Le Tanga menstruel Malucette cartonne !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Écologique, pratique et confortable, la lingerie menstruelle séduit de plus en plus de femmes. En effet, non seulement les tampons et serviettes hygiéniques sont très polluants, mais ils contiennent également des substances toxiques qui peuvent être dangereuses pour la santé.

Le problème, c’est que les culottes de règles disponibles sur le marché sont souvent peu attirantes : très couvrantes, elles évoquent « la grosse culotte de grand-mère », et ne permettent pas vraiment aux femmes de se sentir sexy.

C’est pour rendre la lingerie menstruelle plus actuelle et attirante que Willo Marchais a créé la marque de lingerie menstruelle Malucette en septembre 2020 et a lancé le premier tanga menstruel, à la fois coloré, confortable et efficace.

 Screenshot at Feb 24 07-07-15

Le tanga menstruel : une véritable ode à la féminité et à la liberté

Le tanga menstruel Malucette accompagne les femmes au quotidien pendant leurs règles. Il se porte du matin au soir, et se nettoie simplement en machine à 30° après un rinçage à l’eau claire.

Léger et ultra-sécurisant, le tanga a été conçu pour fournir une absorption maximale et un effet zéro humidité. Il est aussi anti-odeurs et antibactérien : il est composé de plusieurs couches de coton bio drainant, d’une membrane 100 % étanche, et d’une couche de fibre de bambou.

20210219130737-p7-document-mvhy

Le tanga Malucette devient une mode et en quelques mois à peine, la marque a déjà plus de 3000 clientes conquises par le concept !

Tout doux, le tanga Malucette ne fait pas de traces sur les fesses et est adapté à tous les moments de la journée. Il peut tout à fait être porté pendant les activités sportives. Il offre une précieuse liberté aux femmes, qui n’ont plus besoin de trouver des toilettes pour se changer toutes les deux heures, d’avoir toujours des tampons et serviettes d’avance, ou de se soucier d’avoir la trace de la serviette sur les fesses.

Le tanga est disponible en six tailles, du XS au XXL, en deux types de flux (normal et abondant). À la demande générale des clientes, Malucette lance la deuxième couleur : le Noir, en plus du violet ! Économique, il a une durée de vie de 4 à 7 ans.

 Le tanga Malucette, on l’enfile le matin, on mène une vie normale où l’on peut penser aux choses importantes de sa journée, on l’enlève le soir pour le laver et c’est reparti dès qu’il est sec !

Willo Marchais, fondatrice de Malucette

 20210219130737-p6-document-lhwx

Un tanga bon pour la santé et bon pour la planète

Willo Marchais et son associé, le designer produit Robin Françoise, ont opté pour un modèle de production éthique et écoresponsable. Les tangas sont fabriqués en France, à Troyes, la capitale du textile, et contribuent donc à perpétuer le savoir-faire artisanal français et à créer de l’emploi. De plus, le choix de la production locale diminue la pollution liée aux transports.

Les tangas sont faits de tissus bio labellisés GOTS et OEKO-TEX, qui garantissent une fabrication responsable et attestent de l’absence de substances nocives pour l’environnement et les humains.

Enfin, le principe même du tanga menstruel est écologique : il permet de diminuer la pollution liée aux protections menstruelles.

 20210219130737-p4-document-oosy

Une image de marque colorée et libérée

Pour se démarquer de la concurrence, Willo et Robin ont imaginé un univers pop coloré et décomplexé dans lequel évoluent des mannequins qui ne sont pas uniquement de « beaux physiques ». « Ce sont aussi et surtout des femmes qui ont une histoire », explique Willo.

La marque met en valeur ses muses en réalisant des mini-interviews qu’elle diffuse sur ses réseaux sociaux : « Ça parle personnalité, meilleure anecdote de règles, et bien plus encore », poursuit la fondatrice de Malucette.

 20210219130737-p3-document-lvfs

Plus qu’une marque de lingerie : une mission féministe

Malucette a pour vocation de rendre la vie des femmes meilleure, et de les aider à se sentir plus belles, fortes et libres, en incarnant une nouvelle approche des règles et du corps féminin.

Les fondateurs de Malucette rêvent ainsi d’un monde où les règles ne sont plus un sujet tabou : « Oui, les règles, c’est du sang humain, mais aussi un signe de fertilité et de bonne santé. En d’autres termes, avoir ses règles, c’est une super nouvelle ! », explique Willo.

Dans l’avenir, Willo et Robin souhaitent proposer d’autres modèles pour créer une vraie gamme de lingerie menstruelle haut de gamme, où les femmes pourront aisément choisir les formes, couleurs et matières qui leur correspondent le plus, comme dans n’importe quelle marque de lingerie classique.

 20210219130737-p2-document-tegz

Portrait de Willo Marchais, fondatrice de Malucette

Willo Marchais, la fondatrice de Malucette, a 22 ans. Elle a grandi en Ariège, dans les Pyrénées, dans une famille soucieuse de l’environnement et de l’écologie. À 15 ans, elle quitte le foyer familial pour passer son bac en internat. C’est au lycée qu’elle fait ses premiers pas en tant que mannequin.

Trois ans plus tard, elle fait ses valises pour Paris et entame une carrière de mannequin. Comme elle est rousse, ce qui est rare dans ce milieu, Willo est très demandée et réalise des campagnes publicitaires pour diverses marques. Elle a notamment décroché un contrat avec la marque parisienne de bijoux Moutton Collet, qui a donné lieu à une campagne d’affichage à Paris et New York.

Alors elle décide de changer ses habitudes et d’acheter des culottes menstruelles. Mais elle est déçue par les modèles existants. « Je n’ai rien trouvé d’original, de sexy ou de coloré. Je ne m’imaginais pas porter ces « culottes de grand-mère » une semaine par mois », raconte-t-elle.

Elle réalise alors une étude de marché auprès de son audience de 11 000 personnes sur Instagram. Il en ressort que la moitié des femmes qui s’intéressent à la lingerie menstruelle préfèrent les culottes sexy plutôt que les culottes très couvrantes. « Comme moi, elles souhaitent acheter un produit qui n’existait pas », précise Willo.

La jeune femme s’associe avec Robin Françoise, designer produit de formation, pour lancer Malucette. Aujourd’hui, Willo habite à Troyes avec son conjoint. Elle travaille toujours dans le mannequinat, tout en faisant grandir Malucette.

Willo s’engage pour les femmes au-delà de Malucette, elle a notamment participé à l’émission “Stars à Nu” sur TF1, pour lutter contre le cancer du sein.

 

Pour en savoir plus

Site web : https://www.malucette.com

Facebookhttps://www.facebook.com/Malucette.co

Instagramhttps://www.instagram.com/malucette.co/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/69687303/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>