Les banquiers vendent temporairement leur voiture pour payer leurs cadeaux, voyages et soirées de Noël

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La période de Noël est synonyme de vacances, de bons moments passés en famille et entre amis, de fêtes, mais aussi de dépenses très élevées. Toutes les catégories sociales sont touchées par ce phénomène… y compris les banquiers !

En fin d’année, alors que la fièvre des achats est à son apogée, ils peinent à faire face à cette augmentation significative de leurs besoins en liquidités. Ils vendent alors leur voiture en réméré pour pouvoir se faire plaisir et s’offrir du lèche-vitrine à New-York, des cadeaux extravagants, et des vacances de rêve.

Cédric Domeniconi et Alexander Lötscher, spécialistes de la vente à réméré automobile et dirigeants de la société FINEOCAR, en font le constat chaque année :

Quelques semaines avant les fêtes de fin d’année, nous enregistrons un afflux de banquiers. Ils cherchent une solution rapide et efficace pour maintenir leur train de vie habituel durant Noël, alors que leurs bonus ne seront payés qu’entre les mois de février et avril.  De plus, ils veulent doper leurs transactions boursières pour profiter du “rush d’avant Noël”.

Ils prennent alors une avance sur leur bonus en convertissant, de façon provisoire, une de leurs coûteuses voitures en espèces.

logotype-OK-version_couleur-origine

Les banquiers ne sont pas les seuls concernés

Au-delà des motivations évoquées précédemment, les banquiers sont aussi très sensibles à la pression sociale. En raison de leurs revenus élevés et de leur environnement, tant personnel que professionnel, ils se sentent obligés de participer à cette course au luxe.

Toutefois, ils ne sont pas les seuls concernés par ce phénomène. D’autres salariés à haut salaire, comme les dirigeants ou les cadres moyens et supérieurs, ont massivement recours aux services de Fineocar durant la période de Noël.

Cédric Domeniconi confirme :

Les liquidités sont fournies très rapidement : cela va beaucoup plus vite qu’avec les banques dans la mesure où il n’y a pas de justificatifs à fournir ni d’examen de dossier à redouter. Les entrepreneurs en profitent par exemple pour augmenter provisoirement leur trésorerie afin de payer le 13ème mois des employés lorsqu’ils sont confrontés à des retards de paiement de leurs clients.

La vente à réméré est aussi très pratique après les fêtes, quand les dépenses ont été beaucoup plus élevées que prévues. Cet apport de liquidités, réalisé en toute confidentialité, permet de se remettre rapidement à flots et d’éviter de nombreux désagréments (frais liés au découvert bancaire et aux factures impayées, …).

Capture-d’écran-2017-07-06-à-12.15.29-1024x582

La vente à réméré, une solution inédite en France pour obtenir de l’argent rapidement

La vente à réméré constitue une transaction dans le cadre de laquelle le vendeur se réserve le droit de reprendre le bien vendu, moyennant la restitution du prix principal et le paiement des frais.

Cédric Domeniconi précise :

Neuf clients sur dix retirent leur véhicule pendant le délai contractuel de trois mois. Ils remboursent souvent avec leur 13ème mois ou avec leur bonus de fin d’année.

Très innovante, la vente à réméré de FINEOCAR offre de nombreux avantages :

- La simplicité

Il suffit de fournir les papiers liés au véhicule : la carte grise au nom du vendeur, le carnet d’entretien et le contrôle technique ; et pour les véhicules de société, un extrait K-bis.

– La rapidité 

Un simple contact par téléphone ou via le formulaire en ligne permet d’obtenir une proposition de reprise.  Une fois la vente à réméré actée, le virement bancaire est fait par FINEOCAR le même jour et arrive généralement en 24 à 48 heures (hors jours fériés) sur le compte du client.

- L’accessibilité

Tous les véhicules d’une valeur minimale de 7000 € sont acceptés : voitures, oldtimer, moto, camping-car, fourgons, petits bus, etc.

Le service est ouvert aux personnes enregistrées dans le fichier central de la Banque de France pour incidents ou interdits bancaires.

- La discrétion 

Aucun justificatif de salaire n’est demandé, ni même un extrait de casier judiciaire. De plus, la transaction n’est pas enregistrée.

A propos de Cédric Domeniconi et Alexander Lötscher, les fondateurs de FINEOCAR

Sans-titre1-1024x680

Cédric Domeniconi et Alexander Lötscher ont acquis de solides expériences respectives dans l’assurance et l’automobile.

En 2007, ils décident d’unir leurs compétences pour lancer en Suisse Prets-sur-gage.ch. Très rapidement, leur service de prêt sur gage est plébiscité par de nombreux clients, particuliers et professionnels, suisses, allemands et également français.

Face à la demande accrue des Français, les cofondateurs Cédric Domeniconi et Alexander Lötscher envisagent de proposer leur solution directement en France et créent en 2015 la société française FINEOCAR et sa solution inédite : la vente à réméré automobile.

Ils disposent désormais de deux agences basées dans le Grand Est (à Hombourg, 68) et en Ile-de-France (Vaux-le-Pénil, 77).

Pour en savoir plus

Site web : https://www.fineocar.com/

Facebook : https://www.facebook.com/fineocar

Contact Presse

Cédric Domeniconi

E-mail : info@fineocar.com

Tél. : 00 41 763 820 145

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>