Tous Acadiens, tous au festival La Semaine acadienne du 9 au 15 août 2016 !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Du 9 au 15 août 2016, nos cousins d’Amérique vous donnent rendez-vous à Courseulles-sur-Mer, Saint-Aubin-sur-mer, Douvres-la-Délivrande, Carpiquet et Beny-sur-mer, dans le Calvados (14), pour la 11e édition du festival La Semaine acadienne !

Sept jours de concerts, spectacles, conférences, expositions, animations pour célébrer l’Acadie dans toute sa diversité, sa culture, son art de vivre et rendre hommage aux soldats acadiens qui débarquèrent sur ces plages le 6 juin 1944.

20160512131746-p4-document-fjmf

Du 9 au 15 août, la côte de Nacre vit au rythme et aux couleurs de l’Acadie avec un festival unique… Un sacré tintamarre en perspective !

Créée en 2006, « La Semaine acadienne » est la plus grande manifestation en France à s’attacher chaque année à célébrer la vitalité de toute l’Acadie. Celle de la Nouvelle-Ecosse, du Nouveau-Brunswick, du Québec, de l’Île-du-Prince-Edouard…

Mais au fait, c’est quoi, c’est où l’Acadie ?

En 1604, Pierre Dugua de Monts, Samuel Champlain et Jean de Poutrincourt, accompagnés de 80 colons français, mènent une expédition de colonisation du Nouveau Monde et s’installent sur l’Ile-Sainte-Croix. L’année suivante, ils s’établissent à Port-Royal, c’est le début de la grande aventure de l’Acadie, et des Acadiens.

Déportés et pourchassés lors du Grand Dérangement de 1755 pour avoir refusé de signer l’acte d’allégeance à la couronne d’Angleterre, les Acadiens se retrouvent disséminés dans plusieurs colonies britanniques d’Amérique du Nord. Mais à partir de 1763, l’Acadie reprend vie. Formant des communautés francophones dans différentes Provinces Atlantiques du Canada, les Acadiens s’installent au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, sur l’Île-du-Prince-Edouard, dans la Baie Sainte-Marie ou encore au Cap Breton.

Arnaud Blin, grand reporter pour l’émission « Faut pas rêver » et organisateur du festival La Semaine acadienne souligne,

L’Acadie n’est plus aujourd’hui un territoire aux frontières définies mais les Acadiens représentent tout de même 15,6 % de la population totale des provinces de l’Atlantique ! On estime par ailleurs qu’il y aurait 1 million de descendants d’Acadiens en Louisiane, 1 million en Nouvelle-Angleterre, 1 million au Québec et probablement 300 000 en France, soit un total d’au moins 3,8 millions dans le monde… L’Acadie est en quelque sorte un peuple et une culture sans frontière !  

12106810_902816069799716_1673179559487012355_n

Un festival en hommage aux Acadiens d’hier et d’aujourd’hui

Le 6 juin 1944, des dizaines de milliers de soldats se ruèrent à l’assaut des plages normandes. Parmi eux, des Américains, des Anglais, des Français, des Belges, des Polonais, des Danois, des Néerlandais, des Luxembourgeois, des Norvégiens, des Tchécoslovaques… et des Canadiens.

Chaque nationalité s’était vue attribuer des zones précises dont les noms font désormais partie de l’histoire : Omaha Beach, Utah Beach, Sword Beach, Gold Beach. Pour les Canadiens, ce fut Juno Beach, une bande de sable d’une dizaine de kilomètres allant de Courseulles-sur-Mer à Saint-Aubin-sur-mer.

Grand reporter pour l’émission « Faut pas rêver » diffusée sur France 3, Arnaud Blin réalise en 2004 un documentaire intitulé « Une si jolie petite plage », consacré aux soldats Acadiens du North Shore, régiment du Nouveau-Brunswick.

Arnaud Blin confie,

Pour la grande majorité de ces soldats, il s’agissait avant tout de mettre un terme à la tyrannie nazie. Mais pour certains d’entre eux, parmi lesquels les Acadiens, il y avait quelque chose de plus, de très profond et de très fort, remontant à plus de trois siècles : le retour sur la terre de leurs ancêtres. Des jeunes d’à peine 20 ans venus du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Ecosse, de l’Ile-du-Prince-Edouard, du Québec, descendants des colons français fondateurs de l’Acadie, sont venus, comme ils le dirent eux-mêmes, « enterrer leur enfance » sur ces plages le 6 juin 1944. Si l’histoire les a malheureusement souvent oubliés, ceux qu’ils libérèrent n’ont jamais oublié ces soldats acadiens qui parlaient « un drôle de français ».

Pour continuer à leur rendre hommage, faire découvrir au plus grand nombre ce qu’est l’Acadie et contribuer à une meilleure connaissance de ce peuple, éloigné par la distance mais si proche par l’histoire, la culture et la langue, Arnaud Blin crée en 2006 le festival La Semaine acadienne.

Aujourd’hui, La Semaine acadienne est la plus grande manifestation en France consacrée à l’Acadie et l’événement phare de l’été sur la Côte de Nacre !

13087892_1010140762400579_7447744740605194477_n

7 jours de concerts, conférences, animations…

De Courseulles-sur-Mer à Saint-Aubin-sur-mer, en passant par Douvres-la-Délivrande, Carpiquet et Beny-sur-mer, la côte de Nacre dans le Calvados va vivre du 9 au 15 août 2016 au rythme de la 11e édition du festival La Semaine acadienne.

Cérémonies commémoratives, initiations à la danse country, atelier de décoration florale aux couleurs de l’Acadie, rencontres avec des écrivains, expositions, projections de documentaires, conférences, bal country acadien, brunch acadien, randonnées historiques, concerts… Le programme de cette 11e Semaine acadienne aussi riche que variée ravira toutes les générations et tous les amateurs de découvertes !

Parmi les immanquables

Mardi 9 août

- 17H30 : Conférence d’Alain Dubos

Salle du cinéma de la Gare à Couseulles-sur-mer
De famille landaise, Alain Dubos, pédiatre, a exercé la médecine humanitaire en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique noire et en Amérique centrale. Il a été vice-président de l’organisation « Médecins sans frontières ». En 2002 et 2003, il publie les deux volumes d’un diptyque sur l’Acadie, province mythique du Nouveau Monde (Acadie, Terre promise et Retour en Acadie).

Carolyne JOMPHE- 21H00 : Concert de Carolyne Jomphe (Québec)

Salle de l’Edit à Courseulles-sur-mer
Originaire de Havre-Saint-Pierre, sur la côte nord québécoise, Carolyne Jomphe, a l’étoile du drapeau acadien profondément ancrée au fond du coeur ! À travers son talent et ses chansons, elle invite à découvrir l’histoire des acadiens et son attachement à ses racines. Un concert plein de charme et de dynamisme !

Mercredi 10 août

- 14H00 : Départ de la « North Shore »

Départ du square des Canadiens à Saint-Aubin-sur mer. Randonnée cyclo-historique sur les traces du North Shore régiment entre Saint-Aubin et Carpiquet, avec le Juno Military Club.

- 17H30 : Concert de Mary Beth Carty et Gillian Boucher (Nouvelle-Ecosse)

Salle de cinéma du Casino Joa à Saint-Aubin-sur-Mer
Avec un accordéon, ses os-musicaux, et une voix étonnante, Mary Beth de Scène nous transporte dans les lointaines contrées de notre coeur. Le jazz manouche, la rumba, et le folk acadien se mélange dans un spectacle en duo avec une violoniste extraordinaire.

02 Mary Beth Carty & Gillian Boucher

- 21H00 : Représentation théâtrale de la pièce « Le choix » par le théâtre de Miramichi (Nouveau-Brunswick)

Salle de l’Edit à Courseulles-sur-mer

Louis et Juliette remportent un voyage à Cuba lors d’un concours à la radio. Le hic ? Il s’agit d’un voyage pour quatre adultes. Le couple se rend vite compte qu’il possède peu de gens intéressants parmi leurs couples d’amis. Après réflexion, ils arrêtent leur choix sur trois membres de la famille ainsi qu’une amie célibataire. Pour ce faire, le couple convie les quatre candidats potentiels lors d’un souper tout inclus (alcool à volonté, jeux et ambiance exotique). Les futurs élus ignorent le but de la soirée et seulement deux d’entre eux seront choisis. Mais à quel prix ?

Jeudi 11 août

Razzmatazz Duo with Harmonica - High Resolution- 16H00 : Animation musicale pour les enfants avec Razzmatazz (Nouvelle-Ecosse)

Centre Juno Beach à Courseulles-sur-mer
Un duo qui enCHANTE petits et grands : Thomas Cormier et Sandy Greenberg. Constitué de chansons traditionnelles et contemporaines, ainsi que de compositions originales, le répertoire de Razzmatazz allie le comique à l’animation énergique.

16H30 : Spectacle humoristique de Daniel Pinet (Nouveau-Brunswick)

Salle de cinéma du Casino Joa à Saint-Aubin-sur-Mer

Diplômé de l’Ecole nationale de l’humour à Montréal, Daniel Pinet est le grand espoir de l’humour acadien. Une Acadie dont il se plait à parler dans un mélange de drôlerie et de références salées.

- 17H15 : Conférence « Les soldats acadiens durant la première guerre mondiale » par David Devigne

Centre Juno Beach à Courseulles-sur-mer
En plus du Corps Expéditionnaire Canadien qui va combattre en France durant la première guerre mondiale, il existe un corps aujourd’hui oublié en France comme au Canada : le Corps Forestier Canadien. Composé de 25 000 hommes, dont de nombreux Acadiens réunis dans le 165 e Bataillon Acadien, il va fournir de 1916 à 1919, 70 % du bois du front de l’ouest.

- 21H00 : Concert événement du groupe Bodh’aktan

Salle de l’Edit (Courseulles-sur-mer)
Bodh’aktan… Sept musiciens débarquent comme des pirates pour le concert événement du festival. Le rock de Bodh’aktan baigne dans les eaux de la musique celtique, traditionnelle, polka et punk, du folklore de l’Irlande, de la Bretagne, aux provinces maritimes canadiennes et bien sûr… du Québec. Placés en ligne de front sur scène, ils livrent au public du son, de la barbe, de la sueur et de la bonne humeur grâce à leur troisième album.

bodh-thumbnail_1

 

Vendredi 12 août

- 14H00 : Départ de « L’Acadienne »

Randonnée pédestre commentée par un guide du Centre Juno Beach. Du square des Canadiens à Saint Aubin-sur-mer jusqu’au Centre Juno Beach à Courseulles-sur-mer, partez à la découverte de l’histoire de cette côte, connue sous le nom de Juno Beach lors du Débarquement des Canadiens.

- 21H00 : Bal country acadien avec Carolyne Jomphe, Gerry Boudreau, Terry Bradford et Valérie Pichon.

Salle de l’Edit à Courseulles-sur-Mer
Une nouveauté de cette onzième édition, un grand bal country où chacun sera invité à danser !

Samedi 13 août

- 17H00 : concert de la chorale de « La semaine acadienne »

Devant la Maison de l’Acadie / Maison de la Mer à Courseulles-sur-mer
De grands succès du répertoire acadien repris par des habitants de la côte de Nacre

SandraLecouteur9603- 21H00 : Soirée cabaret avec Sandra Le Couteur (Nouveau-Brunswick)

Salle de l’Edit à Courseulles-sur-mer
Authentique et passionnée, celle qu’on appelle la demoiselle du traversier sait faire vibrer son public avec sa voix enchanteresse, remplie de douceur, de chaleur et de passion. La chanson est le médium qu’elle a choisi pour raconter son île, partager son Acadie et par la même occasion son coeur, le tout parsemé d’humour et d’intensité.

Dimanche 14 août

- 10H00 – 12H00 : les ateliers du tintamarre.

Maison de l’Acadie / Maison de la Mer à Courseulles-sur-mer
Création de costumes, de masques, d’instruments, etc.

- 21H00 : « Nouveaux talents d’Acadie »

Salle de l’Edit à Courseulles-sur-mer
Un grande soirée qui mettra sur le devant de la scène les nouveaux talents de la scène acadienne. Parmi eux la musicienne-chanteuse Mary Beth Carty, la violoniste Gillian Boucher,  l’auteur-compositeur-interprète Dave Lanteigne, et l’humoriste Daniel Pinet.

Lundi 15 août

16H30 : Grand tintamarre.

Départ poste de secours à Courseulles-sur-mer, arrivée place du Général de Gaulle à Courseulles-sur-mer
Au fil des décennies, le grand bruit du marais de Tintamarre est devenu le cri de tout un peuple. Réhabilité par le clergé acadien en 1955, afin de souligner les 200 ans du Grand Dérangement, la tradition du Tintamarre renaît le 15 août de chaque année, lors de la fête nationale acadienne. Les gens descendent alors dans la rue, armés de crécelles, tambours et casseroles, pour fêter et montrer que leur culture est bien vivante.
Un tintamarre en écho à ceux qui se dérouleront au même moment de l’autre côté de l’Atlantique !

12106859_912175165530473_8160094312450747037_n

Découvrez le programme complet de La Semaine acadienne sur : http://www.semaineacadienne.net/index.php/programme2016

Renseignements et réservations

Office du tourisme de Courseulles

Office du tourisme Terre de Nacre

Capture d’écran 2016-05-17 à 17.21.32

Pour en savoir plus

Site web : http://www.semaineacadienne.net

Facebook : https://www.facebook.com/SemaineAcadienne

Contact presse

Arnaud Blin

E-mail : infos@semaineacadienne.net

Tél. : 06 80 62 50 57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>