles au vestiaire et on prend le contre-pied d’une tradition frileuse. On ose le chic et l’originalité avec l’espadrille Rudolphe et ses motifs hivernaux traditionnels.

Un achat solidaire pour que Noël profite à tous

Pour Payote, il n’y a pas d’entreprise responsable sans actions concrètes menées au profit des plus démunis.

Elle a donc décidé de reverser une partie des bénéfices réalisés suite aux ventes de l’espadrille Rudolphe à la fondation Apprentis d’Auteuil.

Chaque achat réalisé va ainsi contribuer à offrir des cadeaux aux enfants de La Maison d’Enfants à Caractère Social Sant Jordi, un établissement qui accueille des jeunes confiés par l’aide sociale à l’enfance dans le cadre de la protection de l’enfance.

home-min

 

C’est le pied ! Enfin des espadrilles “Made in France” qui sentent bon

Payote est une marque 100% Made in France qui a eu la bonne idée d’innover pour créer la première espadrille qui sent bon.

La jeune start-up perpignanaise est partie d’un constat simple : pour qu’une paire d’espadrille soit agréable à porter dans le temps, il ne faut plus que l’odeur soit une gêne. Quitte à être à la mode, autant éviter de sentir des pieds…

Payote a donc intégré dans sa toile des micro capsules qui, au frottement des pieds, se cassent et diffusent une odeur parfumée pendant trois semaines maximum, selon la fréquence d’utilisation.

Ces capsules anti-bactériennes sont réalisées à base d’huile végétale en exclusivité pour Payote et testées dermatologiquement par des laboratoires compétents. C’est un parfum frais et fruité, avec une odeur de pamplemousse… comme si la légèreté de l’été et des vacances vous accompagnait partout !

27658621_1234874819977035_1881761776_n

 

Payote démocratise le savoir-faire et l’excellence à la française

Payote.Photo12-1024x680

Olivier Gelly, après une expérience de 10 ans dans le monde du prêt à porter, décide de créer sa propre entreprise de confection et de vente. Il se lance alors dans le projet ambitieux de redorer le blason de l’espadrille française.

La marque Payote naît en 2016 et séduit dès la mise sur le marché de ses premières paires. Elégantes, confortables et personnalisables, les espadrilles Payote se vendent à plus de 20 000 exemplaires au cours de l’année 2017.

Les espadrilles Payote, ce sont aussi des chaussures qui portent très haut les couleurs de l’artisanat et du savoir-faire français : un produit de qualité, vendu à un prix abordable et réalisé en collaboration avec des industries françaises.

Les chaussures Payote sont ainsi fabriquées dans les ateliers Megam situés à Mauléon, eux-mêmes héritage de trois générations d’espadrilles françaises. Un cahier des charges de 11 étapes régit l’ensemble de leur procédé de fabrication dont le respect est validé par l’attribution du Label Mauléon. De la vulcanisation de la semelle en passant par le découpage de la toile et la couture de l’étiquette, chaque étape est réalisée dans ces ateliers.

Pour en savoir plus

Site internet : https://www.payote.fr

Facebook : https://www.facebook.com/payotespadrilles

Contact Presse

Olivier Gelly

E-mail : olivier@payote.fr

Tél. : 04 68 64 32 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>