Première mondiale : installation de la première citerne souple d’une capacité de 2000 m3

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Pour les cinquante ans de son produit phare, Labaronne-Citaf a lancé la production d’un volume encore jamais atteint en citerne souple : une prouesse technique, sans pareil, de 2000 m3. Depuis la promotion de ce volume inédit, Labaronne-Citaf a reçu de nombreuses sollicitations, plusieurs se sont rapidement concrétisées par des commandes.

Après le Bangladesh, le Moyen-Orient et la France, c’est au tour de l’Italie d’accueillir sa première citerne souple de 2000 m3. Labaronne-Citaf a répondu à la demande d’un agriculteur cherchant à augmenter la capacité de stockage de son unité de méthanisation.

Ce projet tout récent est un véritable coup de force pour la société française, qui renforce son rayonnement international et conforte son expertise sur des projets de grande envergure.

20180315114428-p1-document-amgo

Une alternative séduisante aux cuves en béton

Le client italien de Labaronne-Citaf est un agriculteur du Nord de l’Italie, produisant gazon et tabac. Il est également propriétaire de plusieurs élevages de taureaux qu’il met en location. Il récupère le lisier de ces élevages pour alimenter son unité de biogaz de 1 MWh (Méga Watt heure).

Récemment, cet agriculteur s’est heurté à un problème de stockage : les cuves béton de son unité de méthanisation n’étaient plus suffisantes pour stocker le digestat – résidu du processus de méthanisation. Pour répondre à ses besoins, il fallait donc envisager la construction d’une nouvelle cuve de 6m de haut. Les services de l’environnement ne lui ont cependant pas donné l’autorisation. En cause : un impact paysager trop important. Pour pallier à ce refus, il s’est alors mis en quête d’une autre solution.

Ayant entendu parler des citernes souples par l’un des partenaires de Labaronne-Citaf, il a été séduit par leur flexibilité et leurs coûts d’entretien réduits. Il a donc choisi d’acquérir une citerne souple, et pas des moindres : 2000 m3 et d’un seul tenant !

citerne

L’installation de la citerne a suscité la curiosité du voisinage et des autres agriculteurs, jusqu’à celle des responsables de la région qui se sont déplacés sur le site pour découvrir cette nouvelle solution. Tous ont trouvé ce produit très intéressant, que la propagation des odeurs est limitée et que malgré l’espace occupé au sol, la citerne est peu « envahissante ». Elle s’intègre dans le paysage.

La citerne souple : une solution de stockage économique et pratique

Produit phare de Labaronne-Citaf, la citerne souple est à l’origine de la société. Cette solution de stockage, que l’on appelle parfois réservoir souple, cuve souple ou bâche souple, est plus économique et pratique qu’une réserve en dur.

Les citernes de Labaronne-Citaf sont issues de l’assemblage de lés de tissus techniques composés d’une trame polyester enduite de PVC ou de PU, avec un traitement anti-UV sur les deux faces. Une fois remplie, une citerne souple ressemble à un gros oreiller, ce qui lui a valu le nom « citerne oreiller ».

Ces citernes innovantes peuvent être utilisées pour le transport ou le stockage de liquide. Comme il s’agit d’un stockage complètement fermé, le liquide est à l’abri de l’air et de la lumière, évitant ainsi toute évaporation, contamination externe ou développement d’algues. Les citernes souples peuvent être installées rapidement, sans permis de construire. Une citerne correctement installée offre une solution de stockage pérenne, de plusieurs décennies.

20180315114428-p3-document-bmag

Réactivité et flexibilité

À chaque fois que la société Labaronne-Citaf a été sollicitée pour la fabrication d’une citerne de 2000 m3, il s’agissait de répondre à un besoin urgent. Ces citernes sont de véritables prouesses techniques, qui mobilisent toutes les compétences de l’entreprise, de la conception à la production.

Elles sont fabriquées en un temps record pour répondre aux contraintes imposées par les clients et tenir les délais hors-normes de livraison. Le défi a toujours été relevé, parfois avec une semaine de délai, voire en quelques jours pour le projet en France.

20180315114428-p6-document-xzri

Labaronne-Citaf : une entreprise de plus en plus tournée vers l’export

Forte de près de 60 ans d’expérience, la société Labaronne-Citaf est régulièrement sollicitée pour des projets repoussant les limites du souple, en France mais aussi à l’international. En effet, les porteurs de projets de stockage d’envergure sont à la recherche de valeurs sûres. Et le rayonnement de la marque dépasse nos frontières, poussant sa notoriété jusqu’aux quatre coins du monde.

Inventeur du stockage souple, Labaronne-Citaf c’est à la fois un véritable support commercial, un bureau d’études intégré, un service technique et une équipe installation qualifiés. L’entreprise dispose d’une équipe de commerciaux terrains qui vont à la rencontre des clients en France comme à l’étranger. Elle apporte également la garantie du 100 % made in France. Tous ses produits sont fabriqués sur mesure dans son usine de Pont-Evêque, en Isère.

Seule Labaronne-Citaf peut apporter les garanties et services nécessaires pour des solutions en stockage souple. Et cette responsabilité est d’autant plus importante quand les projets sont conséquents et/ou risqués.

20180315114428-p5-document-ewyj

À propos de Labaronne-Citaf

C’est dans les années 50 en Algérie qu’André Labaronne, fondateur de Labaronne-Citaf, réalise la première citerne souple autoportante. À l’époque, ce viticulteur cherchait à trouver une solution simple pour stocker l’eau de pluie, empêcher son évaporation et sa contamination par les produits chimiques employés contre les insectes. C’est comme ça qu’est née, quelques années après, la société CITAF « CITternes pour l’Agriculture Française ».

Peu après, les conflits qui mèneront à l’indépendance du pays obligent André Labaronne à rejoindre la France et à installer sa société dans la région de Tours. En 1972, son fils Jacques la déménage à Vienne, dans l’Isère. A la mort du fils puis d’André Labaronne, son successeur a tenu à lui rendre hommage en accolant son nom à celui de la société : Citaf devint alors Labaronne-Citaf.

L’entreprise est aujourd’hui basée à Pont-Évêque, à quelques kilomètres de Vienne, dans des locaux de 8000 m². Plus de 3 000 citernes sont fabriquées chaque année et installées dans le monde entier, au service de la Protection Civile, les Armées, les Organisations Humanitaires Internationales, les Collectivités, l’Agriculture, l’Industrie & BTP et l’Environnement.

20180315114428-p4-document-voxl

Pour en savoir plus

Site web : http://www.labaronne-citaf.eu

LinkedIn :  https://www.linkedin.com/company/labaronne-citaf-sas/

Contact : Nathalie COUINET

Emailn.couinet@citaf.eu

Téléphone : 04 74 31 40 40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>