My Little Kombi : le concept vintage pour découvrir Lyon à bord d’un combi Volkswagen

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Bien des choses ne passeront jamais de mode et,  parmi elles, le plaisir de se cultiver et celui de contempler, de profiter de voitures cultes qui représentent un véritable art de vivre.

Ce sont ces deux domaines que le concept vintage My Little Kombi propose aux particuliers et entreprises, avec des visites originales de Lyon… à bord d’un mythique combi Volkswagen !

20161222141030-p1-document-rdsi

 

Découvrir la ville des Lumières en combi : tout un programme !

L’histoire de Lyon, capitale des Gaules, commence avec Jules César, quelques décennies avant J.C.. Haut lieu de commerce et donc de passage, la ville accueille ensuite plusieurs dynasties avant d’enchaîner périodes de prospérité et de déclins.

Détruite puis reconstruite à plusieurs reprises, elle est la seconde destination touristique française et, surtout, la ville symbole de la Renaissance.

lyon-e1460443407370

Histoire(s), successions de générations, cœur de convivialité… Des mots qui résonnent aussi quand vient la description du mythique combi de la marque VolksWagen.

Né en 1950, le Kombi VW a traversé le temps et le globe pour devenir un véhicule culte, aujourd’hui symbole de l’esprit nomade et de l’insouciance des années hippies.

une-216-525x320

Quoi de plus adapté alors qu’un mini van Volkswagen venu d’un autre temps pour découvrir une cité sortie de l’Antiquité ? Quoi de plus pétillant que de traverser Lyon, la Ville de Lumière, dans un véhicule vintage qui sème l’enthousiasme sur son passage ?

L’originalité du combi Volkswagen mêlée aux secrets de l’ancienne Capitale des Gaules, c’est tout simplement … UNE visite, pour DEUX voyages.

Et parce que les Français sont de plus en plus nombreux à apprécier les ballades touristiques en véhicules motorisés, Christophe Royet a eu l’idée de créer My Little Kombi, un concept qui permet aux particuliers comme aux professionnels de découvrir la belle ville de Lyon en combi Volkswagen.

My Little Kombi : une ville, un concept et des dizaines de possibilités

Le combi Volkswagen, son image de qualité, d’immuabilité et son capital sympathie : autant d’atouts qui font passer aux voyageurs un moment agréable et hors du temps.

L’esprit convivial et décontracté du concept permet aux visiteurs de plonger dans la découverte atypique mais aussi anachronique d’une ville forte de 2000 ans d’Histoire et d’un patrimoine de près de 500 hectares classés à l’Unesco.

My Litte Kombi, c’est aussi le savoir-faire et le savoir-être d’un lyonnais de souche, porteur d’une véritable culture et d’un amour de sa ville. Christophe Royet, créateur du projet, a pour cela suivi une formation lui délivrant la licence « capacité professionnelle de transport de personne », et le tout dans un esprit seventies qui attire à la fois les sourires et la curiosité des passants, l’identité et la richesse de la ville de Lyon, le croisement de deux mondes pour satisfaire les particuliers comme les professionnels.

une-634

 

My Little Kombi pour les professionnels

Alors que Lyon est la deuxième destination française du tourisme d’affaires, My Little Kombi offre des prestations très adéquates pour le tourisme des entreprises avec des solutions pour tous les déplacements professionnels, l’événementiel, les salons et les congrès.

Afin d’agrémenter chaque déplacement d’affaires, de recevoir des clients ou des collaborateurs, My Little Kombi propose un large choix d’escapades au rythme de ses vans combi Volkswagen.

vintage2

Pour découvrir les secrets de la ville et son patrimoine de façon originale, pour s’inviter à la table d’un grand chef, faire un mâchon dans un véritable Bouchon Lyonnais ou encore pour participer à un grand événement de la ville, My Little Kombi allie originalité, confort et convivialité.

Christophe Royet souligne :

Notre chauffeur de combi s’adaptera à toutes vos contraintes professionnelles, et le capital sympathie de ce mini van qui traverse les temps sans prendre une ride ne laissera pas vos invités indifférents.

tourisme-affaire-2-1200x379

My Little Kombi pour les particuliers

Pour les particuliers, My Little Kombi propose des formules originales, vintage et dans l’air du temps :

  • Des balades vintage sur une thématique « brocante & brunch »
  • Une balade lyonnaise en combi avec chauffeur
  • Des dégustations de vins autour de Lyon (transport, visite, dégustation et repas)
  • Une visite de Lyon originale à bord du Kombi Pitchoune

Escapades amoureuses, visites en famille, découvertes de caves entre amis, week-end évasion, puces et antiquités ou grand événement lyonnais, toutes les excuses sont bonnes pour découvrir Lyon, une ville aux mille visages. Confortable et idéal pour arpenter les quartiers historiques et la cité romaine, Pitchoune, un combi Volkswagen de 1970, fera partager et sentir l’esprit de la ville au rythme voulu par les passagers.

D4E0100
La basilique Notre-Dame de Fourvière, les monuments et traces laissées par l’antiquité, la bouillonnante place Bellecour, mais aussi le typique quartier de la Croix Rousse, ses pentes et ses ruelles à flanc de colline ; loin du tourisme de masse, c’est dans la convivialité et l’originalité que My Little Kombi promène ses passagers, à travers les moindres secrets de la ville de Lyon.

Christophe Royet : un créateur à l’origine de My Little Kombi

Christophe Royet, lyonnais de 46 ans, suit un parcours dans la vente et les fonctions commerciales avant de se lancer à la tête de sa propre entreprise. D’abord vendeur, agent immobilier puis cadre prescripteur pendant près de 12 ans dans le monde du bâtiment, il décide de changer ses plans de carrière.

Désireux de plus de liberté et d’aventure, il quitte le confort que lui offrait son poste de cadre dynamique et les vêtements sombres du VRP modèle qu’il était pour une réelle envie de mouvement et d’authenticité. Il s’essaie alors à la création d’entreprise, sous couvert d’une enseigne franchisée pendant 3 ans, puis décide de lancer sa propre activité, celle qui le représenterait encore mieux. Il annonce :

Amoureux de la ville de Lyon, j’avais pris l’habitude d’utiliser son patrimoine et son histoire comme outils lorsque je devais organiser des visites ou des réceptions avec clients et fournisseurs. Pour ma famille, mes amis ou même en tant que bénévole au sein d’offices du tourisme, j’aimais servir de guide.

Parce qu’il a souvent pu sentir dans les yeux des visiteurs tout l’intérêt et le charme que distillait l’ancienne capitale des gaules, il sait que c’est sa propre ville, Lyon, qu’il souhaite faire découvrir à un plus large public… Reste à savoir de quelle façon !

Christophe Royet se met alors en quête de la touche d’originalité qui manque à ces secteurs liés au tourisme, le plus loin possible des bus touristiques et autres transports VIP traditionnels. Et l’idée naît un soir : il ressort son vieux combi, lui donne une seconde jeunesse et se met en tête d’associer l’esprit décontracté et mythique de cet ancien véhicule à des visites conviviales de la ville de Lyon.

Depuis le lancement de son activité, Christophe Royet a fait l’acquisition d’un second mini bus Volkswagen, totalement rénové lui aussi. En portant sa capacité d’accueil à 15 personnes, il souhaite s’adresser à un plus grand nombre de particuliers et d’entreprises du tourisme d’affaires.

D’autres idées sont en projet, toujours avec Lyon en toile de fond et le combi comme partenaire de voyage.

Pour en savoir plus

Site internet : http://mylittlekombi.com

Contact Presse

Christophe Royet
Mail : contact@mylittlekombi.com
Tel : 07 62 69 39 62

Cadre et Dirigeant Magazine, le N°1 de la réussite professionnelle, lance sa version papier

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

« Pure player » en ligne, le magazine n°1 de la réussite professionnelle lance sa version papier, toujours avec la même ambition : accompagner les cadres et les dirigeants dans leurs fonctions.

Une version papier pour répondre à la demande des lecteurs

Paul-Emile Taillandier, fondateur de Cadre et Dirigeant Magazine, commente ce changement :

De nombreux lecteurs réclamaient une version papier,  le contenu étant jusqu’à maintenant uniquement consultable en ligne. Désormais, Cadre et Dirigeant propose une version papier qui développe chaque mois une thématique étayée par les articles les plus appréciés.

Cette version papier s’inscrit donc comme un complément de la version digitale, et permet aux lecteurs de prendre le temps de lire ou relire plus longuement des articles sélectionnés à partir de leur audience internet.

20170106151527-p1-document-oxep

Ainsi chaque lecteur peut à la fois être, selon ses envies et selon le moment, fan du numérique et adepte du papier.

En bref et en pratique

L’édition papier de Cadre et Dirigeant Magazine, c’est :

- un contenu éditorial original et pratique reposant sur 3 piliers : les journalistes, les contributeurs-experts et les lecteurs internautes

- 6 grandes rubriques : Actualité, Manager, Trouver un emploi, Réussir, Recruter, Entreprendre

Et Paul-Emile Taillandier d’ajouter :

Nous proposons une édition papier qui complète l’information de la version numérique, en développant les sujets abordés en ligne, et également un véritable média print, que l’on peut choisir de lire indépendamment du webzine.

Sans titre

En version numérique, Cadre et Dirigeant Magazine c’est :

- 3100 articles accessibles 24 heures sur 24 sur PC, mobile et tablette

- 70 000 visiteurs uniques en moyenne par mois

- 20 000 abonnés à la newsletter

- 100 contributeurs partageant leur expertise sur une thématique précise

Et le webzine est également très présent sur Google News, avec des articles tweetés et retweetés, suscitant ainsi une dynamique et une vitalité qui contribuent au succès de ce magazine.

Concernant le lectorat, Paul-Emile Taillandier ajoute :

En décembre 2016, le magazine compte 72 % des lecteurs en France et 28 % à l’international (Canada, Maroc, Belgique, Suisse, Algérie, USA, UK, Tunisie, Côte d’Ivoire…).

A propos de Cadre et Dirigeant Magazine

Site d’information destiné aux cadres et aux dirigeants d’entreprises et média politiquement indépendant, Cadre et Dirigeant Magazine voit le jour en 2012.

Paul-Emile Taillandier dirige alors un cabinet de chasseurs de têtes, Talents-Clés Conseil, et décide de lancer un blog gratuit destiné aux dirigeants désireux de recruter, ainsi qu’aux cadres en quête d’un nouvel emploi.

1

Proposant régulièrement des informations et des conseils de qualité, le blog connaît un vif succès, atteignant rapidement jusqu’à 5 000 visiteurs par mois. Fort de cette réussite, le blog est transformé en Cadre et Dirigeant Magazine au printemps 2012, dans le but d’accompagner les cadres et dirigeants dans le management de leurs équipes et les aider dans la gestion de leur entreprise.  En 2016 le magazine a réalisé une croissance de 78 % en visiteurs uniques (Source Google Analytics).

La clé de cet essor fulgurant ?

Parler directement au cadre et lui apporter un conseil pratique.

Le magazine évolue pour exister aussi en version papier, en conservant son identité et sa particularité de s’adresser aux cadres et aux dirigeants.

Paul-Emile Taillandier poursuit à ce propos :

Plus qu’un changement, le lancement de la version papier constitue une évolution naturelle et nous tenons à préserver notre marque de fabrique, à savoir : des infos pratiques, des idées et des conseils au service de la réussite du cadre et du dirigeant.

En traitant des sujets pratiques et en apportant des solutions immédiatement applicables à ses lecteurs, Cadre et Dirigeant Magazine s’apparente à un compagnon de route, comme l’atteste son fondateur :

C’est un média, bien sûr, mais c’est également une source de conseils, un mentor à la carte et toujours disponible pour ceux qui veulent s’entourer du maximum d’atouts pour assurer leur réussite.

En savoir plus

Version papier mensuelle : 4.90 €

Abonnement en ligne annuel : 30 € (2.50 € par mois)

Site internet : http://www.cadre-dirigeant-magazine.com/

Magazine : http://www.cadre-dirigeant-magazine.com/passez-commande-maintenant/

Contact presse

Paul-Emile Taillandier
Email : taillandier@cadres-dirigeant-magazine.com
Téléphone : 06 50 73 51 41

J’ai guéri de la fibromyalgie : un livre, une solution pour combattre la maladie

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La fibromyalgie est une maladie classée par la médecine comme étant invalidante, neurodégénérative et évolutive, sans cause, sans traitement et sans possibilité de guérison. Et pourtant… si on pouvait en guérir ?

Après dix années de combat et une guérison heureuse, Évelyne Jouval, publie le récit de sa vie : « J’ai guéri de la fibromyalgie » aux éditions Lysandra.

 onglet-livre-couverture-pour-livre-pdf-et-livre-en-kindle-199x300

 

La fibromyalgie, une maladie récente et encore méconnue de tous

 - Si quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie, alors seulement, il est possible de l’aider. -

Hippocrate

La fibromyalgie est une maladie qui toucherait entre 2 et 3 millions de Français et près de 14 millions de personnes en Europe. Il a fallu de nombreux rapports et enquêtes pour que cette maladie soit mieux cernée, reconnue et donc mieux encadrée par le milieu médical français. Le dernier en date étant le rapport d’orientation de la Haute Autorité de santé paru en octobre 2010.

Pourtant, face à une maladie récente, ce sont aux symptômes et aux histoires des patients qu’il convient d’accorder le plus grand crédit. Évelyne Jouval, après 10 années de douleurs, de doutes, de diagnostics et d’avis médicaux pessimistes a choisi de prendre en main sa propre guérison.

Elle publie aujourd’hui son témoignage dans le livre J’ai guéri de la fibromyalgie, pour prouver à tous les malades et à leur entourage que rien n’est impossible. Évelyne Jouval annonce :

Pourquoi ce livre ? Je souhaite informer les fibromyalgiques des alternatives possibles, mais aussi aider leurs proches à mieux les comprendre, les soutenir et les accompagner sur le chemin du mieux-être.

J’ai guéri de la fibromyalgie, un témoignage, un espoir

Au prix de recherches personnelles, incomprise par le corps médical et livrée à elle-même face à une médecine conventionnelle qui ne lui apporte aucune solution, Évelyne Jouval décide de rejeter tout type de traitement chimique et s’oriente vers diverses alternatives.

Elle entame alors non seulement une exploration de son corps et des symptômes de son mal mais également un véritable questionnement autour de celui-ci :

Si cette maladie, dite invisible, échappe à tout examen, pourquoi le nombre de malades explose-t-il ?

Pourquoi, alors que la fibromyalgie ne répond à aucun traitement, les professionnels de la santé prescrivent-ils, à outrance, des antidépresseurs, anti-inflammatoires, antidouleurs… aux effets secondaires bien connus ?

Pourquoi négligent-ils toute pollution aux métaux lourds ?

Pourquoi ne se penchent-ils pas sur les méfaits de l’alimentation industrielle ?

Pourquoi ne prennent-ils pas au sérieux les répercussions sur l’organisme d’un corps en déséquilibre acido-basique ?

Pourquoi ne proposent-ils pas un changement de l’alimentation et/ou une détoxification de l’organisme ?

En réponse à ces questions, Évelyne Jouval choisit d’explorer diverses pistes, seule ou accompagnée de professionnels de santé ouverts et qualifiés. Thérapies, médecines alternatives non conventionnelles et changement d’alimentation lui ouvrent au fil des mois la voie de la guérison.

Un livre pour comprendre, pour apprendre et cheminer vers le mieux-être

J’ai guéri de la Fibromyalgie est préfacé par le Docteur Alain Tuan Qui, homéopathe et acupuncteur. Extrait de la préface :

« Ce livre témoignage nous fait comprendre que la voie de la guérison n’est pas une, mais multiple, avec le vécu de chacun, ses souffrances et son environnement personnel et familial. Il faut savoir que dans ce genre de maladie, la dimension holistique (globale) de l’être prend tout son sens et son importance. L’art de savoir décrypter les messages du corps et de la tête, passera par la rencontre de thérapies aussi bien physiques (nutrition, jeûne, phytothérapie, massages, acupuncture, Yoga, Qi Gong, médecine chinoise et ayurvédique…) que psychologiques (psychothérapie, psychanalyse, hypnose, sophrologie…) – à chacun de trouver sa voie et surtout de rencontrer le médecin et/ou le thérapeute qui sera à l’écoute avec ses yeux, ses oreilles, son toucher, son savoir et surtout son cœur. »

Ce livre témoignage souhaite faire comprendre que la voie qui mène à la guérison n’est jamais unique, mais qu’elle peut prendre de multiples routes selon le vécu de chacun, ses souffrances, son environnement personnel et familial.

De la symbolique du papillon développée par l’auteur aux premières douleurs, en passant par le vagabondage médical et le choix d’une auto-information, Évelyne Jouval met sur le papier toutes les étapes du parcours qu’elle a connu et qui l’ont menée à la guérison dont elle profite aujourd’hui. Elle déclare :

Dans mon livre, je remets en cause l’alimentation industrielle, les pesticides, la pollution, tout ce qui entraîne ce genre de maladies. La preuve en est que lorsque l’on se dé-toxine, d’une façon ou d’une autre, la maladie peut disparaître. Je dénonce aussi la façon qu’a la médecine conventionnelle d’appréhender la maladie en traitant les symptômes sans en chercher les causes.

Avec des mots simples et percutants, Évelyne Jouval raconte comment et pourquoi elle a décidé de ne plus laisser sa vie entre les seules mains des médecins.

Évelyne Jouval et la connaissance de soi, une histoire de famille

20170106133329-p2-document-pzehToute petite déjà, Évelyne Jouval est entourée de grand-mères qui se soignent avec des plantes et des méthodes naturelles. A 8 ans, elle apprenait à poser des ventouses dans le dos de son père à chaque rhume ou bronchite.

C’est donc tout naturellement qu’une fois adulte, Évelyne Jouval est restée accrochée aux soins naturels et à la logique de traiter d’abord les causes et non pas les symptômes. Elle découvre tout au long de sa vie le Yoga, Yoga du son, la sophrologie – avec des sorties de corps -, le chi gong, le pouvoir de la pensée… Elle s’intéresse à toutes ces techniques de médecines alternatives et ancestrales, à la recherche du bien-être physique et mental.

De ce fait, quand la maladie la touche, c’est d’abord vers le naturel qu’elle se tourne : chamanisme et psychanalyse en premier lieu. Elle se forme ensuite aux massages de bien-être, aux soins énergétiques ou quantiques et aux fréquences sonores…

Tant de découvertes qu’elle fait tout en exerçant sa profession de comédienne-conteuse au sein de la compagnie qu’elle a créée. Forte de toutes ses expériences, elle est l’auteur de 5 livres et à l’origine de 2 CD. Évelyne Jouval souligne :

Il me tient à cœur de permettre à des malades de prendre leur santé en main et de se projeter sur le chemin du mieux-être. J’ai, pour cela, créé le programme « Papillon » : 4 modules dans lesquels je donne des conseils naturels pour aller mieux.

Informations pratiques : 

J’ai guéri de la fibromyalgie, par Évelyne Jouval

Editions Lysandra

300 pages – 9,70€

 

Un livre espoir pour tous les malades.

 banniere-lysandra-1-à-prendre-1024x379

Pour en savoir plus

Lien Amazon : http://www.amazon.fr/Jai-guéri-fibromyalgie-fibroymalgie-alternatives-ebook/dp/B01MXWRLN1

Site internet : http://www.editionslysandra.com

Facebook : https://business.facebook.com/editionslysandra/?business_id=307819569606744&ref=bookmarks

Contact presse

Évelyne Jouval
E-mail : editionslysandra@orange.fr
Tél : 0677016495

La Bonne Epave : l’économie circulaire pour les pièces détachées de tous les véhicules

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Voté en mai dernier et entré en vigueur depuis le 1er janvier 2017, le décret relatif à l’utilisation de pièces de rechange automobiles issues de l’économie circulaire, oblige les professionnels de l’entretien et de la réparation automobile à proposer aux consommateurs, dans la plupart des prestations, l’utilisation de pièces de rechange issues de l’économie circulaire à la place de pièces neuves.

Si cette mesure incitative, initiée dans la cadre de la loi de transition énergétique, a pour principale ambition de limiter la consommation et le gaspillage des matières premières, elle représente également une opportunité d’ordre économique pour les consommateurs.

Pour répondre aux nouveaux besoins et à une demande toujours plus forte, un ancien mécanicien, Jérôme Marcon, lance La Bonne Epave, un site de petites annonces de pièces détachées d’occasion automobile mais aussi moto, camion et bus, engin de chantier, agricole et motoculture, caravaning, et même bateau et jet-ski !

20170107112154-p1-document-awkb

La Bonne Epave, le nouveau site de la pièce détachée d’occasion, pour les particuliers et les pros

En France, plus de 1,5 millions de véhicules sont déclarés hors d’usage chaque année. Or, pour les recycler, rien de mieux que de les réutiliser ; d’autant que leur seconde vie permet aux consommateurs de réaliser de substantielles économies sur leurs factures d’entretien et de réparation.

Affiche-impression_web

Jérôme Marcon, mécanicien et fondateur de La Bonne Epave, souligne,

Pour l’automobile par exemple, l’entretien coûte en moyenne 700 euros à l’année, soit un quart du budget auto annuel des Français. Grâce à l’utilisation de pièces détachées d’occasion, les consommateurs peuvent économiser environ 30% sur leurs factures de garage !

Selon le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, le marché de la pièce détachée issue de l’économie circulaire est estimé, en France, à 300 millions d’euros.

Pour participer à l’organisation de ce secteur en pleine mutation, et répondre ainsi aux demandes croissantes des professionnels et des particuliers, Jérôme Marcon lance le site www.labonnepave.fr, la 1ère plateforme dédiée aux petites annonces de pièces détachées d’occasion tous véhicules.

Une seule adresse pour toutes les pièces détachées d’occasion

Auto, moto, poids lourds, bus, engins de chantier, agriculture et motoculture, bateau et jet ski, caravaning, outils… La Bonne Epave centralise sur son site les petites annonces de pièces détachées d’occasion, de professionnels et particuliers, pour tous les véhicules et plus encore.

Grâce à La Bonne Epave, plus besoin de chercher la pièce détachée sur les sites dédiés à tel ou tel véhicule : quel que soit le véhicule, toutes les recherches de pièces détachées d’occasion se font désormais sur une seule et même plateforme. Jérôme Marcon déclare,

En rassemblant tous les besoins et toutes les catégories de pièces détachées d’occasion, La Bonne Epave est l’outil que tous les professionnels de l’entretien et de la réparation, mais aussi les particuliers bricoleurs, attendaient !

Pour trouver le meilleur prix ou la perle rare, les internautes peuvent effectuer des recherches par catégorie ou par région.

Côté livraison, La Bonne Epave développe actuellement un module de mise en concurrence des transporteurs afin de garantir à ses clients un service de livraison au meilleur prix et rapide, en 48 heures partout en France.

Capture d’écran 2017-01-11 à 16.42.06

Des opportunités de vente pour les professionnels et particuliers

Pour se défaire des pièces de leurs anciens véhicules, qui encombrent inutilement les étagères de leur garage, les particuliers peuvent déposer gratuitement leurs petites annonces.

De même, les professionnels, garagistes, mécaniciens, réparateurs, démonteurs automobiles, etc., peuvent profiter de la nouvelle plateforme pour optimiser la gestion de leur stock de pièces détachées et bénéficier ainsi d’une vitrine nationale pour la vente de leurs pièces.

Question tarifs, La Bonne Epave veut être accessible à tous :

  • Pour les particuliers, publication des annonces gratuites. En option, des mises en avant des annonces sont proposées, à partir de 1 € les 7 jours pour une annonce encadrée.
  • Pour les professionnels, les tarifs débutent à 30 € pour le pack de 10 annonces avec validité de 360 jours (pack offert jusqu’au 1er mars 2017 avec le code PRO10). En option, des mises en avant des annonces et la création d’une vitrine pro avec abonnement à partir de 30 € pour 30 jours.

À propos de Jérôme Marcon, fondateur de La Bonne Epave

Mécanicien, Jérôme Marcon travaille dans différents secteurs, automobile, TP engin de chantier, poids lourds et aéronefs. Mais, suite à un accident, le jeune homme est reconnu inapte à exercer son métier, et aucun reclassement n’étant possible, il est licencié.

À 38 ans et papa de 3 enfants, il décide de mettre ses connaissances en mécanique au profit de sa conversion. Entrepreneur dans l’âme, il lance La Bonne Epave en janvier 2017 avec l’ambition de faire de sa nouvelle plateforme un outil incontournable sur le secteur de la pièce détachée d’occasion.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.labonnepave.fr/

Contact presse

Jérôme Marcon

Mail : info@labonnepave.fr

Tél. 07 89 57 70 52

Quand l’immobilier marocain séduit les Français

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Si le Maroc reste une destination touristique phare, le pays, qui a résolument mis le cap sur la modernité ces dernières années, attire également de plus en plus d’expatriés français. En quête d’une retraite paisible dans un cadre idyllique ou de nouvelles opportunités professionnelles, de nombreux Français profitent d’une fiscalité avantageuse et d’un marché immobilier en plein essor pour s’offrir le logement de leurs rêves ou concrétiser leur rêve de construction.

Depuis sa mise en ligne en 2014, le site sarouty.ma, filiale de propertyfinder group - leader des portails immobiliers dans la région du Moyen-Orient – s’impose comme l’adresse de référence pour trouver son bien immobilier au Maroc. Avec plus de 15 000 annonces d’agences immobilières et promoteurs, sarouty.ma lance aujourd’hui une nouvelle version de son site, toujours plus performante et dynamique, à l’image d’un service haut de gamme unique.

Capture d’écran 2016-12-08 à 18.27.44

sarouty.ma, le site immobilier de haute qualité pour investir au Maroc en toute confiance

Le Maroc, est, à lui seul, une synthèse méditerranéenne.

Louis Emberger

Végétation luxuriante et paysages désertiques, échoppes nomades et places animées, senteurs et couleurs exaltantes… Si le Maroc recèle nombre de charmes, le pays fascine autant qu’il envoûte.

En effet, les investissements sont de plus en plus nombreux, 3,4 milliards d’euros d’investissements directs étrangers en 2015 (source : Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement – CNUCED) témoignent de l’attractivité du pays auprès des entrepreneurs et industriels. En plus de sa qualité de vie, de ses projets de modernisation et de sa croissance à 4,6 % en 2015, le Maroc séduit également de par son marché de l’immobilier en pleine évolution. En 2014, le volume de transactions immobilières a connu une hausse de 9,8% (source : ANCFCC/BAM 2014).

Aussi, si l’expatriation est un phénomène grandissant, le Maroc compte parmi les pays qui attirent le plus les ressortissants français, notamment grâce à une offre immobilière haut de gamme soutenue par une fiscalité avantageuse, qui permet d’accéder à une qualité de logement et à la propriété à un coût moindre par rapport à la France.

Pour tous les Français en recherche d’un bien immobilier, à louer, à acheter ou à construire au Maroc, sarouty.ma s’impose comme le site référence de l’immobilier au Maroc.

sarouty.ma, l’adresse 3.0 incontournable de l’immobilier au Maroc

Filiale de propertyfinder group, leader des portails immobiliers dans la région du Moyen-Orient, sarouty.ma confirme sa position de référence avec une nouvelle version de son site. Riche de plus de 15 000 annonces d’agences immobilières et promoteurs, la nouvelle version sarouty.ma optimise l’expérience utilisateur avec des nouveautés uniques sur le marché.

20160906115913-p4-document-glog

Il est désormais possible, à l’internaute, de faire une recherche intuitive en sélectionnant plusieurs quartiers et/ou villes ainsi que de mentionner des mots clés tels que jardin, balcon, parking, etc.

Ismael Belkhayat, country manager de sarouty.ma, déclare,

Notre portail a spécialement été repensé pour offrir, aux chercheurs de biens à louer ou à vendre, tous les résultats en un seul clic. En une seule recherche, on peut maintenant, par exemple, chercher un appartement de trois pièces sur tous les quartiers de Casablanca de son choix pour un budget entre 5000 et 7500 dhs en mentionnant le mot clé « parking ».

De plus, l’internaute peut dorénavant lier ses recherches à son compte Facebook. En se connectant sur le portail, il garde une trace de toutes ses recherches effectuées sur le site, les propriétés sauvegardées ainsi que celles contactées par mail. L’user box sur sarouty.ma est accessible à travers tous ses appareils (ordinateur, tablette et Smartphone) et mémorise une trace de ses activités sur le site.

Michael Lahyani CEO de propertyfinder group, souligne,

Nous avons lancé l’user box, à travers les 7 pays où nous sommes présents sur la zone MENA, pour innover en termes d’expérience utilisateur dans la recherche de biens immobiliers. Les visiteurs marocains ont très vite adopté ce service sur sarouty.ma mais également sur les autres pays d’après nos premières statistiques.

La consultation des prix des propriétés peut quant à elle être effectuée dans plus de 10 devises aux taux en vigueur. Après avoir sélectionné une devise, la globalité du site s’affiche avec cette dernière.

Intuitif, responsive-design, attractif, pratique avec ses cartes interactives, son large choix de devises et de langues, le site sarouty.ma offre, à l’image d’un territoire magnifique, un service unique et fait la part belle aux richesses du Maroc en mettant en avant :

- la vente, l’achat et la location de biens pour particuliers : terrains, studios, appartements, maisons, villas ;

- la vente, l’achat et la location de biens pour professionnels : locaux, bureaux ;

- l’immobilier neuf : une section dédiée avec 70 projets avec catalogues, vidéos, géolocalisation.

Des biens immobiliers qui allient charme et opportunité…

A découvrir parmi les très nombreuses offres sur le site sarouty.ma,

- un très beau riad rénové, très bien équipé et vendu meublé, situé dans la médina de Marrakech (110 m² – 223 313 €)

 313160-4a2c7o

313160-98924o313160-4fd9co

 

- une belle maison entièrement rénovée, située dans l’ancienne médina au cœur de la ville d’Essaouira (110 m² – 168 880 €)

 257336-29f5bo

257336-90e67o257336-2f62do

A propos de propertyfinder group

Michael-Lahyani-CEO-and-Founder-e1409830127469-1A la sortie de HEC Lausanne, après avoir été consultant pendant dix-huit mois chez PricewaterhouseCooper, Michael Lahyani décide de tenter sa chance et débarque à Dubaï. Il fonde, avec une amie genevoise fascinée par l’équitation, un magazine équestre qu’il exporte dans la région – région amatrice de chevaux (ce magazine existe encore et est distribué au Moyen-Orient, en Europe, aux Etats-Unis et Chine). 

En 2005, le jeune homme qui aime se lancer des défis, remarque qu’il existe un important marché des annonces immobilières sur papier dans la région MENA, mais qu’il manque de transparence. Ni une ni deux, en plein boom de l’internet, Michael Lahyani décide de lancer, rejoint par un ami de HEC, le premier site immobilier en ligne. Aujourd’hui, à 36 ans, Michael Lahyani gère un groupe de sites d’annonces immobilières en ligne qui a conquis toute la région jusqu’au Maghreb dénommé Property Finder group. Il vient d’ailleurs de recevoir le Trophée CEO « Fondateur & Dirigeant de l’année au Moyen-Orient », Start Up CEO of the Year award at the CEO Middle East Awards in Dubai.

Créé en 2007, propertyfinder group est en effet le groupe leader des portails immobiliers à travers la région Afrique du Nord Moyen Orient. avec une présence aux Emirats Arabes Unis, au Qatar, en Arabie saoudite, à Bahrein, au Liban, en Egypte et au Maroc. Distingué à maintes reprises à l’échelle régionale, propertyfinder group a remporté sur les deux dernières années les trois prestigieux trophées que sont :

- the ‘Arabia Fast Growth 500’ (2012 and 2013)

- the SMEinfo ‘Online Business of the Year’ (2013)

- The Arabian Business Start-Up ‘SME of the Year’ (2013)

Avec plus de 150 000 propriétés référencées sur ses sites et plus d’un million de visiteurs uniques par mois, propertyfinder group génère plus de 5 500 mises en relations par jour entre prospects et professionnels de l’immobilier.

Propertyfinder group alimente la section “immobilier” de Yahoo! Maktoob et publie depuis 2012 le luxueux Magazine Prestige à Dubai et au Liban. Le groupe est aussi présent, via ses portails, sur : UAE, Liban, Qatar, Bahrain, Egypte et Arabie Saoudite.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.sarouty.ma

Contact presse

Alexandre Allanic

Mail : alex@pf.ma

Tél. 00 212 667 844 197

 

L’Afrique Australe : la destination voyage 2017 

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Au sud de la forêt équatoriale, l’Afrique Australe est une formidable terre d’inspiration pour tous les amoureux de voyages. Randonner au Drakensberg, se prélasser sur les plages secrètes de Cape Town, plonger dans les lagons et récifs coralliens de l’île Maurice, partir en safari à la rencontre des lions à la crinière noire de Namibie, explorer les vestiges d’une ancienne civilisation très puissante au Zimbabwe, ou même skier au Lesotho ; Echappée Australe réalise tous les rêves de voyages, et plus encore, grâce à ses valeurs et engagements.

Depuis sa création en février 2015, l’association de tourisme à but non lucratif conjugue aventure, découverte, respect de l’environnement, entraide et solidarité pour faire de chaque séjour en Afrique Australe un enrichissement personnel.

logo

Voyagez hors des sentiers battus : faîtes-vous la belle avec Échappée Australe !

En 2015, près des trois quarts (74,8 %) des Français de plus de 15 ans sont partis au moins une fois en voyage ce qui représente 199 millions de voyages, dont 24 millions à l’international.

Au-delà des frontières de l’Europe, l’Afrique attire toujours plus de Français (2,2 millions de voyages en 2015), et parmi ses destinations phares, l’Afrique Australe (Source : DGE, Chiffres clés du Tourisme, 2015).

D’ailleurs, parmi les expériences de globe-trotteurs les plus plébiscitées par les Français, arrive en troisième position : « faire un safari en Afrique du Sud ».

Seulement, voilà, il y a faire un safari et faire un safari. En quête d’authenticité, de découvertes fortes et insolites, mais aussi d’immersion totale en respect avec la nature et les habitants, les Français ne veulent plus fouler les sentiers battus du tourisme de masse.

Safari au Zimbabwe

Safari au Zimbabwe

Clément Pilchen, co-fondateur d’Echappée Australe, souligne,

Quoi de plus décevant que de partir à l’autre bout du monde vivre une aventure palpitante et de se rendre compte ensuite que comme nous, des milliers de Français ont marché sur les mêmes traces, visité les mêmes sites, enrichi les mêmes prestataires ? Les voyageurs veulent aujourd’hui vivre des expériences uniques, nouer des contacts avec d’autres voyageurs mais aussi avec les locaux, séjourner dans des lieux originaux et hors du commun, et c’est aussi ce qui nous motive et nous engage chez Échappée Australe !

Depuis deux ans, l’association de tourisme à but non lucratif s’engage en effet, à la fois, à créer des voyages sur-mesure, avec une philosophie du voyage forte de valeurs, et à venir en aide aux communautés locales de l’Afrique Australe.

Une autre idée du voyage, un autre regard sur le métier de tour-opérateur

Amandine Deslangles et Clément Pilchen, les deux fondateurs d’Echappée Australe ont exploré le sud du continent africain en profondeur. À pied, en auto-stop, en voiture, en bus, en taxi, en VTT, ils ont découvert des paysages magnifiques, des lieux insolites et originaux, une histoire dense et méconnue, une culture riche et unique mais aussi une population amicale et accueillante. Ce sont toutes ces découvertes qu’Amandine et Clément ont décidé de partager avec les voyageurs en créant l’association Échappée Australe.

Amandine et Clément au Zimbabwe

Amandine et Clément Pilchen

Installés sur l’île de La Réunion, département français en plein Océan Indien et faisant partie de l’Afrique Australe, ils travaillent avec le statut de tour-opérateur professionnel (assurance responsabilité civile professionnelle adaptée au secteur du tourisme, garantie financière, immatriculation auprès d’Atouts France, seul organisme en France apte à délivrer une licence de voyagiste, adhésion à l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) mais à la façon d’une agence locale.

Clément Pilchen confie,

Notre parfaite connaissance du terrain nous permet de proposer aux voyageurs une expérience hors du commun. Contrairement aux agences de voyages et tour-opérateurs classiques, loin de leurs destinations, nous ne passons par aucun intermédiaire. Non seulement cette absence d’intermédiaires diminue les coûts pour un voyage au tarif juste mais assure également un vrai plus. Tous nos logements, toutes nos activités, tous nos partenaires sont en effet choisis pour offrir aux voyageurs authenticité et proximité, et ainsi favoriser la rencontre et les échanges d’expériences.

la région du Karoo en Afrique du Sud

La région du Karoo en Afrique du Sud

Pour aller plus loin dans la concrétisation de ses valeurs et de ses engagements, Echappée Australe s’est également donnée pour mission d’apporter son aide aux communautés locales de l’Afrique Australe. En parallèle d’une charte que le voyageur s’engage à respecter, l’association favorise les voyages dans ces communautés préservées du tourisme de masse pour participer directement à la vie économique locale et financer, chaque année, un projet social ou environnemental.

Clément Pilchen explique,

En fondant Échappée Australe sous forme d’association à but non lucratif, nous échappons à toute logique de dividendes ou d’actionnaires, de recherche de profit absolu. C’est pourquoi, en devenant membre de l’association, nos voyageurs s’acquittent d’une cotisation annuelle de 50 euros dont la moitié est dédiée à une cagnotte permettant de financer un projet social ou environnemental en Afrique. Parce que voyage rime avec partage, ce sont nos voyageurs membres qui choisissent en fin d’année le projet que nous financerons ! Fin 2016, ils ont choisi de rénover une crèche dans un village sud-africain isolé. Ce projet est d’autant plus important qu’une partie du toit s’est dernièrement envolée suite à une tempête. Nous avons hâte de nous y rendre pour concrétiser notre aide.

Nouveautés 2017 : Zimbabwe et Lesotho

Afrique du Sud, Botswana, Namibie, Réunion, Maurice, Rodrigues… À ses destinations phares, Échappée Australe ajoute deux nouvelles destinations pour 2017 : le Zimbabwe et le Lesotho.

Bien que méconnu et très peu proposé en dehors des célèbres chutes Victoria, le Zimbabwe regorge de trésors. Pour Clément Pilchen, le pays mérite d’être découvert :

En plus de 5 sites classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les paysages sont magnifiques, la population est extrêmement chaleureuse et amicale et il y a de magnifiques parcs pour partir en safari !

le Great Zimbabwe, ancien royaume très puissant classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Great Zimbabwe, ancien royaume très puissant classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Quant au Lesotho, petit pays d’altitude enclavé dans l’Afrique du Sud, la destination fera rêver tous les amoureux de montagne.

Les paysages sont préservés et la population est authentique. Toute l’année, il est possible d’effectuer de la randonnée et des treks à poney, que ce soit à la journée ou sur plusieurs jours. Et en hiver- de mi-juin à mi-septembre – il est possible d’y skier, au cœur d’une station à 3 000 m d’altitude !

1Trek à poney au Lesotho

Au coeur du Lesotho : sur des skis en hiver, à cheval en été

Avec Échappée Australe, c’est sûr, l’Afrique Australe sera la destination voyage 2017 !

Pour en savoir plus

Site web : http://www.echappee-australe.com

Facebook : https://www.facebook.com/echappeeaustrale

Contact presse

Clément Pilchen

Mail : c.pilchen@echappee-australe.com

Tél. 00262 2 62 51 00 08

La semaine de la confiance en soi – édition spéciale business : un nouveau sommet par Dialine Feuillet

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La confiance en soi est une notion qui n’est pas innée ; loin de là ! Pourtant, dans le monde de l’entrepreneuriat en particulier, elle joue un rôle majeur dans les actions que l’on va oser (ou non!) mettre en place. Il est donc primordial d’apprendre à se faire confiance et d’oser se lancer pour créer l’entreprise de ses rêves.

Dialine Feuillet, Coach Business spécialiste de la confiance en soi annonce son nouveau sommet gratuit en ligne : la semaine de la confiance en soi, édition spéciale business, qui aura lieu du 20 au 26 février prochains.

20170103161154-p1-document-saviApprendre la confiance, pour s’épanouir en tant qu’entrepreneur en ligne et hors ligne

La confiance. Voilà un mot que l’on retrouve dans les médias chaque jour. Même l’Insee publie chaque mois l’indice de confiance des ménages de France ! La confiance en soi est pourtant l’élément déclencheur de tout acte, le levier qui fera que la personne osera ou n’osera pas se mettre en avant et proposer son idée, aussi brillante soit-elle.

Comment lorsque l’on est une femme entrepreneur ou aspirant à le devenir, apprendre à oser exprimer tout son potentiel ? Comment se lancer et réussir avec brio dans ce que l’on souhaite entreprendre ?

Il est important pour les femmes d’apprendre à révéler leur puissance, de prendre confiance en elles et d’oublier leurs croyances limitantes pour enfin se déployer et vivre pleinement leur activité. Elles doivent parvenir à oser s’épanouir, tant professionnellement que personnellement et avant tout intégrer que ce bonheur est possible.

Pour aider les femmes à réussir dans leur activité professionnelle, à devenir de vraies entrepreneuses – c’est-à-dire vivre de ce qu’elles aiment et aimer ce qu’elles vivent, Dialine Feuillet, Business Coach Confiance, organise dans le cadre de la semaine de la confiance en soi un nouveau sommet en ligne, du 20 au 26 février 2017, une édition spéciale business.

La semaine de la confiance et son édition spéciale business

« Tout est possible pour celles qui osent ! »

Voici l’adage qui guide les pas de Dialine Feuillet. Une force de caractère et des convictions que la Business Coach Confiance partage depuis déjà plus de 5 ans. Forte de ses expériences passées et d’un premier sommet en ligne réussi, elle annonce la poursuite et le développement de son concept : guider, conseiller, booster les internautes et leur permettre de révéler la puissance qui est en eux.

Elle se donne pour objectif de transmettre encore plus largement toutes ses techniques pour permettre aux femmes de faire une activité dans laquelle elles s’épanouissent vraiment, tout en ayant pleinement confiance en elles.

Dialine Feuillet annonce :

L’objectif de ce sommet qui s’adresse à tous, c’est de travailler l’audace des participants, de leur apprendre à passer à l’action dans toutes les activités qu’ils souhaitent entreprendre et réussir.

Au programme de ce sommet vidéo gratuit et en ligne, 7 jours de conférences et de témoignages d’experts sur le Mindset (état d’esprit) des entrepreneurs à succès, les méthodes pour développer son activité, les techniques de marketing et d’autres pour booster sa visibilité. Il vous sera expliqué comment mettre en application toutes ces techniques dans votre propre business.

Dialine Feuillet, organisatrice de l’événement, œuvre ainsi au sein de son entreprise mais aussi dans la diffusion de ces sommets dans le but de transmettre toutes ses techniques. Elle souhaite permettre aux femmes de faire une activité dans laquelle elles s’épanouissent vraiment, en ayant pleinement confiance en elles.

Dialine Feuillet souligne à propos :

J’aide les femmes à assumer, à cultiver et à développer leur ambition professionnelle. Mon histoire personnelle démontre qu’il est possible d’acquérir une réelle confiance en soi en vue de construire un business épanouissant.

20170103161154-p2-document-yhwq

La semaine de la confiance en soi : zoom sur un concept innovant

Dialine Feuillet annonce :

La confiance en soi est indispensable pour assurer sa réussite professionnelle autant que personnelle. J’ai eu l’idée de créer un événement accessible à toutes et à tous, un événement permettant de recevoir en quelques heures toutes les clés pour améliorer la confiance que l’on se porte à soi-même.

Le premier sommet en ligne La semaine de la confiance en soi a eu lieu en juillet 2016 et a réuni plus de 5 500 participants et 17 experts. Le format virtuel des sommets et leur diffusion en ligne permettent aux internautes de recevoir le savoir-faire et le savoir-être de plusieurs experts en quelques heures, tout en limitant les contraintes liées aux déplacements, à la tenue ou encore à l’attention soutenue du participant. La virtualité ainsi que la gratuité rendent ces sommets très accessibles.

L’édition spéciale business prend alors place dans un projet global de six sommets en ligne qui se dérouleront tout au long de l’année 2017. Ils auront la vocation d’aider chaque participant à non seulement gagner en confiance en eux mais également à devenir un serial entrepreneur en faisant décoller son activité. Les sommets les plus plébiscités et ceux jugés les plus efficaces seront reconduits l’année suivante.

La semaine de la confiance en soi, spéciale business, c’est en quelques mots :

  • 7 jours entièrement dédiés aux entrepreneurs ou à ceux souhaitant le devenir
  • 14 conférences sur des thèmes ciblés
  • Plus d’une dizaine d’experts présents, appréciés pour leur charisme et leur Leadership
  • Des conseils, des techniques et des exercices pour booster sa confiance et donc son business

Dialine Feuillet conclut :

Cette semaine sera en somme l’occasion d’aborder ces thématiques inhérentes à l’entrepreneur qui devient son propre patron. Nous parlerons par exemple de la visibilité sur internet, de la réalisation de vidéos Youtube et nous verrons notamment comment mieux vendre ses services grâce au storytelling, comment mettre en place un tunnel de vente simple et efficace, comment booster son chiffre d’affaires en soignant sa relation à l’argent, comment créer un business rentable sur internet… bref, tout un programme essentiel pour bien vivre (de) son activité.

Dialine Feuillet, une femme de tête au grand cœur

20170103161154-p3-document-gjdkDialine Feuillet, Business Coach est spécialisée dans la confiance en soi. Forte d’une triple formation, en psychologie, en coaching et en marketing-business, elle est d’abord assistante sociale pendant plusieurs années avant de se mettre à son compte en 2012.

Poussée par une réelle volonté d’aider les autres, elle décide d’accompagner les femmes entrepreneurs dynamiques dans le développement de leur activité et donc dans l’expansion de leur chiffre d’affaires, grâce à la mise en place de stratégies marketing solides et accessibles.

Elle souligne :

La grande majorité des femmes que j’ai accompagnées voulaient faire décoller leur activité mais connaissaient un frein difficile à dépasser : le manque de confiance en soi. Forte de mon parcours, de mes acquis et de ma personnalité, j’ai à coeur de les aider à réussir, à gagner en confiance en elles et dans leur business.

Pour en savoir plus

Site Internet : http://osezvous.fr/

Page d’informations sur les éditions de l’événement : https://leseditionsj-ose.learnybox.com/scs-business-blog/

Contact Presse

Dialine Feuillet
Mail : dialine.feuillet@gmail.com
Tel : 0668718683

 

Laurenzaccio : un seul-en-scène tragique et clownesque, une création originale du Bateau Ivre

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Après plus de deux années de travail autour de l’écriture, de l’art clownesque, de la mise en scène et finalement de la création du spectacle en lui-même, la compagnie professionnelle de théâtre Le Bateau Ivre présentera les 24 et 25 mars 2017, à 20 heures 30, au Théâtre de Chaoué Port Belle Eau à Allonnes (72), les deux premières représentations de Laurenzaccio.

À partir des œuvres Une conspiration en 1537 de George Sand et Lorenzaccio d’Alfred de Musset, Mario Gonzalez et Philippe Pillavoine signent un Laurenzaccio inédit, une mise en scène inattendue, une incroyable performance de comédien… en un mot, une création théâtrale originale à ne manquer sous aucun prétexte !

Template Petit format

Laurenzaccio, du Bateau Ivre… quand le théâtre s’empare de l’histoire et réhabilite Lorenzo de Médicis

Compagnie professionnelle de théâtre implantée et subventionnée par la Ville de Melun (77), Le Bateau Ivre produit depuis plus de vingt ans, des spectacles, évènements culturels, stages et conférences.

Explorant avec passion et exigence les différents arts scéniques au gré de ses créations, la compagnie du Bateau Ivre apprend le mime auprès du maître en la matière, le Mime Marceau et la Commedia dell’Arte auprès de Mario Gonzalez, Chevalier des Arts et des Lettres et professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris pendant 35 ans. C’est d’ailleurs en 2012, alors que le Bateau Ivre filme Mario Gonzalez pour le site SilenceCommunity.com (site dédié à l’art du Mime que « Le Bateau Ivre » soutient) que ce dernier propose au comédien Philippe Pillavoine de monter un spectacle théâtral…

Ce sera Laurenzaccio, une adaptation des œuvres Lorenzaccio d’Alfred de Musset et Une conspiration en 1537 de George Sand…

Mais pour cette création, Mario Gonzalez, qui a travaillé pendant 9 ans au Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine dans les années 70, joué dans leurs plus grands succès, donné la réplique à Daniel Auteuil dans la Cour du Palais des Papes à Avignon, tourné dans plus de 15 films et téléfilms, notamment aux côtés d’Yves Montand ou Sami Frey, et encore, mis en scène plus de 100 spectacles, a une inspiration forte, une idée originale : marier la tragédie et le clown pour présenter une œuvre théâtrale qui, inspirée de faits historiques, réhabilitera Lorenzo de Médicis.

Sans titre2

Laurenzaccio…. Un Lorenzaccio comme on ne l’a jamais vu !

C’est sûr, les futurs spectateurs n’ont jamais vu…

  1. un Lorenzo de Médicis joué et raconté par un clown.
  2. Lorenzo, l’homme de valeur qui se cache derrière celui que le peuple appelait méchamment Lorenzaccio.
  3. un assassinat guidé par un tel mobile.
  4. un Alexandre de Médicis joué autrement que comme un rustre dépravé. Ici, noble, intelligent, séducteur, mais tellement « déconnecté » des personnes qu’il administre qu’il en devient tyrannique.
  5. un Philippe Strozzi (puissant banquier florentin, républicain, patriote et en résistance contre le pouvoir en place) aussi âgé, pourtant si vif voire énergique, brasser autant d’air et devant lutter sempiternellement contre les écueils qui jalonnent sa vie.
  6. un texte si tragique, cruel et pessimiste servi par l’art clownesque.

Au moins 6 bonnes raisons de découvrir le Laurenzaccio du Bateau Ivre !… Et de se souvenir du Duc Alexandre de Médicis, tué le 6 janvier 1536, à l’âge de 26 ans, le six du mois, à six heures du matin, qu’il avait six blessures et avait régné six ans…

À partir des œuvres de George Sand, d’Alfred de Musset et des textes écrits par Mario Gonzalez et Philippe Pillavoine, Laurenzaccio raconte en effet l’assassinat d’Alexandre de Médicis, Duc de Florence, en Italie, par son cousin Lorenzo de Médicis (dit Lorenzino ou Lorenzaccio).

 

L’Histoire

Étudiant brillant, amoureux des arts et des sciences, Lorenzo passe son adolescence à Rome et devient le mignon du Pape Clément VII. Mais, un jour de colère, il mutile et décapite huit statues de l’arc de Constantin et pour cela, il est banni de Rome. Trouvant refuge à Florence, au palais de son cousin Alexandre de Médicis, il commence, sans un sou en poche, à jouer un double jeu qui le conduira à sa propre perte. Lorenzo le dépravé, Lorenzo le chien, Lorenzaccio le modèle titré de la débauche florentine… et Lorenzo, le confident et entremetteur d’Alexandre. Le vice qui était pour lui un vêtement, finit par lui coller à la peau. Alexandre, lassé des courtisanes, lui demande des femmes difficiles à obtenir : des nonnes, des nobles, des femmes mariées… et de très jeunes filles, dont la petite sœur de Lorenzo. Ce dernier a enfin le mobile de son futur assassinat.

Sans titre1

Mario Gonzalez confie,

Dans notre histoire, nous appelons Lorenzo, Laurenzaccio, tel que le nommait Alfred de Musset dans ses trois premiers plans. Nous avons souhaité revenir à la genèse du personnage. « Lauren » rappelle le prénom Laurent, ce sont aussi les lauriers. Une couronne de lauriers, car ne l’oublions pas, Lorenzo est un noble de sang (Soderini de par sa mère et Médicis par son père)… sans le sou, mais noble florentin tout de même ! Et « zaccio » pour l’humiliation, la moquerie, qu’il subit sans répondre pour se faire accepter et être au plus près du Duc. Lorenzo est seul et aime être seul. La société ne supporte pas les électrons solitaires et leur fait payer leur liberté. Lorenzo le leur rendra au centuple.

Un héros lumineux, une tragédie racontée par un clown…

Alors que tous les metteurs en scène précédents définissent Lorenzo comme un anti-héros, Mario Gonzalez le voit comme un héros lumineux et patriotique, loin du cliché sombre et tourmenté imposé par l’époque romantique.

Signant la mise en scène, la conception du décor, du maquillage et du costume, Mario Gonzalez a d’ailleurs imaginé pour ce dernier un surprenant habit… mais chut ! Un seul indice… Il sera rouge pour représenter à la fois l’amour, la colère, le sang, le don et les martyrs ; il sera pailleté pour étinceler et refléter la lumière ; il sera beau pour mettre à son avantage le clown Laurent qui devra raconter une histoire si horrible et si cruelle…

Car là est l’autre audace de Laurenzaccio du Bateau Ivre… Pour réhabiliter le personnage de Lorenzo de Médicis et lui restituer toute sa splendeur, Mario Gonzalez et Philippe Pillavoine ont décidé d’unir, pour le meilleur de leur art, la tragédie et le clown.

20161214214522-p2-document-wzbq

Or, les clowns de Mario Gonzalez sont particuliers : ils n’aiment pas que l’on rigole d’eux. Loin du cabotinage, ils font, agissent, parlent sérieusement, essayant de ne pas faire d’erreur. Mais comme ils sont les plus vrais possible, ils sont humains et font des erreurs malgré eux…

Comédien de talent, Philippe Pillavoine incarnera, seul en scène, Laurenzaccio. Dans une interprétation aussi tragique que clownesque, il jouera pendant plus d’une heure, pas moins de 15 personnages.

Philippe Pillavoine souligne,

Une heure dix très précisément car il y aura une cloche de départ et une cloche de fin. Entre ces deux sonneries aura lieu la vie, le théâtre. Il faut que le clown Laurent ait le temps de nous raconter la mort du Duc. Seule l’improvisation et le jeu inéluctable avec le public peut le retarder dans sa narration. Mais si malencontreusement, le clown Laurent ayant été ralenti dans son récit, le Duc ne meurt pas – or, nous le savons « Il est bien que les tyrans soient tués », ainsi que l’écrivait Lorenzino de Médicis – que les spectateurs ne soient pas chagrinés. Il faut relativiser et se dire que « Laurenzaccio » est comme la vie. Notre temps est compté… Alors profitons de ce temps imparti pour faire le meilleur ! 

Informations pratiques

Deux premières représentations, les 24 et 25 mars 2017 à 20h30

Théâtre de Chaoué Port Belle Eau
11 rue du Moulin de Chaoué – 72700 Allonnes

Tout-public, à partir de 16 ans.

Entrée gratuite, sortie payante à la discrétion de chacun.

Réservations au 02 43 80 40 08 ou par courriel : theatre.lenfumeraie@wanadoo.fr

Bon à savoir

Produite par la compagnie Le Bateau Ivre, la création Laurenzaccio est soutenue par la compagnie de l’Enfumeraie d’Allonnes (72), les Bains Douches de Périgueux (24), la Ville de Melun (77), Jean-Pierre Villaret, ainsi que les nombreux contributeurs Ulule et Kwendoo, parmi lesquels Francis Perin, Christian Broussard, Denis Cocquet, Jean-Baptiste Plaetevoet, Rafael Bianciotto, Jean-Christophe Hadamar, Tonga Néna et Brigitte Richard.

À propos du Bateau Ivre

En 1993, deux jeunes étudiants : Fabienne Lormeau et Philippe Pillavoine créent l’association loi 1901 « Le Bateau Ivre ». Le but est de sensibiliser le public à la notion des droits et devoirs de l’Homme à travers des actions civiques et artistiques. Présenter uniquement des manifestations artistiques n’était pour eux pas suffisant. Ils avaient envie d’apporter également un discours et des actions citoyennes. Sont proposés rapidement des stages artistiques avec des enfants qui intègrent des manifestations culturelles organisées par l’association.

En 1996, Le Bateau Ivre devient compagnie théâtrale professionnelle, subventionnée par la ville de Melun (77). Les manifestations culturelles et artistiques de la compagnie laissent la place à des spectacles de théâtre qui ont toujours un message social à véhiculer. Des débats et l’édition d’un journal accompagnent les représentations.

20161214214522-p1-document-ehjk

Après huit saisons artistiques à l’Espace Saint-Jean de Melun (77), le Bateau Ivre largue les amarres pour voguer durant 10 années en tournée, dans de multiples régions de France, mais également en Suisse, en Suède et au Maroc. De retour au port en 2013, la compagnie offre à nouveau au public de Melun et de son agglomération des saisons artistiques, des stages de mime, des conférences-débats et des lectures publiques.

Du théâtre avec « La Crosse en l’Air » de Jacques Prévert, « Le Roman d’un Acteur » de Philippe Caubère, « Strip-Tease » et « Les Souffleurs » de Dino Buzzati, au mime avec « Duo Choc de Mime », « Le Pays de Mère Nature », « Solomima », « La vie qui coule » et Mr Alone dans « Marche dans les nuages » en passant par la Commedia dell’Arte pour Jeune Public avec « L’île du trésor oublié », la compagnie cultive le goût de l’exploration pour le plus grand plaisir de son public.

Alors que Le Bateau Ivre fêtera le 10 mars 2017 ses 24 ans d’existence, la compagnie compte 13 spectacles à son actif, de nombreux stages artistiques, 10 lectures publiques, 6 débats radiophoniques, 3 prestations de Théâtre-Forum, 2 tournages (pour Jean-Michel Jarre et pour Siemens) et quelque 169 prestations événementielles.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.artistoides-associes.org/lebateauivre.info/laurenzaccio.com

Contact presse

Antonin Gautreau

Mail : contact@laurenzaccio.com

Tél. 01 60 59 24 11

Faire payer les mauvais payeurs sans se ruiner : Recouvreo annonce sa nouvelle version

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

En moyenne, 25% des faillites d’entreprises sont dues à des retards de paiement. Les impayés et les trous de trésorerie qu’ils entraînent sont un véritable fléau pour toutes les entreprises françaises.

Pour toutes les autres, les retards de paiement son facteurs de stress tant pour les dirigeants que les salariés et créent une pression très négative au sein des entreprises.

Alors qu’une seule journée de retard de paiement entraîne 1 milliard d’euros de perte de trésorerie pour les entreprises concernées, comment lutter contre le fléau des impayés ?

Recouvreo, le service de recouvrement 2.0, digitalise totalement la fonction recouvrement pour la rendre très efficace, et tout à la fois très simple à utiliser.

La startup annonce le lancement d’une nouvelle interface ainsi que la création d’un espace communautaire.

logo_recouvreo

Recouvreo : l’accès au recouvrement professionnel simple et rapide

Contacter ses clients de façon simple et claire, calculer des pénalités de retard, savoir quels articles de loi utiliser pour inciter le client à payer rapidement sa facture, voici toutes les tâches que la plateforme Recouvreo rend possibles.

20170105135519-p4-document-tfrh

Les responsables de TPE et de PME rencontrent de réelles difficultés pour récupérer leurs impayés. Bien souvent, par manque de temps et d’informations, ils sont obligés de faire l’impasse sur leurs impayés et de continuer à avancer, malgré les difficultés financières qui s’accumulent.

Face à eux, les clients malhonnêtes sont bien conscients qu’un chef d’entreprise a bien d’autres choses à faire que de courir après un client mauvais payeur…

Pour mettre fin à ce cercle vicieux, Philippe Bernis, responsable de la société Direct Recouvrement a eu l’idée de créer cette plateforme de recouvrement simple d’utilisation, intuitive et entièrement dédiée aux professionnels.

Recouvreo, c’est une solution intelligente 100% digitalisée, à mi-chemin entre les Fintech – startup qui facilitent les relations financières – et les Legaltech – qui digitalisent le monde du contentieux des affaires.

Capture plein écran 09012017 121700

Recouvreo permet ainsi aux entreprises de :

  • Calculer leurs pénalités de retard
  • Éditer un justificatif de calcul
  • Imprimer des courriers de relance professionnels
  • Profiter en dernier recours des services du cabinet Direct Recouvrement

Les atouts de Recouvreo : autonomie et  libre-service

Avec Recouvreo, le contentieux et plus particulièrement le recouvrement de créances entre dans l’ère du digital.

En quelques clics et sur simple inscription, chaque entreprise peut calculer les pénalités de retard, éditer un justificatif de calcul, imprimer des courriers professionnels et faire adresser automatiquement des relances par un cabinet de recouvrement professionnel, Direct Recouvrement, aux débiteurs : envoi simple, recommandé avec accusé de réception et e-mail.

Recouvreo, c’est aussi un blog actif, véritable source d’informations des entrepreneurs qui rencontrent des difficultés de paiement : www.lejournaldurecouvrement.fr

Recouvreo propose deux services distincts :

  • « Do It Yourself » : L’entreprise relance elle-même son client (calcul pénalités/courriers de relance professionnels).
  • « Direct Recouvrement » : L’entreprise choisit d’envoyer les notifications du cabinet Direct Recouvrement pour forcer le paiement.

Grâce à la nouvelle version de Recouvreo, et à son centre d’aide intégré, l’utilisateur bénéficie désormais d’une véritable expertise en matière de recouvrement de créances 7/24. De nombreux articles concernant les bonnes pratiques à adopter pour éviter les impayés sont accessibles. Et s’il ne trouve pas ce qu’il cherche, il peut se tourner vers le live chat avec un expert métier.

Recouvreo est désormais, et plus que jamais, une plateforme de recouvrement en self service !

Informations pratiques :

Recouvreo est un service d’accompagnement pour les professionnels qui propose sur simple inscription, une première semaine d’utilisation entièrement gratuite.

Ce test comprend en Do It Yourself, l’utilisation de calcul des pénalités de retard et en fonction support, l’assistance live chat, le support e-mail et l’accès au centre d’aide et à la communauté Recouvreo.

Les services Recouvreo dépendent ensuite de la formule choisie :

Premium Découverte : 15€ HT / mois

Premium : 99€ HT / an

Privilège : 199€ HT / an

Intégral : 399€ HT / an

Philippe Bernis, fondateur de Recouvreo

20170105135519-p2-document-mewc

Philippe Bernis travaille pendant 10 ans dans une société cotée en bourse en tant que responsable recouvrement. En 2011, il décide de mettre son expérience au profit des entreprises pour les aider à ne plus subir les impayés en lançant Direct Recouvrement, son propre cabinet de recouvrement. Tout le monde y gagne puisque ses clients récupèrent de la trésorerie et ils ne paient que sur les résultats obtenus.

En 2015, pour les besoins de son cabinet, Philippe développe un calculateur de recouvrement de créances pour calculer vite et bien le montant de la majoration due par les débiteurs en situation d’impayé.

D’améliorations en améliorations, cet outil de calcul devient commercialisable. Il prend d’abord la forme d’une application puis évolue très vite pour proposer un large panel de services afin de dématérialiser totalement la relance : Recouvreo, la première plateforme de recouvrement 2.0 était née.

Forte de son succès, Recouvreo est aujourd’hui fière d’annoncer sa nouvelle formule.

Pour en savoir plus

Site Internet : http://www.recouvreo.fr

Contact Presse

Philippe BERNIS
Mail : p.bernis@direct-recouvrement.fr
Tel. : 0178472695

Le parrainage, la solution de WeLoveCustomers pour accompagner les petits commerçants dans leur activité

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Partager son expérience client lorsqu’on est satisfait et y gagner quelque chose en retour : la solution gagnante proposée par WeLoveCustomers pour accompagner le développement des commerces de proximité grâce au parrainage.

La recommandation, une formidable réserve de croissance inexploitée par les points de vente

Loïc Morvan fondateur de la société WeLoveCustomers, commente :

83% des acheteurs sont prêts à recommander une expérience d’achat positive. Seulement voilà, dans la pratique, seulement 29% le font. Or, le témoignage d’un client satisfait peut se révéler très intéressant pour un commerçant

Inciter le parrainage entre clients et supprimer les contraintes logistiques générées pour les commerçants est en effet une solution particulièrement efficace quand on souhaite développer son activité, attirer de nouveaux clients et fidéliser les clients existants.

20170105132516-p1-document-dyhs

C’est partant de ce constat que Loïc Morvan a eu l’idée de créer WeLoveCustomers, une solution de communication performante pour les commerçants, basée sur le parrainage et la recommandation. WeLoveCustomers permet de booster son trafic et ses ventes grâce au parrainage de clients, c’est-à-dire en permettant aux clients de parrainer leurs amis grâce à un système automatisé d’offres de bienvenue et de récompenses pour les parrains.

Un outil simple et efficace pour les commerçants…

Il suffit en effet de :

  1. Renseigner les informations concernant son magasin
  2. Créer une offre pour les parrains et une offre pour les filleuls
  3. Informer les clients de la mise en place de ce programme de parrainage

La plateforme génère ensuite des codes de parrainage, et permet aux commerçants de les vérifier afin d’être certains qu’ils soient authentiques et non utilisés. Cela permet également de déclencher des événements tels que l’envoi des récompenses aux parrains.

20170105132516-p2-document-viro

Loïc Morvan de préciser :

Tout est configurable pour que les messages soient envoyés conformément à la charte graphique du client. Il est également possible de réaliser une interconnexion avec un CRM/ERP/site e-commerce.

Concrètement, WeLoveCustomers amplifie le parrainage clients et simplifie le processus pour le commerçant, qui n’a plus aucune logistique à gérer, et peut ainsi se consacrer pleinement à son activité.

20170105132516-p3-document-lojh

Quant aux clients, ils ne sont donc pas en reste puisque le parrainage de leurs amis leur permet de bénéficier d’avantages dans leurs commerces favoris.

… et avantageux pour les clients

L’équipe We Love Customers travaille déjà sur de nouvelles fonctionnalités autour de la « gamification », autrement dit de la mise en œuvre de paliers de parrainage. Ainsi, 1 parrainage équivaut par exemple à 5€ / parrainage, 5 parrainages à 10€ / parrainage…

Les notions de parrainage collectif ou encore de challenges, ainsi que la satisfaction client, intimement liée au parrainage, sont également d’autres pistes que souhaite explorer WeLoveCustomers.

A propos WeLoveCustomers et de son fondateur

Un diplôme d’ingénieur en poche, Loïc Morvan a exercé pendant cinq ans en tant qu’ingénieur développement web, puis pendant cinq ans en tant que chef de produit/responsable marketing produit dans une startup, avant de créer WeLoveCustomers en 2016.

Il raconte :

Ce projet a vu le jour à la suite de nombreux échanges avec les commerçants sur les lacunes de leurs outils et leurs besoins au quotidien. Beaucoup de solutions existent aujourd’hui pour des directions marketing mais rarement pour les « petits commerçants »

C’est dans ce contexte et avec l’ambition d’accompagner les commerçants dans le développement de leur activité et de leur fournir une aide pour appréhender des outils digitaux et innovants que WeLoveCustomers a été créée.

Loïc de poursuivre :

Le système de parrainage client est un outil qui n’a jamais été porté dans le monde digital pour les commerçants. Notre dispositif permet à un commerçant de mettre en place simplement un système de parrainage dans son établissement, et cela même s’il ne possède pas les coordonnées de ses clients.

En savoir plus

L’offre est disponible à partir de 40€ /mois, sans engagement pour un point de vente.

Site internet : http://www.welovecustomers.fr

Le système de parrainage : http://www.welovecustomers.fr/solutions/systeme-de-parrainage-clients/

Contact presse

WeLoveCustomers
Loïc Morvan
Tél. : 02 44 84 08 70
E-mail : loic@welovecustomers.fr

L’A.M.I., béquille numérique d’aide à la cognition des personnes âgées, lance sa campagne de levée de fonds

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Concevoir un dispositif numérique qui puisse servir de « béquille » à la cognition des personnes âgées qui, cumulant les effets de l’âge et de l’isolement, sont victimes d’une déstructuration chronologique et fonctionnelle : tel est le projet que porte depuis 2012, Christian Bonidal, ingénieur de Saint-Cyr et Docteur en sociologie.

Lauréat de la Bourse French Tech en 2014, finaliste du concours de la Fondation Legrand et soutenu par de nombreux gérontologues et chercheurs, ainsi que par la BPI – avec l’octroi d’une subvention de 25 000 euros – ce projet d’enjeu social et sociétal doit, après quatre années de consultations et expérimentations, franchir la phase opérationnelle en vue de son industrialisation.

Pour venir en aide aux 2 millions de personnes âgées concernées et à leurs aidants, l’A.M.I. lance une campagne de levée de fonds de 250 000 euros.

Capture d’écran 2017-01-05 à 18.43.28

Inventer une vie meilleure pour les personnes âgées avec l’A.M.I., Assistant Mémoriel Individualisable

Ingénieur diplômé de Saint-Cyr, Docteur en sociologie, surdoué MENSA (QI hypertrophié) doté d’un « syndrome d’Asperger léger » (déficit de Quotient Émotionnel avec capacité à remettre en cause, sans émotion, tout un travail « sans distorsion de l’observation objective »), Christian Bonidal s’amuse d’être un « cocktail détonnant, relativement unique ». Mais s’il devait se présenter en une seule phrase, Christian Bonidal opterait sans hésitation pour celle-ci :

Je suis le fils d’une maman que j’étais dans le « devoir » d’aider efficacement.

Une motivation, un constat, une ambition…

En 2012, à la suite d’un « sevrage » de neuroleptiques (Temesta), la maman de Christian Bonidal retrouve une conscience normale, mais est confrontée à une déstructuration chronologique. Sans être atteinte de la maladie d’Alzheimer, ses capacités cognitives se trouvent « alzameirisées ». De conférences en congrès et en rencontres, Christian Bonidal réalise que nombre de personnes âgées vivent la même situation que sa mère.

Il confie,

« Il existe une population particulièrement fragilisée et particulièrement délaissée chez les personnes âgées : il s’agit, parmi le million de personnes qui reçoivent moins d’une visite par semaine, de celles qui étant confrontées à des problèmes de mémoire, et qui, en étant conscientes, doutent de ce dont elles se souviennent. Elles passent la quasi-totalité de leurs périodes d’éveil à essayer, en vain, de lever les doutes qui les assaillent, s’y épuisent le cerveau jusqu’à entrer en état de démence sénile, sombrent dans une sieste réparatrice, et recommencent… Tant et si bien que leur horloge interne se décale… Elles ne savent plus dans quel temps elles vivent, nuit et jour deviennent équivalents… Généralement – elles n’ont pas « réellement » le choix de faire autrement – elles ont décidé de « vivre avec » et de rejeter, d’ignorer, tout ce qui ne leur semble pas indispensable. À cause de cette notion d’acceptabilité, elles rejettent la télécommande TV ou le téléphone, qui, décidément, ont trop de touches, n’arrivent plus à suivre leur traitement médical, et à l’extrême, finissent par « mourir d’oublier de boire et de s’hydrater », comptant parmi les 3 500 morts lors de la canicule de 2015… »

Ses recherches de solutions numériques pour un accompagnement humain partiel s’avérant infructueuses, le principe de l’A.M.I., Assistant Mémoriel Individualisable, s’impose à Christian Bonidal comme une évidence avec une ambition : apporter aux personnes âgées fragilisées des « béquilles » permettant de compenser les dérives cognitives.

Capture d’écran 2017-01-05 à 18.43.08

L’A.M.I. : un dispositif innovant pour un enjeu sociétal

Après avoir réalisé plusieurs preuves de concept sur différents supports de communication (écran de télévision, Leap Motion, TouchPad), se révélant successivement inadaptés au potentiel d’acceptabilité des utilisateurs ciblés, Christian Bonidal travaille durant quatre années à la conception du dispositif A.M.I.

Il souligne,

Dès le début, nous avons intégré comme principale contrainte que ce dispositif doit être accessible à des utilisateurs qui n’ont plus suffisamment d’énergie pour ne pas se tromper de touche en utilisant une simple télécommande et dont l’état mental les rend incapables d’utiliser les tablettes tactiles.

Avec le concours d’une équipe de 2 personnes au sein de l’association Les Béquilles du Cognitif, 2 médecins conseils, ainsi que des écoles et instituts de référence dans le domaine de l’informatique (UPMC via l’association Robotech, WASSA) et de la robotique (SPIROPS, AXYM ROBOTIQUE, Le Centre Francilien d’Informatique et de Robotique), Christian Bonidal, peut aujourd’hui être fier de voir le projet A.M.I. donner naissance à un prototype réussi du premier dispositif numérique élaboré en tant que solution pour :

  • prolonger l’autonomie des personnes qui souffrent de difficultés mémorielles,
  • accompagner et faciliter la relation aidant-aidé,
  • apporter une aide pour ralentir les effets de la maladie d’Alzheimer.

Concrètement, le dispositif A.M.I. se déploie en :

  • un ordinateur équipé d’un double détecteur, mouvement et proximité
  • un « sur-clavier » équipé en « capacitif » avec 5 boutons et un Touch pad
  • un logiciel Agenda
  • un affichage à l’écran spécialement étudié et adapté.

En termes d’applications, le projet A.M.I. se révèle très prometteur tant pour les patients que pour les aidants, médecins gérontologues et chercheurs.

A.M.I., c’est en effet à terme :

1/ un dispositif numérique conçu pour être acceptable, utilisable et utile pour les personnes qui, victimes d’une double déstructuration (chronologique et fonctionnelle) ont du mal à savoir l’heure qu’il est et ce qu’elles ont à faire ;

2/ une porte pour le développement de télé consultations et ainsi une piste pour pallier (partiellement) les conséquences des déserts médicaux avec la mise en œuvre de solutions du type CARDIASENS de I-VIRTUAL ;

3/ une aide au « lissage » des relations aidants-aidés grâce à une utilisation conjointe de l’A.M.I. induisant une prise de conscience des attentes réelles de l’aidé par l’aidant ;

4/ une solution supplémentaire et complémentaire pour retarder les effets de la maladie d’Alzheimer.

Christian Bonidal précise,

Le projet A.M.I. est également un outil d’observation et de recherche permanent qui va permettre d’étendre l’acceptabilité et l’utilisabilité en explorant la dimension individualisation qui est particulièrement accentuée par un âge avancé… Demain, l’introduction d’observations et d’analyses comportementales devrait permettre de mettre l’intelligence artificielle au service de la prolongation du potentiel d’autonomie des utilisateurs – notamment par la création d’une « glu affective » entre l’utilisateur et le dispositif, et l’ amélioration de la prise en compte des attentes réelles des utilisateurs en termes de soutien mémoriel.

Pour mener à bien le projet A.M.I., il reste à Christian Bonidal et son équipe à évaluer le prototype en situation. Cette phase d’évaluation (démarrage fin janvier 2017), permettra à partir de 7 exemplaires de l’A.M.I. de :

  • présenter le dispositif à des utilisateurs potentiels,
  • évaluer le niveau de leur acceptabilité,
  • rédiger un document « Méthodologie applicable par les membres des associations partenaires du déploiement ».

Un besoin crucial de soutiens financiers et humains

Capture d’écran 2017-01-05 à 18.43.15En plaçant les particularismes des personnes âgées cibles au cœur de l’élaboration de la solution A.M.I., Christian Bonidal a identifié et définit une stratégie porteuse d’un grand potentiel avec un déploiement sur 5 ans. Pour autant, un tel projet nécessite d’importants investissements, et son financement peut s’avérer un véritable parcours du combattant.

Depuis quatre ans, Christian Bonidal arpente ce parcours…

Conscient de la nécessité de construire un contexte de financement en raison du fait que la population cible soit majoritairement impécunieuse, Christian Bonidal inscrit le projet A.M.I. à la Bourse French Tech et en devient Lauréat 2014. Pourtant, quelques mois plus tard, Christian Bonidal découvre que son âge, 68 ans, ne lui permettra pas d’obtenir un quelconque concours bancaire, et ce malgré la garantie BPI liée au statut French Tech.

Grâce à l’engagement sans faille de Christian Bonidal qui n’hésite pas à invertir toutes ses économies, le développement du projet A.M.I. se poursuit. Finaliste 2015 du concours organisé par la Fondation Legrand, le projet A.M.I. reçoit également le soutien de nombreux gérontologues et chercheurs.

Mais aujourd’hui, les économies de Christian Bonidal s’épuisent et l’attribution fin 2016 d’une subvention de 25 000 euros par la BPI ne suffira pas à mener à bien la phase opérationnelle d’évaluation de l’A.M.I.

Christian Bonidal affirme,

Le projet A.M.I. est très avancé, il ne lui reste plus qu’à rentrer en phase opérationnelle. Nous sommes à la veille de démarrer l’étape « évaluation » qui va permettre la mise en route de son industrialisation. De par l’enjeu sociétal qu’il représente et les perspectives prometteuses qu’il offre, le projet A.M.I. mérite d’être mené à terme. Conscient qu’à 68 ans, je ne peux mettre en œuvre seul ce projet dont l’envergure est énorme, le projet A.M.I. a besoin à la fois d’une structure qui aurait la capacité et la volonté de prendre en charge la concrétisation, et de nouveaux investisseurs. Grâce à cette levée de fonds, A.M.I. peut devenir un projet à la fois philanthropique et capitalistique. A.M.I. pourra apporter demain aux personnes âgées fragilisées des « béquilles » permettant de compenser les dérives cognitives.

Plusieurs réseaux d’investisseurs s’intéressent de près au projet A.M.I., parmi lesquels TIGcRE (Tandem InterGénérationnel pour la création et la Reprise d’Entreprises) et GNIAC (Groupement National des Initiatives et Acteurs Citoyens). Ces derniers réservent un accueil enthousiaste au projet puisqu’ils sont déjà prêts à investir 75 000 euros, soit 30% du montant total à lever (250 000 euros).

Pour en savoir plus

Présentation de l’A.M.I : https://www.youtube.com/watch?v=U5jfCQ3UVGk / https://www.youtube.com/watch?v=BK5IhRqKYZ8

Contact presse

Christian Bonidal

E-mail : christian.bonidal@sfr.fr

Tél. : 0670079118

Marathon des Sables 2017 : Rachid El Morabity prend le départ avec Lyophilise & Co

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

En avril prochain se déroulera la 32ème édition du Marathon des Sables. Au programme pour environ 1 200 participants, une semaine de course en plein désert marocain, le tout en autosuffisance.

Pour tenir le coup sur les 220 kilomètres du parcours, le choix d’une alimentation adaptée est vital. Pour cela, les coureurs peuvent compter depuis cinq ans déjà, sur les packs « Marathon dans le Désert » de Lyophilise & Co.

Le quadruple vainqueur de cette épreuve mythique, Rachid El Morabity vient d’ailleurs de tester et de valider son propre pack.

Rachid El Morabity : une rencontre enrichissante

Sérieux, rigueur, gentillesse et simplicité : autant de qualités pour ce traileur hors pair qui excelle aussi bien en montagne que dans le désert. Malgré un palmarès remarquable, Rachid El Morabity ne croule pas sous les partenariats. Âgé de 35 ans, le marocain a des moyens financiers limités mais la professionnalisation vient progressivement.

CP-rachid

Un nouvel ambassadeur chez Lyophilise & Co

C’est après le MDS 2016, qu’il entre en contact avec Ariane Pehrson, gérante de Lyophilise & Co. Si l’entreprise, basée à Lorient, est à l’origine spécialisée dans l’avitaillement des marins, il y a un point commun entre un navigateur et un ultra-traileur : l’autonomie alimentaire.

En effet, chacun repousse ses limites en évoluant souvent dans un environnement hostile. Chacun exige une alimentation de qualité qui est soumise à des contraintes de poids, sans quoi l’aventure peut facilement virer au cauchemar. Une expertise que détient Ariane et son équipe depuis 7 ans maintenant.

Un pack nommé Rachid El Morabity

Pour cette 32ème édition du Marathon des Sables, Rachid El Morabity partira avec son propre pack.

Le fruit de sa collaboration avec la team Lyophilise & Co est composé de petits déjeuners et plats lyophilisés, de barres et boissons énergétiques destinés aux phases d’effort.

La récupération n’est pas en reste avec des viandes séchées, des fruits secs, du taboulé ou encore du bœuf stroganoff, des pâtes à la sauce lasagne et même de la mousse au chocolat ! Une telle dégustation en plein désert ? Insolite mais tellement réconfortant !

Pour préserver l’intégralité physique ainsi que le moral des marathoniens, Lyophilise & Co sait repérer des marques de qualité et ainsi privilégier l’alternance des saveurs (salées ou sucrées, à déguster froides ou chaudes) tout en respectant la répartition exigée par l’organisation du Marathon des Sables en glucides, lipides et protides.

Ce pack Rachid El Morabity ne contient pas moins de 17 marques : Expeditions Food, Lyo Food, Travellunch, Mountain House, Mx3, Trek’n Eat, Voyager, Overstim’s, Power Bar, Mule Bar, Meltonic, Nakd, Bulleyes Meats, M-eat !, EffiNov, Rapunzel, Taraking.

Le tout pour un faible encombrement et un poids net inférieur à 5 kilos.

Pack-Rachid

Le pack Rachid El Morabity

Une offre alimentaire complète pour les courses en autosuffisance

Seuls ou en équipe, professionnels ou dans le cadre d’une association, tous ceux qui souhaitent prendre part à de telles aventures sont susceptibles de trouver leur bonheur sur la boutique en ligne lyophilise.fr.

Car c’est en tout 5 packs Marathon dans le Désert qu’attendent les ultra-traileurs. A chacun sa formule : avec ou sans barre, ou en partenariat avec des experts de la nutrition sportive que sont Meltonic et Effinov. Il est même possible de composer son pack sur-mesure.

Pour cela, l’équipe d’Ariane est à l’entière écoute des participants afin de respecter les contraintes de goûts, de régimes alimentaires (végétarien, intolérance au gluten ou au lactose), de besoins nutritionnels et de poids.

Avec plus de 300 recettes de lyophilisés et tout autant de références dédiées à la nutrition sportive (barres, gels, boissons, etc.), Lyophilise & Co a de quoi satisfaire les exigences de chaque marathonien.

Bien manger en toutes circonstances

lyo

Lyophilise & Co en a fait son expertise. Depuis 2010, l’entreprise lorientaise fournit les professionnels et amateurs de sports outdoor ou encore les institutions et les entreprises intervenant dans des situations complexes ou d’accès difficiles.

En 2015, elle innove et met en place un outil de crowdfunding alimentaire. Appelé « panier participatif », l’outil accessible sur lyophilise.fr permet de récolter des fonds pour financer la partie alimentation d’un projet sportif.

Tarifs et informations complémentaires

Pack à partir de 229€.
Les articles peuvent être vendus à l’unité.

Site internet : http://www.lyophilise.fr
Facebook : http://www.facebook.com/lyophilise.fr
Outil panier participatif : http://www.lyophilise.fr/liste-cadeaux.aspx

Contact presse

Ariane Pehrson
Mail : team@lyophilise.com
Tél. : 06 03 69 57 66

 

Concevoir en 3D et acheter sa cuisine soi-même, depuis son domicile : enfin possible avec Créersacuisine.com

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Alors que les nouvelles technologies élargissent peu à peu les nouvelles possibilités des consommateurs, la création de plans 3D mêlée à la rapidité d’action d’Internet séduit de plus en plus de grandes marques.

Fort de ces constats, le site Créersacuisine.com est un concept unique en France qui permet à tous de concevoir sa cuisine, d’obtenir un devis et d’avoir une vision 3D de celle-ci immédiatement sans installation de logiciel sur son ordinateur.

20160801172347-p1-document-zukg

La cuisine, entre lieu de goût et art de vivre

133-thumb

La cuisine, et par conséquent la place qu’elle prend au sein d’une maison, tant dans l’habitat à proprement parler que dans les habitudes quotidiennes d’une famille, est un élément fondamental de la culture française. Entre préparation et prise des repas, la cuisine est souvent le lieu de vie principal d’une maison.

Dans un marché très dynamique, avec près de 722 000 cuisines vendues en 2013 (sources IPEA), le monde de l’ameublement de cuisine a encore de beaux jours devant lui : l’IPEA annonçait en effet que le taux d’équipement des Français n’est encore que de 60%, alors qu’il oscille entre 80% et 90% en Allemagne, en Italie, et au Royaume-Uni.

Enfin, bien loin d’être seulement une pièce pratique, la cuisine tient une place à part entière dans la décoration d’intérieur des Français. L’aménagement, le style, les matériaux, la praticité, la qualité de vie et la beauté de la cuisine sont désormais déterminants.

L’idéal ne serait-il pas, dans un monde d’hyper-connexion, de profiter des avantages du net pour améliorer son quotidien et notamment sa cuisine ? Quoi de mieux que d’être tranquillement installé derrière son ordinateur, seul ou en famille, pour choisir meubles et équipements qui vont la composer et de connaître immédiatement le vrai prix de cette cuisine rêvée ?

Cuisines Omega, cuisiniste à domicile propose son concept : Créersacuisine.com.

Créersacuisine.com : un cuisiniste dont l’expérience induit la différence

Créersacuisine.com est un concept révolutionnaire qui permet à chacun, depuis son ordinateur, de concevoir sa cuisine, d’obtenir un devis et d’avoir une vision en 3D sans installation de logiciel. La plate-forme, outil du concepteur à domicile Cuisines Omega, reprend les constats ayant amené à la création de la société et les améliore une nouvelle fois : les clients ont besoin de simplicité, d’efficacité et d’être acteurs de leurs projets.

Sophie Grimaud, gérante de Cuisines Oméga déclare :

Le concept de travailler à domicile a satisfait de nombreux clients car ils n’ont plus à passer des heures en magasin, l’attente parfois longue des vendeurs, un magasin peu adapté aux enfants qui après de longues heures finissent par s’agacer et préfèrent rentrer. Notre idée de travailler à domicile est une nouvelle fois au cœur du projet avec Créersacuisine.com

Il suffit alors au client de se rendre sur le site et de commencer à concevoir sa cuisine : dimensions, meubles, équipements, façades, poignées, etc. Toutes les configurations et les styles sont possibles grâce à un catalogue produit renfermant plus de 7600 références mises à jour régulièrement.

Créersacuisine.com, c’est ainsi  pour le client la possibilité de dire « C’est moi qui ai pensé et dessiné ma cuisine, aux côtés d’un professionnel. »

bgimagle_1

Créer sa cuisine en ligne, de la conception à la réalisation

Créersacuisine.com est fier de ne travailler qu’avec des produits de grandes marques allemandes dont une qui se trouve être le leader européen. C’est aussi le seul configurateur en ligne de cuisine 3D. Il permet de créer une cuisine à son image, de créer son espace, d’y placer ses meubles, de les personnaliser mais aussi de se déplacer dans la pièce, virtuellement.

157

Enfin, le point fort principal du site est la possibilité d’obtenir un devis de cette cuisine créé, en ligne et en temps réel. Un devis réalisé en quelques secondes pour donner au client une idée du coût de son projet. Une fois son projet validé, il est examiné par des cuisinistes professionnels qui se proposeront de valider, d’améliorer ou de perfectionner la cuisine dessinée et voulue par le client.

Sophie Grimaud souligne :

Si le client est seul face à son ordinateur, il est en réalité bien accompagné. Tout projet est recontrôlé par nos équipes. Un suivi de chaque projet est réalisé avec une grande attention et avec toute notre expertise. Nous sommes là pour aider et conseiller tous nos clients.

Active depuis près de 4 ans, la plate-forme Créersacuisine.com est un concept inédit en France qui propose des produits en moyenne entre -20% et -30% moins chers qu’ailleurs sur le net ou en magasin, et avec une qualité d’équipement bien supérieure à la moyenne. C’est aussi un relationnel et une qualité de service, dans la pose comme dans les conseils qui font la différence.

Créersacuisine.com, c’est :

- un outil de conception pratique et malin
- un utilisateur libre de concevoir seul sa cuisine quand bon lui semble, en une ou plusieurs fois
- une réduction des charges directement impactées sur le tarif client
- une réelle proximité avec le client
- une solution simple pour accéder à des produits moyen/haut de gamme
- une société et un concept 100% français

Sophie Grimaud et Cuisines Oméga : au plus près des besoins clients

Sophie Grimaud suit des études de gestion et de comptabilité avant d’entamer un parcours dans la vente et le transport. Grande passionnée d’aménagement d’intérieur, de décoration et de rénovation, elle décide de créer sa propre société de vente de cuisine à domicile : Cuisines Omega. Selon elle, un métier ne peut être vécu pleinement que s’il est plaisant et passionnant. Parler de ses produits et de ses prestations avec ses clients est pour elle un réel plaisir au quotidien.

DSC01714

Le concept de créer soi-même sa cuisine sur Internet est alors pour elle une suite logique au travail de cuisiniste à domicile. Elle poursuit :

Nous souhaitons créer un réseau de cuisinistes agenceurs en France. Nous recherchons alors activement des partenaires : des commerciaux, en VDI – en VRP multicarte ainsi que des poseurs pour représenter la marque Cuisines Oméga.

L’entreprise Cuisines Oméga a su s’entourer de fournisseurs et de fabricants renommés tels que : Brigitte Küchen, Häcker Küchen, Schröder Küchen, Neff, Siemens, Bosch, Viva, De Dietrich, Brandt, AEG, Electrolux, Faure, Samsung, Miele, Whirlpool, KitchenAid, Franke, Blanco, Sofema, DanielMeyer et bien d’autres encore pour le plus grand plaisir des adeptes des fourneaux.

Poursuivant son expansion, l’entreprise est à la recherche de commerciaux indépendants et de poseurs dans toute la France qui ont cet appétit pour entreprendre et faire partie d’une aventure aussi humaine que professionnelle. Des formations sont en outre dispensées.

Pour en savoir plus

http://www.creersacuisine.com

Contact Presse

Sophie Grimaud
Mail : contact@cuisines-omega.fr
Tél : 0669411358

Humidistop : aider les Français à venir à bout de l’humidité dans leurs logements

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Quand l’hygrométrie d’un logement dépasse le seuil de confort, il est important que les locataires ou les propriétaires sachent prendre les choses en main avant que l’humidité ne fasse trop de dégâts.

Depuis plus de 5 ans, la société Humidistop France aide les ménages à combattre tous les problèmes de leurs logements : infiltrations, remontées capillaires, moisissures, salpêtre, humidité de l’air et même dégât des eaux.

20161128190155-p6-document-mqwa

L’humidité dans les logements, véritable fléau français

Depuis maintenant 10 ans, soit après le rapport alarmant « Logement » de l’INSEE publié en 2006, l’Etat a décidé de considérer d’un peu plus près les conditions de logement des Français. Selon ce rapport, 20% des ménages de France métropolitaine signalaient des signes d’humidité dans leur logement. Une décennie plus tard, très peu de choses ont changé.

En 2016, les conditions climatiques et météorologiques défavorables ont participé au maintien de l’humidité ambiante : pluie, grisaille, inondations… Le printemps et l’été 2016 ont connu des niveaux d’humidité records et un niveau d’ensoleillement très faible.

Constructions vétustes, façades abîmées, portes et fenêtres non hermétiques, infiltrations, défaut d’aération, chauffage insuffisant ou défectueux, autant d’éléments qui permettent à l’humidité de s’infiltrer dans les logements et de s’y installer.

Un taux d’hygrométrie important, au dessus de 50% est mauvais pour le logement en lui-même : papiers-peints qui se décollent, peinture qui s’écaille, moisissures, condensation, et directement dangereux pour la santé de ses occupants, allergies, asthme, problèmes articulaires… Face à de tels problèmes, les Français sont souvent amenés à chauffer davantage, et donc à payer plus… Il est pourtant bien plus logique et moins coûteux de faire appel à un spécialiste.

Humidistop, expert en solutions contre l’humidité, traite les problèmes à la source pour rendre les bâtiments sains. Présente dans toute la France, l’entreprise assainit les murs et met fin à tous les problèmes d’humidité dans les logements : infiltrations, remontées capillaires, moisissures, salpêtre, humidité de l’air, dégât des eaux.

Humidistop : en finir avec l’humidité dans nos maisons

Le savoir-faire d’Humidistop France couvre cinq domaines d’intervention en proposant des solutions efficaces et définitives qui ne dégradent pas les structures. Chaque solution proposée correspond à un réel besoin et n’est pas envahissante.

William Coignard, gérant de la société Humidistop déclare :

Nous intervenons partout en France pour tous les problèmes liés à l’humidité dans les logements. Notre priorité est d’agir toujours sur la cause du problème, pour qu’il soit réellement éradiqué et que nos clients ne dépensent pas leur argent pour un bien-être et un confort temporaires.

20161128190155-p1-document-lcmw

Humidistop aide les Français :

  • A lutter contre l’humidité des murs : Humidistop assèche les murs et élimine définitivement l’humidité due aux remontées capillaires grâce à ses solutions STOP ONE et GEOSTOP qui reposent sur un procédé électromagnétique innovant. Des appareils efficaces qui peuvent éviter aux murs et à la décoration d’un intérieur bien des dégâts.
  • A combattre l’humidité de l’air : Grâce à un système de ventilation positive, de l’air nouveau, filtré et chauffé est insufflé à l’intérieur de la pièce humide afin de créer une surpression et évacuer l’air vicié et humide. Ventilation positive ou double flux, les solutions Humidistop permettent de solutionner tous les problèmes.
  • A traiter les dégâts des eaux : Humidistop propose l’achat ou la location de déshumidificateurs pour un assèchement rapide des bâtiments neufs ou après un dégât des eaux ou une inondation. Grâce à une gamme diversifiée de déshumidificateurs à condensation et de déshydrateurs, la société offre des solutions prêtes à être appliquées pour tous types de clients.
  • En leur proposant son expertise humidité : présents dans toute la France et les DOM-TOM, les techniciens-experts en humidité d’Humidistop sont disponibles pour réaliser un diagnostic gratuit (murs intérieurs/extérieurs) pour toutes les maisons et bâtiments.
  • A traiter le calcaire et le tartre : grâce à la solution CT-ONE, Humidistop permet aux Français de protéger et de détartrer l’ensemble du réseau hydraulique avec un seul et même appareil. Facile à installer, il dissout le calcaire et nettoie les tuyaux de toutes les installations : maison, appartement, piscine… Car si l’humidité est un fléau pour le parc immobilier et ses occupants, le tartre et le calcaire sont également deux ennemis redoutés dans l’habitat.

19

Humidistop, quand la performance se conjugue avec l’éthique

Humidistop France est une société coopérative et engagée dans une démarche de développement durable. Lutter contre l’humidité, le tartre et le calcaire, c’est permettre aux habitants d’un logement ou aux occupants d’une entreprise de consommer moins : moins d’énergie, moins de chauffage, moins de produits hydratants… C’est aussi leur permettre d’être en meilleure santé, physique et mentale, en leur proposant des solutions adaptées à leurs problèmes d’inconfort lié à une hygrométrie trop importante.

Pour s’inscrire dans une réelle démarche écologique, Humidistop veille aussi à son empreinte carbone. William Coignard, responsable de la société annonce :

Nous organisons des tournées pour ne pas nous déplacer à 150 km pour un seul client, et nous ne faisons que des devis par mail, jamais d’envoi papier. Les bénéfices des baisses de coûts sont partagés entre la société, les clients et les collaborateurs.

 Humidistop propose des solutions innovantes et inoffensives pour la planète, pour chaque problème d’humidité

20161128190155-p4-document-plrm

STOP-ONE est un traitement radical pour lutter contre les remontées capillaires. Il diffuse un champ électromagnétique à très basse fréquence qui inverse l’orientation des molécules d’eau. L’assèchement des murs se fait ensuite par évaporation naturelle dans un délai de 12 à 24 mois.

20161128190155-p3-document-jyhc

Pour lutter contre la présence d’humidité et de polluants : Humidistop utilise la ventilation positive, un procédé naturel simple qui permet d’évacuer l’air humide.

Quant aux dégâts des eaux, ils sont résolus par la technique d’assèchement, une technique qui permet de diminuer l’étendue du sinistre tout en assainissant l’air vicié et en préservant les matériaux du logement.20161128190155-p5-document-djmm

Humidistop propose également un accompagnement dans le cadre d’une transaction immobilière, sous la forme d’une expertise humidité avant et après achat. Les acquéreurs sont conseillés et rassurés à propos de l’état de leur futur bien en matière d’humidité, et les vendeurs ont la possibilité de réaliser d’éventuels travaux afin d’améliorer l’état de leur logement avant sa mise en vente. Un accompagnement complet pour le bien-être de tous.

La société Humidistop

20161128190155-p2-document-xwfnJustine Pereira et William Coignard créent leur société Humidistop France en 2011. Constatant que plus d’un foyer sur deux connaît des problèmes d’humidité et que les solutions existantes semblent toujours inaccessibles ou trop coûteuses, ils choisissent d’investir leurs compétences dans ce domaine encore mal développé. Traitement de l’humidité dans les bâtiments : infiltrations, remontées capillaires, moisissures, salpêtre, humidité de l’air, dégât des eaux…

Ils élargissent l’éventail de leurs possibilités au fil des ans et connaissent rapidement une forte croissance : Humidistop compte à ce jour 19 collaborateurs et 8 partenaires. La société pratique des prix inférieurs de 20% à 50% par rapport à ses concurrents. Humidistop annonce une croissance de plus de 20% pour l’année 2016 et le lancement d’une nouvelle filiale en Italie.

Le site internet de la société dispense conseils et astuces aux particuliers victimes d’humidité. William Coignard intervient aussi en personne à la radio pour des émissions portant sur l’humidité.

Pour en savoir plus

Site internet : http://www.humidistop.fr

Contact presse

William Coignard

E-mail : humidistop@gmail.com
Tél. : 0668228790

Artistocracy, un nouveau service pour faire vivre l’art au quotidien

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

L’art est partout, pour peu que l’on sache le voir.

Pour autant, on peut aussi faire le choix délibéré d’en mettre dans notre quotidien, et plus particulièrement dans les objets et les décors qui partagent notre vie de tous les jours.

Histoire d’ajouter un peu de fantaisie et de (se) faire plaisir en glissant une note artistique un peu partout : sur les coussins, les ceintures, les chaussures, les tasses ou encore les nappes…

frise

Sans titre

L’art c’est la vie et la vie c’est l’art !

Artistocracy propose à ce titre une large gamme de produits créés pour permettre à tous, passionnés d’art ou non, de s’offrir de l’art. Et cela en conjuguant qualité, choix, prix et services d’aide personnalisés.

Le site met ainsi à disposition de tous des centaines de créations d’artistes internationaux ayant ouvert leur propre boutique sur Artistocracy.

murs

Thomas Gayet, cofondateur de la plateforme commente :

Le principe d’Artistocracy est de rendre artistiques les objets et les décors de tous les jours. Des murs des maisons aux coques de téléphones portables en passant par les chaussures, les mugs ou les boucles d’oreilles, nous voulons montrer que l’art doit pouvoir vivre et s’exprimer partout.

Et Artistocracy fait d’ailleurs sienne cette citation de l’artiste peintre, graveur et poète britannique William Blake : « L’art c’est la vie et la vie c’est l’art ! ».

Un concept store qui donne pignon sur rue aux artistes

Le principe d’Artistocracy ? Julien « Soone », cofondateur également, explique :

A chaque fois qu’une commande est effectuée sur le site, un artiste reçoit des royalties et nous produisons l’objet avec soin et délicatesse en France, sur des matériaux de haute qualité et avec les meilleures machines du marché dont certaines ont été fabriquées spécialement pour Artistocracy.

murs2

Si le duo fait la part belle au savoir-faire français, il met en outre un coup de projecteur sur certains artistes qui peuvent ainsi proposer et vendre leurs créations sans intermédiaire, sur de nombreux supports modernes et selon leurs conditions.

Thomas poursuit :

Ayant été dans le milieu de la création depuis plus de 20 ans, et tous deux amoureux des arts graphiques numériques et contemporains, l’idée d’ouvrir une boutique rendant accessible l’art à tout un chacun s’est révélée plus qu’une évidence !

Zoom sur…

Tableau encadré OLATHYA de l’artiste Hyantra

tableau

Cadre en aluminium noir mat brossé
Taille du papier : 24 x 30 cm
Taille de l’impression : 19 x 25 cm
Taille globale : 26 x 32 cm
Prix : 36 €

Disponible en différents formats

Mug Rising Sun de l’artiste Cion 


mug

Porcelaine premium
Traité avec un vernis ORCA
Contenance de 325 ml (11 oz)
Prix : 13,20 €

Notebooks The End de l’artiste Moon

notebook

Format A4
Taille : 20,6 x 25,8 cm
100 pages
Marque-page intégré en tissu noir
Couverture rigide recto verso en tissu polyester premium
Prix : 26,40 €

Disponible en format A5

Ceinture Geek de l’artiste Maksim Lopez

ceinture

Cuir recouvert sur la face extérieure d’un polyester oxford
Boucle en alliage aluminium brossé au rendu mat
Disponible en 2 largeurs (3 ou 4 cm)
5 trous
Prix : 60,00 €

Disponible en 6 longueurs (85, 90, 95, 100, 105 ou 110 cm)

 

 Housse de coussin Garden Skull de l’artiste Ali Gulec
coussin

Imprimées sur les deux faces
100% polyester oxford premium
Cousue à la main
Prix : 60,00 €

Disponible en différents formats (40x40cm ou 50×50 cm)

A propos d’Artistocracy : vitrine de tous les artistes et fenêtre sur l’art

1

Artistocracy, c’est une aventure initiée par deux amoureux de l’art : Thomas Gayet, directeur artistique et graphiste de formation, entrepreneur dans l’âme et fondateur de AmkaShop, et Julien « Soone », légende du graffiti français et fondateur de Bullrot.

Thomas Gayet raconte l’origine du projet :

Après avoir travaillé sur ce projet pendant près de deux ans dans plusieurs pays du globe, nous avons lancé Artistocracy en juin 2016. De la conception et fabrication des articles à la réalisation du site, en passant par les nombreuses journées de tests en tout genre, nous avons travaillé avec détermination et passion sur ce projet.

Et en tant que passionnés d’art, Thomas et Julien ont été, en quelque sorte, les premiers clients d’Artistocracy, comme le souligne Julien :

Nos parcours et expériences respectives dans le domaine de l’art et de la création ont fait de nous des spécialistes dans l’impression de l’art numérique. Aujourd’hui, on peut aussi nous définir comme des « maniaques » du détail mais surtout comme des amoureux du travail bien fait !

En savoir plus

Site Internet : https://artistocracy.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/artistocracy.shop/

Page Twitter : https://twitter.com/artist0cracy

Instagram : https://www.instagram.com/artistocracy/

 

La poussette cassée, un roman psychologique au cœur de la violence physique sur les femmes

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

C’est au Maroc que Djibril et Katherine se disent oui, pour le meilleur et surtout pour le pire, comme le découvrira Katherine de retour en France, lorsque Djibril dévoilera sa vraie personnalité. Pervers, menteur, jaloux, possessif et violent, il attend de sa femme obéissance et soumission. Mais Katherine n’entend pas les choses de cette façon et n’est pas prête à se laisser faire.

Elle devra ainsi se battre pour récupérer sa dignité, mais aussi pour sortir indemne, avec sa fille, de cet enfer.

20170102110630-p1-document-awgt

 

Un roman psychologique qui casse les codes du roman classique

Aurore Le Goff, auteur de ce roman psychologique, commente :

La poussette cassée est un roman psychologique qui nous entraîne dans les abysses de la manipulation mentale et de la violence physique.

Sa particularité est qu’il casse tous les codes du genre. Il n’a en effet absolument pas la construction d’un roman classique, n’en déplaise aux puristes. Pour cela, Aurore a fait le choix d’intégrer de nombreux dialogues, pour donner une cadence, un rythme à l’histoire.

Résultat ? Pas de temps mort, pas d’ennui. Et c’est justement ce qui fait que ce livre ne ressemble à aucun autre.

Une histoire inspirée de l’expérience de l’auteur

Pour ce qui est des lecteurs à qui Aurore destine ce roman, elle précise :

Cet ouvrage s’adresse à tous les lecteurs. La maltraitance concerne tout le monde, hommes, femmes, enfants, sans distinction de religion, de nationalité ou de milieu social. C’est un problème mondial banalisé, voire minimisé par beaucoup de personnes aujourd’hui.

Des milliers de femmes sont en effet concernées par la violence et la maltraitance, et plus d’une centaine d’entre elles succombent chaque année sous les coups de leurs conjoints.

Et c’est pour avoir elle-même vécu cette douloureuse réalité qu’Aurore a souhaité coucher sur le papier et livrer une partie de son expérience personnelle, en nourrissant l’histoire de son roman.

A propos de l’auteur Aurore Le Goff

Née à Angers en 1974, Aurore vit une enfance épanouie, entre des grands-parents qui avaient comme voisins la Famille Tabarly et des loisirs artistiques qui lui permettaient d’exprimer toute sa créativité.

J’ai toujours été une artiste et une littéraire. Je me suis exercée à la danse contemporaine avec Stéphanie Weglener, puis à la danse classique, suivi du conservatoire national de danse classique, avant d’être obligée d’arrêter pour cause de maladie. Je me suis ensuite mise à peindre, à dessiner et à participer à des expositions d’art.

Au collège, elle écrit des poèmes puis, plus tard, elle met ses talents d’écriture au service de sa commune en rédigeant des articles pour le bulletin municipal. Ses parents choisissent néanmoins pour elle une orientation ne correspondant pas à ce qu’elle aurait aimé faire.

20170102110630-p2-document-zzhs

L’écriture et les arts deviennent alors une bouée de sauvetage des plus précieuses qu’elle ne quittera plus. Après ses études, Aurore se marie au Maroc, où elle y côtoie le pire et le meilleur. De retour en France, les violences commencent et durent plusieurs années, jusqu’à ce que son mari s’en prenne à sa fille.

Elle raconte :

C’est à ce moment que j’ai enfin trouvé la force et le courage de partir. Ma triste expérience est à l’origine de ce livre. J’ai ressenti le besoin d’extérioriser toute cette souffrance, surtout en constatant que la violence conjugale était devenue un phénomène de société, qu’on en parlait de plus en plus avec toujours un certain voile opaque.

Grâce à ce livre, Aurore souhaite stopper les fausses idées reçues sur les femmes battues. Si elle écrit actuellement le tome 2 de La Poussette cassée, elle projette aussi d’organiser des conférences pour aborder ces thématiques qui méritent tant une écoute attentive qu’une action collective.

Pour en savoir plus

Site : http://aurorelegoff98.wixsite.com/monsite

Site Edilivre : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/807517/s/la-poussette-cassee-aurore-le-goff/

Contact presse

Aurore Le Goff
Mail : aurore.legoff98@orange.fr
Tel. 06 42 47 86 34

Carte-grise.org dévoile les nouveaux tarifs des cartes grises pour 2017

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Combien devrez-vous payer de plus en 2017 pour votre carte grise ?

Une nouvelle année qui débute est synonyme d’espoir, de renouveau… mais aussi d’augmentation des tarifs.

Cependant, en matière de cartes grises, il y a des subtilités : en fonction de leur région de résidence, les Français ne sont pas tous logés à la même enseigne. Il peut y avoir des hausses de prix (parfois spectaculaires !), des baisses, et même un statut quo.

Certaines augmentations avaient d’ailleurs été officialisées suite à la réforme territoriale qui a fait passer le nombre de régions de 22 à 13 et qui a donc entraîné une uniformisation du cheval fiscal. Mais les automobilistes n’en ont pas forcément été informés car une période transitoire a parfois été mise en place.

Par exemple, en région Bourgogne Franche-Comté, une date limite (le 26 décembre 2016) avait été définie pour profiter de l’ancien tarif de 36 euros. Le nouveau tarif est nettement plus élevé : 51 euros !

En parallèle, il y a un autre problème : confrontés au transfert des compétences de l’Etat vers les collectivités locales, les présidents de région doivent trouver de nouvelles sources de financement et ils sont contraints de choisir entre la hausse de la taxe d’habitation, de la taxe foncière ou de la taxe grise. C’est pour cette raison notamment que le certificat d’immatriculation passe de 42,45 euros à 49,80 euros en région Centre-Val de Loire.

Mais pour les Français, ces changements sont une source d’incertitude et beaucoup redoutent une mauvaise surprise lors de leur passage en Préfecture.

Pour les aider et simplifier leurs démarches, Carte-grise.org propose un simulateur gratuit et automatique avec tous les nouveaux tarifs des cartes grises pour 2017 !

Il suffit de préciser sa démarche (achat véhicule d’occasion, immatriculation véhicule neuf, changement de domicile…), son département et la puissance fiscale du véhicule pour connaître immédiatement le nouveau tarif pour 2017.

En prime, il est possible de réaliser en quelques clics toutes les démarches pour demander sa carte grise en ligne.

logo_header

 

Carte-grise.org : connaître en quelques clics le coût de votre carte grise

Entre la baisse du nombre de régions, qui a entraîné une uniformisation du coût du cheval fiscal, et le besoin pour les présidents de région de trouver des sources de financement pour leurs nouvelles compétences, le tarif du certificat d’immatriculation a tendance à flamber.

Mais ce n’est pas le cas partout ! Il y a non seulement de gros écarts de coûts entre les régions mais les Français ne sont pas non plus égaux face aux hausses et aux baisses en 2017 par rapport en 2016.

Par exemple, en 2017 :

  • le cheval fiscal passe de 36 à 51 € (soit une augmentation de 41%) en Bourgogne-Franche Comté
  • il diminue de 2 € en Auvergne pour atteindre 43€ car le taux s’aligne sur celui de Rhône-Alpes
  • il augmente de 17% en Centre-Val de Loire puisqu’il est désormais fixé à 49,80 € (au lieu de 42,45 €)

Alors comment peuvent faire les Français pour savoir combien ils devront payer ?

La réponse est simple : il suffit d’aller sur Carte-grise.org !

Tous les nouveaux tarifs des cartes grises pour 2017 sont accessibles en quelques clics grâce à un simulateur gratuit. Il n’y a qu’à saisir son département, la raison de sa démarche et la puissance fiscale du véhicule et hop, le tour est joué.

C’est simple, rapide, et  il n’y a même pas besoin de s’inscrire.

Carte-grise.org : obtenir sa carte grise rapidement

Carte-grise.org ne se contente pas de vous donner le prix de votre carte grise. Sur le site, il est aussi possible d’effectuer en ligne toutes les démarches pour obtenir votre certificat d’immatriculation.

C’est une façon très simple et sans risque de ne plus avoir :

  • à poser un jour de congé ou à utiliser un RTT pour se rendre en préfecture (les horaires d’ouverture sont limités
  • à patienter avant de se rendre en préfecture car les journées et les horaires pour téléphoner afin d’obtenir un renseignement sont souvent différents de ceux destinés à l’accueil du public
  • à retourner en préfecture en cas d’oubli de document
  • à attendre longtemps en préfecture (les files d’attente font parfois plusieurs heures)
  • à attendre encore plus longtemps avant d’avoir sa carte grise (toutes les préfectures ne délivrent pas la carte grise immédiatement)
  • à rechercher le bon interlocuteur : par exemple, certaines sous-préfectures ne gèrent plus les certificats d’immatriculation
  • à prendre des risques en envoyant une demande par courrier (toutes les préfectures n’acceptent pas les demandes à distance et le dossier ne sera pas traité s’il manque un seul document)

A noter que les démarches réalisées sur le site ont exactement la même valeur que si l’automobiliste s’était déplacé auprès d’une préfecture.

En cas de doute sur les démarches à effectuer ou sur les documents à fournir, les Français peuvent contacter le service client via un formulaire ou du lundi au vendredi de 9h à 18h sans interruption.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.carte-grise.org

Contact Presse

Egoprod

Cédric Paul

E-mail : presse@carte-grise.org

Tel : 05 82 95 54 48

LeVog fait le pont entre histoire, nouvelles technologies et monde de la nuit

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Les Français ont besoin de se changer les idées dans des lieux à l’écoute de leurs attentes, à leur image, à la fois branchés, cosys et bien pensés. LeVog est un club qui rassemble à la perfection tous les critères d’exigence du monde de la nuit, mêlant Histoire, architecture, musique, ambiance, technologie et même écologie. Un lieu haut de gamme et huppé au cœur d’un quartier strasbourgeois classé au patrimoine Mondial de l’Unesco.

20161222160353-p1-document-xqpi

Un quartier touristique, un passé historique, un club chic !

LeVog est un haut lieu de la nuit strasbourgeoise qui fait le pont entre Histoire d’une ville et modernité des technologies actuelles. Un seul et même lieu qui voit se rassembler à Strasbourg les personnalités les plus en vue du moment.

Club haut de gamme créé en 2013, il est installé au 17 rue des Moulins, au cœur du quartier mythique et pittoresque de La Petite-France, dans le vieux Strasbourg. Ce quartier est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco et abrite de nombreuses maisons à colombages datant des XVIème et XVIIème siècles.

Le bâtiment accueillant LeVog a traversé les années en occupant toujours une fonction stratégique du cœur de la cité, alternativement port pour le transport des épices, chocolaterie puis restaurant, pour enfin devenir des appartements et surtout, un club.

IMG_2868

LeVog a depuis traversé les âges et sous l’impulsion de son Directeur, Monsieur Barina alias « Flipper », ancien danseur de renom mais aussi ancien responsable du Chalet, il attire aujourd’hui la clientèle huppée de Strasbourg et de sa région… Un concept club qui fait se rencontrer au cours de chaque soirée le passé, le présent et le futur.

LeVog, un club au cœur de sa réalité, unique et atypique

Soirées à thème, cours de danse latino, soirées étudiantes, musiques actuelles ou Dancehall… Chaque soir de la semaine passé au Club LeVog voit naître une ambiance différente. Situé au cœur de la ville et doté d’une terrasse surplombant les quais de Strasbourg, LeVog est un Night club qui se veut différent.

0186d297eac93231b493900f9103992a4151c4e75c

LeVog, c’est en effet un club né de la volonté et des projections de son actuel propriétaire et directeur, Mr Barina dit « Flipper ». Il souhaitait faire revivre un lieu atypique en le transformant en un lieu de la nuit branché. Il déclare :

En visitant les lieux en 2011, j’ai immédiatement imaginé le potentiel de ce qui allait devenir le projet de ma vie. Le lieu était inoccupé depuis deux ans mais je m’y suis tout de suite projeté, y voyant déjà l’établissement moderne, chic et branché qu’il est devenu.

10424328_10154301379180052_2754419932464968491_n

Mais créer un club au sein d’un monument historique construit au XVIème siècle, situé qui plus est, au cœur de la Petite France, a été un vrai parcours du combattant pour Flipper. Plus de 18 mois de travaux ont été nécessaires à la rénovation et à la mise en conformité de l’établissement. Des exigences liées à la particularité des lieux, au respect de la réglementation en terme d’accessibilité, de normes incendie… Des murs intérieurs ont été détruits et tout l’agencement du lieu a été complètement repensé. Flipper souligne :

Cet investissement personnel, physique et financier, je voulais qu’il soit à mon image, respectant la bâtisse, mes valeurs de respect de l’environnement et mes ambitions d’homme de la nuit.

Un club à la pointe des dernières technologies pour mieux servir son public

LeVog, c’est d’abord le seul club de France à l’éclairage LED entièrement basse tension, qui allie modernité, grain de folie et écologie en proposant du mobilier et une piste de danse qui s’éclairent au rythme de la musique. Un décor lumineux et changeant, du sol au plafond.

01f5b42d2be4a641d87b96cb764dd1011c852a76e5

LE_CLUB_01

Dans cette même lignée de respect de l’homme et de l’environnement, son propriétaire a fait appel pour la rénovation et la décoration à des entreprises aux valeurs fortes. Les plans de travail de la marque Corian sont par exemple en charges minérales et en résine acrylique.

Aussi, LeVog possède sa propre application Smartphone, une appli qui facilite les réservations et permet le suivi de l’agenda du club. Toujours dans la modernité, un système informatique gère les commandes de consommation et la billetterie. Même la sono du club est marquée par l’innovation puisqu’elle adapte seule son volume en fonction du nombre de personnes présentes.

La force du club se situe aussi dans la diversité de sa programmation. Flipper précise :

Musicalement, j’apporte à mes clients les sons d’hier avec l’énergie et la force d’aujourd’hui. Les soirées sont orientées tout public, une clientèle éclectique qui  est amatrice de tous les sons. On pourra écouter aussi bien du Kool and the Gang que du David Guetta. Des DJ sont programmés durant toute l’année de toutes les générations et de tous les styles musicaux.

ACCUEIL

Ainsi, LeVog a reçu le Trophée du Meilleur clubbing de France l’année de son ouverture, en 2013, décerné par le magazine Paris Nuit au Lido.

10364002_623196614439932_8909623723778934036_nUne récompense qui prime sa programmation, son concept et ses locaux design au plein cœur de la ville. Parce que LeVog souhaite être différent jusque dans la considération de ses clients, un service de taxi est gracieusement mis à leur disposition.

LeVog a aussi reçu en 2014 le Trophée du meilleur design, décerné par la chambre de Commerce et d’ Industrie de Strasbourg pour son exceptionnel décor lumineux.

Le club propose une visite virtuelle des lieux à l’adresse : http://bit.ly/1cOmAWy

Histoire, charme et prestige pour un quartier qui abrite un lieu design, moderne et ultra tendance… Un véritable voyage dans le temps.

« Flipper » un directeur au parcours hors du commun

Flipper, Fondateur & Gérant du Club LeVog (GSIM SARL) commence sa carrière en tant que chorégraphe-danseur. Il est d’abord champion de France de danse acrobatique et sportive en 1983 et 1986, mais aussi 7e au championnat du monde en 1986. Cette passion lui vaut d’être sollicité par de nombreuses discothèques en France comme en Europe. Ses divers spectacles sont toujours une réussite et le bouche à oreille fonctionnant parfaitement, il réalise de nombreuses tournées dans les années 90’.

Par la suite, c’est tout naturellement qu’il passe de l’autre côté du décor, poussé par sa passion et sa formation de régisseur de théâtre en son et lumière. Il est nommé responsable artistique de différents établissements tels que le Diamant bleu, le Pirate à Nancy, le Bateau ivre et bien sûr le Chalet. Il occupe alors en trente ans les postes de directeur artistique, directeur de communication et de développement, manager général… Il précise :

Fort de cette expérience, je souhaitais développer mon propre concept dans un lieu que j’aurais créé de toutes pièces, dans un esprit nouveau, moderne, tendance aussi bien dans l’esthétique, dans le service que dans l’accueil.

Sur le long terme, Flipper souhaite que LeVog devienne une référence en matière de clubbing en France et en Europe. Il ambitionne ensuite de créer des établissements du même type dans chaque grande ville de France, puis dans les capitales européennes.

IMG_7952

Pour en savoir plus

Site internet : http://www.levog.fr

Page Facebook : http://www.facebook.com/ClubLevog

L’appli du Club LeVog est téléchargeable gratuitement sur Apple Store et Play Store.

Contact Presse

Monsieur Barina alias « Flipper »
Mail : levog@levog.fr
Tel : 0661505920

Speakwin : le site de rencontre qui fait de la séduction un jeu

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Selon l’INSEE, la France compte plus de 18 millions de célibataires et ce chiffre est en constante hausse : le nombre de personnes seules augmenterait deux à trois fois plus vite que le reste de la population. Par ailleurs, selon l’INED, en 2013, sur l’ensemble des personnes qui s’étaient déjà inscrites sur un site de rencontre, les 26/30 ans étaient les plus nombreuses.

Pour SpeakWin, qui s’adresse surtout aux 18-30 ans, le célibat n’est pas une fatalité. Bien au contraire, ce site révolutionne la rencontre, grâce à un concept qui fait de la séduction, un jeu.

20160726200511-p1-document-uhsv

SpeakWin : quand la séduction devient un jeu

SpeakWin n’est pas un simple site de rencontre, c’est un univers, un espace où plaire devient un jeu et où chacun peut découvrir ou approfondir l’art de la séduction.

Nul besoin d’être le plus beau, le plus intelligent, artiste ou businessman, car sur SpeakWin chaque membre peut améliorer sa séduction et mettre en avant ses atouts afin d’attirer la personne qui lui plait. La séduction devient alors un jeu, un plaisir, un challenge même pour les plus compétitifs. Chaque Speakien peut se comparer aux autres membres du site en fonction de leur localité et évaluer ainsi sa capacité à séduire.

Accueil

Une des originalités du concept du site est la e-réputation, côte de popularité en matière de séduction. Les membres les plus populaires, et donc les plus crédibles, auront reçu le plus de visites ou de demandes de conversation. Par ailleurs, les Speakiens peuvent être classés par traits de caractère. Ces descriptifs sont choisis par les personnes avec lesquelles ils ont échangé. Ainsi, un Speakien peut être le plus drôle, le plus attentionné, extraverti ou ambitieux, de sa ville ou de sa région. Cette e-réputation permet en quelque sorte de mettre en avant ses atouts et aux jeunes de se sentir plus à l’aise dans leurs tentatives de drague.

De plus, chacun est libre de dévoiler, s’il le souhaite, un petit secret, qui pourrait faire craquer une Speakienne.

Contrairement à d’autres sites, chaque Speakien doit poster sa photo. En effet, la photo apporte un gage d’authenticité à chaque profil, principe faisant partie intégrante du concept. Les séducteurs les plus aventureux peuvent même poster une vidéo de présentation et donner ainsi quelques pistes aux Speakiennes qui souhaiteraient échanger avec eux.

Les membres désireux d’en savoir plus au sujet du Speakien de leur choix, ont également la possibilité de savoir avec qui ce dernier a échangé. Découvrir les profils de ses « concurrents » en temps réel et connaître leurs atouts permet d’améliorer son propre jeu de séduction.

Configuration-compte-01

SpeakWin, c’est aussi permettre à chacun de rencontrer de nombreux membres différents, afin de peaufiner ses techniques de séduction. C’est pourquoi le temps de connexion est limité pour les hommes, afin de proposer toujours un roulement de nouveaux membres en ligne. L’attractivité du site est ainsi assurée, grâce à des échanges fluides et de qualité entre des membres impliqués.

Pour les Speakiens souhaitant améliorer leur degré de séduction, gagner en assurance ou être conseillés sur leur propre profil de séducteur, SpeakWin innove en proposant les services de coachs en séduction en ligne. Ces derniers peuvent intervenir par mail, téléphone, Skype ou directement sur le terrain. Ils répondent à leurs sollicitations et évoquent avec eux leur personnalité, leurs traits de caractère, les atouts à mettre en avant, les points éventuels à améliorer. Si les membres sont libres de faire appel aux coachs, ces derniers, quant à eux, n’ont pas accès aux profils des Speakiens qui ne les ont jamais sollicités.

Configuration-compte-02

Stéphane Erhard, le fondateur de SpeakWin, souligne :

Tous les coachs sont soigneusement triés sur le volet en amont, pour leur expérience et la qualité de leurs prestations. Ils sont d’ailleurs notés par les membres du site avec qui ils ont eu des interactions.

De même, SpeakWin propose à sa communauté les services de photographes partenaires, qui mettent leur talent au service des membres. Ainsi, ils peuvent fournir, à ceux qui le souhaitent, la meilleure photo de leur profil, une belle image de soi, originale, étant déjà un atout en matière de séduction.

Configuration-compte-03

Pour les membres qui préfèrent l’anonymat des livres pour obtenir conseils et astuces en matière de séduction, sans passer par les coachs, ce nouveau concept de rencontre propose également des e-books sur les clés de la drague et du charme. Tous les moyens sont mis en œuvre pour permettre à chaque Speakien de devenir l’attrape cœur de son choix et surtout de prendre du plaisir à séduire.

SpeakWin : satisfait ou réconforté

Hormis le fait de mettre le jeu de la séduction au cœur de son univers, SpeakWin vise l’entière satisfaction de ses membres, grâce au concept de « satisfait ou réconforté ».

En effet, SpeakWin, comme son nom l’indique, fonctionne sur la base de Speaks, monnaie virtuelle qui fait office de demande de conversation. Ainsi, pour pouvoir discuter avec un internaute, un Speakien lui envoie un Speak. La personne Speakée a alors le choix d’accepter ou non de discuter. Si elle accepte, elle récupère le Speak. En revanche, si elle refuse ou ne répond pas après un certain délai, le Speak est restitué automatiquement à l’envoyeur, pour qu’il puisse l’utiliser avec une autre personne.

Ainsi, non seulement SpeakWin garantit à chaque membre au moins un contact en échange d’un Speak dépensé, mais offre également la possibilité de gagner chaque jour des Speaks, ce qui rend le site gratuit. En effet, les membres peuvent gagner facilement des Speaks, notamment quand ils se rencontrent réellement ou lorsqu’ils deviennent « membre vérifié » par exemple.

e-rep

L’objectif est que les Speakiens se sentent bien sur le site et soient toujours satisfaits des services proposés. Pour cela, SpeakWin mise également sur la qualité de ses membres.

  • Chaque Speakien dispose d’une photo de profil, qui permet aux utilisateurs d’avoir une première image des personnes avec qui ils vont échanger.
  • Les Speakiens sont évalués par traits de caractère par les inscrits avec qui ils ont eu un contact. Cette e-réputation leur donne crédibilité et visibilité. A travers cette nouvelle forme de descriptif, chaque Speakien peut ainsi se faire une meilleure idée de la personnalité du membre avec qui il discute, et choisir son interlocuteur en fonction de ses préférences.
  • Sur les sites de rencontre, il est parfois difficile de savoir à qui on a affaire et les faux profils ou les mauvaises rencontres peuvent se multiplier. Sur SpeakWin, chaque Speakien peut, s’il le souhaite, devenir un « membre vérifié ». Ce label certifie aux utilisateurs que ce membre est bien une personne réelle et non pas un robot ou un profil fictif, permettant ainsi de rassurer les nouveaux venus.
  • Les Speakiens les plus curieux de connaître leurs « concurrents » ont également la possibilité de découvrir à tout moment tous les membres avec qui a discuté la personne qui les intéresse.
  • Les membres sont présentés par taux de popularité aux autres utilisateurs, au niveau d’un département, d’une région ou de manière plus générale, en France. Il s’agit des Speakiens qui obtiennent par exemple le plus grand nombre de visites sur leur profil, de demandes de conversation ou encore ceux qui sont le mieux jugés pour un trait de caractère.
  • Enfin, une équipe de modération réactive veille, afin de vérifier photos, textes, vidéos, profils signalés et de répondre aux éventuelles questions ou suggestions des membres… pour offrir les meilleures rencontres aux Speakiens.

A propos de Stéphane Erhard, le jeune fondateur de SpeakWin

speakwin

Stéphane Erhard, jeune entrepreneur, a vu naître son projet en 2012 et a lancé son activité dès 22 ans. Mais il n’a pas choisi de créer SpeakWin par hasard…

Toujours à la recherche de nouvelles façons de penser, Stéphane a osé le pari que d’ici une vingtaine d’années, les gens ne se rencontreront plus que par le biais de sites de rencontres. Tout a commencé au cours de ses études, lorsqu’un un ami l’a incité à tester cette nouvelle forme de rencontre par Internet, de plus en plus en vogue auprès des jeunes.

Stéphane a été fasciné par ce concept, qui permet d’échanger très facilement et à tout moment, avec une multitude de personnes d’horizons très différents, avec qui il n’aurait sans doute jamais pris le temps de bavarder dans la vie de tous les jours.

Il explique :

Les rencontres sur internet remplacent surtout une phase d’approche vers l’autre, un peu comme quand vous croisez une belle personne dans la vraie vie : pour la connaître davantage, il faut d’abord se jeter à l’eau et oser l’aborder !

Bien que l’offre existante en termes de sites de rencontre soit déjà conséquente, le jeune entrepreneur a l’optimisme d’oser et est convaincu de pouvoir apporter quelque chose de plus à cette nouvelle façon de communiquer. C’est dans ce but qu’il a décidé de créer la communauté SpeakWin.

Pour en savoir plus

Site web : www.speakwin.fr

Contact Presse

DGS Création

Isabelle Ciprian

Tél : 06 18 47 39 93

E-mail : contact@dgs-creation.fr

A la Saint Valentin, ouvrez votre cœur, offrez le livre Chasseurs de Cœurs…

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Parce que le cœur, symbole universel, évoque l’essentiel, l’essence de la vie, l’amour…
« Parce que les fleurs c’est périssable », comme le chantait si bien Brel…
Offrez à l’être aimé un bouquet de cœurs !

Mariant la photographie à la poésie, les deux artistes amoureux Julie Lipinski et Thibault Chenaille ont récolté durant cinq ans les cœurs que le hasard a semés sur leur chemin.

Portés par le tourbillon de la vie, de l’amour et du partage, leur aventure de Chasseurs de Cœurs se propage via les réseaux sociaux et leur a inspiré un livre ainsi que des tableaux photographiques… Des cadeaux irrésistibles comme autant de cœurs et d’amour à offrir à l’être aimé…

chasseur-de-coeur-00

Chasseurs de Cœurs, le livre qui fait chavirer et battre les cœurs de tous les amoureux !

Un caillou en forme de cœur,
Un papier piétiné en forme de cœur,
Un vieux chewing-gum collé sur un trottoir ou un nuage en forme de cœur,

La vie nous rappelle que l’amour est partout !
Chasseurs de Cœurs nous rappelle que l’amour, c’est la vie !

Tous les jours, Julie Lipinski et Thibault Chenaille ont photographié ces petites choses du quotidien : cailloux, chewing-gum, nuage, pain, fleur, bout de plastique, un peu tout et n’importe quoi… N’importe quoi ? Non, seulement tout ce qui prend la forme d’un cœur !

À l’affût de ces « heureux hasards », les deux artistes amoureux deviennent des chasseurs de cœurs, prêts à dégainer leur téléphone portable pour photographier et s’envoyer un cœur, comme autant de preuves d’amour…

En 2016, après des mois de réflexion et de travail passionné, ils lancent Chasseurs de Cœurs sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter), un projet artistique participatif, et proposent un livre et des tableaux photographiques à offrir… avec son cœur évidemment !

Attention, ils sont partout ! Les cœurs ont mordu à l’hameçon et il y a chaque jour davantage de participants au projet Chasseurs de Cœurs sur les réseaux sociaux. 2017, la Love-année ?

CDC Petite compo - Un GOÛT ÉPHÉMÈRE

Un livre d’art empreint de poésie et de romantisme… Un amour de livre

120 pages, plus de 200 photos et des cœurs attrapés aux quatre coins du monde… Ils racontent une histoire d’amour, un peu la leur, un peu la nôtre, intime et universelle… De la quête amoureuse au jour J, des premiers instants à la passion, du temps qui passe aux dangers du quotidien, mais surtout, de l’amour plus fort que tout !

chasseurs-de-coeurs-pochette-large-1

Chasseurs de Cœurs, c’est tout cela à la fois, et plus encore puisque c’est avec son cœur que ce livre s’offre à l’être aimé… et si le cœur nous en dit, avec quelques mots d’amour à coucher sur la page…

cc

Pour célébrer la St Valentin, l’amour et l’être aimé, le livre Chasseurs de Cœurs est assurément LA bonne idée cadeau, accessible à tous, universelle et intemporelle.

On le trouve sur le site de Chasseurs de Cœurs, où tout le monde peut aussi envoyer les photos de ses jolis trophées ! Aussi délicat que précieux, le livre se pare en option d’une jolie pochette en coton et se personnalise à l’envie avec un message écrit au clavier… ou à la main !

cover-589-transparentback-589-transparent

 

Informations pratiques

Format carré (18cm x 18 cm)
120 pages (170 grs)
Couverture en façonnage Intégra (300 grs)
Dos carré collé avec couture et tranchefile
Jaspage
Vernis sélectif
Papier PEFC et encres végétales
Edition L’Oiselière
Livre seul : 15 €
Livre avec pochette et message personnalisé : 20 €

Ils ont lu Chasseurs de cœurs, ce qu’ils en disent…

« Très bel ouvrage. Un plaisir pour les yeux et le cœur. Un livre à offrir sans modération aux gens qu’on aime. »

Mélanie B. – Décembre 2016

« Du cœur à l’ouvrage…TRÈS joli livre de photos… Belle étude de l’amour dans sa progression et toutes ses émotions. J’ai aimé l’inventivité des légendes : leur justesse… poétique, onirique, littéraire. MERCI ! »

Gratianne M. – Décembre 2016

« Un livre magnifique à contempler sans modération et idéal à offrir ! Merci à vous pour ce beau projet plein d’amour ! »

Xavier – Décembre 2016

« Depuis l’ouverture de votre livre, nous ne regardons plus notre environnement du même œil. Que du bonheur ! »

Jacky et Michèle N. – Décembre 2016

 

Et si l’on accrochait l’amour aux murs ?

En parallèle à leur livre Chasseurs de Cœurs, Julie et Thibault ont créé des compositions photographiques. Une poésie d’images qui montre et raconte les fragments d’une histoire d’amour… Des tableaux de cœurs à accrocher aux murs pour afficher son amour au grand jour !

chasseurs-de-coeurs-amour-2p

L’AMOUR

Taille : 72cm x 27cm x 3cm
Poids : 915gr
Verre organique
Cadre bois blanc, chêne ou brun
130€

chasseurs-de-coeurs-le-jour-ou-je-t-ai-vu-1p

 

Le jour où je t’ai vu

Taille : 26cm x 32cm x 3cm
Poids : 600gr
Verre organique
Cadre bois blanc, chêne ou brun
45 €

Planète Love, Ces petites choses qui font l’amour, je n’arrive pas à t’oublier, J’ai faim de toi, Ma moitié, Mon pain quotidien, Toi moi nous, La passion, Le baiser, Cœurs Pop, Cœurs au vert… Il ne reste plus qu’à choisir celui qui fera chavirer le cœur de l’être aimé !… et, à l’envie, de le personnaliser avec un message écrit à la main au dos.

Ça bouge du côté des Chasseurs de Cœurs !

Après un passage remarqué dans l’émission télévisée Mille et une vies de Frédéric Lopez, diffusée sur France 2 le 9 décembre, le livre Chasseurs de Cœurs sera présent au salon des artistes français le 14 février au Grand Palais à Paris.

Par ailleurs, une exposition des compositions photographiques Chasseurs de Cœurs se tiendra du 11 au 17 février, à la galerie Esquié, Gare de la Rochelle, place de l’horloge.

2 artistes, 2 amoureux… 2 chasseurs de cœurs

20160325120840-p2-document-smshThibault Chenaille, 45 ans est auteur-compositeur et scénariste.

D’origine basque, Thibault a habité à Paris jusqu’à ses 40 ans, avant de déménager à l’Île de Ré dans un village de 700 âmes… Il compose et produit des musiques depuis plus de quinze ans pour le cinéma, la publicité et la télévision via la structure de production, Day-off productions, qu’il a monté avec son ami Antoine Vidal.

En arrivant à l’Île de Ré, il laisse de côté un moment la musique pour assouvir une vieille envie : écrire. Ce « moment » dure depuis 4 ans avec l’écriture de formats courts (Nos chers voisins/ Tf1, Pep’s/Tf1), de contes pour enfants (en cours d’illustration) et de longs-métrages, dont le prochain film de Julie, « Le cahier rouge ».

Julie Lipinski, 43 ans, réalisatrice.

D’origine normande, Julie a grandi entourée d’artistes avec une maman, Agnès Boulloche, peintre reconnue, un papa sculpteur et une grand-mère, Suzanne Lipinska, propriétaire du Moulin d’Andé, une résidence d’artistes à renommé internationale.

Après avoir travaillé comme scripte et première assistante sur une quinzaine de courts-métrages, Julie réalise 5 courts-métrages dont « Théo t’es là ? » (prix Philip Morris (400 copies, 1000 salles), prix du public au Festival de New York et prix de la critique au festival de l’Alpe d’Huez) et « Barathon » présenté à Cannes pour les « Talents Cannes 2012″. Son premier long métrage « Le plus beau jour de ma vie » co-écrit avec Laurent Tirard sort en janvier 2005 dans 230 salles.

Elle travaille actuellement à son prochain long-métrage, un thriller psychologique librement adapté du roman « Souvenance » de Pauline Delpech et co-écrit avec Thibault : « Le cahier rouge ». Le tournage est prévu à l’automne 2017 à Belle-Île-en-mer avec Fanny Ardant et Alice Pol.

Julie et Thibault se sont rencontrés il y a 15 ans à Paris où ils ont habité de nombreuses années avant de s’installer à l’Île de Ré avec leurs deux enfants, Swan, 11 ans et Marlow, 4 ans… eux aussi devenus chasseurs de cœurs.

Pour en savoir plus

Site web : http://chasseurs-de-coeurs.fr

Facebook : https://www.facebook.com/chasseursdecoeurs

Instagram : chasseurs_de_coeurs

Contact presse

Julie Lipinski

E-mail : contact@chasseurs-de-coeurs.fr

Tél. : 06 33 44 07 73

Sortie livre : Comment se libérer de sa prison émotionnelle ?

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Parler en public, se retrouver nez à nez avec une araignée, plonger la tête sous l’eau, voir du sang, prendre l’avion… Pour la plupart des Français, ces situations ne déclenchent aucune émotion particulière. Pourtant, elles sont pour certains d’entre nous, synonymes de peurs, d’émotions incontrôlables, voire même de phobies obsédantes, et donc handicapantes. Selon l’OMS, un adulte sur deux éprouve des peurs excessives et gênantes, et 12% souffrent de phobies, peurs explosives et invalidantes.

À partir de ses riches connaissances et expériences en tant que thérapeute – master coach, maître praticien en PNL, en sophrologie, en hypnose Éricksonnienne, etc. – Luc Geiger a développé une méthode originale et unique, NERTI, pour Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients.

Pour aider le plus grand nombre de personnes à retrouver une vie normale en se libérant seules de leur prison émotionnelle, Luc Geiger offre les clés de sa méthode dans son 3e livre : Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI !

NERTI_livre_Ipad

Peurs et émotions incontrôlables ? Avec NERTI c’est FINI !

Luc Geiger, c’est LE thérapeute à suivre de près actuellement ! Il exerce depuis 10 ans et ce n’est pas un hasard si les magasins U, le groupe Accord ou encore le groupe NESTLE ont fait appel à lui en tant que formateur et coach !

Toujours en quête d’excellence, il s’est formé à des dizaines de pratiques thérapeutiques avant de concevoir sa méthode originale et unique, NERTI.

Acronyme de Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients, NERTI est la seule méthode thérapeutique permettant de libérer les personnes atteintes de phobies, d’hyperactivités émotionnelles, d’attaques paniques, de jalousie excessive en une séance et définitivement.

Avec pour volonté de faire de l’impact et de l’autonomie des valeurs fortes, Luc Geiger va aujourd’hui plus loin. Pour permettre à chacun de se libérer de ses peurs et émotions incontrôlables en autonomie, rapidement et définitivement, et ainsi de s’affranchir de la dépendance thérapeutique, il publie le livre Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI !

Un guide pratique pour se détacher de ses phobies… et des thérapeutes !

Après Mister No stress et Les 7 secrets anti-stress, Luc Geiger signe un nouveau livre : Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI !

À la fois livre de bien-être, de développement personnel, et approche thérapeutique, ce nouveau titre, à l’image de son auteur, fuit les longues explications théoriques et psychologiques pour se concentrer sur l’essentiel : une approche accessible à tous et une méthode efficace.

Luc Geiger confie,

Les émotions sont au cœur de toutes les existences humaines. Elles sont la sève qui permet de vibrer à l’unisson d’une relation amoureuse ou l’ouragan qui submerge en cas de perte d’un être cher. Mais pouvez-vous imaginer que pour 10% d’entre nous ces émotions deviennent inappropriées, incohérentes voire destructrices ? Les conséquences pour le quotidien de ces personnes sont difficilement imaginables : isolement social, marginalisation, envies suicidaires. Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI ! raconte ainsi mon parcours de psychothérapeute, et les 35 années de pratique d’une multitude de méthodes thérapeutiques pour trouver LA solution.  Ce livre raconte, pas à pas, le processus de cette méthode pour que toutes personnes souffrant de phobies, d’angoisses ou d’hyperréactivité puissent vivre normalement, tout simplement.

Avec Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI ! Luc Geiger propose une approche originale et unique de la gestion des hyper-réactivités émotionnelles. Aucune autre thérapie n’aborde cette problématique sous cet angle ! Le thérapeute propose en effet de travailler à la racine de l’hyperréactivité et délivre ses solutions pour que les personnes se détachent de leurs phobies… et aussi des thérapies longues et inefficaces.  

51LlNq2ckbL51VopTZ09xL

Après une première partie expliquant les origines des hyperréactivités et pourquoi il est possible de s’en libérer facilement, rapidement et définitivement, la deuxième partie du livre constitue un véritable accompagnement pas à pas du processus de libération afin que chacun puisse, à son rythme, et en autonomie, reprendre le contrôle de son existence. De nombreux témoignages viennent illustrer les propos de l’auteur et participent à faire de ce livre un « outil thérapeutique ». En ce sens, le but avoué de cet ouvrage est clairement de sortir de la dépendance thérapeutique et de rendre les personnes phobiques actrices de leur « nettoyage émotionnel » et responsables de leur bien-être.

Luc Geiger poursuit,

Mon expérience de thérapeute m’a fait prendre conscience de l’importance de partager l’impact positif de la méthode NERTI avec le plus grand nombre de personnes possible. C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI ! pour déployer cette méthode par l’intermédiaire d’un livre-méthode, qui se présente comme une “feuille de route” à suivre pas à pas pour se libérer. Les nombreux témoignages de réussite des personnes qui suivent cette méthode me nourrissent et me motivent pour jour après jour améliorer les supports que je propose aux personnes qui souffrent. Ce livre en est un exemple.

Par l’intermédiaire de la formation en ligne, et en seulement 24 mois, plus de 2000 personnes ont déjà profité des bienfaits de la méthode NERTI. Les témoignages émouvants de toutes ces personnes, pour qui NERTI a radicalement changé leur vie, sont un gage de la réussite de cette méthode révolutionnaire.

Vous pouvez trouver quelques centaines de témoignages sur la page officielle Facebook de NERTI : https://www.facebook.com/NERTI-le-Nettoyage-Emotionnel-pour-tous-234616403389146

À propos de Luc Geiger

Né en 1964 à Nancy, Luc Geiger, adolescent très timide et très stressé, commence à s’intéresser au fonctionnement du cerveau dès l’âge de 15 ans, pour se libérer de ses émotions paralysantes. Depuis, il n’a jamais cessé de se former et de se perfectionner.

Luc-mega-sourire_Certifié master Coach, maitre praticien en PNL (Programmation Neuro Linguistique), en Sophrologie, en Hypnose Ericksonnienne (thérapeutique), certifié niveau 2 en EFT (Emotionnal Freedom Technique), IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires), CNV (Communication Non Violente), certifié en cohérence cardiaque, en psychologie positive, etc., il pratique également plusieurs autres techniques parmi lesquelles la pleine conscience (mindfulness), la vipassana, le tai-chi, le chi-kong… Il a tellement de cordes à son arc que celui ressemble plus à une harpe qu’à un arc ! C’est d’ailleurs en s’inspirant de toutes ces techniques que Luc Geiger crée sa méthode NERTI.

Après avoir accompagné des centaines de consultants au sein de son cabinet de sophrologie et de psychothérapie, installée dans une petite ville du sud de la France près de Montpellier, Luc Geiger décide de partager son expérience et sa méthode avec le plus grand nombre. Il donne ainsi des formations en gestion du stress et en gestion du temps pour des entreprises ou des groupes comme les Magasins U ou le groupe ACCOR, mais forme également des sophrologues et des psychothérapeutes sur des techniques antistress comme la cohérence cardiaque et sur la méthode NERTI.

Expert reconnu, Luc Geiger est régulièrement sollicité par les médias – Sud Radio, W9, D8, etc. – et a même libéré, devant les caméras de M6 et en quelques minutes, la jeune Camille de sa phobie de vomir.

 

Pour en savoir plus :

Nerti : http://nerti.tv

Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère… avec NERTI c’est FINI ! sur Amazon : https://www.amazon.fr/Phobies-Angoisses-Paniques-Jalousie-Timidité/dp/2955737909/ref=la_B0076V2SUG_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1483445079&sr=1-1

Contact presse

Roseline Planel

Mail : DRH@nerti.fr

Tél. 06 22 62 02 42

Les sociétés organisatrices d’événements pour enfants fragilisées par le changement des règles de rémunération de Pôle Emploi

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Novembre 2016. Un coup de téléphone du service des fraudes de Pôle Emploi et le début d’un combat pour la société organisatrice d’anniversaires pour enfants Alpha Baby.

Sans titre

De nouvelles règles pour la rémunération des artistes… une rétroactivité qui déstabilise tout un secteur pourvoyeur d’emplois

Un combat mené pour elle-même, mais aussi plus globalement pour toutes les sociétés spécialisées dans l’organisation d’événements pour enfants, comme le souligne la dirigeante d’Alpha Baby, Nathalie Lebard :

Lors de cet échange téléphonique, Pôle Emploi Spectacle m’a annoncé que les règles concernant la rémunération des artistes que nous sollicitons dans le cadre de notre activité seraient modifiées.

Ce n’est pas tant ce changement qui pose problème, que la rétroactivité qui en découle. Nathalie commente en effet cette décision :

C’est lors d’un nouvel échange téléphonique avec le service des fraudes de Pôle Emploi que j’ai appris que cette décision serait rétroactive, remontant jusqu’à janvier 2015. Or, pour les intermittents du spectacle, cette nouvelle est catastrophique car les sommes demandées peuvent s’élever jusqu’à 20 000 € !

La rétroactivité de la décision : vers une situation des plus délicates pour les intermittents du spectacle

Sans compter que cette décision s’accompagne aussi d’un gel des revenus des comédiens concernés.

D’où les conséquences potentiellement dramatiques de cette décision, à la fois pour la dizaine d’agences exerçant une activité similaire à Alpha Baby, mais aussi pour les intermittents du spectacle vivant de ces prestations.

Nathalie de poursuivre :

En effet, pour les agences cela entraîne la fin de la collaboration avec ces comédiens qui, pourtant, leur permettent de répondre à une vraie de demande de la part des clients.

Alors qu’aucune convention n’a été éditée dans le secteur de l’organisation d’événements pour enfants, Nathalie n’entend pas en rester là et souhaite alerter les médias sur cette décision de rétroactivité, qui empêcherait des centaines de comédiens de pratiquer leur art.

Nous venons de fêter le vingtième anniversaire d’Alpha Baby. Nous travaillons avec beaucoup de comédiens et imaginons des univers répondant aux goûts des enfants, tout en suivant les tendances, les sorties de films. Mais aujourd’hui, nous sommes dans une situation difficile et craignons pour l’avenir de la société.

A propos d’Alpha Baby

Alpha Baby organise près de 2 000 anniversaires à domicile par an ; des fêtes dans des entreprises telles que Arcelor Mittal au Creusot, chez Starbucks, Médiamétrie, au Fouquet’s à Paris ; dans de grands cabinets d’avocats ; ainsi que des hôpitaux pour enfants, à l’image de l’hôpital Necker, l’hôpital Begin…

Les animations proposées s’adressent aux enfants de 2 à 11 ans, et sont élaborées en tenant compte précisément de l’âge du public auquel elles sont destinées.

Nathalie précise :

Nous nous adaptons totalement aux demandes de nos clients. Nous pouvons ainsi organiser des goûters d’anniversaire pour les enfants de 3 à 4 ans, des animations cirque pour les 5-7 ans, nous avons de très nombreuses idées pour les plus grands. Et des animations amusantes et éducatives pour tous.

Parmi les activités organisées, le maquillage, les marionnettes, les spectacles de magie ou encore la sculpture sur ballon font partie des incontournables et des valeurs sûres.

1

Au-delà des animations en entreprise, Alpha Baby propose des interventions à domicile, avec l’ambition de simplifier le quotidien des parents et de mettre des étincelles dans les yeux de leurs enfants.

Quant aux comédiens sélectionnés par Alpha Baby, ils sont investis d’une mission de la plus haute importance, quel que soit l’événement, le contexte et l’âge du public : rendre les enfants heureux en faisant de cette journée un moment inoubliable !

Ne reste plus à espérer que la décision de Pôle Emploi ne compromettra pas cette mission, et que ni les sociétés organisatrices d’événements pour enfants, ni les comédiens, n’auront à en subir les conséquences.

En savoir plus

Site internet : http://www.alphababy.fr

Contact presse

Alpha Baby
Nathalie Lebard
Mail : pc.lebard@orange.fr
Tel. 06 82 45 20 12

Qui a dit que la culture était élitiste et sa presse obsolète ? Sûrement pas Expo in the City !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Mais quel est donc le secret de ce joli petit ovni de la presse écrite ? En moins de deux ans, Expo in the City est parvenu à se placer n°2 des ventes presse de magazines d’art en France, et affiche la plus belle progression de l’année 2016 (+ 300%) en atteignant déjà plus de 350 000 lecteurs. Un succès qui contredit tous les pronostics alarmistes qui annoncent la fin de la presse papier.

La disparition du Pariscope digérée, et celle, latente, de l’Officiel des Spectacles amorcée, il était grandement l’heure d’offrir aux publics et lecteurs une alternative pertinente ! Le concept ? Casser les codes de la culture avec un grand « C » pour réinventer la « cool culture » : une culture ouverte à tous, sans diktat ni complexe, une culture qui s’offre à tous comme le plus précieux des biens collectifs, cassant son image encore trop élitiste.

expo1

Pas de ton prétentieux, pas de snobisme intellectuel, Expo in the City vous prend par la main comme un ami pour décrypter les événements culturels à Paris, en France et en Europe. Avec son ton enjoué et percutant, son style moderne et attractif, son format Ipad Mini qui se glisse partout, Expo in the City vous livre les petits secrets des plus grandes institutions, les bons plans expos, les bonnes adresses gourmandes à tester pour prolonger le plaisir de la sortie, les idées futées pour sortir avec les enfants, la dernière pièce de théâtre ou le prochain film à voir, la galerie à tester…

Expo in the City dit tout, tout simplement ! Véritable guide anti-mauvaise-humeur, le magazine donne chaque mois des fourmis dans les jambes de ses lecteurs et leur transmet une furieuse envie de sortir, de dépasser les frontières du périph’ ou du pays. Et quand ça ne vaut pas la peine, Expo in the City le dit aussi ! Aussi simplement qu’il confie à ses lecteurs quelques anecdotes insolites.

Si Expo in the City a déjà conquis le cœur de tant de lecteurs, c’est sans doute aussi car il sait s’adapter aux nouveaux usages et aux nouvelles attentes des Français, qu’ils soient amateurs d’art ou néophytes, et réussit à proposer des sélections d’idées sorties adaptées aux envies de chacun : sorties branchées entre amis, en famille, en couple, gratuites…

Capture d’écran 2016-12-13 à 21.05.15

Association libre et engagée, totalement indépendante des grands groupes de presse, Expo in the City réunit de jeunes talents journalistiques ou de formation artistique qui, guidés par leur passion, sillonnent la capitale et les régions pour décrypter les expositions. Si ce média a su conquérir le cœur de ses lecteurs, c’est aussi parce qu’il réussit à fournir une information de qualité, qui oriente sans juger, qui guide sans imposer, qui suggère sans submerger.

C’est Fleur Baudon qui, à la tête de ces expo-trotters qui agitent le quotidien et chassent les préjugés d’une culture ennuyeuse et poussiéreuse, distille curiosité et envie pour partager avec le plus grand nombre sa passion débordante pour l’art. Son regard avisé et son ton enjoué n’ont d’ailleurs pas échappé à la chaîne LCI sur laquelle elle présente ses coups de cœur tous les vendredis soirs et les samedis matins.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.expointhecity.com/

Facebook : https://www.facebook.com/expointhecity/

Contact presse

Fleur Baudon

Mail : presse@expointhecity.com

Tél. 06 67 64 55 30

Rencontre avec Fleur Baudon, fondatrice et rédactrice en chef d’Expo in the City

On nous avait prévenus… Il ne faut pas dire à Fleur Baudon que la culture est élitiste et sa presse obsolète… elle vous prouverait le contraire en 4 mots !

Heureusement, la jeune femme passionnée d’art et de culture a trouvé l’antidote. Fondatrice et rédactrice en chef d’Expo in the City, et chroniqueuse pour LCI, elle s’attache avec conviction, mais sans jamais se prendre au sérieux, à défendre une « cool culture » 100% décomplexée.

3, 2, 1… Questions-réponses pour comprendre sa vision de la culture et son ambition à travers Expo in the City

Vous défendez l’idée que la culture n’est pas élitiste. Pourtant, c’est l’image que se font beaucoup de Français de la culture. Qui a tort, qui a raison ?

Par essence, la culture ne peut être pas élitiste. Je suis d’ailleurs convaincue qu’elle est le plus précieux des biens collectifs. Malheureusement, au cours de l’histoire, certaines « élites » intellectuelles et artistiques se sont sans doute appropriées, sans toujours le vouloir, le monde de la culture. Les Français se sont sentis complexés, exclus de cet univers. Quand 70% des Français ne fréquentent pas les expositions ou les lieux culturels, c’est bien la preuve que l’art et la culture entretiennent une image élitiste qui nous empêche de franchir le seuil d’une galerie ou d’un musée comme on le ferait pour rentrer chez soi. Mais si son image est élitiste, la culture ne l’est pas. C’est donc pour casser cette image et remettre l’art et la culture au cœur de nos vies, en en parlant simplement, à tous, que nous avons créé Expo in the City.

Que pensez-vous de la disparition du Pariscope, et celle, latente mais amorcée de l’Officiel des Spectacles ?

Qu’il est urgent de s’interroger sur la façon de parler culture ! Depuis ses débuts, Expo in the City s’attache à réinventer la cool culture, sans prétention ni snobisme intellectuel… et c’est sans aucun doute une des clés de son succès. Expo in the City réconcilie les plus grands amateurs d’art avec les néophytes en offrant une information de qualité, des analyses artistiques, des sujets d’actualité, le tout sur un ton enjoué et percutant… Parce que… si la culture est le bien de tous, elle doit parler à tous !

Quelle est votre ambition à travers Expo in the City ?

Notre unique ambition est d’offrir à tous les Français un guide complice, coloré et illustré, qui se feuillette avec plaisir, pour qu’ils puissent faire de la culture et des arts une partie intégrante de leur art de vivre et de leurs loisirs. Et comme nous avons à cœur de nous adresser à tous les Français, nous sommes bien sûr, très heureux que les Français soient toujours plus nombreux à lire et à aimer Expo in the City ! 

Expo in the City, un concept qui plait

offre-spec-n25

Pour 3 euros, ou l’équivalent d’une tasse de thé en terrasse à Paris, Expo in the City permet à tous de faire le plein de culture pendant un mois ! Et pour les plus férus de sorties, ou pour ceux qui aiment partager leurs coups de cœur avec leurs amis, Expo in the City existe en formule abonnement à 27 euros par an.

logo

L’essayer c’est l’adopter :

  • 85% des personnes qui achètent Expo in the City le rachètent le mois suivant
  • 98% des abonnés à Expo in the City se réabonnent l’année suivante
  • Un vent de fraîcheur sur la presse : 60% des lecteurs du magazine ont moins de 45 ans
  • 89% des lecteurs affirment sortir « beaucoup plus » avec le magazine, et faire en moyenne 3 expositions par mois.

*enquête réalisée auprès de 2000 lecteurs et 50 points presse.

Avec L’Office, vive les séjours linguistiques et éducatifs !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Pour découvrir une autre culture, approfondir ses connaissances linguistiques, étudier autrement, bénéficier d’une première expérience à l’étranger à faire valoir sur son curriculum-vitae – ou tout cela à la fois ! – les jeunes Français sont de plus en plus attirés par l’international.

Si 30% des jeunes de la génération 2010 ont effectué un séjour à l’étranger au cours de leurs études (source : Céreq), 8 étudiants sur 10 souhaitent aujourd’hui partir à l’étranger. Pour encourager la mobilité des jeunes Français, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ambitionne d’ailleurs que 100 % des collèges et lycées soient engagés en 2017 dans un partenariat avec au moins un établissement étranger.

Depuis 1997, L’Office s’engage, à travers ses missions d’information et conseil, de contrôle et labellisation et de professionnalisation du secteur, pour garantir à tous (élèves/étudiants, parents et établissements scolaires), la réussite de leurs séjours linguistiques et éducatifs.

Acteur et label référent du monde linguistique et éducatif, L’Office fête cette année son 20e anniversaire et organise le samedi 18 mars au Lycée Henri IV de Paris la 6e édition du Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires.

20161213165916-p1-document-fsoa

L’Office : 20 ans d’engagement en faveur des séjours linguistiques et des voyages scolaires

Chaque année, quelque 400 000 jeunes Français de 10 à 18 ans participent à un séjour linguistique dans le cadre scolaire ou extrascolaire et 73 400 autres de plus de 18 ans étudient à l’étranger (source : Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche).

thinkstockphotos-475971574-800x450

Dans un contexte où la mobilité des élèves et des étudiants est en pleine croissance, le marché des séjours linguistiques attire de plus en plus d’agences et associations prestataires. Or, ces dernières ayant pour seule obligation administrative de posséder l’immatriculation délivrée par Atout France, une question taraude les élèves, étudiants, parents et établissements scolaires :

Comment choisir en toute confiance un organisme de qualité pour organiser son séjour linguistique et éducatif ?

Choisir la qualité et la sérénité avec le label « Contrat Qualité »

Élaboré par L’Office avec les fédérations de parents d’élèves FCPE et APEL, ainsi que des associations de consommateurs agréées (CLCV Ile-de-France, AFL Paris, ALLDC Léo Lagrange et Familles rurales), le Contrat Qualité est depuis plus de vingt ans un label d’excellence, référence dans le secteur des séjours linguistiques et éducatifs.

Capture d’écran 2016-12-19 à 14.14.16Capture d’écran 2016-12-19 à 14.14.31

Organisation des séjours, informations préalables, encadrement, transport, hébergement, cours, activités, etc. : le Contrat Qualité contrôle et certifie, via les organismes de séjours linguistiques et éducatifs labellisés, les meilleures conditions d’apprentissage linguistique et de découverte culturelle.

logo-contrat-qualitePour obtenir le label Contrat Qualité, les organismes de séjours doivent en effet satisfaire un processus de labellisation rigoureux, incluant des conditions strictes telles que :

  • Le respect des obligations légales
  • La conformité avec l’ensemble des critères du Contrat Qualité pour chaque formule de séjour
  • Le respect du règlement intérieur de L’Office national de garantie des séjours linguistiques et éducatifs

Afin de garantir la validité du label au fil du temps, des contrôleurs de L’Office (binômes de représentants de fédérations de parents d’élèves, des hauts fonctionnaires du Ministère de la Jeunesse et des Sports, des retraités spécialistes du séjour linguistique et des professeurs de langues) se rendent chaque année sur les lieux des séjours pour en vérifier la qualité et les conditions de sécurité et d’apprentissage. Pour cela, ils rencontrent tous les interlocuteurs ayant une responsabilité dans le séjour : famille d’accueil, équipe pédagogique, responsables des activités, correspondants locaux, etc., et étudient avec eux tous les aspects du séjour. En parallèle aux contrôles des séjours, L’Office vérifie :

  • l’encadrement au départ des séjours, grâce à des contrôles inopinés en gares et aéroports
  • les brochures, sites Internet et documents contractuels transmis par les organismes labellisés aux participants et à leurs parents
  • l’organisation du siège social des organismes labellisés.

Visiter le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires

… un salon unique en France, l’occasion rêvée pour bien organiser son séjour !

Depuis 2012, L’Office organise tous les ans au mois de mars, le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires. Placé sous le patronage des Ministères de la Jeunesse et de l’Éducation, ainsi que de la Commission européenne, ce rendez-vous unique en France réunit les élèves/étudiants, les parents, les établissements scolaires et les professionnels labélisés Contrat Qualité.

Quel séjour linguistique choisir, comment financer son séjour, les séjours au pair, les jobs et les stages en entreprise, les tests de langues, la scolarité au collège/lycée à l’étranger, partir en université à l’étranger, les voyages scolaires éducatifs, Erasmus plus etc. : quel que soit le projet de séjour, le salon permet aux visiteurs de rencontrer les spécialistes de la mobilité internationale et d’obtenir toutes les réponses et solutions pour organiser leur séjour.

A noter : le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires aura lieu le samedi 18 mars 2017 au Lycée Henri IV de Paris.

office-sejours-educatifs-culturels-etudiants

A propos de L’Office

Depuis sa création en 1997, L’Office s’est donné pour mission de professionnaliser le secteur des séjours linguistiques et éducatifs. Alors que l’organisme fêtera en 2017 ses 20 ans, il est aujourd’hui un acteur référent sur son secteur, garant de valeurs et d’engagements forts avec notamment :

- la création d’un label unique, le Contrat Qualité ;

- le contrôle des séjours des organismes labellisés en totale transparence avec les fédérations de parents d’élèves et des associations de consommateurs agréées ;

- la création d’une commission de conciliation, espace d’échanges en cas de dysfonctionnement pendant un séjour réunissant des professionnels, des fédérations de parents d’élèves et des associations de consommateurs agréées ;

- la professionnalisation du secteur avec l’accompagnement des organismes labellisés dans l’évolution de leur profession : formation avec des experts sur des problématiques liées à la réglementation du secteur, à la gestion de crise, etc. ;

- la valorisation de la vocation éducative des séjours linguistiques/éducatifs auprès des ministères ;

- la promotion de l’homologation des séjours de scolarisation à l’étranger pour les collégiens/lycéens.

 

L’Office, un acteur devenu référent : dates clés

1997 : Création de L’Office

2005 : Participation de L’Office en tant qu’expert à l’élaboration de la norme NF EN 14804 des organisateurs de séjours ou stages linguistiques, éditée en octobre 2005 sous l’égide du Comité Européen de Normalisation (CEN)

2008 : Obtention de l’agrément « Association de jeunesse et d’éducation populaire » du Ministère de la Jeunesse et des Sports (n°75 JEP 08-73)

2011 : Obtention du soutien du Ministère chargé de la Jeunesse pour sa mission de contrôles.

2012 : 1ère édition du Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires, patronné par les Ministères chargés de la jeunesse et de l’éducation et par la Commission Européenne, en partenariat avec la Mairie de Paris.

2015 : Accréditation de la FELCA (Federation of Education and Language Consultant Associations), qui regroupe les fédérations nationales de différents pays

 

Pour en savoir plus

Site web : http://www.loffice.org

Salon : https://salon.loffice.org/

Contact presse

Marion Renard

Mail : marion.renard@loffice.org

Tél. 01 42 73 36 70

Quand le virtuel provoque de réelles ventes immobilières

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

En immobilier, lors de la vente d’un bien, tout se joue dans les 90 premières secondes. Bien connu des professionnels, mais également des particuliers qui se passionnent pour les émissions consacrées à l’immobilier et à l’habitat, cet adage représente un véritable défi.

A l’heure où le marché immobilier repart à la hausse, avec des coûts de crédits historiquement bas et une augmentation du nombre de biens à vendre, les professionnels et les particuliers doivent en effet savoir se démarquer et valoriser leurs biens pour susciter l’intérêt et marquer l’esprit des acheteurs toujours plus exigeants.

En outre, les agents immobiliers sont confrontés à une difficulté de taille : le temps. S’ils doivent se différencier de la concurrence tout en justifiant leurs frais d’honoraires, il leur faut conjuguer organisation, rentabilité de déplacements et réactivité afin de trouver le bien correspondant à l’attente du client, quand bien même ce dernier serait à l’autre bout du monde.

Dans ce contexte de développement virtuel et d’ouverture du marché immobilier, la société Topvirtuel, spécialiste de l’immersion virtuelle à 360°, propose aux professionnels de l’immobilier et au grand public, la création de visites virtuelles en illimitées et de home-staging 3D en 360° pour une immersion totale et immédiate dans le masque VR, ceci afin d’optimiser la vente ou la location d’un bien.

20161206104657-p1-document-mulz

Topvirtuel : l’immobilier à 360° avec les visites virtuelles et le home-staging 3D en 360°

Avec près de 8 Français sur 10 qui utilisent le web pour effectuer leurs recherches de logement, l’immobilier sur Internet a la cote en France.

Sur 45,8 millions d’internautes Français, près d’un tiers des 15 ans et plus, soit 16,8 millions de personnes se sont rendues sur un site immobilier durant le mois de février 2016. Chaque jour, 1,6 million de Français consultent un site immobilier, pour une moyenne de 15 minutes passées sur le site et de 20 pages vues.

(Source : Conférence FF2i – Fédération Française de l’Internet Immobilier – Chiffres clés de l’Internet immobilier 2016, étude Médiamétrie)

Capture d’écran 2016-12-09 à 09.58.17

Si depuis quelques années, le numérique révolutionne tous les secteurs d’activités, l’immobilier n’échappe pas à la règle. Pour répondre aux attentes des internautes, toujours mieux informés et plus exigeants, les professionnels de l’immobilier, mais aussi les particuliers qui souhaitent vendre plus facilement et rapidement leurs biens, doivent donc passer à l’ère de l’Internet immobilier. Comment ? En saisissant les opportunités offertes par les nouvelles technologies pour offrir une nouvelle expérience acheteur.

Pour accompagner les professionnels et les vendeurs particuliers dans la transition numérique de l’immobilier, Marie et Stéphane, la passion des nouvelles technologies et l’esprit d’entrepreneuriat chevillés au corps, ont créé en mars 2016 Topvirtuel, une société spécialiste de l’immersion virtuelle à 360°.

Les fondateurs commentent :

Main dans la main avec les professionnels de l’immobilier, nous avons eu à coeur de développer un savoir-faire et une technologie permettant à ces derniers de s’affranchir de certaines contraintes. Proposant ce concept à des prix inférieurs à ceux du marché actuel, nous nous émancipons en outre des frontières puisque le service haut de gamme Topvirtuel est applicable dans le monde entier.

La visite virtuelle… comme si vous y étiez

Grâce aux visites virtuelles réalisées par Topvirtuel, les internautes peuvent visiter un bien immobilier comme s’ils y étaient où qu’ils soient, confortablement installés devant leur ordinateur, tablette, smartphone ou télévision. L’immersion totale à 360° et en mode VR permet en effet une visite complète et détaillée, qu’il est possible de revivre autant de fois que souhaité et de partager avec ses proches pour recueillir leurs avis.

Capture d’écran 2016-12-09 à 09.59.35

Marie Tinland, co-fondatrice et co-dirigeante de Topvirtuel, souligne

Beaucoup plus explicite que de simples photos, la visite virtuelle à 360° offre une vision du bien, dans les moindres détails, plus captivante, plus convaincante. Elle est aujourd’hui un outil majeur de l’attractivité d’un bien sur Internet. Offrir aux potentiels acheteurs une visite virtuelle en haute qualité permet incontestablement de se démarquer de la concurrence et d’accélérer la vente des biens immobiliers. 

Pour tous, vendeurs et acheteurs, la visite virtuelle est également synonyme de gain de temps. Grâce à son visionnage sur Internet, les déplacements inutiles sont minimisés : les acheteurs potentiels ont déjà une idée concrète du bien, celui-ci fait donc l’objet d’une présélection avant de se rendre sur les lieux.

En outre, l’immersion totale en mode VR permet une expérience visuelle intéressante au regard de la plongée in situ.

Zoom sur le pack pro

Parce que la visite virtuelle est, pour tous les professionnels de l’immobilier, l’assurance d’apporter à leurs clients la réponse la plus adéquate à leurs recherches immobilières sur Internet, Topvituel leur propose un pack pro, spécialement pensé pour faciliter la création et la gestion des visites virtuelles en illimité de leurs biens.

Par exemple, pour 39.90€, le pack comprend :

  • La réalisation de la visite virtuelle,
  • Le lien pour intégration sur site,
  • L’autorotation des panoramas,
  • L’apparition des vignettes/pièce,
  • La visualisation de la visite virtuelle pour smartphones, PC, tablettes, télévisions,
  • La visualisation dans le masque VR,
  • L’incrustation du logo,
  • Un onglet pour le partage réseaux : e-mail, Facebook, Twitter, etc.,
  • Un QR code,
  • La diffusion sur le site http://www.topvirtuelimmo.fr/,
  • L’hébergement des visites virtuelles,
  • La lecture automatique de la visite virtuelle.

Grâce à un concept simplissime, tous les professionnels de France et d’ailleurs peuvent profiter des outils et du savoir-faire de Topvirtuel en quelques étapes :

  1. Le shooting est réalisé par le professionnel de l’immobilier avec un appareil dédié à la prise de vue en 360° que Topvirtuel met à leur disposition, très simple d’utilisation ;
  2. Le professionnel transmet les prises de vues à Topvirtuel ;
  3. 24 à 48 heures maximum Topvirtuel envoie le lien de la visite virtuelle à 360°. Hébergée sur leur serveur, la visite est prête à être diffusée sur les différents supports de communication et est visualisable sur ordinateur, tablette, smartphone, dans un masque VR, depuis un catalogue ou une mise en vitrine grâce au QR code fourni.

Le home-staging 3D en 360°: une proposition d’aménagement séduisante sans travaux

De plus en plus en vogue, le home-staging consiste à repenser l’habitat de façon neutre pour permettre aux potentiels acheteurs de se projeter dans leur futur bien immobilier. Seulement voilà, le home-staging traditionnel nécessite un changement auquel les actuels propriétaires ne sont pas toujours prêts – sans oublier un coût supplémentaire à déduire du prix de la vente du bien.

S’il est parfois malaisé pour les acheteurs potentiels de se faire une idée concrète du futur bien qui n’est pas encore sorti de terre, Topvirtuel, grâce à sa maîtrise des nouvelles technologies, propose à ses clients professionnels et particuliers de passer au home-staging 3D en 360 , un home-staging 3.0, simple, économique et efficace.

avant_2013_9 apres_2013_9

Stéphane Zoppi, co-fondateur et co-dirigeant de Topvirtuel, déclare

Un home-staging efficace, c’est faire le mieux avec le moins. Valoriser les volumes, la luminosité et la circulation dans l’espace et harmoniser l’ensemble du bien immobilier, le tout sans travaux, tel est le pari que nous relevons pour nos clients grâce à notre home-staging 3D en 360°. Ce travail de mise en scène virtuelle représente un véritable atout puisqu’il permet à la fois au futur propriétaire de s’approprier plus facilement le bien et au vendeur de vendre plus rapidement.

Grâce au home-staging 3D de Topvirtuel, la proposition d’aménagement est visualisable à 360° en mode VR grâce au masque de réalité virtuelle pour une immersion surprenante et un coup de cœur garanti !

A propos de Marie et Stéphane, fondateurs et dirigeants de Topvirtuel

20161206104657-p2-document-ceakPassionné par les nouvelles technologies, du présent et de l’avenir, Stéphane dispose d’une forte expérience dans l’informatique. Toujours à l’affût de nouveautés et de savoirs, Stéphane trouve toujours une solution à chaque problème et rien ne lui fait peur !

Curieuse et perfectionniste, Marie met toujours beaucoup de bonne humeur dans tout ce qu’elle entreprend. Au fil de son parcours professionnel, elle a acquis une grande expérience administrative et commerciale, une adaptabilité à toute épreuve et un certain goût pour diriger.

Ils font le bilan de leurs acquis professionnels et personnels respectifs et arrivent au même constat : ils veulent devenir leurs propres patrons et associer leurs compétences complémentaires pour créer leur propre entreprise.

Dès lors, Marie et Stéphane décident de quitter leur poste respectif afin de se consacrer pleinement à leur futur projet.

Installés à Nice, ils cherchent la solution à apporter aux professionnels des secteurs les plus présents sur la Côte d’Azur, à savoir l’immobilier, les commerces et la plaisance. Stéphane a très vite l’idée de développer des solutions et services d’immersion virtuelle à 360°.

Durant une année, Marie et Stéphane travaillent sans relâche, tous deux passionnés par l’innovation et en veille constante pour dénicher des technologies et les tendances qui vont impacter le secteur de l’immobilier.

C’est alors en mars 2016 qu’ils créent Topvirtuel avec une gamme complète d’outils et solutions pour offrir de nouvelles expériences 360° à leurs clients.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.topvirtuel.com/

Vidéo de présentation : https://youtu.be/5go0OOC8A4g

Pour tester une visite virtuelle : http://www.topvirtuelimmo.fr/wp-content/uploads/site-topvirtuel/3D/home-staging.html

Contact presse

Marie Tinland

Mail : contact@topvirtuel.com

Tél. 06 22 95 02 27

 

CEMBOX : un concept innovant pour un béton respectueux de l’environnement

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Chaque année, des millions de mètres cube de béton sont créés et utilisés pour fonder et bâtir une multiplicité de dispositifs de constructions et de bâtiments. Mais si le béton est à la base de notre civilisation, il lui reste un inconvénient majeur : son déploiement n’est pas écologique…

Les professionnels du secteur ont toutes les peines à traiter les retours bétons après chantiers, ainsi que les eaux de lavage des machines. Or, la France et le monde sont engagés dans une démarche de développement durable et chacun aspire aujourd’hui à des démarches visant à limiter l’impact environnemental de l’homme, y compris dans le secteur du bâtiment et de la construction.

Dans ce contexte, Daniel LEBREQUIER, bétonnier de métier, a eu l’idée de créer il y a 9 ans un concept, CEMBOX, fabriquer de l’éco-béton, c’est à dire un béton respectueux de l’environnement.

Cembox annonce ainsi deux nouveaux produits pour traiter les rebuts de l’industrie du béton :

  • Un conteneur démoulant/benne de recyclage béton pour recycler les surplus de béton et en faire des éco-granulats ; 
  • Un silo décanteur pour traiter les eaux de lavage des machines, dont les effluents permettent eux aussi de réutiliser l’eau pour nettoyer les machines, et de refabriquer du béton.

20161130140125-p1-document-xhxt

Cembox révolutionne le secteur du béton avec des solutions de recyclage respectueuses de l’environnement

Jusqu’à présent, le béton n’a pas vraiment bonne presse car, malgré ses avantages indéniables dans le secteur de la construction et du bâtiment, il a un défaut majeur : il est très peu recyclé.

Les professionnels du secteur sont alors confrontés à un véritable casse-tête : comment continuer à bâtir en protégeant l’environnement ? comment respecter les nouvelles normes ? comment, en pratique, gérer les retours bétons après les chantiers ou les eaux de lavage des machines ?

Bonne nouvelle : avec le tout nouveau concept Cembox, il existe une solution sécurisée, performante et économique pour créer de l’éco-béton. Celle-ci repose sur 3 piliers :

  1. Le container démoulant pour traiter les rebuts de béton et éviter le déversement de béton délavé dans les bacs de décantation.
  2. Le moule pour valoriser les rebuts de béton frais en fabricant des blocs de 1,5 tonnes empilables et transportables à l’aide d’un élévateur standard.
  3. Le silo décanteur pour traiter les eaux de lavage et supprimer tous les rejets dans le milieu naturel.

Cembox conçoit, certifie et met ainsi en exploitation un ensemble de solutions de recyclage des rebuts de béton ainsi que les eaux de lavage.

Avec à la clé des résultats époustouflants : le système Cembox élimine l’ensemble des rejets dans le milieu naturel et permet de les valoriser en fabricant de l’éco-béton et des éco-granulats.

Focus sur 2 innovations inédites : le containeur démoulant et le silo-décanteur

Le container démoulant : pour traiter les rebuts de béton frais

a6

Le container démoulant est une benne de recyclage des rejets de béton frais. Il existe une gamme de containers pour une totale adaptation à tous les types de châssis (camion 6×4, camion 8×4, semi-remorque 44 tonnes).

Les rebuts de béton frais sont déversés dans un container démoulant posé au sol où le béton va faire sa prise. Après durcissement du béton, un camion équipé d’un bras de levage standard transporte le container et décharge le bloc sur le site de concassage.

Sa forme demi-ronde ainsi que le système de décollement breveté garantit la vidange parfaite du bloc de béton.

Cette matière première est concassée pour obtenir un granulat recyclé réutilisé dans la fabrication d’éco-béton ou en matériau de terrassement.

Le silo-décanteur : stocker et clarifier les eaux de lavage

silo

Le silo-décanteur est un réservoir de sédimentation qui réceptionne les eaux de lavage et permet leur épuration avant la fin de prise des grains de ciment résiduels.

Il faut savoir que la production d’eau décantée ne coïncide pas forcément avec le besoin d’eau pour les fabrications à venir et nécessite un stockage tampon.

La technique Cembox consiste à profiter de ce moment pour clarifier cette eau légèrement chargée. L’eau est stockée dans un silo ou les éléments lourds vont avoir le temps de se déposer pour former un bouchon en pied de cône du silo. Ce bouchon de sédiments est évacué automatiquement sur le plateau de lavage où il fait prise.

L’eau ainsi traitée a perdu sa pigmentation et ne contient plus de matière en suspension. Afin de stabiliser le PH, l’eau clarifiée est diluée avec de l’eau claire avant sa réutilisation dans la fabrication du béton.

Cette eau clarifiée est parfaitement conforme à la fabrication de l’ensemble des bétons ce qui limite d’autant les prélèvements dans le milieu naturel. Quant aux sédiments réutilisables, ils sont récupérés et stockés.

A propos de Daniel Lebrequier, le fondateur de Cembox

20161130140125-p2-document-nldfDaniel Lebrequier est le fondateur et le PDG-gérant de la société CEMBOX créée en 2011.

Son expérience professionnelle de plus de 35 ans dans le BPE (béton prêt à l’emploi) en tant que cadre dirigeant lui a permis d’appréhender l’évolution de ce métier, particulièrement concernant l’environnement et la sécurité.

Lorsqu’il exerçait en tant que directeur d’exploitation de la première société indépendante de production de béton française, il a notamment été confronté à l’évolution des contraintes liées au traitement des rebus de l’activité.

Le constat est sans appel : les systèmes classiques de traitements des rebus (bassins de décantation et stations de recyclage) ne satisfont pas l’évolution normative.

Il réfléchit alors à un système innovant et écologique : Cembox vient de naître.

En 2017, Cembox ambitionne de se déployer dans l’industrie du béton en France et en Europe.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.cembox.com

Blog : http://bennerecyclagebeton.unblog.fr/

Contact Presse

CEMBOX SARL

Daniel LEBREQUIER

Tel : 06 31 71 15 54 et 02 40 73 03 39

E-mail : cembox@orange.fr

CompareAgences, un service gratuit et indépendant pour aider les propriétaires à trouver LA bonne agence immobilière

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

CompareAgences, le service gratuit et indépendant pour comparer les agences immobilières séduit un nombre croissant de français propriétaires désireux de booster leurs locations et ventes immobilières

La startup CompareAgences dresse un bilan très positif de l’année 2016 et prévoit une année 2017 exceptionnelle !

Vente, Location… : de très nombreux français investissent dans la pierre, afin de se constituer un patrimoine tout en étant dans une logique d’amortissement et de rentabilité.

Alors qu’il existe 23 000 agences immobilières en France, ces dernières restent un partenaire incontournable pour qui veut trouver des acheteurs ou des locataires.

Seulement voilà, les propriétaires se trouvent désemparés car le marché reste une jungle. Ils se posent une question tout à fait légitime : quelles agences immobilières sont les plus performantes pour trouver des locataires ou des acheteurs ?

CompareAgences, service gratuit, aide les propriétaires à vendre ou à louer leur bien immobilier en leur conseillant les agences immobilières les plus performantes, puis en les accompagnant tout au long du processus de vente ou de mise en location. La startup annonce le lancement d’une campagne de levée de fonds de 450 000 euros dans le but de lancer des actions de marketing au niveau national.

compareagences

La startup annonce un bilan chiffré très positif de l’année 2016 et prévoit une année 2017 exceptionnelle :

  • 950 Agences immobilières partenaires en France sur un total de 23 000 sur le territoire
  • 90 Agences immobilières partenaires rien qu’à Paris
  • +230% de Chiffre d’Affaires entre 2015 et 2016
  • 15000 inscriptions sur le site en 2016
  • En moyenne les agences partenaires vendent 6,9 % plus cher que le prix du marché
  • Délai de vente constaté sur 2016 à Paris : 45 jours
  • 10 millions d’euros de volume d’affaires sur l’année

Ces résultats, ce sont les propriétaires utilisateurs de CompareAgences ainsi que les agences immobilières partenaires qui en sont les grands gagnants.

Capture

CompareAgences : le défenseur des intérêts des propriétaires

Faire appel à une agence immobilière pour vendre ou louer un bien peut ressembler à un cauchemar quand on ne sait pas à qui s’adresser.

D’abord, il faut trouver une agence fiable et professionnelle, ce qui est loin d’être évident quand on ne dispose pas d’informations pour faire le bon choix.  Ensuite, il faut s’assurer que l’agence est réellement impliquée et qu’elle met tout en oeuvre pour vendre ou pour louer le bien immobilier au meilleur prix et dans les meilleurs délais.

Comment s’y retrouver dans cette jungle ? Comment se faire aider sans commencer, comme cela se pratique habituellement, par payer sans avoir la moindre garantie de résultat ?

Bonne nouvelle ! Il y a enfin une solution : CompareAgences.com.

Ce service s’engage à aider gratuitement les propriétaires à vendre ou à mettre en location leur bien immobilier en :

  • sélectionnant les agences immobilières les plus performantes à partir de critères objectifs (données de vente et de location des 18 derniers mois, prix au mètre carré, délai de transaction et taux de transformation)
  • les accompagnant tout au long du processus de vente ou de mise en location

CompareAgences : un concept innovant et 100% gratuit

20161219094938-p2-document-bdot

La force de CompareAgences est que son équipe croit dans son projet et qu’elle est fédérée autour de valeurs fortes : l’innovation et l’éthique. Grâce à sa taille humaine, elle est résolument proche de ses interlocuteurs et de leurs attentes.

Y compris en ce qui concerne la rémunération !

Arthur Cassagnau, le fondateur de CompareAgences, souligne :

Nous sommes payés uniquement au résultat. Pour les propriétaires, c’est une vraie garantie car ils savent que nous avons tout intérêt à trouver les agences immobilières les plus performantes !

Tout le monde y gagne : les propriétaires vendent ou mettent en location plus rapidement leur bien immobilier à des prix le plus souvent supérieurs à ceux du marché ; les agences valorisent leurs compétences et leur professionnalisme tout en trouvant plus facilement des clients; et CompareAgences profite du bouche-à-oreilles de propriétaires satisfaits pour continuer à se développer.

Comment ça marche ?

C’est très simple !

CompareAgences est un service impartial et indépendant de tous groupes ou fonds d’investissement. Il est aussi 100% gratuit pour les propriétaires ! Le site se rémunère en effet sur les commissions encaissées par les agences immobilières sans faire gonfler leur montant (elles sont encadrées par la loi Hoguet).

La rémunération n’est versée que si la vente ou la mise en location aboutit et, en parallèle, les agences immobilières s’engagent par contrat à respecter une charte de qualité.

Les propriétaires qui veulent vendre ou louer un bien immobilier :

  1. Qualifient avec CompareAgences leur projet immobilier (vente ou location, détails du bien…) en 2 minutes,
  2. Sont en contact dans les 10 minutes qui suivent avec un interlocuteur unique qui va s’assurer du suivi de leur projet
  3. Prennent rendez-vous en ligne avec les meilleures agences de leur quartier
  4. Font estimer leur bien et accordent leur mandat de location ou de vente
  5. Accèdent à un espace personnel évolutif pour obtenir instantanément une vue d’ensemble de leur projet immobilier
  6. Leur bien est vendu ou loué !

Pour les agences immobilières : une vitrine qualitative sans surcoût

Les agences immobilières partenaires bénéficient d’une formidable opportunité pour augmenter leur visibilité, améliorer leur réputation en ligne et atteindre des prospects qualifiés.

Au niveau des tarifs, CompareAgences se caractérise par une grande transparence : prévoir à payer seulement 25%HT du montant de la commission perçue par l’agence si la transaction est effectuée. Et c’est tout ! Il n’y a pas d’abonnement ou d’engagement, ni de frais supplémentaires pour booster son référencement sur le site.

Tous les services proposés (création d’un profil attractif, visibilité, référencement, outils de suivi, label….) sont entièrement gratuits.

A propos d’Arthur Cassagnau, le fondateur de CompareAgences

20161219094938-p3-document-zjkg

Arthur Cassagnau est tombé dans la marmite du numérique quand il était petit ! Dès 14 ans, alors qu’Internet en est à ses balbutiements en France, il lance son tout premier projet en ligne qu’il revendra plus tard une centaine de milliers d’euros.

Il suit ensuite des études d’économétrie à Paris II Panthéon Assas jusqu’à l’obtention de son Master 2 en Entreprenariat.

Après avoir vécu une année en Colombie dans le cadre de ses études, il est rentré en France pour développer dans son pays natal une entreprise solide et pérenne.

L’idée de CompareAgences est venue d’une expérience vécue. Un jour, son père lui a demandé de trouver une agence pour vendre sa maison à Montargis.  Arthur s’exécute et se lance à la recherche d’une bonne agence immobilière. Mais face au peu d’informations disponibles pour faire le bon choix, il décide de comparer les agences immobilières d’un quartier donné puis de sélectionner la meilleure agence sur des critères fiables.

Le concept était là !

Aujourd’hui, CompareAgences.com rencontre un véritable succès et la demande est très forte.  Dès mars prochain, l’automatisation de la sélection d’agences, sans aucune intervention humaine, sera implantée sur le site afin de maintenir un service fiable et performant malgré un trafic important. CompareAgences.com sera alors prêt pour un déploiement européen.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.compareagences.com

Facebook : https://www.facebook.com/CompareAgences

Contact Presse

CompareAgences.com

Arthur Cassagnau

E-mail : arthur.cassagnau@compareagences.com

Tel : 06 67 51 50 82

Pour ne plus avoir à choisir entre l’agence traditionnelle et le freelance ultra-spécialisé, hackez la communication !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Si tous les dirigeants sont aujourd’hui prêts à reconnaître que la communication peut être un levier aussi formidable qu’indispensable pour leur activité, la discipline souffre non seulement d’une image et d’un accès difficiles auprès de la plupart d’entre eux, mais doit de surcroît optimiser ses usages vers les services et cadres du marketing et de la communication.

Entre les agences de communication traditionnelles – dont le modèle peine à se renouveler – et les professionnels indépendants – qui de par leur compétence spécialisée ne peuvent s’inscrire dans une solution globale ; certaines entreprises éprouvent des difficultés à enclencher le levier de la com pour répondre à des attentes aussi pragmatiques que concrètes quand d’autres souhaitent voir émerger des solutions alternatives pour optimiser leurs actions et augmenter ainsi leurs forces de frappe dans une course aux contenus.

Face à ce constat, deux experts en communication, Edouard Maumejean et Julien Thuillier ont décidé de s’associer pour créer AL.®, un modèle disruptif, alliant un collectif de talents, des recettes de mécaniques répétables et des solutions automatisées. L’ensemble de l’offre est proposé en licence de marque à des professionnels qui souhaitent entreprendre et s’approprier le modèle.

20161214153314-p1-document-anlw

AL.® réinvente le modèle d’entreprise de communication et le propose sous une licence de marque

Dans un monde d’image où les secteurs s’ubérisent et où les talents se libèrent des entreprises, la communication est un secteur en pleine ébullition. A l’heure de la révolution numérique, la communication voit émerger de nouveaux outils, supports et opportunités, mais aussi de nouveaux métiers et modes de travail, et doit réinventer ses modèles économiques.

Pour Edouard Maumejean co-fondateur et manager AL.®, il est temps de révolutionner la communication pour apporter à l’ensemble des acteurs économiques, une réponse agile, optimisée, dés-intellectualisée et adaptée aux codes et process des entreprises :

Chez AL.®, nous portons la conviction que la culture de marque et la communication sont des leviers de business et de pérennisation des entreprises. Plutôt que de le penser, de l’intellectualiser et de le conceptualiser… Nous avons choisi de simplifier le modèle de communication, tant par son accès que sa mise en place. 

Concrètement, le concept AL.® s’articule autour de quatre grands axes :

-       la fédération de professionnels indépendants pluridisciplinaires,

-       la sélection de solutions automatisées et collaboratives,

-       l’animation d’un réseau de licenciés AL.®, expert(e)s entrepreneurs impliqués et de proximité, 

-       le partage de mécaniques appliquées et répétables, du conseil open source sous forme de recettes.

Edouard Maumejean souligne,

AL.® apporte une alternative aux directions marketing/com des plus grandes sociétés : rapidité, simplicité, coût, confort. En d’autres mots, nous voulons rendre accessible à tous la communication, la faire passer de l’air du sur-mesure au prêt à porter – « ready to use », en nous appuyant sur les grandes modifications économiques : libéralisation de l’entreprise et du salariat, ubérisation des activités, place prépondérante de l’immatériel et évolution collaborative dans nos sociétés. Nous ne visons pas un nivellement par le bas mais une pratique du « best price ».

Grâce à son concept innovant, AL.® offre ainsi des solutions clés en main à toutes les entreprises qui veulent bénéficier d’un accompagnement-conseil de proximité, d’un vivier de talents créatifs et réactifs, d’outils performants et de stratégies gagnantes, quels que soient leurs besoins de communication : identité visuelle – conception ; publishing – applications ; digital – connexions.

shutterstock_287930888-1024x683

Une aventure à partager, une opportunité entrepreneuriale à saisir

Testé 6 ans à travers une organisation structurée collaborative, AL.® se développe aujourd’hui sous la forme d’un réseau d’affiliés en licence de marque.

Edouard Maumejean déclare,

Pour tous les professionnels de la communication qui souhaitent entreprendre, nous avons construit une offre qui leur ressemble ouvrant un nouveau champ de clientèles et par conséquence venant challenger les annonceurs historiques avec des ressources et une approche résolument nouvelles. Avec l’esprit d’un collectif d’experts, notre réseau d’affiliés se veut proche, investi et impliqué. C’est une opportunité pour tous les hommes et les femmes qui veulent s’épanouir en entreprenant dans un modèle innovant.

Pour tous les affiliés, AL.® offre de nombreux avantages :

- 25 ans d’expérience cumulée

- une approche pragmatique de la communication

- le potentiel de la marque dans le développement de leur entreprise

- une implication formelle dans l’atteinte de résultats

- un modèle apprenant et stimulant

- une vie de réseau, de rencontres et de partages

- un modèle prêt à exploiter

Capture d’écran 2016-12-16 à 12.11.18

Pour développer son réseau, AL.® ambitionne de recruter en 2017, 10 affiliés sur les principales villes françaises (Lyon, Nantes, Lille, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Paris, Reims, Angers, Annecy), et d’atteindre d’ici fin 2018, le nombre de 20 affiliés puis viser une ouverture aux pays limitrophes.

A propos d’Edouard Maumejean co-fondateur et manager AL.®

20161214153314-p2-document-seojPassionné par la communication, le monde de l’entreprise et l’entrepreneuriat, Edouard Maumejean exerce durant de nombreuses années en agence conseil de communication puis de stratégie de marque. Du très opérationnel au très stratégique, il met en place différents outils, événementiels, digitaux, corporate, interne, workshops, etc. dans des secteurs d’activités, des territoires et entreprises aux typologies très variées. Si cette forte expérience nourrit son expertise, elle nourrit également une conviction, une envie…

Edouard Maumejean confie,

Après 15 années en agence et 4 autres chez l’annonceur, parce que je suis convaincu que nos métiers de la communication doivent se réinventer aux rythmes des transformations sociétales, j’ai choisi de franchir le pas pour entreprendre et revisiter le modèle qui m’a vu « grandir ».

Après avoir quitté son poste de directeur marketing en avril, Edouard Maumejean se consacre, avec son associé Julien Thullier, à la formalisation du projet AL.®, de son modèle et de ses offres. La société AL.® voit le jour en novembre 2016.

Pour en savoir plus

Site Internet : http://al-reseaux.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/AL.reseaux/

Profil LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/al.

Contact presse

Edouard Maumejean

Mail : emaumejean@al-reseaux.com

Tél. 07 53 12 92 05