“Irish Renegades” : le premier tome de la saga écrite par Blandine P. Martin tord le cou au mythe du rêve américain

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Nous avons tous, dans notre imaginaire collectif, une image d’épinal forgée par la littérature et le cinéma : le fameux rêve américain. Cette idée qu’il suffit de s’installer au pays de l’Oncle Sam, d’être volontaire et travailleur, pour voir enfin s’ouvrir les portes de la réussite.

Mais la réalité est tout autre. Si la récente actualité a mis en lumière les fractures qui existent au sein de la population américaine, il faut aussi savoir que s’intégrer dans cette société peut être très difficile.

Dans le premier tome de la saga Irish Renegades, la romancière Blandine P. Martin plante le décor : ses personnages sont des immigrés Irlandais qui doivent lutter au quotidien pour trouver leur place dans un environnement peu favorable.

Elle souligne :

Le rêve américain reste un leurre pour beaucoup, et la société américaine n’est pas l’Eldorado pour tous, loin de là.

En toile de fond de cette nouvelle romance à suspense riche en émotions, il y a donc plusieurs thématiques fouillées et documentées qui prennent vie : la précarité, le combat pour élever seul un enfant et les problèmes d’insertion.

Sortie de 5 février.

20210120081226-p3-document-uxha

Synopsis

Il se bat au quotidien pour changer de vie.

Elle est prête à tout pour fuir l’ennui qui la ronge.

Rien n’est plus dangereux que des éléments contraires qui s’attirent.

Cela fait plus de dix ans que Malone et Farrell ont fui leur Irlande natale pour vivre à New York. Avec l’aide de leur meilleur ami, Keziah, les deux frères se sont reconstruit une vie ici.

Mais après tout ce temps, le constat ne trompe personne : pour ce trio d’inséparables, le rêve américain a viré au cauchemar. Seule lueur au bout du tunnel pour Malone : sa fille, Hailey, qu’il élève seul. Chaque jour, il lutte comme un lion pour joindre les deux bouts et lui offrir un cadre de vie digne d’elle… mais il croule sous les dettes.

Quand le destin met Sarah sur sa route, une jeune femme intrépide en mal d’aventure, il le sait : cette rencontre connaîtra un avant et un après. Il ne manquait qu’elle à leur équation.

Ensemble, ils sont prêts à récupérer la place qui leur est due sur le territoire de l’Oncle Sam, quitte à braver la loi pour y parvenir.

Les Irish Renegades sont nés.

Une saga actuelle et captivante

L’intrigue des Irish Renegades se passe à New-York, dans le pays de l’Oncle Sam.

Le héros est père célibataire d’une fillette nécessitant un suivi médical onéreux. D’emblée, on perçoit la dureté du système américain envers les plus démunis : comme les soins ne sont pas pris en charge, ce qui est fréquent aux Etats-Unis, Malone cumule plusieurs emplois et s’éreinte à la tache. C’est cette situation qui va le faire plonger dans des magouilles illégales pour sortir la tête de l’eau.

On reconnait ici la “patte” qui caractérise Blandine P. Martin :

  • des romans qui transmettent son amour du voyage puisqu’ils prennent place dans des endroits du globe qu’elle adore ;
  • des histoires  d’amour qui défient les difficultés et quittent la case pré-cochée “impossible” pour devenir des évidences ;
  • des thématiques fortes, auxquelles la romancière est sensible ;
  • des romans palpitants, avec du suspense, qui délivrent aussi messages positifs et remplis d’espoir.

Plus que des romans : des expériences émotionnelles

Bien souvent, quand on entend “romance”, on pense “sous genre”, “érotisme facile”, “clichés”, … Mais avec Blandine P. Martin, que les amatrices de “Nous Deux” et “50 nuances de Grey” passent leur chemin.

Dans ses romans, la facilité et le tape-à-l’oeil n’ont pas leur place. Chaque roman est documenté par des mois de recherches sur des thématiques, des univers souvent méconnus. Les personnages sont aussi fouillés et disséqués pour avoir une véritable épaisseur.  La romancière ficèle tout son plan en amont, avant même de commencer à écrire.

Son leitmotiv ? L’émotion, car l’amour touche tout le monde. Il est omniprésent dans la vie de chacun.

Elle confirme :

J’écris des émotions fortes, des histoires humaines avant tout, des personnages qui évoluent, à qui l’on ressemble, se connecte.

Ses histoires parlent d’amour, mais pas seulement.

Ce sont des histories que l’on pourrait vivre nous mêmes, et qui en même temps, nous permettent de nous évader du quotidien. On s’attache aux personnages, on aime avec eux, on frissonne avec eux, on a peur avec eux : bref, on vit l’histoire.

Extrait

” —Il m’arrive de penser que nous avons commis une erreur le jour où nous sommes partis… Là-bas, au moins, tu aurais pu avoir ton atelier, créer ton entreprise… Tu ne survivrais pas en cumulant plusieurs emplois au point de t’épuiser. J’aurais sans doute un semblant de retraite et Farrell ouvrirait son restaurant…

— Maman… la coupé-je. Tu sais parfaitement que rien de tout ça n’est vrai. Nous n’avions pas le choix.

Elle me fixe, triste, et soupire. Bien entendu qu’elle le sait. Mais je peux déceler le mal du pays qui danse derrière l’humidité de ses yeux. On peut quitter l’Irlande, mais elle, ne nous quitte jamais. La voir ainsi en proie aux remords m’accable. Je suis en partie responsable de notre départ. J’ai cru agir au mieux. Aujourd’hui, chaque fois qu’elle doute de ce changement de vie, le poids que supportent mes épaules s’alourdit un peu plus. Je ne sais pas combien de temps je supporterai cette charge. Mais je lutte chaque jour, pour ma fille, pour ma mère. Parce qu’elles méritent mieux.

— Tu travailles trop, me sermonne-t-elle, plus compatissante qu’autoritaire.

— Un jour, ça changera, mais pour l’instant, je dois gagner assez d’argent pour nous permettre de vivre mieux.

— J’ai l’impression d’entendre ça depuis des années, admet-elle, émue. J’aimerais croire qu’un jour, tu pourras enfin penser un peu à toi, faire ta vie, profiter des choses simples. Personne n’obtient de second essai, Malone.

Ses mots sont une prière à mon intention. Percevoir sa souffrance me tue. Alors, je préfère couper court à cette discussion qui me plonge face à mes pires démons.

— Tu t’inquiètes pour rien, maman. Je te l’ai dit, je vais bien.

Elle ne prend pas la peine de me répondre, me connaissant trop bien pour s’aventurer davantage sur ce terrain en pente.”

A propos de Blandine P. Martin

Blandine P Martin

Blandine P. Martin est une romancière amoureuse de la vie et cela se ressent dans ses écrits.

Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est toucher le cœur de ses lecteurs et leur offrir des histoires capables de les faire voyager hors des sentiers battus et du quotidien.

Les émotions comme moteur, elle donne vie à des personnages forts, complexes, profonds, en quête d’eux-mêmes et plus encore. Chacun de ses romans est une ode à l’amour, à l’espoir, à l’égalité des sexes et à la tolérance.

Auteure depuis 2015, elle a été plusieurs fois publiée au sein de maisons d’édition renommées. Il y a trois ans, elle a finalement décidé de récupérer ses droits sur ses œuvres et choisi la voie de l’édition indépendante.

Elle précise :

L’écriture est devenue mon métier en plus d’être ma passion et un besoin essentiel. J’ai déjà publié plusieurs sagas et romans, dont la saga de romance suspense à succès Wild Crows qui compte plus de 25000 lecteurs à ce jour.

Dans son imaginaire, il y a une “liste d’attente de romans à écrire” qui se remplit plus vite qu’elle ne se vide. Des idées qui naissent de ce qu’elle lit, écoute, ressent, pense et rêve.

Blandine a commencé à travailler sur le projet des Irish Renegades fin 2019. Cette saga comptera 4 tomes, tous écrits et publiés cette année.

 Informations Pratiques

“Irish Renegades”-Tome 1 de Blandine P. Martin

308 pages

Sortie : 5 février 2021

Disponible en broché chez tous les libraires (physiques et en ligne) et en numérique sur Amazon.

Pour en savoir plus

Découvrir le livre : https://blandinepmartin.fr/irish-renegades/

Site web : https://blandinepmartin.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/blandinepmartin

Instagram : https://www.instagram.com/blandinepmartin

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/blandine-p-martin-407657106/?originalSubdomain=fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>