Blind Weekend : les premiers week-ends de rencontre 100% déconnectés

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Selon le rapport digital 2018 de l’agence We Are Social et l’outil de gestion des réseaux sociaux Hootsuite, les Français passent en moyenne chaque jour 4h48 sur internet, dont 1h22 sur les réseaux sociaux.

Ils sont aussi submergés par le travail quotidien qui, à l’ère du tout-numérique, les suit absolument partout. À titre d’exemple, une étude réalisée en 2017 a révélé que 33,5% de nos compatriotes se connectent pour travailler pendant leurs vacances ! (source).

Face à des occupations professionnelles et personnelles toujours plus prenantes et exigeantes, ils manquent alors de temps nécessaire pour développer une vie sentimentale. Ils se retrouvent à côtoyer le même cercle de personnes, ce qui ne laisse plus aucune place à l’imprévu de la rencontre amoureuse ou même amicale.

Dans ce contexte, Fabrice Nkoa Zoa (le co-fondateur de l’app de rencontre Blind Me) lance un concept inédit : le Blind Weekend, premier week-end 100% déconnecté.

20190424143102-p1-document-vtvl

Blind Weekend : Les rencontres personnalisées et fun

Les rencontres “made by Blind Weekend” sont une invitation à faire un break et à se rendre disponible pour découvrir des personnes que l’on ne côtoie pas dans la vie de tous les jours dans un superbe cadre adapté à la saison (villa ou appartement privatisé sélectionné par nos soins).

Le concept est simple : 12 personnes au minimum (parité respectée), d’une même tranche d’âge et qui ne se connaissent pas encore, vont partager 9 heures de déconnexion totale (le samedi ou le dimanche).

Fabrice Nkoa Zoa, co-fondateur de Blind Weekend, souligne :

Nous pensons que sans smartphone, l’interaction d’un groupe devient plus facile et la cohésion se fait naturellement ! Pour optimiser les rencontres, nous composons d’ailleurs les groupes à partir d’un questionnaire de personnalité : nous voulons créer une ambiance chaleureuse et conviviale avec des personnes qui se correspondent vraiment.

Une journée pour s’éclater… et plus si affinités

Chaque journée de déconnexion va se dérouler à 1h30 maximum des premières villes de départ (Toulouse, Perpignan, Montpellier et Bordeaux).

Elle inclut :

  • de délicieux repas et boissons
  • des activités surprises à l’intérieur et/ou à l’extérieur de la villa/appartement

Le transport n’est pas inclus dans l’offre mais des co-voiturages entre participants sont organisés.

Tarif : 99€

A propos de Fabrice Nkoa Zoa, le cupidon “nouvelle génération” qui a fondé Blind Weekend

20190424143102-p2-document-oqwi

Suite à une rupture amoureuse, Fabrice a eu le sentiment que la société nous pousse à être à la recherche constante de notre âme sœur. Plus aucune place pour l’imprévu ou le mystère mais surtout aucun moyen d’être soi-même, il faut se parfaire pour se conformer aux autres. Aujourd’hui, tout doit aller plus vite et à son sens, on ne prend pas suffisamment le temps de bien se connaître.

En 2017, il décide avec ses deux associés, Amandine Aretin & Nicolas Rosamont de casser les codes de la rencontre 2.0 en lançant la première application de rencontre à l’aveugle, Blind Me : les photos sont automatiquement floutées à l’inscription et elles ne se défloutent qu’au fur et à mesure de la discussion.

Ils ne prétendent pas que le physique n’a aucune importance mais qu’il est possible de susciter l’intérêt autrement.

Ne voulant pas se limiter uniquement aux rencontres virtuelles (qui ne conviennent pas forcément à tout le monde), ils ont décidé de lancer les week-ends de rencontre déconnectés.

Blind Weekend est un prolongement indirect de Blind Me.

Pour en savoir plus


20190424143102-p5-document-cmtl

Site web : https://www.blind-weekend.com

LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/blind-weekend

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>