Sortie livre : L’Enterrement de Monsieur Léon, par Michael Federspiel

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Des personnages attachants, une pincée de réalisme magique, une touche de philosophie, un style ciselé : tels sont les ingrédients de L’Enterrement de Monsieur Léon, le premier roman de Michael Federspiel.

Avec cet ouvrage fort, tableau de personnages dont les histoires se croisent autour de la personne de Léon, l’auteur dessine une fresque de la beauté et de la résistance des hommes : un roman accessible, qui parlera à tous et qui offre aux lecteurs chevronnés plusieurs couches d’interprétation.

20190704100429-p4-document-ebtr

Un questionnement sur le temps

Michael Federspiel a eu l’idée de ce roman en sortant d’un enterrement bien réel. « En de pareilles circonstances, la vie vous apparaît un peu bête, un peu laide… Certains de mes congénères m’ont inspiré de la peine tandis que d’autres prêtaient presque à sourire, au même moment », se souvient-il.

L’auteur a décidé de s’interroger, par la fiction, sur la notion du sens et du rôle que l’on joue les uns pour les autres dans cette courte vie, et d’explorer la notion du temps qui passe et de la place du souvenir.

Il le fait par le biais du personnage de Léon, grand absent à son propre enterrement, autour duquel s’articule le roman. Fait d’histoires entrelacées, L’Enterrement de Monsieur Léon entraîne le lecteur dans une succession rythmée de voyages dans le passé des personnages, qui sont tantôt pathétiques, tantôt attachants. L’Enterrement de Monsieur Léon est disponible sur Amazon au format broché ou numérique.

Un livre intelligent et bouillonnant ; un hymne à la beauté à une époque où l’on en a plus que jamais besoin.

Emmanuelle Jappert, auteur de Le Scarabée Bleu

20190704100429-p3-document-egsm

Synopsis du roman

« Tout commence avec l’enterrement de Monsieur Léon. Une histoire banale, sans doute, si ce n’est que le cercueil est vide. Où donc est-il passé, ce bon monsieur ? A-t-il été enlevé, caché, assassiné ? Qui est-il ? Sa forme transparente flotte pourtant là au milieu de ses anciens amis ; il les observe et se souvient. Les heures qui suivent vont être l’occasion de revenir sur toutes leurs histoires hautement humaines et intimement liées, au cours d’un récit qui nous mènera de Glasgow jusqu’en Iran, en passant par les bords de Loire. L’Enterrement de Monsieur Léon est un voyage intense, moderne et poétique, qui parle de l’existence et du temps qui passe ; des liens qui nous unissent, de notre capacité à faire basculer le monde par nos actes vers l’ombre ou la lumière. C’est aussi le récit d’un amour plus fort que la mort, qui défie le temps et les frontières. »

Monsieur Léon est surtout un livre sur les rapports humains, sur ce que l’humanité a de beau, et sur les sentiments nobles qui émergent parfois de nos difficultés pour nous aider à les surmonter.

Michael Federspiel

20190704100429-p6-document-waml

Un roman à plusieurs niveaux de lecture

Agrégé de lettres anglaises, Michael Federspiel baigne dans la littérature depuis longtemps. « Bien connaître la technique littéraire et les ficelles narratives est indéniablement un atout. Mon objectif avec ce livre a été de composer un récit de qualité, surprenant, et qui soit accessible au plus grand nombre », fait-il remarquer.

C’est un pari réussi puisque L’Enterrement de Monsieur Léon est une lecture à la fois divertissante et gratifiante, dont les personnages parleront à tous. Les lecteurs chevronnés reconnaîtront dans le texte un maillage de détails et de références qui créent des couches supplémentaires d’interprétation.

On y perçoit une certaine influence du réalisme magique, ainsi que l’apport de grands courants de pensée, en filigrane et par touches légères : l’école de Palo Alto, la psychologie positive, la psychanalyse, ou encore le stoïcisme.

Soixante-trois ans. C’est l’âge qu’il avait l’habitude de donner ; celui qu’il laissait à voir. C’est le temps (ou à peu près) qu’il était resté à fouler la terre humide de son jardin, et à poser ses yeux sur le monde. C’est à la fois peu et beaucoup. Tout dépend de l’échelle qui le documente, ce temps. Aucune montagne n’avait poussé dans le salon de Léon pendant toutes ces années : les temps géologiques ont leur propre lenteur.

Une vie d’humain, ce n’est pas grand-chose, finalement.

Michael Federspiel, L’Enterrement de Monsieur Léon

20190704100429-p2-document-upjk

À propos de l’auteur

Michael Federspiel est né en 1983 dans l’Est de la France. Après des études scientifiques, il s’oriente vers la littérature et décroche l’agrégation de lettres anglaises. Il enseigne aujourd’hui l’anglais en psychologie, la littérature et la traduction à l’université. Il assure également des séminaires d’écriture créative et de composition musicale.

Outre L’Enterrement de Monsieur Léon, Michael Federspiel est l’auteur du roman Le Repas, qui paraîtra bientôt, et d’une pièce de théâtre en anglais, encore non publiée. Il est actif sur les réseaux sociaux, et rassemble sa communauté de lecteurs sur Instagram et Facebook.

Pour en savoir plus

Facebookhttp://www.facebook.com/FederspielMichael/

Instagramhttp://www.instagram.com/michaelfederspiel_auteur/

Contact presse : Michael Federspiel

Emailmichaelfederspiel.auteur@gmail.com

Téléphone : 06 87 14 63 59

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>