Les sculptures de chevalières de Christophe Grünthaler : quand l’art contemporain devient passeur de mémoire(s)

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

20181123095019-p2-document-gxox-237x300

“Sculpture et Démesure” : en quelques mots, l’artiste Christophe Grünthaler cristallise ce qui fait l’essence de son univers artistique. Ce passeur de mémoire(s) crée des œuvres originales, hors du temps, qui mêlent la tradition et l’art contemporain.

Le passé devient une source d’inspiration, une matière tangible qui se transmet, qui dure, et dans laquelle l’avenir va pouvoir se projeter.

Ses chevalières géantes, mesurant de 20 cm à plus de 2 mètres, sont bien plus que des œuvres d’art : elles sont de véritables manifestes véhiculant une identité forte.

Pour cela, il crée à la demande :

- Des sculptures représentant des blasons existants (familles, palaces, châteaux, pays, villes, marques de luxe…)
- Des sculptures uniques sur lesquelles seront gravées des blasons qu’il crée pour ses commanditaires français et étrangers souhaitant symboliser leur histoire de vie, leurs origines, leurs valeurs, leurs succès. Ce qu’ils voudront laisser comme empreinte dans l’histoire.

Capture

Les sculptures XXL de chevalières : le détournement d’un puissant symbole chargé d’histoire

Intemporelle, la chevalière bague est portée depuis l’Egypte Antique, mais elle a connu son apogée à partir du 19ème siècle en Europe. Pouvoir la mettre à son doigt a longtemps été un privilège réservé uniquement à l’aristocratie, car elle représentait les armoiries des familles les plus prestigieuses qui se retrouvaient autour d’un signe de reconnaissance et d’appartenance.

Si son port s’est relativement démocratisé au fil du temps, sa symbolique est toujours aussi prégnante : chaque chevalière est unique, et, à travers ses armoiries et blasons, elle reflète l’histoire et les valeurs de l’homme qui la porte.

resinechromeeor

Ce bijou intemporel ne pouvait qu’inspirer Christophe Grünthaler !

Alors qu’il était en pleine reconversion professionnelle, il a voulu renouer avec son passé familial en créant des œuvres d’art contemporaines, uniques, authentiques, ultra personnalisées et porteuses de sens. Sa fibre artistique et esthétique lui vient en effet d’une lignée d’artistes et d’artisans d’excellence : son grand-père était orfèvre, son arrière-grand-père joaillier, son arrière-arrière-grand-père horloger, et son père ainsi que des membres de sa famille étaient des sculpteurs en Allemagne au XIXème siècle.

La chevalière devient ainsi le symbole de sa propre démarche de filiation, de transmission et lui permet de renouer avec le passé.

Christophe Grünthaler souligne :

Je reprends le code de la chevalière “historique”, la détourne de sa fonction première et lui crée une nouvelle utilité plus adaptée à notre époque. Le bijou devient une œuvre d’art, témoignant de la richesse d’une vie et de valeurs. Par ricochet, cette histoire de vie symbolisée à travers le blason devient ainsi le thème d’une œuvre d’art.

photo 3 redim

Des sculptures originales qui allient esthétique et incarnation personnelle

Chaque sculpture de chevalière est unique, représentant des armoiries et blasons existants, mais aussi personnalisée puisque Christophe Grünthaler cherche à faire adopter ces codes, d’une manière résolument plus moderne, à ce qu’il appelle « la nouvelle élite du XXIè siècle ».

Cette élite internationale, en quête d’histoire et de traditions françaises et européennes, est composée de chefs d’entreprise, de financiers, d’entrepreneurs, d’industriels, ou encore de sportifs de haut niveau. Ils ont une histoire de vie à raconter, des origines, des valeurs, des succès que Christophe Grünthaler souhaite symboliser à travers des blasons qui seront gravés sur ces chevalières sculptures.

Christophe Grünthaler grave leurs histoires de vie et leurs réussites tant personnelles que professionnelles pour qu’ils puissent laisser leur empreinte dans l’histoire.

Il confirme :

Au cœur de mes sculptures, il y a la réponse à cette question fondamentale : “qu’allons-nous transmettre, quelle empreinte vais-je laisser dans l’histoire ?” Connaître ses origines, son patrimoine humain, l’histoire de sa famille et de son patriarche est capitale pour se construire et pouvoir à son tour partager les valeurs qui nous animent. Chaque œuvre devient ainsi un nouvel héritage, à la fois matériel via la sculpture œuvre d’art, mais aussi immatériel grâce à l’histoire d’une vie symbolisée par le blason.

rcsinepeinturebrillante

Des matières nobles ou innovantes pour insuffler toujours plus de modernité

Au-delà de la démesure et du changement d’échelle, la chevalière Christophe Grünthaler affirme sa singularité par le choix des matières utilisées.

Elles peuvent en effet être nobles et traditionnelles (bronze et feuille d’or) ou innovantes et contemporaines (résine, chrome…).

Quitte à jouer aussi la carte du mélange de deux époques pour un effet de contraste, comme avec les chevalières en résine dorées à la feuille d’or !

Enfin, il réalise des œuvres d’intérieur et d’extérieur qui trouveront leur place dans un cadre public comme privé.

material

 Proposition de projet pour un château français

A propos de Christophe Grünthaler

Après avoir exercé durant 15 ans dans l’industrie en commerce international en tant qu’entrepreneur ou salarié, Christophe Grünthaler souhaitait redonner un sens à sa vie professionnelle. Malgré de beaux projets et de belles rencontres humaines, il ne parvenait pas à s’épanouir car son activité était trop éloignée de ce qui l’animait profondément.

Amoureux de l’esthétique, du beau, il a alors décidé de puiser dans ses origines pour impulser une nouvelle direction à son existence. Il s’appuie sur son passé familial riche en artistes, en joailliers et en orfèvres, pour oser prendre un virage radical en suivant enfin sa propre voie.

photo 6 redim

Il quitte ses fonctions et commence à suivre une formation en gemmologie. Mais il réalise très vite qu’il ne pourra pas marquer sa différence dans cet univers.

Il a pourtant un véritable déclic : les bagues qu’il apprécie depuis toujours, et plus particulièrement la chevalière chargée d’histoire, vont lui permettre d’exprimer ses envies de démesure, de détournement et d’originalité.

Christophe Grünthaler espère pouvoir étonner avec ses sculptures. Il présentera prochainement des modèles radicalement plus contemporains et travaille sur ses prochains thèmes.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.christophegrunthaler.fr/

Instagram : https://www.instagram.com/christophe_grunthaler_art/

Contact presse

Christophe Grünthaler

E-mail : christophe@grunthaler.fr

Tél. : 06 44 38 35 73

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>