Faut-il avoir peur de l’Islam ? La réponse fraternelle de la communauté Ahmadiyya

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

L’Islam est-il violent et dangereux ? Une journée pour en finir avec les préjugés !

Attentats contre les dessinateurs de Charlie Hebdo, attentats contre la jeunesse qui prend un verre en terrasse ou qui va écouter de la musique au Bataclan, radicalisation, violence, djihad… En peu de temps, la religion musulmane a été propulsée sur le devant de la scène sous un éclairage effrayant.

Mais il ne suffit pas de dire « pas d’amalgame » pour être rassuré et pour comprendre réellement ce qu’est l’Islam.

Voici quelques exemples d’idées reçues sur l’Islam :

  • « Le blasphème est interdit et il est sanctionné par la mort ou par des châtiments corporels » : FAUX. Dans le Coran, il n’y a aucun verset qui déclare que le blasphème est un crime punissable pour l’homme.
  • « Le Coran prône la violence. Par exemple, les femmes adultères doivent être lapidées » : FAUX. Le canon islamique ne mentionne aucunement la lapidation comme réponse à l’acte adultère.
  • « Il n’y a pas de liberté de conscience dans l’Islam. Il est impossible de renoncer à cette religion sous peine de représailles » : FAUX. Ceux qui prétendent le contraire ne respectent pas ce qui est enseigné dans le Coran (notamment dans la Sourate 5:55).

Ne laissez pas les clichés guider votre pensée et vous induire en erreur. Pour éviter de tomber dans les pièges tendus par les extrémistes de tous bords, le mieux est d’aller à la rencontre des musulmans.

La communauté Ahmadiyya, très ouverte et résolument pacifiste, invite tous les Français (quelles que soient leurs croyances) à venir dialoguer lors d’échanges conviviaux et constructifs pour que chacun puisse se faire sa propre opinion :

- Le 24 Novembre 2017 à partir de 17 heures à l’adresse suivante : 3ème mi-temps Stade De France 33 av Jules Rimet, la Plaine St Denis, 93210 SAINT DENIS.

20160126211510-p1-document-jwnw

Le 24 Novembre : Osez poser toutes les questions sur l’Islam, sans tabou

Comment ne pas être effrayé par l’Islam ? Si l’on se limite à ce que l’on peut entendre à la radio ou voir à la télévision, l’on peut avoir peur.  Mais il ne faut pas se laisser aveugler par l’actualité la plus violente : les fanatiques ne sont pas des musulmans ; ils sont simplement des fanatiques tout comme un homme brutal ne représente pas l’ensemble de l’humanité.

Pour en finir avec les amalgames et les craintes, pourquoi ne pas aller échanger avec des musulmans et découvrir les enseignements de l’Islam ?

La communauté présentera ses activités, son organisation nationale et mondiale et son histoire. 100 personnes ont déjà confirmé leur présence mais il y a encore de la place !

Vous pouvez venir poser vos questions, sans tabou. Vous découvrirez le vrai sens des versets du Coran, les actions de bienfaisance menées par la communauté musulmane Ahmadiyya et des exemples de parfaite entente entre l’Islam et l’Occident.

A propos de la communauté Ahmadiyya : « Amour pour tous, Haine pour personne »

messieLe mouvement Ahmadiyya en Islam a été fondé par Mirza Ghulam Ahmad de Qadian, en Inde, en 1889.  Encore méconnu en Occident, il a pourtant fêté ses 125 ans d’existence en 2014 et compte aujourd’hui plusieurs millions d’adeptes à travers le monde.

Son objectif est de redonner ses lettres de noblesse aux valeurs morales et spirituelles de l’Islam.  Ses prêches sont basés sur la paix, la tolérance, l’amour et la compréhension envers les adeptes d’autres religions.

Pour les Ahmadis, Mirza Ghulam Ahmad (1835-1908) est une réapparition du Messie, annoncée par le Prophète Muhammad et dont l’avènement est attendu par tous les musulmans. Ahmad a débarrassé l’Islam des croyances et des pratiques fanatiques en défendant vigoureusement ses enseignements véritables et essentiels.

Depuis sa mort, ses adeptes élisent un calife qui les guide et les aide à respecter l’enseignement d’Ahmad : la condamnation des effusions de sang, des guerres religieuses et le rétablissement de la morale, de la justice et de la paix.

Autant dire qu’ils sont très éloignés des salafistes et des organisations terroristes tristement célèbres. D’ailleurs, alors qu’il y a déjà eu 5 califes, aucun n’a jamais causé le moindre désordre à la société. Bien au contraire : il n’y a aucun cas de radicalisation dans le monde venant des Ahmadis, une communauté patriote et bienveillante.

Si en Allemagne, l’Ahmadiyya est la première communauté musulmane à obtenir le statut de personne morale de droit public, le calife est également écouté à la tribune des plus grandes organisations politiques comme le Parlement Européen, Capitole à Washington, ou encore au Parlement britannique.

L’on se souvient de la déclaration du premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron :

Je salue les engagements de la communauté musulmane Ahmadiyya pour la tolérance, le respect et les causes humanitaires.

Alors pourquoi ce mouvement est-il encore aussi méconnu ? Tout simplement parce qu’il est parfois considéré, notamment par l’orthodoxie musulmane, comme étant en marge de l’Islam.  La communauté Ahmadiyya est d’ailleurs persécutée pour ses idées.  Une situation d’autant plus curieuse que l’Ahmadiyya prône un retour aux fondamentaux de l’Islam en mettant en lumière la sagesse et la philosophie contenue dans le Coran.

Mais peut-être connaissez-vous déjà un Ahmadi ? Le Professeur Abdus Salam, premier musulman à avoir obtenu un Prix Nobel de Physique en 1979…

 

En savoir plus

Le lieu : 3ème mi-temps Stade De France 33 av Jules Rimet, la Plaine St Denis, 93210 SAINT DENIS

Site web : ahmadiyya.fr


Contact Presse

Irfan Ahmed
kkkk

Tel : 07 81 84 00 18

E-mail : contact@ahmadiyya.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>