IP SUM TEK ouvre son capital et dévoile I-WAM, un robot de service nouvelle génération dédié à la restauration

Aujourd’hui, en France, 66% des hôtels et restaurants  peinent à recruter du personnel (source : étude Symbial pour ip sum tek).

Pourtant, les besoins sont énormes ! Dans notre pays, les quelque 200 000 cafés-restaurants réalisent 56 milliards d’euros de chiffre d’affaires et emploient plus de 720 000 personnes, dont la moitié se concentre dans la restauration traditionnelle. À eux seuls, ils constituent donc le 5e employeur de France, avec un ratio de personnel atteignant les 40%.

À l’échelle de l’Europe (Royaume-Uni inclus), ce sont 1 500 000 établissements qui représentent une masse salariale de 4 500 000 salariés et un chiffre d’affaires de 400 milliards d’euros.

Il y a donc urgence à trouver des solutions à cette pénurie de service généralisée dans nos pays occidentaux. Car ce problème chronique va aller en s’amplifiant dans les années à venir.

Dans ce contexte, tout l’enjeu est d’utiliser les technologies existantes, accessibles à des tarifs attractifs, pour concevoir des robots de service préhenseurs interactifs vraiment utiles et abordables.

À l’image de l’innovation de rupture développée par ip sum tek, une société française fondée en 2020 : I-WAM. Équipé d’un bras robotique, il effectue en totale autonomie des tâches de service en restauration.

Pour finaliser la R&D et tester cette nouvelle solution tant attendue par les professionnels de la restauration, ip sum tek souhaite désormais renforcer ses fonds propres.

La start-up réalise donc une levée de fonds de 800 000 € en capital.

Nous vivons un moment crucial de notre civilisation où la technologie pourrait être la seule réponse pour relever les défis auxquels nous sommes et serons confrontés.

Bernard Froment, le fondateur

20221130115924-p1-document-kohb

 

I-WAM en situation dans un restaurant

I-WAM : une nouvelle ère de la robotique de service encouragée par l’IA

Comprendre une demande, prendre et manipuler des produits, les transporter de façon sécure vers un autre endroit et les déposer. Si besoin, ouvrir des portes ou utiliser des appareils…

I-WAM est un robot capable, en toute autonomie, de servir un client attablé.

Mieux : en offrant un écosystème complet, il décharge le personnel des tâches chronophages à peu d’impact relationnel. Ainsi, tout en limitant les coûts, il permet au serveur de se consacrer à la satisfaction du client.

Un concept qui séduit : 20% des restaurants interrogés sont favorables à une solution comme I-WAM pour résoudre leurs problèmes de recrutement.

La robotique offre l’une des rares solutions aux problèmes mondiaux croissants posés par la baisse de la productivité et la diminution de la main d’œuvre du service à la personne.

ecosysteme

Une technologie maîtrisée

Depuis sa création, ip sum tek a consacré son action à la R&D et a développé 2 produits innovants:

  • JACK SLAM, un logiciel pour la localisation des robots en intérieur ;
  • YGGY, une gamme de véhicules robotiques autonomes.

Ces 2 produits existants sont la base d’ I-WAM.

Il sera proposé en location BtoB au prix de 490 €/mois.

Ip Sum Tek ouvre son capital à des conditions avantageuses

I-WAM le robot serveur en situation dans un restaurant 1

ip sum tek, reconnue comme étant une société engagée et innovante en 2022, bénéficie du soutien de nombreux acteurs, comme Bpifrance, mais également d’investisseurs historiques avisés.

Aujourd’hui, les solutions existantes sont principalement fabriquées en Chine. Contrairement à ses concurrents, les véhicules robotiques, entièrement conçus par ip sum tek, sont fabriqués en France.

Aujourd’hui porteuse d’une idée innovante au niveau mondial, Ip Sum Tek renforce ses fonds propres et recherche 800 000 € en capital.

Actuellement, un partenariat est mis en place avec la plateforme de crowdfunding Sowefund, une société réglementée par l’Autorité des Marchés Financiers. Il est possible de :

  • Bénéficier d’une défiscalisation sur l’impôt ;
  • Soutenir une innovation française ;
  • Participer à un projet à fort potentiel.

Cette levée de fonds a pour objectif de finaliser la R&D et tester cette nouvelle solution en installant des sites pilotes.

Avec une commercialisation programmée à partir de 2024, le CA potentiel de cette innovation sera de 270 millions d’€ pour l’Europe.

À propos de Bernard Froment, le fondateur

Photo de Bernard FROMENT CEO ip sum tek 1

Bernard Froment est un expert en robotique et un entrepreneur à succès qui a reçu de multiples prix à l’innovation. Cet ingénieur CentraleSupélec totalise plus de 30 ans d’expérience, dont 14 ans de savoir-faire dans la robotique.

Il a notamment dirigé les équipes techniques qui ont conçu et finalisé le robot Buddy, primé au CES Las Vegas 2018 et actuellement commercialisé auprès de l’Éducation Nationale pour que les enfants hospitalisés puissent continuer leur scolarité.

Il a également été fondateur, dirigeant et actionnaire majoritaire de sociétés spécialisées qui ont été rachetées par des acteurs du secteur.

Robot Buddy avec macron

Buddy, le robot de Blue Frog Robotics présenté au président Macron

Pour en savoir plus

La levée de fonds : https://bit.ly/3SEt66n

Le robot I-WAM : https://www.ipsumtek.com/fr/projet/

Le portrait du porteur de projet : https://www.ipsumtek.com/fr/portrait/

Site web : https://www.ipsumtek.com/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/bernard-froment-ipsum-tek/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>