Ma Coiffeuse Afro lance ses tests de produits pour réinventer la beauté de demain

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

L’initiative French Tech lancée en 2013 par la France a propulsé l’Hexagone sur la scène internationale du digital, si bien qu’elle est désormais perçue comme “la pépinière de startups de l’Europe”. L’objectif est à présent de favoriser la transition des grandes entreprises françaises vers le digital, notamment celles industrielles, afin de les réintroduire dans la compétition mondiale. D’autres mouvements tierces ont émergé, inspirés par celui de la French Tech.

C’est le cas de la Beauty Tech, un mouvement fondé par des startups du monde de la beauté. Une initiative qui prend tout son sens étant donnés les chiffres du cosmétique en France : 8 milliards d’excédent commercial, 25% des parts du marché mondial, 150 000 emplois pour 1 500 entreprises…

Dans ce contexte, Ma Coiffeuse Afro a pour vocation de révolutionner le rapport à la beauté des femmes millenials noires. La plateforme les guide pour les aider à trouver les produits et les professionnels de la beauté adaptés à leurs besoins. Depuis peu, Ma Coiffeuse Afro a également lancé ses tests de produits, afin de conseiller au mieux ses lectrices grâce à l’expertise de son équipe.

20180809095946-p1-document-wcyf

Des tests de cosmétiques pour s’assurer de la qualité des produits

Au moment de la création de Fenty Beauty par Rihanna, une gamme de maquillage très inclusive, le monde des cosmétiques a été bouleversé. Pourtant, “une marque qui parle à toutes les femmes”, c’est ce qu’attendaient de nombreuses personnes : longtemps négligées, les femmes de couleur souffraient du manque de produits adaptés à leur carnation.

On assiste ainsi à un véritable tournant dans l’histoire du maquillage : le maître mot est désormais de prendre en compte chaque femme et de ne mettre personne de côté. Toutes les marques de cosmétiques s’y mettent, avec plus ou moins de justesse. C’est pourquoi il est apparu nécessaire à Ma Coiffeuse Afro de faire le tri en proposant une description fidèle de ces nouveaux produits qui arrivent sur le marché. Pour ce faire, la plateforme a collecté plus de 100 000 réponses sur les goûts et les habitudes de consommation en matière de beauté et bien-être. Des avis qui seront prochainement partagés à la communauté de MCA.

Des tests de produits ont également été lancés depuis juin 2018 avec les plus grandes marques : l’Oréal, Phytospecific (Groupe Alès), Vita coco et prochainement Mac Cosmetics (Groupe Esthee Lauder). Avec L’Oréal et Mac Cosmetics, la plateforme s’offre des partenariats prestigieux. Au-delà de ces collaborations, tester ces produits, c’est une manière pour l’équipe de redonner le pouvoir aux consommatrices.

Seulement quelques semaines après le lancement des Testeuses MCA, 4 des plus grands groupes dédiés à la beauté ont suivi Ma Coiffeuse Afro sur les réseaux. L’équipe connait parfaitement son sujet et a la confiance des fabricants et des consommateurs : Emmanuel, le CTO, a travaillé avant son arrivée dans l’équipe de Captain Contrat et a donné des cours à HEC. Quant à Cécile, CBO, elle a travaillé au service de grandes marques comme Dior ou encore Givenchy. Quant à Rebecca, elle a travaillé auparavant chez Armand Thiery et Vente Privée.

20180809095946-p3-document-ngeq

Le bénéfice pour les marques

Ces partenariats sont également bénéfiques pour les marques de cosmétiques qui peuvent en profiter pour :

  • Avoir la garantie de toucher une cible de femmes avec un fort pouvoir d’achat
  • Mettre en avant la diversité de leur marque
  • Recueillir des insights consommateurs sur leurs produits et en améliorer l’utilisation et la communication
  • Convaincre une cible très sollicitée
  • Collaborer avec des influenceuses et des expertes sur chaque campagne de tests afin d’avoir des avis de tout horizon

Rebecca Cathline, fondatrice de Ma Coiffeuse Afro, précise :

Je me retrouvais chez moi avec près d’une centaine de produits dans ma salle de bain. J’ai lancé les Testeuses MCA afin de donner la possibilité à nos utilisatrices de consulter des avis de vraies consommatrices sur chaque produit de leur salle de bain.

Ma Coiffeuse Afro, qu’est-ce-que-c’est ?

Ma Coiffeuse Afro, c’est une des plus grandes communautés en ligne de femmes noires millenials en France centrée sur la beauté et le bien-être : 65 000 utilisatrices, 150 000 followers et 350 000 vues sur le site par mois.

La plateforme a construit sa notoriété et sa réputation en proposant le premier service de réservation à domicile de coiffeuses expertes du cheveu afro. Avec Ma Coiffeuse Afro, elles peuvent en un clic trouver un coiffeur ou une maquilleuse, rigoureusement sélectionnés, et qui se déplaceront à domicile. La plateforme propose également des conseils beauté dédié aux femmes noires, ainsi que « Les Testeuses MCA », un service de tests de produits.

En moyenne, les femmes afro-descendantes dépensent plus de 1 000 € dans la beauté par an. Malgré cela, ces femmes étaient souvent boudées par les grandes marques, qui ne leur proposaient pas de produits adaptés à leurs besoins spécifiques. Aujourd’hui, les choses sont en train de bouger.

Rebecca explique :

Notre objectif à travers Ma Coiffeuse Afro n’est pas de diversifier le monde de la beauté, mais simplement de le normaliser !

L’équipe de MCA est confiante : alors qu’elle se lançait, d’après de nombreuses personnes, sur un marché de niche donc limité, une véritable communauté très fidèle s’est formée et n’a fait que grossir depuis le début. Au vu des attentes, du soutien et de l’enthousiasme de leurs followers, Ma Coiffeuse Afro est devenue une référence, et voit déjà plus grand !

L’entreprise a ainsi pour but de :

  • S’implanter sur le marché américain où les besoins sont similaires
  • Devenir LA plateforme de référence pour la beauté des femmes noires et métisses

20180809095946-p6-document-jwcz

À propos de Rebecca Cathline, la fondatrice de Ma Coiffeuse Afro

Rebecca Cathline, 30 ans, est la fondatrice de Ma Coiffeuse Afro. Après une formation en web marketing, elle travaille pour Vente Privée et Armand Thierry. Elle a été lauréate du programme HEC The OPRHIOPHILIST EditoMercure et Ma Coiffeuse Afro a fait partie des startups sélectionnées par le programme French Tech Diversité mais également par le Numa, connu sous le nom de Silicon Sentier, un programme d’accélération présent dans 8 pays.

Très tôt, Rebecca prend goût à l’ entrepreneuriat:  Elle lance à 18 ans Rap O Féminin, la 1ère compilation dédiée au rap féminin, distribuée chez Because Music (Christine and the Queens, Justice, etc.).

Depuis toute petite, Rebecca baigne dans le milieu de la beauté : Sa mère tient en effet plusieurs instituts, et Rebecca y passe beaucoup de temps.

Pourtant, elle éprouve des difficulté à trouver un coiffeur qui sait comment s’occuper de ses cheveux, ou des produits qui conviennent à sa peau. Les expériences frustrantes se multipliant, elle lance MaCoiffeuseAfro.com en février 2016, avec son associé Emmanuel, après avoir été finaliste du Talent du numérique (BFM Business).

MCA est avant tout un projet issu de la passion : lorsqu’il a été lancé, Rebecca et Emmanuel n’avaient que 2 ordinateurs et c’est avec détermination qu’ils y ont consacré beaucoup d’heures de travail. Tout cela, avec 0 € en poche.

En savoir plus

Site internet : https://macoiffeuseafro.com/

Instagram : https://www.instagram.com/ma_coiffeuse_afro/

Contact presse

Rebecca Cathline

E-Mail : rebecca@macoiffeuseafro.com

Tél. : 06 20 38 46 78

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>