Pour aider nos enfants à bien grandir, laissons-les rêver et croire en la magie !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Magicien, comédien, ventriloque, auteur, metteur en scène et passionné par la psychologie de l’enfant, l’artiste Peter Din se consacre depuis une dizaine d’années au jeune public. Convaincu qu’il n’existe pas de « petits » spectacles mais des spectacles pour les petits, il a su adapter la magie au regard des enfants, dès l’âge de deux ans. A découvrir au Théâtre Alambic Comédie, paris 18e, avec Le Magicien Voyageur et La Maison magique.

IMG_5417-5410

DP_PETERDIN_logo_20151130-01

La magie de Peter Din, une porte ouverte sur le rêve et l’imaginaire

Dans notre monde où tout va si vite, où les enfants sont de plus en plus jeunes exposés aux écrans, aux informations, au stress, etc., l’imagination et le rêve sont de précieux remparts, indispensables à leur construction et à leur épanouissement.

Convaincu que le spectacle et la magie sont deux ingrédients du bonheur et de l’éveil des enfants, l’artiste magicien Peter Din se consacre, depuis plus de dix ans, à créer des spectacles adaptés aux enfants dès deux ans.

Peter Din confie,

L’enfance et la magie sont deux mondes en résonnance. La magie, l’imagination et le rêve sont indispensables pour apprendre à grandir ; en tant qu’artiste, nous avons la possibilité, mais aussi la responsabilité de nourrir leur imaginaire et leurs rêves.  

Capture d’écran 2015-11-03 à 16.42.01

Un magicien sachant « s’élever à la hauteur des enfants »

Pionnier dans le renouvellement du genre « spectacle pour enfants », Peter Din a toujours considéré qu’il ne pouvait pas exister de « petits spectacles » mais uniquement des spectacles pour petits. Sensible à la psychologie de l’enfant et aux méthodes pédagogiques respectueuses de l’enfant en tant que personne à part entière, l’artiste écrit ses spectacles jeune public comme s’il s’agissait de spectacles pour adultes.

Peter Din souligne,

Il faut revivre le syndrome de Peter Pan pour être en résonnance avec eux, sans jamais oublier que se mettre à leur hauteur signifie s’élever à leur hauteur.

Précurseur, l’artiste fut le premier magicien à s’accroupir auprès des enfants, pour garder le contact visuel, pour prendre en considération leur taille et leur confort, mais également pour signifier son respect.

A l’affiche de l’Alambic Comédie

Après le théâtre de la Mainate et le Zèbre de Belleville, Peter Din enchante la scène de l’Alambic Comédie (Paris 18e) avec deux spectacles : Le magicien Voyageur et La Maison Magique.

Le Magicien Voyageur, dès 2 ans

voyageurUn magicien étourdi qui arrive presque en retard et qui oublie ses formules magiques… Bobby, un chien qui parle, espiègle et débordant d’humour… Voici un drôle de duo !

En un coup de baguette magique, les enfants sont embarqués dans les aventures du Magicien Voyageur et deviennent de vrais magiciens pour aider leur nouvel ami à réussir ses numéros.

Créé en 2000, la première création 100% jeune public de Peter Din est un spectacle enchanteur et interactif, une initiation tout en douceur à l’univers de la magie.

 

La Maison Magique, dès 3 ans

maisonAprès plusieurs années de tournée, le Magicien Voyageur et le chien savant Bobby sont de retour à la maison. Quel plaisir de retrouver son chez-soi ! Mais la maison a besoin de quelques travaux de réparation et décoration… Pas de problème, nous sommes tous des magiciens et disposons de plein de « trucs » dans nos bagages. En deux tours et trois mouvements, tout va rentrer dans l’ordre.

On fait de la magie, on chante, on s’amuse et on retrouve le monde plein de tendresse et de gaieté du Magicien Voyageur et Bobby.

Et si on invitait le magicien à la maison ?

Parce que la vie sait se montrer magique, Peter Din a imaginé un spectacle qui se joue à la maison !

Toc Toc… Mais qui frappe à la porte ?

Vite, il faut ouvrir, car il est arrivé, c’est lui, le magicien ! Dans son petit sac de cuir façon Mary Poppins, notre Magicien Voyageur renferme plus d’un tour mais il est vraiment distrait… Heureusement les enfants sont aussi des magiciens et ensemble, on rit, on s’amuse, on participe et le temps paraît si court.

Capture d’écran 2015-11-03 à 16.42.57

Un moment inoubliable pour devenir un « vrai » magicien, chanter avec Bobby le chien trop savant et remplir son sac à souvenirs !

A propos de Peter Din

IMG_1930Des cours de chant lyrique au Conservatoire d’art dramatique, Peter Din débute sur scène en tant que comédien et chanteur lyrique. Mais touché par la baguette de la « Reine des Arts » à l’âge de sept ans, Peter Din décide en d’échanger son manteau d’Arlequin contre le costume de magicien et se fait engager sur des bateaux de croisières. Durant une vingtaine d’années, l’artiste de music-hall sillonne les mers et les fleuves et participe, après la chute du mur de Berlin, à la mise en place des premières croisières fluviales en Russie.

Durant ces traversées, il présente son numéro de manipulation de colombes et de cartes, crée de nouveaux numéros et donne vie à un petit chien facétieux appelé Bobby qui ne devra plus jamais le quitter. De magicien manipulateur, il devient magicien ventriloque, enchaîne les galas et les cabarets.

En 1989, il écrit et met en scène une comédie musicale pour enfants « Maxime, Le rêve Magicien ». De cette première création, naît une nouvelle passion, celle du jeune-public. De retour à terre en 2007, l’artiste touche à tout décide de dédier aux enfants, tout son amour de la magie et du spectacle. Auteur du premier livre sur le spectacle magique à destination des très jeunes spectateurs, « La grande magie des tout-petits » ; l’artiste se fait également pédagogue pour transmettre son art et ses expériences au-delà de la scène.

Aujourd’hui, Peter Din partage son temps entre la scène, l’écriture d’ouvrages à destination du grand-public et des artistes jeune-public, des conférences ou encore son engagement corporatif et associatif. Il est en effet vice-président de la Fédération Internationale des Sociétés Magiques (FISM) qui organise le Championnat du Monde et regroupe 96 sociétés magiques sur les 5 continents. Son fil conducteur ? Peter Din garde toujours la même philosophie : vibrer, partager et transmettre.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.peterdin.com

Dossier de presse :
http://relations-publiques.pro/wp-content/uploads/dp/peterdin.pdf

Réseaux sociaux :

https://twitter.com/peterdin78

https://www.facebook.com/peter.din.77

DP_PETERDIN_logo_20151130-01Contact presse

Peter Din

peterdin@me.com

06 99 04 81 01

1 Commentaire(s)

  • Daniel 3 décembre 2015 at 18 h 36 min

    Ne rater pas le spectacle de Peter Din au théâtre à l’alambic à Paris, c’est un vrai bonheur que de voir briller les yeux de nos enfants et les nôtres par la même occasion. Oubliez vos soucis le temps de son spectacle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>