VOIP Telecom : acquisition de Senso Telecom, très forte croissance interne et nouveau siège social à Levallois Perret

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

CP VOIP

La société VOIP Telecom, spécialiste de la téléphonie d’entreprise en mode IP, annonce l’achat de l’opérateur Senso Telecom.

Cette acquisition renforce la base technique de l’activité d’opérateur téléphonique du groupe :

- Des interconnexions opérateurs supplémentaires ;
- Une plateforme technique et des infrastructures renforcées ;
- Une équipe élargie de support et de gestion de la qualité.

Elle permet également de développer sa force commerciale :

- Une base clients élargie ;
- Un réseau de partenaires dynamiques ;
- Une présence accrue à l’internationale.

.

En parallèle, VOIP Telecom poursuit sa croissance interne à un rythme très soutenu :

- Ouverture en 2015 de nouvelles agences à Nantes, Toulouse et Lyon ;
- Renforcement des équipes commerciales du siège ;
- Mise en place de processus marketing et qualité.

.

Pour accompagner cette très forte croissance, la société s’est dotée d’un nouveau siège social à Levallois Perret (105 rue Jules Guesde). Cela a permis de regrouper l’ensemble des équipes techniques et support et de créer un centre de formation et de support à l’activité commerciale.

.

Pour William Binet, actionnaire majoritaire du groupe VOIP Telecom, ces développements renforcent la position de leader de VOIP Telecom du marché de la téléphonie voix sur IP pour entreprises :

« La mutation du marché vers la VOIP s’accélère, de plus en plus de PME comprennent facilement les avantages de baisse des coûts et d’amélioration de la qualité de service des offres VOIP. VOIP Telecom est parfaitement équipé pour répondre à cette demande et offrir un service d’excellente qualité à nos clients. Les perspectives pour les 3 prochaines années sont excellentes.« 

.

A propos de VOIP Telecom

VOIP Telecom est un opérateur telecom leader sur le marché de la téléphonie sur IP pour les entreprises. Son savoir-faire technologique unique répond à l’ensemble des besoins des entreprises, avec des solutions télécom IP innovantes. La plateforme et les solutions permettent aux entreprises de téléphoner localement et internationalement à moindre coût et de façon illimitée. VOIP Telecom apporte à ses clients une économie certaine et significative ainsi qu’une amélioration du niveau de service. 

.

Pour plus d’informations

Site Internet : http://voip-telecom.com

Contact Presse

Sonia Silva

E-mail  : sonia.silva@voip-telecom.com

Tél : 01 76 21 51 00

L’Alcôve… parce que le bien-être des femmes passe aussi par la beauté !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

A Clamart (92), Caroline Delanoue a ouvert un espace dédié à la beauté du regard et des ongles. Avec son ambiance chaleureuse et intimiste, L’Alcôve est un véritable cocon pour toutes les femmes qui souhaitent s’offrir une parenthèse bien-être dans un quotidien trépidant et stressant.

20151001135942-p1-document-ypuu

L’Alcôve – Quand l’esthétique côtoie la sérénité

93% des Françaises considèrent qu’il existe un lien étroit entre beauté et bien-être et qu’il est « important de se sentir belle pour se sentir bien dans sa vie » (Source : étude Ipsos 2013 – Les Français et le bien-être).

Pour conjuguer beauté et bien-être, Caroline Delanoue a ouvert en février 2013 un lieu au concept original, L’Alcôve. Dédié à la beauté du regard et des ongles, l’espace est une invitation à rompre avec le quotidien et le stress, à prendre soin de soi, pour le plaisir du corps et de l’âme.

Une autre vision du salon de beauté

Alcôve, nom féminin

(de l’espagnol alcoba, de l’arabe al-qubba, petite chambre)

Littéraire. Histoire, secret d’alcôve, relatifs à la vie intime, amoureuse.

Larousse

 

20151001135942-p4-document-unxl

Design minimaliste et esprit boudoir, le ton est donné. Le salon de beauté L’Alcôve cultive l’art de vivre, le bien-être et la beauté avec le même souci du détail. Dans une ambiance chaleureuse et intimiste, tout est pensé pour permettre le lâcher-prise : accueil privilégié et attentif, café/thé et petit gâteau de bienvenue, conseils personnalisés, sans oublier la qualité des prestations.

Une équipe de techniciennes professionnelles et passionnées, chacune spécialisée dans son domaine, est aux petits soins pour offrir une gamme complète de prestations :

  • Beauté des cils : extensions, rehaussement, teinture de cils ;
  • Beauté des sourcils : dermo-pigmentation, restructuration ;
  • Beauté des ongles : soins des mains et des pieds, pose de vernis, vernis semi-permanent et gel.

 

Il suffit d’un regard…

Cosmétique le plus vendu, le mascara est utilisé par 90% des femmes ! Mais pour avoir un regard de biche, il existe désormais des solutions au résultat incomparable… et qui évitent tous les petits désagréments du mascara tels que la contrainte quotidienne du maquillage/démaquillage, ou la coulée qui fait l’œil au beurre noir…

20151001135942-p7-document-tnak

Les extensions, pour allonger et étoffer ses cils

Déclinés en différentes longueurs, épaisseurs et couleurs, des cils synthétiques en polyester (du fabricant français Osé Group) sont collés un à un sur les cils naturels existants pour offrir longueur et densité avec selon les envies, un résultat naturel ou sophistiqué.

Le rehaussement, pour un embellissement naturel des cils

Contrairement à la permanente des cils qui fait intervenir l’utilisation de petits rouleaux, L’Alcôve travaille cil à cil à partir de formes en silicone appliquées sur la paupière. Cette méthode assure un résultat aussi spectaculaire que naturel : le regard s’ouvre dès la racine grâce à des cils plus longs et recourbés vers le haut.

La dermo-pigmentation, pour un maquillage semi-permanent des sourcils

En association avec une technicienne diplômée et spécialisée dans le soin des sourcils, L’Alcôve propose de relever, d’intensifier, de corriger et d’équilibrer les traits existants des sourcils. Après avoir choisi la pigmentation adaptée à la carnation, le sourcil est redessiné au crayon en fonction de la forme des yeux et du visage. Le résultat validé, le « nouveau » sourcil est tatoué à l’aide de pigments. Un mois plus tard, un second rendez-vous permet éventuellement de corriger ou de re-pigmenter certaines zones du sourcil.

… Et d’être entre de belles mains !

Soumises à toutes les agressions, nos mains sont pourtant le reflet de notre beauté et le miroir de notre âge. Pour se sentir bien et belles, prenons soin de nos mains et offrons-leur une beauté !

maquette ongles

Le vernis semi-permanent, pour des ongles naturels laqués

A mi-chemin entre le vernis classique et le gel, la pose du vernis semi-permanent s’effectue en quatre étapes : 1 couche de base, 2 de couleur et 1 de top coat. Une fois appliqué, il est fixé grâce à une exposition sous une lampe UV. Sans surépaisseur, le vernis semi-permanent offre un rendu parfait et une variété de couleurs, de motifs, ou french manucure pour 2 à 3 semaines de vernis impeccable.

Le gel, pour des ongles résistants et rallongés

Plus épais, plus résistant et plus souple que le vernis classique, le gel UV est appliqué sur les ongles naturels, qui au besoin peuvent être allongés selon la méthode du chablon. Un vernis de couleur unie avec ou sans motifs ou une french manucure peut être appliqué pour une mise en beauté qui dure, selon la repousse, jusqu’à quatre semaines.

Bon à savoir

L’Alcôve organise régulièrement des animations : maquillage Halloween pour les enfants, rencontres avec une voyante et des journées « p’tites coquettes » avec maquillage, vernis et tatouages éphémères pailletés pour les demoiselles de moins de 13 ans.

Sans titre1689807_749544568487366_7071262403105675101_n

Il est également possible de privatiser le salon pour un événement : anniversaire (à partir de 6 ans), enterrement de vie de jeune fille, etc.

A propos de Caroline Delanoue

Depuis toujours attirée par le travail manuel, Caroline Delanoue obtient une Licence en arts plastiques. Mais passionnée par le contact humain, la beauté et l’esthétique, elle décide de prendre une nouvelle voie et se forme au conseil en image et travaille durant trois années en relooking. Lorsqu’une amie esthéticienne lui demande d’être son modèle, Caroline Delanoue découvre les extensions de cils.

Séduite par ce principe révolutionnaire, elle suit une formation auprès d’une marque française, également fabricante de produits d’extensions. Durant trois nouvelles années, Caroline propose cette prestation beauté à domicile et le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur. Encouragée par ce succès et désireuse d’offrir à ses clientes un lieu où elle pourrait allier beauté et bien-être, elle ouvre en février 2013, L’Alcôve.

Pour en savoir plus

Site web : www.lalcove-paris.com

Facebook : https://www.facebook.com/lalcove?ref=tn_tnmn

20151001135942-p5-document-ngyhL’Alcôve

229 avenue Jean Jaurès

92140 Clamart

Tél. 01 46 38 11 17

Contact presse

Caroline Delanoue

Mail : caroline.delanoue@gmail.com

Tél. 06 87 68 70 66

Éclats d’invisible : Guilhem Julia, magicien, nous fait entrevoir l’invisible

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Il y a les magiciens classiques. Performants certes, impressionnants, mais classiques.

Et puis il y a Guilhem Julia.

Pour ce magicien des temps modernes à l’aise dans son époque, la magie est plus qu’une succession de tours. Elle doit susciter des émotions et faire participer le public, mais pas seulement. Il commente :

je défends par-dessus tout l’idée que la magie constitue un langage qui permet de raconter des histoires.

Et ses histoires, Guilhem les raconte à sa manière, en faisant voyager les spectateurs, en leur parlant d’amour, en musique, avec des mots minutieusement choisis, des apparitions incongrues, une mise en scène théâtrale, et bien sûr des numéros qui émerveillent, intriguent ou amusent.

Dans tous les cas, qui restent gravés longtemps dans la mémoire.

20151013160927-p7-document-xccj

Des « Éclats d’invisible » pour un souvenir indélébile

Son dernier spectacle, « Éclats d’invisible », est à l’image de sa vision de la magie : moderne, original et vecteur d’émotions. Adepte du close-up, qu’il pratique régulièrement lors d’événements divers, que ce soit pour des entreprises ou des particuliers, Guilhem a eu envie d’autre chose.

Ce spectacle est né, explique-t-il, d’une envie de

redécouvrir les sensations et les possibilités qu’offre la scène. Le projet « Éclats d’invisible » est donc né de cette envie de monter à nouveau sur scène.

1

Mais si Guilhem Julia redécouvre avec plaisir la scène, il n’en oublie pas pour autant la relation avec le public, si chère à ses yeux. Aussi, il n’envisageait pas de ne pas intégrer les spectateurs à ce spectacle, qu’il définit lui-même comme étant

exigeant mais accessible. Exigeant car les numéros proposés sont tous originaux et le fruit de vingt ans de passion et de travail, et accessible car je voulais que tous les publics puissent le voir. Surtout, je tenais à ce que le public soit impliqué dans tous les numéros, à ce qu’il y ait une grande proximité et une interactivité, comme dans la représentation de magie rapprochée « close up ».

Le succès au rendez-vous pour les premières représentations

C’est la rencontre avec la directrice d’un théâtre parisien en juin dernier qui a poussé Guilhem Julia à écrire Éclats d’invisible. Joué pour la première fois à guichets fermés les 3 et 4 octobre derniers au théâtre La Reine Blanche à Paris, ce spectacle a déjà séduit 400 spectateurs.

Ou plutôt, comme le souligne Guilhem,

400 spectacteurs ! Car le spectacle se déroule autant sur scène que dans la salle. Le public intervient en effet dans tous les numéros, à l’exception de « Fish Act ». Ils sont au cœur de la magie. Leurs pensées se retrouvent inscrites sur un parchemin enfermé dans une bouteille, une bague empruntée voyage d’un endroit à l’autre de la salle, la signature d’une spectatrice se déplace par l’effet d’un baiser magique…

20151013160927-p4-document-kged

La magie théâtralisée pour mieux embarquer le public

Le choix d’une scène de théâtre prend tout son sens pour Éclats d’invisible, entraînant les spectateurs dans des histoires à la fois extraordinaires, mais qui parlent à chacun. Spectaculaire donc, mais avant tout proche des gens. Guilhem précise :

le spectacle de scène permet de théâtraliser les effets, de les rendre plus spectaculaires et intrigants. Mais je souhaite surtout embarquer le public dans des univers très variés : une plage paradisiaque, une salle de rédaction d’un journal du 18ème siècle, le cœur d’une histoire d’amour…

Fish Act

Créé en 2003, c’est ce numéro, intitulé le « Fish act », qui a rendu célèbre le magicien en France et l’extérieur des frontières. Il lui a permis de jouer aux quatre coins du monde, en Russie, en Chine, et également d’être diffusé dans l’émission Le plus grand cabaret du monde sur France2.

20151013160927-p2-document-igoi

Il lui a par ailleurs valu de nombreuses récompenses, dont le troisième prix aux Championnats du monde de magie de 2006 en Suède, et constitue désormais sa « carte de visite ».

Aussi mystérieux que spectaculaire, ce numéro unique repose sur l’apparition et la multiplication de quinze poissons rouges et quelques autres surprises… On retrouve donc le « Fish act » dans le spectacle Éclats d’invisible, parmi les autres numéros ensorcelants de Guilhem Julia.

Un spectacle adapté aux besoins événementiels des entreprises

Composé de cinq tableaux indépendants les uns des autres, Éclats d’invisible est un spectacle visuel et rythmé, dont la durée est modulable. L’occasion idéale pour les entreprises et les Comités d’entreprise en quête d’originalité pour leurs fêtes de fin d’année ou autres manifestations.

Son originalité donc, l’invitation au voyage avec la magie en fil conducteur, mais aussi l’interactivité qui le caractérise, font en effet de ce spectacle un moment d’évasion unique et intense. Sans oublier l’émotion, très présente également. Guilhem ajoute :

Ce spectacle combine les atouts de la magie rapprochée, le close-up, et ceux de la magie de scène. Et le but recherché est de faire naître chez les spectateurs des émotions variées. L’étonnement bien sûr, mais aussi le rire, la surprise, voire l’inquiétude. Les ressentis que procure le spectacle dépassent largement ceux que produit un spectacle traditionnel.

Et au-delà d’Éclats d’invisible, Guilhem Julia propose également ses prestations de magie en close-up, pour animer des repas ou des séminaires par exemple.

A propos

Guilhem Julia a 36 ans, vit à Paris et travaille comme Maître de conférences en droit privé à l’Université Paris 13… Un univers à mille lieues de la magie, mais c’est pourtant son quotidien. Et c’est aussi ce qui fait l’une des particularités du magicien, qui a su développer et concrétiser en activité parallèle sa passion d’enfance.

A cinq ans, Guilhem Julia a déjà le goût et le sens du spectacle. A dix ans, sa rencontre avec un magicien est déterminante et le conforte définitivement dans sa volonté de suivre la voie qui l’a conduit où il est aujourd’hui.

20151013160927-p1-document-jgct

Entre temps, le jeune magicien devient jeune bachelier, et suit des études de droit. Naturellement, il consacre sa thèse de doctorat à la propriété intellectuelle des œuvres de magie, qui lui sera d’une grande utilité pour protéger son numéro « Fish Act ».

Depuis une quinzaine d’années maintenant, Guilhem Julia mène une double vie, pour son plus grand plaisir et celui de son public, des « spect-acteurs » unanimement conquis.

Contact presse

Éclats d’invisible
Guilhem Julia
Site : http://imagienaire.com
Mail : guilhemjulia@yahoo.fr
Tel. 06 66 10 69 11

Usineur.fr ouvre de nouveaux débouchés aux TPE et PME françaises

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Mondialisation, globalisation. Deux mots qui ont véritablement bouleversé l’économie ces dernières années, et ce dans un contexte d’hyper-consommation, de sur-abondance des biens et de compétitivité exacerbée. Mais ce schéma a ses limites. C’est en effet ce que démontre l’évolution actuelle de la demande.

Las de ce modèle économique reposant sur une production de masse standardisée, les consommateurs aspirent aujourd’hui à autre chose et se tournent vers une économie à taille plus humaine, prenant en compte leurs attentes et leurs besoins.

Sur mesure, à l’unité et à un coût raisonnable : l’équation Usineur.fr

Illustration de cette tendance, certaines entreprises françaises sont désormais en mesure de réaliser des pièces sur mesure en petite quantité, voire à l’unité, tout en optimisant leurs marges.

3

Elles ont ainsi répondu à la demande de particuliers bricoleurs de plus en plus nombreux, désireux de construire ou réparer eux-mêmes leurs appareils, pour le plaisir mais aussi pour maîtriser leur budget, et amenés à ce titre à rechercher des pièces uniques, de qualité, à un coût modéré.

Une réponse aux problématiques des PME

Mais outre les particuliers, les entreprises ont elles aussi des besoins spécifiques pour réaliser des prototypes, remplacer des pièces ou moderniser leurs outils de production. Et n’avaient, jusque-là, pas d’autres choix que de faire appel aux services d’entreprises classiques… qui avec les bouleversements de l’industrie, ont bien souvent fermé, changé les conditions ou délocalisé tout ou partie de leur production, entraînant ainsi de grandes difficultés chez les clients.

La nature même des besoins des clients a changé. Alors qu’auparavant on produisait en très grandes séries, l’ultra-personnalisation et le sur-mesure permis par les nouvelles technologies change la donne côté donneurs d’ordre et clients. Il en est de même de la réactivité : la fabrication à la demande requiert des productions très réactives.

Stéphane Gomez, l’un des trois co-fondateurs d’Usineur.fr, un site mettant en relation des clients en quête de pièces uniques et des usineurs professionnels prêts à répondre à leurs demandes, explique :

Après avoir réussi le lancement d’Usineur.fr avec les particuliers, nous avons commencé à recevoir des demandes de PME qui avaient aussi besoin de pièces à l’unité, des PME qui avaient par exemple besoin de réaliser des pièces pour des prototypes, pour des éléments d’outils de mesure, de production, ou encore des PME spécialisées dans la fabrication d’appareils sur mesure.

Et si la fabrication sur mesure et à l’unité était aujourd’hui le nouveau débouché des entreprises dans les secteurs industriel et artisanal ? C’est en tout cas ce que peut laisser présumer le succès du site.

4

Si les premiers y trouvent leur compte en ayant la possibilité de choisir l’offre la plus intéressante parmi plusieurs devis d’usineurs professionnels, les seconds y trouvent l’opportunité de développer leur activité sur un créneau porteur en plein essor.

Des pièces sur mesure pour des demandes spécifiques

Et les demandes auxquelles sont amenés à répondre les usineurs inscrits (gratuitement) sur le site sont des plus variées. On trouve ainsi des demandes pour réaliser des :

- poussoirs en inox,

- tubes en acier galvanisé,

- disques et embases,

- supports de moteur pas à pas pour système de mesure optique,

- boîtiers en aluminium pour de l’électronique embarquée.

Un concept gagnant-gagnant

Ainsi, si les « makers », ces particuliers adeptes du Do It Yourself, ou DIY (faites-le vous-même) appliqué à des secteurs tels que la robotique, l’électronique, l’artisanat ou les machines-outils à commande numérique, n’ont pas tardé à faire de Usineur.fr leur référence pour trouver la perle rare, les PME ont également tout à y gagner.

Stéphane commente :

Des milliers de PME rencontrent des difficultés à se fournir en pièces à l’unité. Or, avec Usineur.fr, nous leur proposons une solution adaptée à un prix attractif, entre 50 et 80 % moins cher qu’avec une entreprise classique.

Sans oublier la réactivité dans la prise en charge des demandes, avec une réponse des usineurs en moyenne sous 24 heures, et une rapidité dans la livraison, les pièces arrivant à destination dans un délai moyen de dix jours.

Et Stéphane d’ajouter :

Avec plus de 1000 commandes livrées et une satisfaction moyenne de 4,8/5, nous offrons également à nos clients une excellente fiabilité.

En savoir plus

Le fonctionnement du site est on ne peut plus simple, tant pour les clients que pour les usineurs.

1

Pour déposer leurs demandes et obtenir une réponse sur mesure, les particuliers ou les PME doivent simplement :

- poster leur demande d’usinage gratuitement en envoyant leurs plans, avant de recevoir des devis de professionnels, gratuitement et sans engagement,

- faire leur choix parmi les offres reçues si l’une d’entre elles correspond à leurs besoins,

- passer commande en déposant les fonds sur un compte sécurisé.

Si les pièces reçues sont conformes à sa demande et à ses attentes, le client libère les fonds pour régler l’usineur, avant de l’évaluer sur le site.

Pour répondre à des demandes, les usineurs doivent quant à eux s’inscrire, gratuitement, consulter les demandes en cours et faire des offres.

A propos

Né en 2013 de l’initiative de trois amis passionnés de modélisme, de construction de télescopes et de mécanique, confrontés à la difficulté de trouver des pièces en petite quantité à un prix raisonnable, Usineur.fr est la réponse à une réelle demande.

Et le concept a réussi à s’intégrer à la tendance actuelle en matière d’économie, à savoir solliciter des professionnels compétents et locaux pour obtenir une réponse personnalisée, le tout à un prix modéré.

Stéphane Gomez, précise à ce propos :

La plupart des usineurs inscrits sont des entreprises françaises. Et les demandes concernent elles aussi de plus en plus
de PME et de TPE.

De là à dire que la conception sur mesure à l’unité est le nouvel eldorado des entreprises françaises, il n’y a qu’un pas, que Stéphane n’hésite pas à franchir :

5Il y a là un véritable débouché pour les entreprises. Nous en sommes pleinement conscients et c’est d’ailleurs ce sur quoi nous travaillons à l’heure actuelle. Usineur.fr est la seule place de marché dans le domaine de la fabrication de pièces en petites quantités. Nous projetons d’ouvrir le site en Allemagne, au Royaume-Uni et en Italie début 2016.

Contact presse

Stéphane Gomez
Site : http://www.usineur.fr
Mail : stephane@usineur.fr
Tel. 0970 448 431 - 06 95 04 57 83

Nature, Passion et Puissance avec la collection de bijoux Renaissance de Pearl & Spirit Paris

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

En quête de sens, de retour aux sources et au naturel, le grand public est de plus en plus sensible aux merveilles que nous offre la Terre.

Pour les amoureux de la nature, les bijoux sont des accessoires qui mêlent parfaitement beauté, pureté et simplicité. Pierres gemmes, coquillages, perles, tant d’éléments uniques qui sont chargés d’une puissance mystérieuse et fascinante. Ce sont tous ces pouvoirs que révèlent les collections de bijoux Pearl & Spirit Paris de Sophie Wintgens, et tout particulièrement sa dernière collection nommée « Renaissance ».

20151022152719-p1-document-cugv

Quand la nature nous donne le meilleur d’elle-même…

Les matières nobles et les pierres présentent des vertus qu’il nous est difficile d‘ignorer. Si le pouvoir des plantes est facile à prouver par des démonstrations physiques, chimiques, celui des pierres et des matières naturelles l’est moins.

Pourtant, il est question de l’influence des pierres et des minéraux depuis des millénaires. Égyptiens, Aztèques, Amérindiens, toutes les civilisations ont su profiter du pouvoir des minéraux, perpétuer leurs traditions et transmettre leur savoir aux générations suivantes.

Pierres précieuses, pierres fines et perles intriguent de plus en plus les scientifiques. La lithothérapie qui s’intéresse aux vertus de celles-ci, fabriquées dans les entrailles de la terre, fait chaque jour de nouvelles découvertes.

… et que nous choisissons de partager sa puissance.

Il en est de même des symboles créés et portés par l’être humain au fil des millénaires. Certains signes, certaines représentations sont désormais ancrés dans l’imaginaire collectif. Des symboles que l’on peut interpréter simplement et auxquels chacun associe un sens particulier. La tortue est par exemple symbole de longévité, le papillon, de la transformation et du changement, la tête de mort, de force spirituelle de l’âme.

Et si la combinaison de matières nobles et de symboles forts, concentrés dans un seul et même bijou, avait une influence sur la personne qui le porte comme sur son entourage ?

15NVN-BRC01_bigConvaincue de la puissance de ces associations, en quête à la fois d’harmonie et de spiritualité, Sophie Wintgens, créatrice de Pearl & Spirit Paris, présente, depuis déjà deux ans, des collections de bijoux fantaisie originaux et haut de gamme.

Pearl & Spirit Paris propose des modèles, qui s’adressent à toutes les personnes, hommes ou femmes, souhaitant affirmer leur différence, leur indépendance et leurs croyances.

Elle annonce :

Mon voeu le plus cher est que mes collections protègent ceux qui les portent.

Toujours dans une effervescence créative, Sophie Wintgens lance sa nouvelle collection de bijoux fantaisie artisanaux, RENAISSANCE.

La collection RENAISSANCE : élégance, attirance et puissance

Sophie Wintgens souhaite prouver à tous que les bijoux ne sont pas de simples atours mais qu’ils peuvent et doivent être pensés et fabriqués en fonction de leur destinataire. Elle choisit alors de créer chaque pièce en fonction de la personne qui va la porter, la mettre en beauté et donc la révéler.

La collection Renaissance Pearl & Spirit Paris présente des bijoux uniquement faits de matières naturelles, au design ethnique chic et moderne, des bijoux qui combinent mystère, esthétisme et certains diraient même ésotérisme. L’alliance et le façonnage des différentes matières utilisées sont le résultat d’un réel travail de recherche visant harmonie et spiritualité. Pierres fines, bois nobles, peaux de serpents, métaux précieux, matières naturelles telles que l’agate : tous ces éléments sont mariés avec savoir et attention dans le but de produire un bijou beau, harmonieux et révélateur de toute la puissance des matériaux qui le composent. Une puissance que vient souligner le symbole l’accompagnant.

1140_585_2434d0c41ea5963d90a9c81748980210

Afin de correspondre au mieux à la spiritualité et aux envies de ses clients, Sophie Wintgens propose aussi la création de bijoux uniques et sur mesure. On choisit entre une douzaine de pendentifs et 20 matières selon ses convictions et son humeur.

Pouvoir des pierres et puissance des alliances de matières

Nacre des Bahamas, Turquoise du Nevada, bois précieux des Philippines… des matières nobles que viennent accompagner des pierres qui le sont tout autant. Chaque pierre gemme a un ou plusieurs « pouvoirs », « vertus », qui lui sont attribués. Certains sont très connus, d’autres moins mais méritent tout autant d’être testés et partagés.

Sérénité, protection, créativité, fertilité, force… Pearl & Spirit Paris exploite ainsi les pouvoirs de plus d’une vingtaine de pierres.

Chaque pendentif ou élément du bijou, arbore un symbole prédominant issu de millénaires de culture et de tradition. Ainsi, le phoenix, la déesse mère, le buffle, le papillon, la plume ou encore la feuille sont porteurs de significations bien précises.

Plus que de jolis bijoux, une véritable philosophie

Plusieurs lignes de bijoux Pearl & Spirit Paris ont déjà vu le jour. Des collections aux noms évocateurs, parfaits miroirs de la visée d’épanouissement et de bien-être voulu par la créatrice : « Les IntemporElles » et « Femme fatale » célèbrent chacune à leur manière la féminité et la liberté, « Nouveau monde » est une ode à la nature et un hommage aux femmes pionnières tandis que « Providence » ou « Homme », elles, s’adressent aux hommes et aux femmes en quête de spiritualité et de modernité.

Pour chaque bijou créé, Sophie Wintgens entreprend le même cheminement : concentration, méditation, évasion et enfin création. Désireuse de combiner harmonie, spiritualité et individualité, la créatrice imagine chaque collier, chaque bracelet, chaque boucle d’oreille avec son cœur, son âme mais aussi avec ses connaissances en matière de gemmologie et de lithothérapie. Le bijou n’est plus une simple parure mais un reflet de la personnalité de la personne qui le porte ainsi qu’un atout qui peut lui conférer puissance et confiance.

Quelques « perles » de cette nouvelle collection

Sous le symbole du renouveau et de la transformation, la collection « Renaissance » propose des modèles magnifiques à porter en toutes circonstances. Tous les modèles peuvent se décliner en plaqué or ou en argent, à la demande, lorsque le bijou fantaisie haut de gamme s’y prête, avec les symboles forts du papillon, du phoenix ou encore du ginkgo.

 

20151022152719-p7-document-ugzxCollier Métamorphose pour femme avec pendentif Papillon argent.
Perles d’agate grise facettée 8mm et agate rose du Brésil 8mm qui apporte la joie.
Longueur totale portée : 94 cm dont 5,5 cm pendentif

15RNS-BRC12_bigBracelet Sobreviva, 7 rangs de perles avec pendentif Ginkgo plaqué or.
Perles en grenat de 8mm et de 6mm qui invite à l’écoute.
Fermoir aimant.

15RNS-BOR02_bigBoucles d’oreilles Origins, créoles en plaqué or. Perles d’agate d’Inde 10 mm qui renforce la confiance en soi, la persévérance, le courage.
Petites perles en plaqué or.

Sophie Wintgens confie :

C’est sous le symbole du renouveau, de la transformation que la collection « Renaissance » présente des modèles uniques et purs, à porter en toutes circonstances.

Et en avant-première… la collection de Noël

Pearl & Spirit Paris a choisi de dévoiler, en avant-première, quelques-unes des plus belles pièces de la collection de Noël.

collier02

Sautoir Amazonia pour femme.
Avec chaîne plaqué or et pendentifs papillons plaqué or.
Les connecteurs sont en rubis, quartz vert et citrine du Brésil.

boucles01

Créoles « Croce » pour femme.
Plaqué or avec un rubis au centre et une croix en plaqué or.

collier01

Collier raz-du-cou « Star »
En grosse maille plaqué or et agrémenté de 3 lapis lazuli

Sophie Wintgens, une créatrice qui croit en ses créations

15SVL-BAG05_previewSophie Wintgens est une femme de caractère qui est convaincue du bien fondé de chacun de ses actes, de leur utilité et donc de leur réussite.

D’abord directrice et décoratrice au sein de son propre restaurant, elle s’intéresse aux meubles et objets anciens auxquels elle donne une seconde vie. Ce n’est que lorsque son collier préféré vint à rompre qu’elle prit conscience de sa future vocation : tout comme les meubles, les bijoux peuvent et doivent avoir une seconde vie.

De ce constat naît une véritable passion pour la création de bijoux uniques et originaux, attirée qu’est Sophie par les vertus des matières nobles, des minéraux et par les symboles qui gravitent inévitablement dans son quotidien.

Son symbole fétiche et sa marque de fabrique ? La déesse mère ou Mother Goddess, déité féminine primitive qui représente la création et la fertilité. En quête d’harmonie et de spiritualité, elle opte pour des matières naturelles, perle, bois, pierres et même peau de serpent dont les vertus sont universellement reconnues.

Sophie Wintgens, qui aime tant mélanger les matières, les couleurs et les genres, vous invite à superposer ses bijoux selon les humeurs, les tenues et les saisons…

Pour en savoir plus

http://www.pearlandspirit.com/fr/69-renaissance

et

http://www.facebook.com/Pearl-Spirit-Paris-211966028999030/?ref=bookmarks

Contact Presse

Delphine Jeanroy-Bertrand
mail : delphine@pearlandspirit.com
tel : 0662037628

Deux nouveaux experts renforcent la division DAF de Finaxim

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Rares sont les PME à bénéficier des services d’un DAF (directeur administratif et financier) à temps plein. Pourtant, nombreuses sont ces mêmes PME à avoir des besoins ponctuels dans ce domaine : pour mettre en œuvre un projet, dans le cadre du développement de l’entreprise, ou encore pour optimiser la fonction finance lorsqu’elle est déjà existante.

Dans ces cas précis, l’expertise d’un professionnel averti peut s’avérer particulièrement précieuse. Mais si ces besoins sont réels, il n’en demeure pas moins que la plupart des PME ne peuvent se permettre d’avoir recours à un expert de la finance à temps plein pour les accompagner dans leurs projets.

 

20150918101417-p1-document-samd

 

C’est donc là que le travail à temps partagé révèle tout son intérêt pour ces entreprises, leur permettant de solliciter les conseils financiers et techniques d’un DAF expérimenté en fonction de leurs besoins. Et outre l’expertise de ces consultants, leur position extérieure à l’entreprise leur permet de maintenir une liberté de diagnostic, leur conférant ainsi un atout supplémentaire pour assurer efficacement leur mission.

Ce mode de fonctionnement à temps partagé est actuellement en plein essor, témoignant de l’intérêt grandissant qu’y prêtent les entreprises au regard de la flexibilité qu’il offre.

Deux nouveaux DAF en Rhône-Alpes et Ile-de-France

Dans ce contexte, Finaxim, spécialiste du temps partagé, étend son implantation en régions et en Ile-de-France, et vient récemment d’intégrer à sa division DAF deux nouveaux experts pour les régions Rhône-Alpes et Ile-de-France.

Béatrice Vachon et Nicolas Pommeret consacreront donc leur activité au sein de Finaxim à la Direction administrative et financière à temps partagé pour les entreprises de ces deux régions.

Emmanuel de Prémont, Président de Finaxim, commente ces deux nominations :

Avec l’arrivée de Béatrice Vachon en Rhône-Alpes et de Nicolas Pommeret en Ile-de-France au sein de la division DAF, nous poursuivons l’ambition d’apporter davantage de solutions aux entreprises françaises ayant des besoins précis en finance, mais n’ayant pas les ressources financières pour assumer un recrutement à temps plein.

Zoom sur…

 

- Béatrice Vachon : titulaire d’un DESCF et d’une maîtrise en sciences économiques et gestion, elle a exercé les fonctions de directrice administrative et financière, juridique et RH au sein du groupe PUI Travel PLC, où elle avait en charge la structuration et la gestion des acquisitions françaises du groupe, avant de rejoindre la Direction Générale du groupe d’ingénierie finlandais PÖYRY.

Dirigeante de la société Fidexe Conseil, basée à Ecully, Béatrice Vachon va mettre sa réactivité, sa polyvalence et son approche très opérationnelle du métier au service des entreprises de Rhône-Alpes, en leur proposant des solutions personnalisées adaptées à leurs besoins en finance.

b vachon

- Nicolas Pommeret : titulaire d’un DESCF et d’un Master 2 Management Général obtenu à l’Essec Paris La Défense, Nicolas Pommeret a fait ses débuts dans l’univers de la finance en tant qu’expert-comptable auprès des PME, avant d’intégrer les groupes internationaux. Il exerce ensuite la fonction de directeur administratif et financier, où il prend en charge la consolidation des comptes et des normes IFRS, les acquisitions, les fusions, les augmentations de capital, les LBO et les financements de projets.

A la tête de la société FinanceGestion, basée à Courbevoie, Nicolas Pommeret intègre la division DAF expert Finaxim en Ile-de-France afin d’apporter des solutions en temps partagé aux entreprises de la région.

POMMERET Nicolas Photo 06 15

A propos

Créé en 2000, Finaxim est un réseau d’experts en gestion opérationnelle établi en France, en Suisse et en Belgique, et composé de 40 entités. Spécialiste du travail à temps partagé, le groupe est également l’un des leaders sur le marché de l’externalisation des fonctions supports.

Les consultants Finaxim, sélectionnés pour leur expertise dans leur secteur d’activité, accompagnent leurs clients, PME, ETI et grands comptes, dans la mise en œuvre de leurs projets et le développement de leur activité, en leur proposant des solutions en temps partagé.

Sans titre

Témoin et acteur de l’essor de ce mode de travail, Finaxim renforce aujourd’hui chacune de ses divisions (DAF, DSI, DRH) en régions et en Ile-de-France.

Emmanuel de Prémont explique :

Le monde de l’entreprise évolue, et nous nous adaptons à cette mutation. Les entreprises sont aujourd’hui en quête de flexibilité pour assurer leur fonctionnement dans les meilleures conditions. Les salariés et les travailleurs indépendants recherchent quant à eux une certaine liberté pour exercer un métier passion. Pour répondre à ces besoins, nous nous entourons d’experts particulièrement avisés dans leur domaine et soucieux d’accompagner au mieux les entreprises qu’elles suivent, tout en conservant un positionnement extérieur.

Contact presse

Groupe Finaxim
Charlotte de Prémont
Site : http://www.finaxim.fr
Mail : charlotte@finaxim.fr
Tel. 01 44 63 19 20

Planet-Ride organise les roads-trips des voyageurs en quête de liberté et d’évasion

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Dans une société faite de contraintes, de difficultés et de routines écrasantes, de plus en plus de Français ont envie de mettre les voiles vers de nouvelles contrées, en France et dans le Monde, le temps d’un week-end ou d’un plus long séjour.

Partir en voyage en jouant les Indiana Jones, se laisser tenter par l’aventure et les Road-trips tout en ne prenant aucun risque, c’est possible en organisant son voyage aux côtés de Planet-ride.com

 

logo planet ride

Planet-Ride, pour vivre l’aventure et l’émotion des « road movies »

De la Nouvelle Zélande en camping-car, à la Drôme provençale en scooter en passant par l’Italie en Fiat 500, tout le monde a en tête l’image de son voyage idéal, la façon dont il prendrait la route pour découvrir et explorer de nouveaux horizons, aux noms souvent évocateurs et, si possible, dans des véhicules qui transportent aussi bien le corps que la pensée.

Séries ou films, nous pouvons tous citer de nombreux extraits dans lesquels de mythiques acteurs décampent pour oublier leur quotidien, pour se changer les idées ou pour se prouver qu’ils ne doivent leur bonheur qu’à eux-mêmes. Des routes et des communautés toutes entières, partout dans le monde, sont dédiées aux amateurs de Road-trip.

Véhicules 1

Les Road-trips font depuis quelques années partie des nouvelles tendances du domaine du voyage. Les voyageurs veulent être pleinement acteurs de leurs virées et se sentir libres, dans le choix de leurs destinations comme dans celui de leurs moyens de locomotion. Le moyen de transport choisi donne au Road-trip tout son caractère : camping-car pour un voyage plus tranquille, moto pour les plus aventureux, 4×4 ou véhicule légendaire pour allier confort et style… Tout est possible.

Planet-ride.com part du principe que le Road-trip est un concept de voyage à part entière, qui doit être pensé, planifié et organisé. Le site rassemble informations, contacts de partenaires et garanties pour que chaque Road-trip ne laisse à ses participants que de bons souvenirs.

Planet-Ride.com, partenaire de vos évasions

 

Véhicules 3

Planet-Ride.com voit le jour au début de l’année 2015 et propose aux futurs voyageurs de partir en Road-Trip en toute confiance. Baptiste Frérot, Directeur Général de Planet-Ride annonce :

Tout le monde a entendu parler d’un tour des États-Unis à moto, d’un tour de Corse en Jet-ski, d’une virée en Vespa en Italie… Les agences de voyages qui organisent ce genre de périples souffrent d’un manque de visibilité sur Internet et les internautes en recherche sont noyés sous un flot d’informations.

C’est à partir de ce constat qu’est née l’entreprise Planet-Ride. Le Road-trip a le vent en poupe et les organisateurs de voyage l’ont bien compris. Un grand nombre d’entre eux offrent des séjours aux prix exorbitants, surfant sur la vague de cette popularité, et misant sur des clients prêts à tout pour vivre de l’exceptionnel, du hors-norme.

La plate-forme Planet-Ride se refuse à berner les consommateurs en profitant de leurs désirs d’évasions et de rêves, des voyages qui se font sur des coups de tête comme après des mois de recherche et de réflexion.

Ainsi, pour chaque destination et chaque moyen de locomotion, le site Planet-Ride présente aux internautes une sélection des meilleures agences de voyages locales et permet une mise en relation directe avec celles-ci. Le site propose également de faire des recherches de voyages selon des critères uniques tels que le moyen de transport souhaité ou la formation avec laquelle la personne prévoit de partir : couple, famille, voyageur solitaire, groupe d’amis…

Parce qu’il est important de sortir du tourisme de masse et de répondre aux envies des voyageurs, Planet-Ride regroupe aussi avis et conseils de ses utilisateurs comme de ses créateurs.

Le blog rattaché au site Internet est une mine d’informations, d’astuces et d’anecdotes pour les futurs Road-tripeurs. Autant de manières d’être sûr d’avoir tout anticipé.

Partir à l’aventure ET en toute sécurité

Planet-Ride joue alors un rôle d’intermédiaire mais surtout de tiers de confiance en offrant des garanties aux futurs voyageurs. Chaque agence a été sélectionnée avec beaucoup d’attention, pour sa compétitivité et la richesse de ses propositions.

Le client, le « planet-rider » paie le même prix que s’il se présentait directement à l’agence concernée, résultat d’un partenariat durable et transparent. Ces agences ne peuvent pas être référencées par d’autres plate-formes, ce qui assure au client que le prix indiqué est fiable, juste et justifié.

véhicules 2

Les agences relayées par Planet-Ride ont toutes signé la charte qualité et engagements spécifiques détaillant les tenants et les aboutissants de ce partenariat. Elle garantit le respect du client, de l’état d’esprit de la plate-forme mais engage surtout les partenaires à fournir un service de qualité et des prestations « proches de l’irréprochable ». Les agences locales promettent d’excellentes prestations, une relation client de qualité et un engagement à la fois socialement équitable et durablement responsable.

Le site Planet-Ride.com est ergonomique, simple d’utilisation et sans informations superflues. Chaque paiement de réservation a lieu en France et est donc parfaitement sécurisé; une garantie rarement offerte sur les sites de réservation de voyages en ligne.

Trois exemples de Road-trips loin de l’hiver français

Pour le seul mois de décembre, Planet-Ride propose plus de 50 road-trips, une recherche qui peut être affinée par véhicule (4×4, buggy, camping-car, jet-ski, moto, motoneige, quad, scooter, mobylette, véhicule mythique), par gamme de véhicule (moto Enduro, Vintage, Routière ou Trial), par destination ou par formule de voyage : A date fixe/Rejoindre un groupe – Avec votre véhicule/Logistique assurée – Créer un groupe/Choisissez vos dates – Sans guide/100% liberté.

 

Raid motoneige en Laponie : en route vers l’Arctique

Finlande/Norvège – 4  jours – À partir de 1026 euros

Partez en Laponie vivre une aventure sauvage et découvrir des paysages à couper le souffle.

Un raid en motoneige sur le plus grand désert d’Europe au cours duquel vous découvrirez une nature splendide en plein cercle polaire arctique : la forêt boréale la Taïga, les rivières et lacs gelés et, à la nuit tombée, des aurores boréales avant d’aller se lover près d’un feu de bois au chalet…. Une expérience de glisse unique dans le grand Nord.

 

canada

 Raid motoneige Canada : de Saguenay à Saint Laurent

Canada – 8 jours – A partir de 2260 euros

Découvrez les montagnes du Québec et plongez au cœur du Charlevoix.

Vous longerez le fleuve Saint Laurent et le fjord Saguenay où vous aurez la chance de piloter votre motoneige sur ses glaces, à la rencontre des pêcheurs qui s’adonnent à la pêche blanche. Un raid riche en aventures hivernales et en découvertes.

laponie 2

Raid motoneige en Laponie : week-end à la découverte du Renne Blanc

Finlande/Suède – 3 jours – À partir de 420 euros

Montez en selle pour votre raid en Laponie et immergez-vous dans les terres des Saamis. Vous glisserez sur le manteau neigeux du Parc National de Rostrajarvi. Regardez au loin et vous apercevrez les troupeaux de rennes. Poursuivez votre course le long des chemins forestiers, des rives de la rivière Muonio, frontière entre la Finlande et la Suède… Une expérience au coeur d’une culture et nature splendides.

Planet Ride : une jeune startup aux nombreuses distinctions créée par un quatuor de talents

Planet-Ride a été élue start-up E-tourisme la plus innovante de l’année dans le cadre du Trophée Startup Tour 2015. Sortie vainqueur des Tremplins de la société Voyage-privé, elle figure dans la sélection du Startup LeaderShip Program. Repérée par l’incubateur « Welcome City Lab » de Paris&Co, Planet-Ride vient tout juste de clôturer sa première levée de fonds qui lui a apporté près de 200K€.

Le potentiel de la start-up attire déjà des entreprises du tourisme expérimentées avec qui elle négocie des partenariats industriels à même de les accompagner dans leur développement à l’international.

La plate-forme Planet-Ride résulte de l’association de quatre personnalités, quatre expériences complémentaires de jeunes entrepreneurs assoiffés de voyage, de service et d’innovation :

Alex Zurcher, 28 ans, diplômé de HEC et inconditionnel de Royal Enfield, est propriétaire d’une agence de voyage spécialiste de la moto en Asie. Lors d’un repérage en Mongolie en 2013, il constate qu’il est difficile de trouver une bonne agence de Road-trip sur Internet en amont d’un voyage. Il imagine alors Planet-Ride : une plate-forme qui mettrait en relation les fans de road-trips et les meilleures agences de voyages, raids et aventures motorisés.

Baptiste Frérot, 27 ans, est le directeur général de Planet-Ride. Diplômé de l’École Hôtelière de Lausanne, il a créé après 5 années passées en Inde la première entreprise locale en matière de Laser Game. Il est depuis toujours passionné par les Road-trips, les voyages en général et les métiers de l’accueil.

Clément Desmousseaux, 30 ans est diplômé de l’IDRAC. Spécialiste du e-tourisme, il est le responsable marketing de la plate-forme.

Pierre-Alexandre Chiron, diplômé des Arts et Métiers, il est le directeur de la technologie du site. Il exerce à Nantes, à Paris puis à New-Delhi avant de se lancer dans l’aventure Planet-Ride.

Les quatre jeunes entrepreneurs cumulent plus de 30 années d’expérience dans des domaines qui se complètent et se rejoignent parfaitement au cœur de ce projet.

Sur le long terme, ils ambitionnent de devenir le premier web-leader mondial de la distribution de Road-trips et de voyages motorisés. Dans un premier temps, ils souhaitent consolider leur équipe en augmentant son effectif mais aussi s’ouvrir rapidement au marché anglophone.

Pour en savoir plus

www.planet-ride.com

et la page

www.planet-ride.com/voyage-moto

Contact Presse

Clément Desmousseaux
mail : clement@planet-ride.com
tel : 0782937676

Comment capter et stocker l’eau de pluie des bâtiments industriel et agricole ? Citerneo !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Selon le CNRS, agriculture et industrie représentent à elles deux 50% de toute la consommation d’eau par l’homme. Très exactement 43% pour le secteur agricole et 7% pour le secteur industriel.

Comment éviter d’épuiser les ressources actuelles de la planète en eau, et ainsi préserver des milliards de mètres cubes d’eau ?

À l’occasion de la COP21/CMP11 qui se déroulera en France du 30 novembre au 11 décembre prochain, CITERNEO, acteur majeur du respect de l’environnement, sensibilise les français à l’économie d’eau, grâce à ses citernes souples autoportantes, solutions uniques et innovantes de stockage d’eau de pluie et de liquides…. particulièrement adaptés aux secteurs de l’industrie et de l’agriculture.

Système ingénieux, fiable et innovant, la citerne souple de CITERNEO est la véritable arme antipollution d’aujourd’hui et de demain.

 

logo

Le problème de l’eau ne concerne pas que les particuliers

L’essentiel de l’eau de pluie se perd en évaporation et en ruissellement. Et seulement 11% se disperse dans les nappes phréatiques.

Alors que la planète souffre du manque d’eau, l’homme consomme des milliards de mètres cubes d’eau qui n’ont pas besoin d’être potables, et n’utilise pratiquement pas l’eau de pluie, dont la récupération permettrait pourtant de réaliser des économies d’eau substantielles.

incendie

Conscient de ce gaspillage, le groupe CITERNEO crée, innove et propose des citernes souples autoportantes de récupération d’eau de pluie et de stockage sur-mesure pour le monde agricole, l’industrie, le BTP, les collectivités…

Une solution écologique et durable Made in France

En plus de jouer un rôle écologique primordial, les produits CITERNEO représentent un grand nombre d’avantages non- négligeable pour les utilisateurs.

L’auto-portance des citernes

Très facilement déplaçables et transportables, les citernes, une fois vides, se plient et se roulent très facilement pour occuper un minimum de place.

Un confinement des odeurs

Leur structure fermée contient les odeurs et préserve le liquide contenu. Ce confinement évite également la dilution des liquides stockés par les eaux de pluies.

Traités, les liquides sont totalement préservés

Le liquide contenu dans les citernes souples CITERNEO est à l’abri de la lumière et, différence notable par rapport aux citernes hors-sol, à l’abri de l’air. Cette absence d’air évite notamment la formation d’algues.

Des citernes 100% recyclables et hyper résistantes

Les matériaux qui composent les citernes souples CITERNEO, sont 100% recyclables. Les citernes souples CITERNEO résistent au gel et à des températures comprises entre -30°C et +70°C. Installée aux Açores, il y a près de 5 ans, une citerne autoportante CITERNEO a parfaitement résisté à un séisme de magnitude 4. Aujourd’hui, elle remplit toujours et parfaitement son rôle de stockage d’eau de 250 m3.

Aucun de permis de construire nécessaire

La simplicité des solutions de stockage CITERNEO est aussi administrative puisque leur installation ne nécessite aucun permis de construire.

Une confection sur-mesure, même pour les grandes capacités

Les citernes souples sont conçues sur-mesure (dimensions des citernes, nombre et positionnement des piquages, types de vannes, etc.) et offrent des volumes de stockages allant jusqu’à 1700 m3.

Une fabrication française

Tous les produits proposés par CITERNEO sont fabriqués en France à Amboise (Indre-et-Loire).

Un partenaire écologique indispensable à la planète

Les produits de CITERNEO ont un rôle certain pour la préservation de l’environnement. L’eau de pluie, qui peut être récupérée par les bâtiments agricoles et industriels, permet d’économiser l’eau potable utilisée pour l’arrosage, notamment, à grande échelle et ainsi, préserver les ressources de notre planète.

Une solution pour l’eau… mais aussi tous les liquides industriels et agricoles

Outre le stockage des eaux de pluie, le groupe CITERNEO propose des solutions de stockages qui jouent un rôle prépondérant dans le respect des écosystèmes. En effet, le mauvais stockage des liquides, des effluents, des engrais ou des hydrocarbures, est nettement lié à la pollution des sols.

Une réserve incendie de 120 m3 installable en moins d’une heure

La citerne autoportante est également idéale comme réserve d’incendie.

Dans certaines exploitations agricoles, les zones isolées ou encore difficiles d’accès, le stockage de l’eau est parfois nécessaire, voire même obligatoire pour la protection anti-incendie.

Conformes aux recommandations du SDIS, les citernes sont équipées de vanne guillotine, de poteau d’aspiration ou de col de cygne. Elles s’installent aisément et rapidement sur une surface plane recouverte d’un lit de sable ou d’un géotextile. Une fois déposée sur la plate-forme, il suffit de déposer et dérouler la citerne.

Une solution fiable et sans gros travaux de construction

Les citernes souples CITERNEO sont fabriquées en polyester enduit de PVC. Leur équipement spécifique est de très haute qualité et performant : trop-pleins, trappe de visite, vanne guillotine, vanne quart de tour, raccord symétrique, raccord tonne à lisier, poteau d’aspiration, col de cygne… .

L’aspect économique (faibles coûts pour l’achat et l’entretien), la fiabilité et la praticité des citernes en font une solution de stockage extrêmement intéressante et fiable.

Agricole

Société croissante et toujours innovante, CITERNEO, au service de la Terre depuis 2007

L’ambition du groupe est sans limites et son histoire le prouve. En 2015, CITERNEO annonce une croissance de 21%.

Les effectifs ne cessent de s’agrandir, les réseaux de distribution se multiplient en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Amérique du Sud. Le groupe CITERNEO réalise près de 15% de son chiffre d’affaires à l’international.

chateau d'eau

Le groupe dispose de bureaux d’études innovants qui développent constamment de nouveaux procédés techniques : des équipements spécifiques pointus, l’augmentation du volume de stockage, etc.

CITERNEO en bref

Didier SUPPLY est le président fondateur du groupe CITERNEO.

Entre 2007 et aujourd’hui les volumes de stockage ont quadruplé et atteignent maintenant 1700 m3.

En février 2013, le groupe obtient la certification ISO 9001 qui consacre le management de sa qualité.

Aujourd’hui, CITERNEO est leader dans la technologie des citernes souples autoportantes. La société poursuit ses recherches dans les domaines physique et chimique et envisage déjà de proposer des réservoirs aux volumes toujours plus importants.

Pour en savoir davantage

Site internet : http://www.citerneo.com/

Contact presse

Fabien LEMAIRE
Email : communication@citerneo.com
Téléphone : (+33) 2 47 50 15 34

Merry Pixel, l’appli indispensable qui trie les plus belles photos de votre smartphone

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Dis-moi Merry Pixel, quelles photos puis-je garder dans mon téléphone ? Quelles photos, au contraire, n’ont pas leur place, car mal cadrées, de mauvaise qualité, floues, en double, bref… encombrantes ?!

Présentation-mobilePreuve de l’engouement pour la photographie numérique, en 12 ans, le nombre de photos prises dans le monde a été multiplié par dix pour atteindre le cap du trillion cette année soit près de 32 000 photos prises chaque seconde.

Réaliser une jolie prise de vue, conserver et partager ses souvenirs de voyages, d’événements divers, ou des créations insolites constitue désormais une véritable passion pour des millions de photographes en herbe.

Or, actuellement, 80% des clichés sont réalisés à partir d’un smartphone. A tel point que la qualité de leur appareil photo est devenue un argument essentiel pour les grands fabricants. Plus qu’à la qualité des appels téléphoniques, tous font la part belle à la prise de photographies et à leur partage sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Google +, Flickr, Instagram, Pinterest, etc. Cependant, en parallèle, les photos floues, mal cadrées et les doublons encombrent inutilement la mémoire des smartphones.

Pour lutter contre cette véritable pollution photographique, Merry Pixel vous propose la 1ère application au monde permettant de sélectionner automatiquement vos meilleures photos et de gérer efficacement l’album d’un smartphone.

 

Application-MerryPixel

Merry Pixel, la puissance d’un algorithme qui sélectionne automatiquement les plus belles photos

Cette technologie innovante et ludique permet de ne conserver que les meilleurs clichés afin de profiter de ses souvenirs en toute liberté.

Image-Présentation
Alexandre Benjamin, à l’origine du projet Merry Pixel précise :

Notre objectif est de révolutionner l’univers de la photo prise sur les smartphones : lutter contre la pollution numérique pour libérer de l’espace mémoire, tout en sélectionnant automatiquement les meilleures photos de son mobile.

Pour la première fois, un algorithme s’occupe du fastidieux tri manuel, souvent long et pénible. Ce dernier établit sa sélection à partir de nombreux paramètres qu’il est bien sûr possible d’ajuster facilement si nécessaire. Le logiciel breveté Turbopix, est ainsi capable de détecter et de classer les meilleures photos en quelques secondes.

Certains utilisateurs sont déjà conquis par cette nouvelle application ; Rachid Harrando, directeur général chez NetPeas :

Je travaille dans le domaine de la sécurité informatique et je suis vraiment convaincu par la fiabilité des algorithmes de Merry Pixel. La sélection des photos est tout simplement incroyable.

Merry Pixel offre une expérience nouvelle de gestion des photos

L’intérêt de l’application peut se résumer par son slogan, « Keep the best. Forget the rest », et s’oriente autour de 3 axes majeurs :
Website-MerryPixel

  • Une sélection des meilleurs moments : la création automatique d’albums intelligents permet à l’utilisateur de consulter confortablement tous ses événements importants. Seules les photos les plus pertinentes sont conservées.
  • Une mémoire téléphone retrouvée : il suffit d’un simple clic pour supprimer tous les doublons ou les photos de mauvaise qualité. Une opération qui permet de libérer un espace mémoire considérable sur l’appareil. Fini les messages du type : « mémoire saturée ».
  • Un partage simple et rapide des meilleurs moments : la sélection des meilleures photos se partage en seulement quelques secondes sur tous les réseaux sociaux ou simplement par messagerie électronique.

L’édition des albums, de l’affichage des photos et l’accès à des statistiques sont également au rendez-vous.

« C’est exactement l’application que j’attendais », explique Janne Öhman, directeur général chez Siemens, « pendant mon temps libre, je peux enfin trier toutes mes photos et jouer au golf dans le même temps ».

A propos de Merry Pixel

Logo+name-PNG-carréMerry Pixel est une startup innovante pleine d’avenir créée par Alexandre Benjamin, ingénieur en télécommunications. Ancien directeur Europe de l’Est et Moyen-Orient pour Texas Instruments, il possède une expérience internationale dans les secteurs de l’électronique et de l’environnement smartphone.

Passionné par l’innovation et les startups, c’est en Finlande, un soir de Noël, qu’Alexandre a eu l’idée de créer Merry Pixel. Son constat était simple : peu de personnes regardent ou trient l’intégralité des centaines de photos, embouteillées dans la mémoire du smartphone par les fêtes de fin d’année, des vacances ou autre.

Alexandre conclut :

Notre équipe diversifiée partage deux passions : la haute technologie et la photographie. Notre mission est de simplifier l’expérience de la photographie sur smartphone pour tout le monde.

Team-MerryPixel

Une startup qui veut rendre « l’expérience utilisateur » magique pour Noël

Accompagné par l’incubateur du numérique, Telecom ParisTech Eurecom à Sophia-Antipolis, Merry Pixel dévoile une nouvelle fonctionnalité pour les fêtes de fin d’année qui approchent à grands pas !

Merry Pixel va enfiler son plus beau costume de Père Noël pour sortir sa version 1.2, qui dévoilera en plus de nombreuses améliorations, une fonction de Print. Avoir de jolis albums parfaitement triés, épurés et classés, c’est super, mais s’il est, en plus, possible de les imprimer sur de nombreux magnifiques supports comme des albums photo, des posters, des cartes postales… et tout ça en 1 seul clic, alors, c’est magique ! Fini les longues heures de confection, Merry Pixel le fait automatiquement et se charge de l’envoyer directement au pied du sapin ! Un cadeau idéal pour immortaliser des souvenirs de la plus belle des manières.

 

A plus long terme, explique Alexandre Benjamin :

Notre projet est de devenir LA solution incontournable dans le monde pour gérer, visionner, partager et sauvegarder les photos issues d’appareils mobiles.

Pour en savoir plus

Merry Pixel, Keep the Best. Forget the Rest.

Site internet : http://www.merrypixel.com

Facebook : https://www.facebook.com/MerryPixel

Twitter : https://twitter.com/MerryPixel

Télécharger l’application sur l’AppStore

Contact

Damien Greusard – CMO Merry Pixel
Courriel : damien@merrypixel.com
Téléphone : 06 11 63 44 15

Il n’y a pas d’âge pour (re)passer le code de la route : Codeclic accompagne les candidats

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Avec plus d’1,5 million de candidats chaque année, le permis de conduire est le premier examen de France. Il faut dire qu’il facilite le quotidien des 40 millions de Français détenteurs du précieux sésame. Véritable passeport pour l’emploi, il prive en revanche ceux qui ne le possèdent pas de nombreuses opportunités.

Mais si les 16-25 ans représentent 80 % des candidats au permis de conduire, la moyenne d’âge des utilisateurs de Codeclic, un site accompagnant les candidats en leur proposant des tests d’entraînement au code de la route, est de 28 ans.

20151015145211-p1-document-igjw

Car obtenir son permis n’est pas tout, encore faut-il le conserver. Or, avec un capital initial de douze points et une surveillance renforcée des automobilistes sur la route, rien n’est plus difficile que de garder ce capital intact. Surtout quand on est amené à prendre la route quotidiennement.

Ainsi, chaque année, ce sont près de 100 000 permis de conduire qui sont annulés suite à l’épuisement du capital de points. Ajoutées à cela les suspensions ou les annulations par un juge, on comprend mieux pourquoi un site comme Codeclic n’est pas destiné qu’aux apprentis conducteurs.

Son créateur, Geoffrey Michel, explique à ce propos :

L’âge moyen de nos utilisateurs est effectivement plus près de trente que de vingt. Nous nous adressons à toutes les personnes qui passent leur examen du code de la route, les « jeunes » qui le passent pour la première fois mais également les personnes plus âgées qui doivent repasser leur code à la suite d’une suspension / annulation de leur permis, et toutes les personnes qui souhaitent remettre à niveau leurs connaissances concernant le code, à l’image des seniors par exemple.

Ils ont réussi leur examen et témoignent

20151015145211-p6-document-kerz« Codeclic m’a vraiment aidée pour obtenir le code. Ça complète les leçons en auto-école. J’ai retrouvé les exemples de Codeclic lors de mon examen. Dans les corrigés, les explications sont claires. » Claire M, Chennevières-sur-Marne (94). Utilisatrice de Codeclic. Le 28/09/2015

« Ma monitrice m’as parlé de Codeclic, je pouvais en faire quand je voulais. Et ça, ça ma vraiment plu. » Pierre-Alexandre T, Mont-de-Marsan (40). Utilisateur de Codeclic. Le 27/09/2015

« Je viens d’avoir mon code de la route que j’ai passé le 4 octobre. Je voulais partager ma joie avec vous et vous remercier car sur les 40 questions il y en avait au moins 35 qui étaient équivalentes à celles de votre site ! » Julie C, Reims (51). Utilisatrice de Codeclic. Le 06/10/2015

Un entraînement au plus près de la réalité

La volonté de Codeclic est certes d’aider les candidats à réussir leur examen, mais ce qui distingue réellement le site des autres acteurs présents sur ce marché est sa démarche, consistant à proposer des questions de qualité, proches de celles proposées lors de l’épreuve officielle du code.

Geoffrey confirme en effet :

Nos questionnaires sont réalisés par un concepteur-rédacteur professionnel. Nous mettons un point d’honneur à proposer un contenu de qualité et c’est ce qui, je pense, nous distingue des sites concurrents. Notre forum est d’ailleurs une référence en France avec plus de 30 000 messages consacrés au code de la route ou au permis de conduire.

20151015145211-p4-document-swlv

Dans les transports en commun, à la sortie du travail ou des cours, le soir, le matin ou à la pause déjeuner, il est possible de s’entraîner à n’importe quel moment de la journée. Il suffit juste d’être connecté. Outre l’expertise acquise au fil du temps, cette souplesse et cette liberté sont des éléments importants du succès du site.

Ne pas prendre le risque de rater l’examen

C’est la devise de Codeclic qui, avec onze années d’expérience, apparaît aujourd’hui comme l’un des acteurs majeurs du secteur. Et outre les questionnaires de qualité, particulièrement plébiscités, le site propose également d’autres outils, comme le souligne Geoffrey :

Nous proposons aux candidats un parcours leur permettant de préparer facilement et rapidement leur permis de conduire : un annuaire des auto-écoles avec les taux de réussite pour faire son choix, des fiches pratiques, des tests d’entraînement au code de la route, des conseils pour choisir son premier véhicule ainsi que son assurance.

20151015145211-p3-document-jskw

Mais pour autant, loin de là l’idée de remplacer les auto-écoles.

Nous souhaitons simplement proposer un complément d’informations, aider les candidats à réussir leur examen. En ce sens, nous nous inscrivons davantage comme partenaire des établissements d’apprentissage de la conduite.

A propos de Codeclic

Codeclic a vu le jour en 2004, alors que son créateur, Geoffrey, avait le projet de passer son permis de conduire. Mais, n’ayant pas suffisamment de temps pour suivre des cours dans une auto-école en raison notamment de ses études, il s’est mis en quête de questionnaires d’entraînement sur internet. En vain.

20151015145211-p2-document-qtrm

Geoffrey Michel revient sur les origines du site internet :

Aucun site ne proposait un contenu de qualité. Beaucoup de questionnaires comportaient des erreurs ou ne correspondaient pas à ce qui était demandé à l’examen. J’ai donc décidé de créer Codeclic, pour pouvoir proposer aux gens qui n’ont pas le temps de se rendre dans une auto-école des outils de qualité, accessibles sans limite de lieu ou de temps, simplement avec un ordinateur et une connexion internet.

Contact presse

Codeclic
Geoffrey Michel
Site : http://www.codeclic.com
Mail : geoffrey.michel@codeclic.com
Tél. 04 58 00 14 02

Quand la crise économique affecte la santé des Français

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Stress professionnel, perte d’emploi, difficultés financières, baisse du moral… Depuis le début de la crise économique en 2008, de plus en plus de Français voient leur bien-être se détériorer. Pour pallier à cette morosité, tant physique que financière, la société Energie-Terre s’est spécialisée dans la fabrication et la distribution de compléments alimentaires naturels 100% français, accessibles à tous.

20151007132047-p1-document-enyq

Energie-Terre, la nature au service de l’équilibre de tous

Depuis sa création en 2007, l’indice de sécurité financière des Français a atteint son niveau le plus faible en 2014. Selon l’étude Ipsos menée la même année, un foyer français sur cinq rencontre des difficultés financières très fréquentes, voire permanentes et seulement 6 % des sondés français se jugent « financièrement stables ».

Or, pour l’OCDE, 20% de la population active souffre de problèmes de santé inhérents au travail, au chômage et à leur situation financière. De même, plusieurs études ont également démontré un lien entre la situation socio-économique et la dépression.

Dans un contexte économique particulièrement morose, ces constats mettent en lumière un cercle infernal : absences maladie, productivité réduite, emploi instable ou précaire, stress, dépression, etc.

 

Prendre soin de soi

20131006_144751_5cAtteint d’une maladie évolutive, Eric Dussieux bénéficie dans les années 2008-2010, des bienfaits d’un complément alimentaire.

Mais, importé des Etats-Unis, le complément alimentaire représente un coût très élevé et Eric Dussieux réalise que la majorité des personnes qui en auraient besoin ne peuvent assumer une telle dépense.

Avec son épouse Marie, Eric Dussieux décide alors de réunir une petite équipe scientifique française dont les recherches ont pour but d’apporter vitalité et énergie tout en permettant un coût de commercialisation divisé par deux.

Prendre soin de son portefeuille

Si certains parlent du XXIème siècle comme de la fin du salariat, Eric Dussieux souhaite donner à cette époque une nouvelle forme de sécurisation d’emploi.

En effet, l’entrepreneur girondin prend soin de la santé financière de ses clients en leur proposant de devenir des partenaires d’affaires indépendants et de distribuer à leur tour les produits d’Energie-Terre.

500 clients se sont déjà laissés tenter par la vente directe. Cet engouement fait écho au premier accord signé en 2010 entre la Fédération de la Vente Directe et Pôle Emploi visant notamment à valoriser les métiers de la vente directe et favoriser l’accès à l’emploi de milliers de personnes.

 

Energie-Terre, fabricant français de compléments alimentaires et cosmétiques naturels

Implanté à Eysines en Gironde, Energie-Terre élabore, fabrique et distribue des compléments alimentaires de haute technologie et des cosmétiques, tous naturels. Toujours à la recherche de nouvelles plantes et algues, l’équipe scientifique Energie-Terre tire le meilleur de la nature pour concevoir des produits efficaces pour améliorer le bien-être de tous.

20151007132047-p5-document-ujdg

Eric Dussieux confie,

Grâce à ses recherches et à sa politique de marges réduites, Energie-Terre propose une gamme de produits qui concerne tout le monde et accessible à tous. Notre philosophie est que chacun puisse accéder à des compléments alimentaires et à des cosmétiques naturels de grande qualité pour retrouver forme, équilibre et bien-être, se nourrir de l’intérieur et se « chouchouter » de l’extérieur.

 

Zoom sur 3 incontournables d’Energie-Terre

NaturaStem

Natura StemAgissant tant sur la division et la spécialisation cellulaire que le système immunitaire, NaturaStem est également une formidable source de vitamines.

Provoquée par une baisse des défenses immunitaires, un stress oxydatif ou un environnement pollué, la fatigue persistante peut être réduite grâce aux bienfaits des vitamines B9 et B12. NaturaStem contient également des vitamines A, du Zinc et de la Griffe de chat pour contribuer au fonctionnement normal du système immunitaire, et du Thé Vert pour protéger les cellules contre le stress oxydatif.

  • Algue AFA, Spiruline, Chlorella, Thé vert ES, Griffe du chat ES, Wakamé ES, Acide Folique (Vitamine B9), Gluconate de Zinc, Bêta-carotène, Stéarate de magnésium.
  • Gélule en gélatine marine.
  • Garanti sans colorant, sans conservateur.
  • 54,70€ la boite de 90 gélules

 

AFA Max

Afa maxAvec pour seul ingrédient l’algue Klamath, AFA Max est un fortifiant exceptionnel, adapté à tous et particulièrement recommandé pour la détoxification et le renforcement des défenses immunitaires. Antioxydant et anti-radicalaire, l’algue Klamath accroît également l’énergie physique et mentale.

L’algue Klamath ou Aphanizomenon Flos-Aquae est en effet une micro algue unique tant au niveau nutritionnel qu’énergétique. Elle contient à la fois une grande quantité de nutriments nécessaires à l’être humain et devenus rares dans l’alimentation moderne et de la phényléthylamine (PEA), une substance produite par le cerveau qui stimule les centres de plaisir et absente en cas de dépression.

Parmi les plus anciennes espèces vivantes encore présentes sur la Terre et qui n’existent qu’à l’état sauvage, l’algue Klamath d’AFA Max provient de sa région originelle, le lac Klamath en Oregon.

  • Séchage à basse température par procédé exclusif Hydro Dry pour une préservation maximale des actifs
  • Certification Bio
  • 81,70€ les 270 gélules

 

Absolut’Lait

absolut200Association exclusive d’huiles végétales et d’essences de plantes 100 % issues de culture biologique, le lait Absolut’lait est fabriqué en France, à la main, de façon artisanale. Grâce aux huiles essentielles de Lavande et Thuya, à l’huile de Noisette et à la cire de Candelilla, Absolut’Lait procure une hydratation maximale pour une peau saine et douce. Appliqué en petite noisette matin et soir en soin quotidien, Absolut’Lait peut également être utilisé comme crème de rasage.

  • 100 % d’origine naturelle
  • 14,65 € les 60ml

 

 

Ils ont testé les produits Energie-Terre

« Je suis reconnue travailleur handicapée à cause de l’usure prématurée du dos avec ablation d’un disque intervertébral au niveau de la dernière lombaire en 2001. Quasi disparition d’un deuxième disque à l’étage du dessus en 2008 + un rétrécissement du canal au niveau dorsal et cervical. Depuis l’âge de 30 ans je souffre régulièrement de lombalgie aigue, soulagée par des séances de kiné, soignée par des analgésiques, anti-inflammatoire, cortisone…. Jusqu’à l’ulcère de l’estomac. Plus d’effort sans maintien, correction de position.

Bref à 54 ans, soit en octobre 2013 je commence à nourrir mon corps d’algues AFA Max + NaturaStem + CartiColl, d’Energie terre. Aujourd’hui j’ai 55 ans et j’ai retrouvé une  certaine souplesse  sans douleur. J’ai eu du mal à croire que c’était possible surtout en avançant dans l’âge. Pouvoir jardiner après 25 ans d’abstinence me semblait inconcevable. De plus je découvre que j’ai une faculté de récupération incroyable. Je voulais témoigner il y a 3 mois déjà, je préférais attendre d’être sûre que ce n’était pas un rêve. Quel bonheur d’avoir accès à ces produits. J’ai juste envie d’en faire profiter tous ceux qui souffrent. Merci Éric et Marie. »

Eveline A. – Septembre 2014 -Loire Atlantique

 

« Je vous fais part de l’efficacité réelle après la prise de d’AFA Max et NaturaStem. Avec une pathologie cardiaque de type malformation, mon écho-doppler du cœur d’il y a 3 ans n’était pas brillant. Depuis que je consomme AFA Max et NaturaStem, mon 2ème écho-doppler était redevenu normal en 2014. Le dernier écho-doppler du cœur de début 2015, était parfait, écho-doppler réalisé en vue de mon ablation du rein droit. (Ces écho-doppler sont disponibles et visible chez moi)

Je remercie ERIC et MARIE DUSSIEUX, pour les avoir croisés en 2013 et présenté leurs produits. Aujourd’hui mon hypertension a disparu, et mon taux d’oxygénation est redevenu normal. Je suis donc très satisfait et je partage tous les bienfaits de ces produits avec les personnes que je connais autour de nous. Je ne doute pas un instant de l’efficacité de leurs produits pour une bonne santé. Je suis retraité de la formation professionnelle de la section santé en entreprise. »

Jean-Claude J. – Juillet 2015 – Sarthe

 

« J’ai rencontré Éric et Marie DUSSIEUX  en Guadeloupe lors d’une présentation des produits Energie-terre. J’ai un lupus érythémateux disséminé aux jambes inférieures depuis plus de 20 ans. Je prends depuis 3 mois les compléments NaturaStem et AFA Max, j’ai commencé à avoir une amélioration de mon état de santé à partir du premier mois et aujourd’hui je peux dire que je revis et  je recommence à avoir une vie normale. »

Francis B. – Février 2015 - Guadeloupe

 

20151007132047-p4-document-wifq

A noter

Éric Dussieux (Président Fondateur) et Christophe Carjuzaa (Développeur de Réseau) animeront une conférence sur la thématique « Emploi et Santé » le mercredi 11 novembre à 19h00 en Guadeloupe à :

HÔTEL FLEUR D’ÉPÉE
49 impasse de Bas du Fort
97190 LE GOSIER

Ainsi qu’en Espagne, où Marie Dussieux (Responsable Recherche et Développement) les rejoindra le vendredi 20 novembre à 19h00 à Sabadell :

ESPAI OBERT
C/ Les Valls, 26-28, 4ª 6ª
08201 Sabadell

et le samedi 21 novembre à 17h00 à Barcelone :

HÔTEL ACEVI VILLARROEL
Carrer de Villarroel, 106
08011 Barcelona

 

Pour en savoir plus

Site web : www.energie-terre.com

Facebook : https://www.facebook.com/nrj.terre?fref=ts

Dossier de presse : http://relations-publiques.pro/wp-content/uploads/dp/energie-terre.pdf

Contact presse

Eric Dussieux

Email : contact@energie-terre.com

Téléphone : 05 40 12 40 27

 

« Japon, qui es­-tu ? » : le succès documentaire de David-Minh TRA sur Youtube

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Japon, qui es­-tu ? Cette question passionne l’esprit de David-Minh TRA depuis sa première rencontre avec le pays du soleil levant, lors d’un voyage en juin 2008.

J’y suis allé pour rejoindre une connaissance avec des idées négatives. Et dès l’instant où j’ai posé les pieds à Shibuya, le Time Square japonais : le choc !

logo réseaux sociauxDepuis, il ne cesse de découvrir ce pays fascinant et désarmant, sur lequel les préjugés sont souvent faux. Mieux, il le fait partager à travers une série documentaire : « Japon, qui es-­tu ? ».

Visible sur Youtube, chaque épisode présente les tribulations de ce jeune reporter français, parti à la rencontre de sa civilisation raffinée.

L’explorateur solitaire y livre ses sentiments sur la culture et la beauté de ce pays mystérieux.

Entre incompréhension et émerveillement, cette rencontre culturelle est filmée au quotidien, comme si on y était.

Capture d’écran 2015-09-24 à 18.34.10

David-Minh commente :

J’avais la volonté de montrer ce que moi-même je n’avais jamais vu à la TV française ! J’étais venu au Japon plein d’idées fausses issues de reportages à la TV. J’ai réalisé sur place que c’était des clichés. Alors j’ai voulu montrer au monde les richesses inconnues de ce pays. La série « Japon, qui es-tu ? » est née très naturellement tout comme le titre sorti du cœur. Lors de mon 1er voyage, j’étais parfois déçu de ne pas comprendre plein de subtilités. Ma série documentaire explique les concepts essentiels de la culture japonaise aux internautes pour qu’ils puissent comprendre ce qu’ils découvriront une fois sur place en voyage. Par exemple, explorer un magnifique lieu de culte sans rien comprendre à sa spiritualité serait une visite vide de sens à mon goût.

Il faut dire que le Réalisateur-Reporter fait tout lui-même : voyage, cadrage, montage, écriture, scénario, recherche de l’habillage sonore, narration, présentation, voix off, graphisme.

Un travail reconnu par les professionnels et le public

Après une première saison réussie, appréciée du public et des professionnels, David-Minh TRA poursuit sa quête vers de nouvelles aventures depuis janvier dernier.

Cette deuxième saison, désormais tournée en 1080p et en 50 images par seconde, permet de découvrir la vie dans une maison de thé habitée par des geishas dès 1820, ou de s’émerveiller du civisme japonais et de la gastronomie locale.

Cette saison 2 est réalisée avec le soutien du gouvernement japonais grâce au succès rencontré par les premiers épisodes. La première saison de « Japon qui es-tu ? » a notamment permis à David-Minh TRA de remporter la 3ème place aux Golden Blog Awards de Paris 2013.

Synopsis de la 1ère saison du documentaire « Japon, qui es-tu » ?

Épisode 1 : Premiers pas sur le sol japonais et première rencontre avec Tokyo. Après 12h d’avion, David-Minh découvre les fameux Capsule Hôtels.

Épisode 2 : Découverte de la ville. Visite du plus grand quartier d’électronique au monde, test des photomatons japonais et du plus grand magasin de produits High Tech au monde. La journée se termine dans un karaoké.

Épisode 3 : Nouvelle journée à Tokyo : les Love Hotels, l’architecture de la ville avec ses buildings et centres commerciaux de luxe, expérimentation d’un simulateur de tremblements de terre.

Épisode 4 : Le mont Fuji, son histoire et ses légendes. Pour tout amoureux de la culture japonaise, gravir le mont Fuji est un pèlerinage.

Épisode 5 : Soleil levant sur le mont Fuji, puis descente de la montagne. Découverte du quartier traditionnel d’Asakusa et de l’île artificielle d’Odaïba, reliée à Tokyo par le magnifique Rainbow Bridge.

Épisode 6 : Journée de transit en empruntant le célèbre Shinkansen, le train à grande vitesse japonais.

Épisode 7 : Kyoto, la ville aux  2000 temples. Promenade à vélo, dégustation de sushis servis par un train électrique, rencontre avec un groupe de rappeurs…

Épisode 8: L’île sacrée de Miyajima et visite émouvante du Mémorial de la paix d’Hiroshima

Enfin, un neuvième voyage, de retour, permet de passer une journée à Osaka. Au gré des envies, David-Minh TRA y découvrira le musée de la Gastronomie, le port, l’aquarium, avant de revenir à Tokyo pour y flâner dans les rues et les jardins du Palais Impérial.

Un documentaire moderne, construit et dynamique

Si ce documentaire s’adresse à tous ceux qui souhaitent découvrir le Japon, sa culture et son quotidien, le travail de David-Minh TRA ne s’arrête pas aux limites d’un pays mais dépasse les frontières pour toucher tous ceux qui aiment le voyage, les découvertes et l’aventure.

Entre improvisation devant une caméra, spontanéité générale, narration claire et écriture scénaristique permettant d’aborder les concepts culturels, la série exploite toutes les facettes du genre. En effet, David-Minh TRA revendique un impressionnant travail documentaire qui se découvre en voix off et dans les sous-titres des vidéos : chiffres, anecdotes, précisions d’histoire et de géographie.

L’image est dynamique, alternant montages soucieux du détail et images souvent prise sur le vif. Caméra au poignet ou face caméra, David Minh TRA fait tout seul.

A propos de David-Minh TRA

Né à Saint-Etienne et d’origine vietnamienne, David-Minh TRA est ingénieur dans les Nouvelles Technologies liées à Internet.

Passionné de documentaires, de voyages et autodidacte de la réalisation de films, ses premiers pas sur le sol japonais l’ont convaincu et depuis, il ne cesse d’approfondir sa passion du Japon, et de la faire partager :

Depuis ce jour, j’ai voulu en savoir plus. Plus je découvrais la culture sur place, plus j’étais intrigué. De retour en France, j’ai passé mon temps à faire des enquêtes sur la culture du Japon. Ensuite, c’est devenu une passion.

Il participe également à des festivals et des conventions où il exprime sa passion du voyage sous forme de stand-up, de sketchs et de jeux interactifs avec le public.

Pour en savoir plus

LOGO site Web

David-Minh TRA

Courriel: davidminhtra@gmail.com

Tél : 0688336912

Site internet: http://davidminhtra.com/

Son parcours : http://davidminhtra.com/presse-medias/

Facebook : http://facebook.com/DavidMinhTra

 

Social Print Out : des supports originaux pour communiquer sur les réseaux sociaux !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

C’est un fait et c’est incontestable : les réseaux sociaux drainent aujourd’hui un nombre considérable et croissant de personnes séduites par ces modes de communication spontanés, rapides et ludiques. Une étude réalisée par le cabinet GlobalWebIndex révèle ainsi que 25 % du temps passé sur internet est consacré aux réseaux sociaux.

Par ailleurs, plus de 30 millions de personnes sont inscrites sur Facebook en France, qui demeure à ce jour le plus important des réseaux sociaux, suivi de Google+, qui attire 10 millions d’internautes, ainsi que Twitter et LinkedIn avec chacun 6 millions d’abonnés, pour ne citer qu’eux.

Or, quand on sait que l’e-commerce devrait générer plus de 62 milliards d’euros en 2015, dont 20% via les smartphones, il est légitime de s’interroger sur le potentiel énorme que représentent les réseaux sociaux pour les entreprises.

20151013160407-p1-document-unbk

Toutes ces personnes utilisant ces outils sont en effet autant de consommateurs et de clients potentiels. Et les entreprises sont ainsi face à de nouvelles possibilités d’accroître leur visibilité et leur notoriété.

A condition toutefois que ces mêmes entreprises parviennent à communiquer sur leurs comptes afin d’augmenter le nombre de leurs abonnés !
Car c’est bien là un paradoxe majeur : les opportunités existent et n’ont jamais été aussi nombreuses pour les entreprises, mais le manque de communication ne leur permet pas de les concrétiser…

1

C’est donc à ce problème et cette difficulté liée à l’absence de communication sur les comptes que Thomas Boudru, fondateur de SocialPrintOut.com, a souhaité apporter une solution.

« You Socialize, we Print that Out »

La devise de la toute jeune start-up est on ne peut plus claire. Les entreprises communiquent via les réseaux sociaux, et SocialPrintOut se charge de faire connaître massivement leurs comptes Facebook, Instagram, Twitter… en imprimant des supports originaux, personnalisés et à un coût parfaitement modéré.

Et si l’idée semble simple et évidente, elle correspond à un réel besoin. Thomas explique :

J’ai remarqué que les réseaux sociaux étaient partout sur internet. Tous les sites comportent de nos jours des liens qui renvoient vers leurs pages réseaux sociaux. Mais j’ai également remarqué que peu d’entreprises présentes sur ces réseaux sociaux affichent clairement leur présence sur ceux-ci dans la « vie réelle » : restaurants, commerces, entreprises…

Un concept innovant 100 % en ligne

L’originalité de SocialPrintOut réside à la fois dans son concept 100 % on line et dans la diversité des supports proposés. Les entreprises peuvent en effet profiter de ce service en quelques clics, sans avoir à se déplacer à l’extérieur, que ce soit pour passer la commande ou la réceptionner.

2

Quant aux supports, le choix est vaste, entre stickers, toiles, badges ou posters. Sans compter les différentes possibilités de personnaliser chacun d’entre eux, en termes de taille, de couleur, de finition mate ou brillante, de texte, du logo du réseau social…

Thomas précise :

Le concept repose principalement sur un module de création totalement en ligne permettant au client de créer son produit personnalisé depuis chez lui et d’être livré dans un délai de 10 jours. C’est simple, fun et rapide, à l’image des réseaux sociaux !

L’efficacité conjuguée à la simplicité

Nul besoin de faire compliqué pour être efficace. Pour preuve, le fonctionnement de SocialPrintOut, découpé en trois étapes.

Tout d’abord, le client choisi son support. Ensuite, il le personnalise en fonction du réseau social. Enfin, il  passe sa commande pour la recevoir sous dix jours. Consécutivement, le client pourra communiquer sur ses comptes de réseaux sociaux afin d’augmenter sa visibilité – ce qui est, reconnaissons-le, le but de la démarche !

Yes, we socialize !

Une fois équipées de ces supports imprimés, les entreprises peuvent véritablement tirer parti de leur présence sur les réseaux sociaux. Car nombreux sont les professionnels à douter de l’utilité et de la rentabilité de leurs comptes Facebook, Google+ et autres au regard du temps passé à les tenir à jour.

Les supports SocialPrintOut leur permettent ainsi :

- d’optimiser leur investissement en attirant de nouveaux abonnés,
- et d’élargir leurs publics cibles

3

Et ce tout en maîtrisant leur budget ! A titre d’exemple, un sticker de 20 centimètres de diamètre est à 4 €.

Concrètement, un commerce peut utiliser ces supports au quotidien pour faire connaître ses comptes de réseaux sociaux. Les badges peuvent ainsi être accrochés aux vêtements des salariés ou offerts aux clients. La publicité est peu coûteuse et le retour sur investissement peut prendre des proportions très intéressantes.

De même, il est possible d’afficher les posters ou les stickers sur les vitrines, plus élégants et plus pros qu’une feuille A4 collée… L’idée étant de faire savoir que le commerce ou l’entreprise est présent sur les réseaux sociaux.

Un jeune entrepreneur à l’origine de SocialPrintOut

A l’origine de SocialPrintOut, Thomas Boudru, un jeune entrepreneur belge de 24 ans qui, comme il le souligne, est

entreprenant, aime les contacts humains, prendre des risques et l’imprévu, n’aime pas la routine et essaie que chaque jour soit différent du précédent.

20151013160407-p2-document-llviAprès des études d’ingénieur de gestion à Liège, Thomas a créé sa société en parallèle de son emploi de responsable des achats chez Agusta Westland, un fabriquant d’hélicoptères.

Quand on l’interroge sur ses motivations concernant SocialPrintOut, il répond simplement :

J’ai toujours eu envie de créer une entreprise créative en lien avec une tendance générale en accord avec l’air du temps. Or, qu’y-a-t-il aujourd’hui de plus représentatif de notre société que les réseaux sociaux, omniprésents ?

Proposé pour l’instant en Europe et aux États-Unis, SocialPrintOut se développe peu à peu. Mais Thomas pense déjà à la suite de l’aventure et projette d’étoffer sa gamme de supports en y ajoutant le produit : carte de visite. Il commente :

Je pense que ce serait un succès car elle permettrait de fidéliser la clientèle par des achats plus réguliers sur la plate-forme : le commerçant pourrait par exemple remettre une carte de visite Facebook dans le sac de chaque client(e).

Une idée simple portée par un jeune entrepreneur ambitieux et déterminé, un scénario qui n’est pas sans nous rappeler celui d’un certain Mark Zuckerberg…

Contact presse

SocialPrintOut
Thomas Boudru
Site : www.socialprintout.com
Facebook : www.facebook.com/SocialPrintOut
Mail : thomas.boudru@hotmail.com
Tel. 0032498296926

Comprendre l’enjeu des villes de demain et les nouveaux modèles de villes intelligentes

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Fondé en 2007, Affinis Conseil a su trouver sa place parmi les sociétés mondiales d’intelligence économique et de veille stratégique.

Son observatoire de la ville de demain WeWatch décrypte plus de 15000 sources certifiées pour détecter les nouvelles solutions techniques, les contraintes législatives, les entreprises et les start-up clefs ou encore les tendances émergentes des villes de demain.

Engagé pour l’essor de villes intelligentes, Affinis Conseil lance un nouveau magazine, #InnovonsLaVille, pour permettre à tous de comprendre l’enjeu des villes de demain.

20151013130544-p1-document-mydk

Affinis crée le 1er magazine sur la ville de demain :  #InnovonsLaVille

50 % de la population mondiale vit dans les villes avec une proportion qui dépasse les 70% dans les Pays du Nord (Amérique du Nord, Europe, Océanie) et en forte progression dans les pays du Sud (41% en Asie, 41% en Afrique) – source INED. Mais face à l’augmentation du prix des énergies, aux crises économique et sociale, aux réformes environnementales ou par exemple, dans le cas de la France le transfert des compétences de l’Etat aux collectivités et les fluctuations de leur capacité de financement, les villes doivent relever de nouveaux défis, devenir plus « intelligentes ».

Aujourd’hui, le numérique s’invite dans le développement urbain pour ouvrir la voie à de nouvelles fonctionnalités et manières de gérer, de gouverner et de vivre la ville.

Nouveaux modes de gouvernance et opportunités d’affaires

Véritable lieu de défis et d’opportunités, la ville intelligente ou « smart city » invite à penser différemment la ville, son urbanisation et ses interactions avec les habitants et les entreprises.

Philippe Chabrol, fondateur et dirigeant d’Affinis Conseil, souligne,

L’optimisation de l’énergie, les transports et l’habitat connectés, l’e-santé et la multiplication des objets connectés, sont autant de problématiques auxquelles doivent et devront faire face les collectivités et les entreprises. Or, si la ville dictait auparavant ses actions aux entreprises, son mode de gouvernance évolue et les entreprises viennent désormais épauler les municipalités dans leur gestion, réinventant peu à peu la façon de cohabiter la ville.

Capture d’écran 2015-10-16 à 18.03.54

Cette nouvelle manière de construire la ville constitue un challenge pour l’ensemble des acteurs privés. Selon une étude Frost&Sullivan, le marché encore relativement peu exploré de la « ville intelligente » devrait représenter d’ici 2020 plus de 1.500 milliards de dollars.

Pour Philippe Chabrol,

Bien plus qu’une simple amélioration de la vie quotidienne par les services qu’elle propose, la question smart est un enjeu économique et sociétal. Mais bien que ce concept de Smart City soit dans toutes les bouches, très rares sont ceux qui savent vraiment ce que cela représente concrètement.

Pour permettre à tous de mieux cerner le sujet et d’en comprendre l’enjeu, Affinis Conseil dévoile le premier numéro de son magazine #InnovonsLaVille.

#InnovonsLaVille, plus de 30 pages de décryptage et analyse

Lors du lancement de WeWatch, plateforme de veille dédiée aux thématiques liées à la Smart City, Philippe Chabrol imagine la conception d’un livre blanc. Au fil du temps et au vue de la richesse des sujets à développer, le livre blanc prend la forme d’un magazine consacré à la ville de demain. A travers #InnovonsLaVille, l’équipe Affinis Conseil souhaite apporter à tous des éléments de réponses et des pistes de réflexions.

Capture d’écran 2015-10-16 à 18.02.23

Philippe Chabrol confie,

L’objectif du premier numéro de notre magazine #InnovonsLaVille est de comprendre l’enjeu des villes de demain à travers des exemples concrets. Au travers du scan de dix villes de toute taille et de tous les continents, Affinis met en relief les orientations clés d’une ville intelligente. Chaque ville ayant sa propre histoire, ses forces et ses faiblesses, l’idée est d’exposer des solutions uniques et de montrer les stratégies que ces villes ont mises en place.

Ainsi, pour son premier numéro d’#InnovonsLaVille, Affinis Conseil a sélectionné parmi 200 villes, Barcelone, Lyon, Montréal, Nantes, Rio de Janeiro, Singapour, Stockholm, Toulon, Johannesburg et Vienne pour leur démarche claire, concrète et intelligente, chacune détenant les clés de son évolution.

Au sommaire

4 démarches de smart cities 

- Singapour, le numérique au service de l’ambition

- Vienne, la cadre de vie smart

- Montréal, le citoyen au cœur du projet smart

- Johannesburg, la locomotive africaine

6 orientations stratégiques pour devenir smart

- L’open city, ou comment favoriser l’implication des citoyens dans la ville ?

- Les transports urbains au centre des préoccupations citoyennes

- L’énergie, vers toujours plus d’efficacité

- Green City, vers une ville plus durable

- L’Open Innovation, quand la ville devient un terrain d’expérimentation

- L’E-santé, une transformation clé de la ville de demain

 

A propos d’Affinis Conseil et de son dirigeant Philippe Chabrol

Capture d’écran 2015-10-16 à 18.00.01Juriste en droit de la sécurité internationale et européenne, diplômé d’un Master 2 à l’Université Lille II, titulaire du MBA en Stratégie des Affaires et Intelligence Européenne de l’ISC Paris et du Titre d’Etat de Consultant en Intelligence Economique délivré par l’Ecole Européenne d’Intelligence Economique, Philippe Chabrol fonde en 2007 le cabinet de conseil en intelligence économique, Affinis Conseil. Spécialisé dans la recherche et l’analyse d’informations stratégiques, Affinis Conseil accompagne les directions stratégiques, développement & innovation, marketing digital, et systèmes d’informations dans leur politique de développement et d’Open innovation.

20151013130544-p6-document-xthmAfin de remplir ces différentes missions, Philippe Chabrol imagine et participe également au développement des logiciels de veille et d’E-reputation, 2.A (Affinis Anlaytics) et Ask’n’Watch de Qwam.

En parallèle, Affinis déploie une offre de services, WeWatch, orientée sur les thématiques associées à la Smart City. Grâce à une veille stratégique interactive et personnalisée, les professionnels disposent d’informations structurées et analysées sur leur environnement et peuvent ainsi avoir une vision claire sur les nouvelles tendances et innovations pour décider de manière rapide et pertinente des orientations à prendre.

Philippe Chabrol intervient en tant qu’enseignant à Sciences Po Paris, à l’Ecole de Management du Pôle Léonard de Vinci, à l’Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines et à l’ESC Toulouse et au CNAM.

Il préside par ailleurs le jury du Grand Oral de l’Ecole Européenne d’Intelligence Economique qui regroupe un panel large des cabinets d’IE.

Pour en savoir plus

Site web : www.affinis-conseil.com

Magazine : http://www.affinis-conseil.com/innovonslaville/

Contact presse

Philippe Chabrol

Mail : p.chabrol@affinis-conseil.com

Tél. 06 03 86 43 28

Mettez de la noblesse de coeur dans vos cadeaux !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Après la sauvegarde du Domaine de Glencoe Wood, FranceAgora propose un nouveau coffret cadeau et une nouvelle aventure écossaise : la restauration d’un château dans les Highlands.

Au cœur de Glendaruel, à une centaine de kilomètres de Glasgow, les propriétaires Charles et Sadie ont en effet décidé, pour restaurer leur château de Dunans, de lancer une souscription permettant d’acquérir une parcelle de terre d’un square foot du domaine et le titre de Laird ou Lady, le tout dans un joli coffret à 33,90 €.

800px-Dunans_castle

La sauvegarde du Château du Dunans mérite bien un titre de Laird ou Lady !

Participer à la restauration d’un château dans les Highlands écossais, devenir propriétaire d’une parcelle du domaine et obtenir le titre de Laird ou Lady… Quelle belle idée lorsque l’on souhaite offrir un cadeau mêlant évasion, patrimoine, aventure, originalité et classe !

Réécrire l’histoire du château de Dunans…

Il était une fois, un château en Ecosse qui vivait de beaux jours…

Apparaissant sur les cartes d’Argyll de 1590 sous le nom de Dounens, le domaine de Dunans appartient à ses origines au clan Campbell. Suite à la rébellion Jacobite de 1745, le clan Fletcher acquiert la propriété qui lui appartiendra jusqu’en 1997.

Au début du 19e siècle, Ian Fletcher décide de transformer le domaine et commissionne Thomas Telford pour concevoir et construire le Pont Dunans, aujourd’hui monument classé et d’importance internationale. Fidèle à la vision de son père, Archibald Fletcher fait planter, entre 1848 et 1850, de chaque côté du pont des sapins de Douglas, des sapins nobles et des sapins blancs, parmi lesquels poussera l’arbre le plus haut du Royaume Uni, le sapin douglas Stronardron.

c700x420.jpg~originaldunans_castle_1.jpg~original

Finalement, en 1864, l’architecte d’Édimbourg Andrew Kerr transforme la propriété Dunans en un château dont le style franco-baronial offre une présence spectaculaire surplombant le ravin de Alt a Choal Ghleann.

Au fil des années, le château de Dunans vit des jours paisibles et glorieux, jusqu’à attirer en 2000, la curiosité de Madonna qui se renseigne sur les possibilités d’y organiser son mariage avec Guy Ritchie !

Mais en 2001, le château est tragiquement détruit par le feu.

Fin de l’histoire ? Non !

En 2003, les actuels propriétaires, Charles et son épouse Sadie, débutent un programme de restauration et de rénovation et pour la première fois en 2006, ouvrent le parc au public.

Désireux de redonner au Château Dunans sa gloire d’antan, et ce pour le plaisir de tous en y organisant des spectacles et un hébergement pour les lairds et ladies, ils créent en 2007 la Fiducie Caritative Dunans qui pour mener à bien le Projet Héritage Dunans, met en vente des parcelles du domaine.

Il appartient désormais à tous de réécrire l’histoire du Château de Dunans !

1304-flyerfront-sm

33,90 € pour participer à une superbe aventure et devenir Laird ou Lady

Pour soutenir le Projet Héritage Dunans, FranceAgora propose une idée cadeau originale et solidaire à offrir… ou à s’offrir !

En achetant le coffret cadeau « Become a laird or lady », chacun peut en effet devenir propriétaire d’une parcelle de terre d’un square foot et ainsi contribuer à ce projet de grande envergure de restauration du patrimoine écossais. Et ce n’est pas tout !
En plus de recevoir les newsletters de la Fiducie Caritative Dunans pour être informé des progrès accomplis, le coffret cadeau « Become a laird or lady » permet d’obtenir :

- un titre de propriété transmissible de Laird ou Lady*,

- une réservation pour deux personnes de la visite de la parcelle,

- l’accès gratuit à vie au domaine de Dunans ainsi que sur le pont et au plus grand arbre du Royaume-Uni.

*Le titre « Laird », ou « Lady » au féminin, qui signifie littéralement « propriétaire terrien » peut en effet être légalement utilisé par les hommes et les femmes qui possèdent du terrain en Ecosse.

$_1Lairddunans2

Le coffret cadeau « Become a laird or lady » accompagné d’un code pour obtenir la traduction française de FranceAgora contient :

  • un courrier de bienvenue,
  • les documents d’inscription,
  • une brochure sur votre nouvelle vie en tant que Laird ou Lady,
  • l’histoire du château de Dunans,
  • un poster.

Prix de vente : 33,90€

Disponible sur : http://www.franceagora.fr/boutique2/

Bon à savoir

En attendant une excursion sur les terres écossaises, FranceAgora propose sur sa boutique en ligne une sélection de pin’s, accessoires, décoration, stylos et autres objets cadeaux « Sur un ton écossais ».

A propos de FranceAgora

Angélique de Normandie, passionnée par la nature et les animaux, Nathalie de la Côte d’Azur, la plus jeune et patiente de l’équipe, et Anne du Centre, un pied en Angleterre et un autre en France, sont trois anciennes collègues. Adorant travailler ensemble, les trois femmes ont décidé de s’unir en tant qu’auto-entrepreneures autour de FranceAgora. Ensemble, elles sélectionnent des causes qui leur sont chères, notamment dans l’écologie et la sauvegarde du patrimoine et invitent les internautes à rejoindre leurs aventures en proposant des idées cadeaux originales.

Pour en savoir plus

20150922154414-p1-document-punaSite web : http://www.franceagora.fr

Contact presse

Anne Etourneau

Mail : anne@franceagora.fr

Tél. 06.30.45.92.00

MenAttitude.com : lingerie branchée pour hommes exigeants

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Depuis quelques années, les Français assistent à un véritable phénomène de «rattrapage» concernant la mode masculine. Jusqu’alors délaissés et écrasés par l’idée que la haute couture ne concernait que le deuxième sexe, les hommes se sont de plus en plus intéressés à leur apparence vestimentaire et les dépenses consacrées aux vêtements et à la mode masculine sont en constante augmentation. Le site Men Attitude qui fête son dixième anniversaire propose la vente en ligne de sous-vêtements masculins branchés.

Capture plein écran 19102015 153614.bmp

Le sous-vêtement masculin : entre évolution et imagination

Le marché des sous-vêtements masculins, et plus particulièrement le moyen et haut de gamme, est en plein boom. Il a progressé de près de 10% entre 2010 et 2013 selon une enquête du journal Les Echos. Les hommes s’intéressent à ce qu’ils portent et souhaitent des sous-vêtements qui mêlent confort, beauté et mode. Dans une société où des femmes en parures de sous-vêtements se retrouvent sur les panneaux publicitaires de tous les coins de rue, les hommes n’ont plus de retenue à prendre soin d’eux et à valoriser leurs atouts !

Une revanche qui, loin d’être le résultat d’une simple jalousie, prouve que l’égalité entre les sexes progresse toujours.

newsletter(5)

Aidés par l’évolution de la société et l’imagination de certaines stars, les hommes considèrent aujourd’hui que les beaux sous-vêtements constituent un véritable trait de personnalité et d’apparence physique. Visibles ou non, longs ou courts, colorés ou plus sobres, ils sont devenus un accessoire de mode incontournable, pour le plus grand plaisir des hommes et de leurs partenaires.

Une journée parfaite pour démontrer cette mécanique du changement : la journée internationale des hommes qui a lieu le 19 novembre de chaque année.

Une différence majeure persiste pourtant, les hommes sont moins enclins à faire du lèche-vitrine pour trouver leur bonheur. Le shopping en magasin et les après-midis passés en ville restent pour la plus grande partie des hommes un pensum. Un constat auquel remédie le site Menattitude.com en proposant des centaines d’articles pour hommes, sous-vêtements mais aussi maillots de bain, vêtements d’intérieur et accessoires.

Men Attitude.com : lingerie branchée pour hommes exigeants

Depuis 2005, Men Attitude est un des sites leader en matière de vente de lingerie masculine. A l’écoute des hommes mais aussi au plus près des créateurs, Men Attitude sélectionne les marques les plus sérieuses, les plus influentes ou méritant de le devenir, pour les proposer à ses consommateurs, novices comme habitués. Des produits aussi agréables à porter qu’à regarder.

Aurélie Degallaix, fondatrice de Men Attitude, précise :

Nous nous attachons en permanence à créer un univers masculin haut de gamme pour satisfaire tous les hommes. Sensibles à la qualité et aux tendances, ils souhaitent souvent donner une vraie personnalité à leurs dessous.

Les pièces de lingerie masculine proposées par Men Attitude présentent un large éventail de matières, de coloris, de styles et de formes différentes. Les sous-vêtements sont devenus pour les hommes une véritable pièce de leur garde-robe, un élément qu’ils peuvent accorder avec le style ou la couleur de leurs tenues.

Tous les produits vendus par Men Attitude assurent confort, esthétisme et séduction, qu’il s’agisse de boxer, de shorty, de slip, de string, de tanga ou de jock strap.

Men attitude propose à ses clients de jouer avec les matières, les coupes et les looks. Fermetures, lacets, œillets, ouvertures sensuelles, discrètes, échancrures, uni ou à motifs, effet push-up, tout est possible. Des formes, des détails uniques et originaux qui se retrouvent dans la collection de maillots de bain présentée sur le site mais aussi dans toutes les lignes de vêtements et accessoires.

Quand décennie rime avec nouveau souffle

Pour fêter ses 10 ans, et toujours mieux satisfaire ses clients, Men Attitude opte pour un véritable relooking !

Nouveau logo, nouvelle charte graphique, dossier de presse, mais aussi et surtout nouveau site responsive offrant de nouvelles expériences de navigation. L’utilisateur peut désormais effectuer des zooms produits plus détaillés ainsi que rechercher plus facilement la pièce dont il a besoin. Avec un format plus actuel, la société souhaite poursuivre et même étendre son processus de séduction client.

De la plus petite marque confidentielle, débutante ou aux tirages limités, aux grands noms de la lingerie masculine, Men Attitude se fait aujourd’hui le relais distributeur de près de 48 marques. Pour souffler sa dixième bougie, l’entreprise affirme sa position de boutique référence et renforce sa présence sur le web grâlogo-ljdhce à une refonte complète de son site et de son identité visuelle. Nouvelle expérience d’achat, modernité, meilleure accessibilité, des données qui séduisent déjà de plus en plus de clients.

Le 19 Novembre 2015, à l’occasion de la journée internationale de l’homme et des 10 ans de Men Attitude, il sera possible de gâter chaque homme, selon ses préférences, avec des sous-vêtements et des vêtements aussi jolis à regarder que confortables à porter.

Un avant-goût de la journée internationale de l’homme

Voici quelques pièces maîtresses proposées par le site Men Attitude.com :

AD_bubbly_03_promo

Jock Strap Addicted en 80% Polyamide, 15% Elasthanne, 5% Coton avec des bordures de couleur contrastée et ceinture élastique logotée Addicted. Poche frontale douce, légère et respirante.

 

Shorty Andrew Christian, pièce de la collection sexy, 95% Coton et 5% Spandex, avec bandes de course dynamiques près de la poche, confort et séduction assurés.

AD_SOAKED_COSTA_BRAVA  (20)

Maillot de Bain Addicted en 80% Polyamide 20% Elasthane. Mousse intégrée et ceinture rayée tricolore qui ajoute une pointe fashion à l’’ensemble sexy.

Slip ES Collection en 46% Polyamide 46% Modal et 8% Elasthanne. Coupe taille basse. Ceinture élastique logotée ES Collection. Bordures et détails de couleur contrastée. Inscription 16 sur la hanche gauche.

String Joe Snyder Dentelle en 80% Polyamide et 20% Elasthanne. Pour un confort parfait et un support optimal. Coupe Bulge pour un effet paquet maxi.

Short ES Collection, mi-coton, mi-polyester. Une pièce douce et confortable qui accompagne au mieux les instants sportifs grâce à ses poches arrières intégrées et à son cordon de serrage à la taille.

Men Attitude : une entreprise compétente au service des hommes

Diplômée de l’ESCE de Paris et de l’Institut supérieur de logistique industrielle de Bordeaux, Aurélie Degallaix débute sa carrière au siège des Galeries Lafayette en tant qu’intermédiaire entre les plateformes, les bureaux d’achat et les fournisseurs ; une première expérience qui la précipite dans le monde de la mode.

Quelques années plus tard, elle s’installe dans l’Oise et décide de surfer sur la vague Internet en lançant sa propre entreprise et son site de vente en ligne. Elle rencontre lors d’un Salon de la Lingerie le directeur commercial d’une grande marque de lingerie masculine et se lance en janvier 2005 dans l’aventure Men Attitude.

A seulement 27 ans, aux côtés de son mari, Aurélie Degallaix part à la conquête de fournisseurs avec comme seules notions directives « qualité » et « tendance ». Le site www.menattitude.com est mis en ligne cinq mois plus tard.

Implantée dans l’Oise, la société Men Attitude fait partie des entreprises qui tiennent à conserver une grande proximité avec leurs clients. Elle a su au fil des années concilier audace et développement tout en créant des relations de partenaires avec ses clients, ses créateurs et ses fournisseurs. La société travaille avec de grandes marques qui ont su la soutenir dès sa création mais aussi avec de plus petits créateurs qu’elle aime à faire découvrir à ses habitués.

Aurélie Degallaix confie :

Toujours à l’affût des nouvelles tendances et des nouveautés du marché, nous aimons partager avec nos clients nos découvertes et coups de cœur. Pour autant, nous sélectionnons toutes nos marques partenaires avec la plus grande attention pour leur offrir un catalogue complet de produits et de styles avec le meilleur rapport qualité/originalité/prix.

Pour en savoir plus :

http://www.menattitude.com

et

 

Contact presse

Aurélie Degallaix
mail : aurelie@menattitude.com
tel : 03 44 48 48 05 ou 06 83 12 85 77

Plus besoin de chercher la bonne idée cadeau… Avec Facile à Offrir, c’est tout trouvé !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Dans quelques semaines, ce sera déjà Noël, puis suivront la Saint-Valentin, l’anniversaire du frangin, la naissance du neveu, la fête des mères, l’anniversaire de loulou, la fête des pères… Bref, il va encore falloir faire preuve d’imagination pour trouver des idées cadeaux ! A moins que…

Le site Facile à Offrir réinvente le cadeau. Pour être sûr de faire plaisir, il suffit désormais d’offrir un coffret Facile à Offrir et de laisser son destinataire choisir son cadeau parmi plus de 2500 articles originaux sélectionnés auprès des plus grandes marques.

logo-FAO-Noel

Facile à Offrir : N’offrez plus un cadeau, offrez le choix du cadeau !

C’est toujours pareil : au quotidien, mille idées cadeaux traversent notre esprit, mais quand vient le moment d’en offrir un, c’est la panne sèche ou au mieux l’hésitation, l’indécision…

Que ce soit dans le cadre familial, personnel ou professionnel, nous voulons tous offrir LE cadeau, celui qui témoignera de notre attention et qui fera réellement plaisir. Face à ce dilemme, les coffrets cadeaux représentent une solution idéale pour tous ceux qui sont pris par le temps, qui manquent d’idées ou qui simplement, ont peur de se tromper et de décevoir avec un cadeau qui ne correspondrait pas aux envies de son destinataire.

Pourtant, selon une étude UFC Que Choisir, un tiers des coffrets achetés ne sont jamais utilisés. Interpellé par ce constat, Adrien Gillart décide de réinventer le coffret cadeau et crée Facile à Offrir.

Site web FAO

Un coffret cadeau facile à offrir… et à recevoir !

Pour concevoir le coffret cadeau synonyme d’entière satisfaction, tant pour la personne qui l’offre que pour celle qui le reçoit, Adrien Gillart a étudié les facteurs d’insatisfaction liés à l’utilisation des coffrets cadeaux existants : réservations laborieuses voire impossibles, coût du transport pour se rendre sur le lieu du cadeau, qualité de service inégale ou même frais cachés pour obtenir une prestation complète… Tout a été passé au crible et repensé.

Adrien Gillart confie,

Face aux nombreuses contraintes liées aux coffrets cadeaux classiques, nous avons pris le parti de remplacer les traditionnelles prestations de services des coffrets cadeaux par des sélections thématiques de produits physiques. Avec Facile à Offrir, les bénéficiaires de nos coffrets cadeaux choisissent eux-mêmes les articles cadeaux qui leur correspondent et les reçoivent chez eux, sans frais et sans mauvaises surprises !

Une sélection qualité de plus de 2500 articles cadeaux

Pour permettre à tous d’avoir l’assurance d’offrir ou de choisir le cadeau de leurs rêves, Facile à Offrir a sélectionné auprès des plus grandes marques plus de 2500 articles cadeaux pour leur qualité et originalité.

De plus, pour suivre les tendances et les nouveautés, Facile à Offrir actualise quotidiennement ses sélections.

Ainsi, pour chaque coffret offert, le destinataire peut choisir parmi une vitrine thématique de 50 à 200 produits, 100% en stock, et bénéficier d’un service et de fournisseurs « made in France ».

Exemple Coffrets Cadeaux2

Adrien Gillart souligne,

Nos coffrets sont imaginés, composés, produits, testés et expédiés depuis la France et plus précisément en Auvergne, à Clermont-Ferrand. De plus, nous cherchons régulièrement à mettre à l’honneur des articles, des marques et des producteurs/fournisseurs français tous spécialistes reconnus dans leurs domaines respectifs : mode, high-tech, gastronomie, jeux et jouets, puériculture, etc. Nous sommes ainsi engagés avec plus de 20 entreprises sur le tissu local et national afin de favoriser et de soutenir l’emploi dans nos régions !

Comment ça marche ?

Pour commander un coffret cadeau Facile à Offrir, rien de plus simple !

Il suffit de se rendre sur le site Facileaoffrir.com et de se laisser guider :

  1. Choisir le thème du coffret cadeau : cuisine, high-tech, mode, enfants, etc.
  2. Sélectionner la gamme selon le budget désiré : Découverte (29,90€), Passion (49,90€), Prestige (99,90€) ou Exception (169,90€).
  3. Personnaliser gratuitement le coffret cadeau en composant un message illustré.
  4. Ajouter le coffret au panier et sélectionner la date, le mode de livraison et le moyen de paiement.

C’est tout !

Le destinataire du coffret cadeau n’aura alors plus qu’à se rendre sur le site Facileaoffrir.com pour saisir le code de son coffret cadeau, choisir le cadeau de ses rêves parmi une vaste sélection et se le faire livrer gratuitement à l’adresse de son choix sous 3 à 5 jours.

Comment ca marche

Pour un cadeau groupé, Facile à Offrir permet également de créer une cagnotte. Après avoir choisi le coffret cadeau à offrir, il suffit pour cela de cliquer sur le bouton « Commander cet article à plusieurs » et de diffuser l’appel à cagnotte par email et/ou via Facebook. Une fois la somme atteinte, la cagnotte permet de régler la commande.

Coups de cœur pour des coffrets cadeaux incontournables

 

ex Coffret CusineCoffret Cuisine & Gastronomie

Dégustation de vin et de produits du terroir, éveil à la cuisine moléculaire, spiritueux d’exception, confiseries et bien plus encore… Une large sélection de produits gastronomiques originaux et de qualité pour ravir les papilles, la créativité et la curiosité culinaires de tous les fins gourmets.

 

ex Coffret High-TechCoffret High-tech & Multimédia

Appareil photo, baladeur mp3, réveil, smartphone, smart Watch, tablette tactile, jeux-vidéo, GPS… Pour ne plus se tromper parmi les références, spécificités et fonctionnalités, une sélection du meilleur du multimédia à offrir à tous les geeks, passionnés et amateurs de cadeaux branchés.

 

ex Coffret Mode FemmeCoffret Mode & Beauté Femme

Parce que la mode est avant tout une affaire de goût et que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, ce coffret est l’assurance de faire plaisir en toutes circonstances ! Une très belle sélection d’articles de mode, vêtements, lingeries, chaussures, sacs, etc. mais aussi d’accessoires beauté et bien-être, le tout évidemment à la pointe des tendances.

 

ex Coffret HommeCoffret Tendance Homme

High-tech, sport, mode, gastronomie ou encore bricolage : tous les univers homme sont regroupés dans ce coffret cadeau 100 % homme ! Un très large choix de cadeaux originaux et de qualité pour être sûr de faire plaisir à tous les hommes, quels que soient leurs goûts et centres d’intérêts.

 

Facile à Offrir, en bref, c’est :

- Des coffrets cadeaux nouvelle génération ;

- Des thématiques et des gammes de budget pour tous ;

- Des coffrets cadeaux valables 2 ans, sans frais caché ;

- Une personnalisation en ligne de vos coffrets avec messages et photos ;

- Un choix de plus de 2500 articles cadeaux de qualité ;

- Un paiement individuel ou collectif avec transactions sécurisées ;

- Des livraisons incluses, soignées et rapides.

… en un mot, l’assurance sérénité pour tous les cadeaux !  

Pour en savoir plus

logo-FAO CarréSite web : https://facileaoffrir.com

Facebook : https://www.facebook.com/facileaoffrir

Dossier de presse : http://relations-publiques.pro/wp-content/uploads/dp/facileaoffrir.pdf

Contact presse

Adrien Gillart

Mail : adrien@facileaoffrir.com

Tél. 04.73.44.56.47

La résilience ou Comment trouver la force de rebondir et retrouver le chemin du bonheur

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Malgré sa place de 1ère destination touristique au monde et de 5e puissance mondiale, la France n’occupe que le 23e rang mondial au classement du Bonheur National Brut dans le Rapport Mondial sur le Bonheur des Nations Unies.

Après avoir surmonté de nombreuses épreuves, Cécile Garcia s’est formée pendant 10 années pour devenir coach et formatrice spécialiste en résilience. Aujourd’hui elle souhaite partager et transmettre ses clés pour aider le plus grand nombre à dépasser les ruptures et traumatismes du passé pour se construire un avenir heureux.

En attendant la mise en ligne de sa formation sur la résilience, son livret « Les 7 portes de sortie du deuil » est déjà disponible en téléchargement gratuit sur son site www.zestup.fr.

11755821_117263355283320_413572332539394024_n

Cécile Garcia, parcours d’une résiliente devenue coach et formatrice… spécialisée en résilience, évidemment !

 

Résilience, nom fém.

Mécan., phys. Résistance d’un matériau au choc.

Au fig. Force morale ; qualité de quelqu’un qui ne se décourage pas, ne se laisse pas abattre.

Centre national de Ressources Textuelles et Lexicales.

 

 

Dans toute vie, il y a une rupture

10,5% des Français sont au chômage, les jeunes ne trouvent pas d’emploi et les séniors n’arrivent pas à retrouver un emploi ; la crise et les bouleversements économiques sont anxiogènes…

72 millions de téléphones sont activés en France pour une population de 66 millions d’habitants, 42% des Français sont inscrits sur Facebook ; les nouvelles technologies bousculent les codes du savoir vivre ensemble…

5 millions de français se disent en situation d’isolement, 13 millions de français sont célibataires, plus de 500 000 familles sont endeuillées chaque année par la perte d’un proche, 130 000 à 160 000 enfants subissent chaque année le divorce de leurs parents. En pleine mondialisation, les difficultés à trouver son identité, à s’écouter et vivre ensemble se font plus criantes…

Pour Cécile Garcia,

Dans la vie, nous sommes tous amenés à connaître au moins une rupture : une perte d’emploi, le décès d’un proche, un projet avorté, une séparation, une maladie, etc. Face à ces très nombreuses ruptures, petites et grandes, vécues parfois dès l’enfance et pour le reste de la vie, il est heureusement possible de continuer à vivre heureux. Mais possible ne veut pas forcément dire facile… Pour reprendre goût à la vie et en redevenir acteur, il faut développer notre résilience.

 

Eprouver, avancer, vouloir aider… puis se former pour partager et accompagner

En 1991, Cécile Garcia, mariée depuis six ans et déjà maman d’une petite fille Mylène, est enceinte de deux mois lorsqu’elle perd son père et son frère dans un accident de voiture. Elle débute une thérapie à laquelle elle met fin en octobre à la naissance de son fils Florian. Mais en juin 1992, Florian décède de la mort subite du nourrisson. Elle reprend alors sa thérapie et intègre l’association Naître et Vivre qui accompagne les parents en deuil.

Quelques temps plus tard, Cécile est engagée par l’association pour aider les personnes confrontées au même malheur. Mais très rapidement, elle se rend compte que pour pouvoir accompagner, avoir vécu la même chose ne suffit pas.

Cécile Garcia se souvient,

J’ai réalisé qu’il fallait se préparer et se former pour pouvoir réellement aider les autres. Face à la multitude de propositions d’approches, les temps de formation et leur coût, j’étais perdue. Puis j’ai reçu une invitation à une journée flash de PNL. J’y suis allée. J’ai adoré et j’ai décidé de m’engager sur le cursus de formation. Au bout de 4 jours, j’ai regardé le formateur et je lui ai dit : « c’est ça que je veux faire ! ». A partir de là, je n’ai pas lâché.

Cécile Garcia suit donc le cursus complet de PNL, puis durant 10 années, se forme en analyse transactionnelle, en hypnose Ericksonnienne, en communication non violente, en décodage du non verbal, ennéagramme, en psychologie clinique appliquée, en coaching ou encore en formation de formateurs spécialisation animation de groupe. Dans le même laps de temps, Cécile reprend goût à la vie et donne naissance à deux autres enfants, Mickael et Roxanne.

Elle confie,

Au cours de toutes ces formations, j’ai engrangé des connaissances et des compétences pour me spécialiser en résilience afin de les partager avec tous ceux qui en ont besoin pour rebondir et reprendre goût à la vie quelle que soit l’épreuve traversée. Il y a dix ans, on m’a annoncé que j’étais atteinte d’une sclérose en plaques mais c’est toujours cette même résilience que je développe, applique au quotidien et enseigne depuis 2000.

Depuis 15 ans, Cécile Garcia exerce en effet en tant que coach et formatrice professionnelle spécialisée en résilience. Chaque année, elle forme et accompagne en groupe et en individuel des centaines de personnes partout en France.

 

Les 7 portes de sortie du deuil, un livret gratuit pour tous

Capture d’écran 2015-10-14 à 15.46.58Perte d’un proche, mais aussi rupture amoureuse, perte d’emploi, diagnostic d’une maladie, projet important qui ne voit pas le jour, etc., le deuil connaît de multiples formes. Convaincue qu’il est possible d’échapper aux étapes de déni, de colère, de négociation, de dépression et d’acceptation du deuil, Cécile Garcia propose de développer la résilience pour non plus « faire son deuil » mais « sortir du deuil ».

Dans son e-book « Les 7 portes de sortie du deuil », la spécialiste en résilience invite ses lecteurs à une traversée intérieure et livre ses clés pour franchir les 7 portes qui permettent de développer les capacités de rebondir, redevenir maître de sa vie et retrouver le chemin du bonheur.

Cécile Garcia poursuit,

Quand autrefois, les gens qui voulaient me remonter le moral me disaient « ça va aller », j’avais envie de crier « oui, mais quand ?!!! ». Depuis plus de 20 ans maintenant, quand face à l’épreuve, on me dit « ça va aller », je réponds « Je sais…, je sais que ça va aller et je sais comment faire pour que ça aille et que ça aille super bien ! ». C’est cette confiance, cette assurance et cette qualité de vie quoi qu’il arrive que je veux transmettre au plus grand nombre.

Les 7 portes de sortie du deuil peut être téléchargé gratuitement sur simple demande sur : www.zestup.fr.

 

A venir, une formation en webinairs et en langage des signes !

20151008130530-p1-document-zahdPour transmettre au plus grand nombre et toujours partager plus ses expériences, connaissances et techniques, Cécile Garcia travaille depuis près de deux ans à la préparation d’une formation en ligne sur la résilience.

Après le succès d’un premier webinaire en novembre 2014, elle s’apprête aujourd’hui à lancer sa formation Zest-Up. Un abonnement mensuel permettra aux participants d’accéder chaque mois à :

- deux webinaires en direct avec pour chacun une heure de contenu et une heure de questions/réponses,

- un forum d’échanges et un forum de questions/réponses.

Grâce à une heureuse rencontre, toutes les vidéos des webinaires Zest-Up seront traduites en langage des signes. Ainsi, pour la première fois, une formation sur la résilience sera véritablement accessible à tous, y compris aux personnes sourdes et malentendantes.

Pour en savoir plus

www.zestup.fr

Contact presse 

Cécile Garcia

mail : contact.cecile@zestup.fr

tél. 0688081885

« Un bouleau pour un boulot » : abc for value va planter 155 arbres au château de Brissac

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Si l’humain est au cœur de l’activité du cabinet d’acquisition & développement de talents abc for value, la préservation de l’environnement fait également partie intégrante des valeurs que portent ses collaborateurs.

C’est donc tout naturellement qu’est née, en 2009, l’initiative « Un bouleau pour un boulot », comme l’explique Clément Villeroy de Galhau, l’un des associés du cabinet :

L’idée de ce projet est de planter un arbre pour chaque personne accompagnée par abc for value. Et au-delà des arbres plantés, nous accordons aussi une attention particulière à l’endroit où l’on réalise les plantations, en choisissant des lieux en accord avec notre démarche, à l’image du domaine des Ormes en 2010, l’un des premiers clients du cabinet qui est aussi l’un des plus grands centres touristiques de Bretagne et qui, comme nous, met l’homme au centre de ses préoccupations.

En 2011, c’est à la Haye-Fouassière en Loire-Atlantique qu’ont été plantés les bouleaux, puis, en 2012, au château du Pé, toujours dans le même département ; en 2013, le choix s’est porté sur le château de Thoiry et sur le domaine de Fleyriat, en Rhône-Alpes, en 2014.

Outre l’aspect convivial, festif et fédérateur de cet événement, c’est le fait de contribuer à la sauvegarde de l’environnement et, surtout, de mettre en pratique les valeurs qui animent les membres de ce cabinet.

1

Transmission et continuité au château de Brissac

Pour l’édition 2015 de la manifestation, c’est le château de Brissac, dans le Maine-et-Loire, qui a été choisi. Plus haut château de France, ce joyau du Val de Loire surnommé à juste titre « Géant du Val de Loire », compte pas moins de sept étages et 204 pièces.

Mais en dépit des superlatifs entourant ce monument du patrimoine national, c’est avant tout pour les valeurs de transmission et de continuité chères aux propriétaires que les associés d’abc for value ont décidé d’y concrétiser leur initiative « un bouleau pour un boulot », au cœur d’un parc paysager de 70 hectares.

1

Le 6 novembre prochain, c’est donc ici que seront mis en terre 155 bouleaux correspondant aux 155 personnes accompagnées en 2014 dans leurs recherches d’emploi et intégrations au sein des entreprises clientes du cabinet.

Louis Grümmer, directeur associé du cabinet, précise à ce propos,

Ce château est la résidence du 13ème duc de Brissac qui, avec sa famille, s’attache à perpétuer cet héritage culturel et à assurer sa transmission aux générations futures, tout en prenant en compte les évolutions de la société et en intégrant ce projet dans une démarche de respect de l’environnement. Un peu comme abc for value en somme, qui inscrit son action d’accompagnement dans la durée, tout en y ajoutant une dimension sociale et environnementale.

Cette opération est a pu germer grâce au partenariat avec le groupe de menuiserie industrielle Millet. Spécialiste de la menuiserie sur mesure multi-matériaux et de la construction à ossature bois, le groupe familial français Millet mène une politique de développement durable active contribuant à l’amélioration continue de l’habitat et du cadre de vie, en respectant l’environnement tout au long du cycle de vie des produits.

En savoir plus

Après sa fondation en 2003, Hugues de la Roulière élargit rapidement le champ d’intervention géographique de son cabinet d’acquisition & développement de talents, abc for value, en s’associant à Louis Grümmer, créant ainsi un bureau à Paris.

Si les clients restent les mêmes, à savoir les PME, PMI et ETI (entreprises de taille intermédiaire), l’activité du cabinet s’étoffe en parallèle, proposant une sélection de profils qualitative, d’abord orientée sur le secteur de la production puis étendue au marché des services et de l’automobile, avant de proposer également des missions d’audit RH.

20150929082411-p2-document-szud

Clément Villeroy de Galhau rejoint le cabinet en 2008 pour ouvrir un nouveau bureau à Rennes, puis à Lyon en 2009 avec l’offre Intégration de talent. Partant du constat que, comme le souligne la professionnelle de l’intégration des talents sur les fonctions marketing, vente et fonctions support Flore Le Roux-Martin,

recruter ne suffit plus désormais. Le bon fonctionnement des entreprises passe par une intégration optimale des nouveaux collaborateurs, afin de mettre en place des synergies propices au développement de l’activité.

C’est la raison pour laquelle abc for value se distingue en proposant une offre d’accompagnement et d’intégration des nouveaux talents tout au long de leur première année au sein de l’entreprise. L’approche du cabinet repose pour cela sur quatre champs d’intervention, ou quatre IDEOS, à savoir :

- l‘intégration des nouveaux collaborateurs,

- le développement de l’entreprise,

- l’évaluation de l’organisation et des personnes, individuellement et collectivement,

- l’organisation.

Un engagement militant au quotidien

Présent également à Lille et à Nancy, abc for value est aujourd’hui en plein essor et poursuit son développement sur le territoire, afin d’être au plus près des talents accompagnés et de ses clients, essentiellement issus des secteurs de l’industrie automobile, du bâtiment, de la grande consommation, des cosmétiques et du luxe.

Mais loin de se limiter à recruter et favoriser l’intégration de nouveaux talents au sein d’une entreprise, la mission d’abc for value repose aussi sur leur engagement sociétal, autrement dit un engagement à la fois social et environnemental, comme l’explique Hugues de la Roulière :

L’opération « 1 bouleau pour 1 boulot », que nous menons depuis 2009, est l’aboutissement logique de notre démarche, de même que la contribution aux associations mise en place avec les collaborateurs du cabinet, qui reversent chacun 0,5% de leurs honoraires à des associations de leur choix.

Depuis 2004, ce sont ainsi près de 24 000 € qui ont être collectés et remis à des organismes caritatifs tels que SOS Préma, L’Arche, Les blouses roses ou encore Habitat et Humanisme.

Contact presse

abc for value
Clément Villeroy de Galhau
Site : www.abc-forvalue.net
Mail : cvilleroydegalhau@abc-forvalue.net
Tél. 06 78 57 26 96

Ne « prenez » plus une photo, apprenez à « faire » une photo !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Selfies, polaroids, photos partagées sur les réseaux sociaux… Si les usages de la photographie ont évolué avec la déferlante des smartphones et tablettes, les Français restent très attachés à leur appareil photo numérique et à la démarche artistique que représente la photographie.

logo_20000clics-1

Pour leur permettre de s’approprier ou d’approfondir les principes et techniques de la prise de vue ou encore vivre de nouvelles expériences photographiques, l’agence 20 000 Clics sur la Terre allie professionnalisme et insolite.

Pour Noël, mieux qu’un accessoire photo, offrez un stage 20 000 Clics sur la Terre !

Alors que beaucoup pariaient sur la disparition des appareils photo numériques Compact et Reflex face à la progression des smartphones et tablettes, ces derniers ont paradoxalement non seulement ouvert un nouvel espace à la photographie mais aussi permis à des millions de personnes de redécouvrir le plaisir de réaliser de jolies prises de vue.

Selon le Baromètre Ipsos 2014 pour l’Association pour la Promotion de l’Image (API), les personnes qui ont à la fois un smartphone et un appareil Reflex prennent 2 200 photos par an, dont 80 % avec l’appareil photo.

Mais, si l’ère numérique a incontestablement démocratisé la photographie, elle a toutefois créé une certaine « distance » entre le photographe et son appareil. Lorsque l’argentique imposait d’économiser la pellicule, le photographe devait en effet comprendre et maîtriser les rouages de son appareil pour en tirer la meilleure photo. Aujourd’hui, il suffit d’appuyer ici… enfin pour prendre une photo.

Pour faire une belle photo, il faut revenir aux fondamentaux !

20151007140214-p3-document-royp

Découvrir le plaisir de faire « vraiment » de la photo…

Un intérêt pour la photo ? Hop, un appareil photo Reflex, Bridge ou numérique, et nous voilà équipés ! Seulement voilà, à un moment donné, comme pour tout, il faut s’exercer, apprendre les bases puis se perfectionner.

Sarah Patras, dirigeante de 20 000 Clics sur la Terre, confie :

Définitivement, il y a photo et photo. Aujourd’hui, il est possible de prendre des photos avec tout et n’importe quoi. C’est une excellente chose mais savoir faire une photo, c’est un art, de la technique et beaucoup d’astuces. Cela peut paraître compliqué de prime abord mais lorsque l’on possède de bonnes bases, on commence à s’amuser, à avoir réellement le sentiment de faire de la photographie et à y prendre beaucoup de plaisir !

48% des photographes amateurs se déclarent d’ailleurs intéressés par une formation (Baromètre Ipsos 2014).

Pour répondre aux attentes des photographes débutants, amateurs ou passionnées, l’agence 20 000 Clics sur la Terre a imaginé un concept inédit de stages. Quels qu’en soient la thématique et l’objectif, les stages 20 000 Clics sur la Terre proposent en effet de découvrir ou redécouvrir des lieux avec un nouveau regard ; celui du photographe.

20151007140214-p4-document-psbl

Sarah Patras souligne,

Parce que la photographie incite à prendre le temps de regarder, à oser explorer, à trouver un nouvel angle, nous invitons nos stagiaires à s’initier ou se perfectionner aux techniques photographiques en découvrant des lieux différemment, en se glissant dans des endroits où les autres ne vont pas !

Des idées cadeaux pour tous les photographes

Avec 20 000 Clics sur la Terre, il y a forcément un stage pour chaque photographe !

Débutants, amateurs, avertis, quelles que soient les connaissances techniques et l’expérience, les photographes trouvent auprès de l’agence une équipe professionnelle et passionnée, désireuse de partager leurs techniques et astuces pour aider chacun à progresser et à réaliser de magnifiques prises de vue avec de nombreuses thématiques : nuit, portrait studio, photo animalière, retouche d’image, etc.

20151007140214-p5-document-zqtm

Mirella, créatrice de spectacles et stagiaire de 20 000 Clics sur la Terre témoigne,

« Je produis des spectacles dans la région lyonnaise et les photos que je prenais ne me satisfaisaient pas. Mes filles m’ont alors offert des chèques cadeau pour des stages photo organisés par 20 000 Clics sur la Terre. Grâce à ces stages, j’ai compris que la photographie ne relève pas du hasard, qu’il faut faire connaissance avec son appareil. Après deux séances de deux heures, les progrès ont été immédiats. Aujourd’hui, je sais manipuler mon appareil pour obtenir l’effet désiré. »

20151007140214-p7-document-gnnj

Quelques idées de stages à (s’)offrir

Stage photo initiation

20151007140214-p6-document-xcrr

Ludique et accessible à tous ceux qui ont un bon appareil mais qui ne s’en servent qu’en mode automatique, ce stage aborde les bases de la photographie. Durant deux heures, un photographe professionnel invite à arpenter les rues lyonnaises avec un nouveau regard pour :

  • comprendre le boitier
  • savoir régler la balance des blancs
  • régler les ISO, corriger une exposition
  • commencer à sortir du mode automatique

Groupe de 2 à 6 stagiaires – 49 €

Stage perfectionnement – photo de nuit

La nuit, tout change d’aspect, tout devient mystérieux, les lieux familiers deviennent tout à coup méconnus… Durant trois heures, un photographe professionnel guide les stagiaires au gré d’un circuit insolite pour leur permettre de réaliser de superbes clichés de nuit et apprendre :

  • ce qu’est l’heure bleue
  • à gérer le manque de lumière
  • à travailler sur l’ouverture, la sensibilité ISO et la vitesse de l’appareil

Groupe de 2 à 6 stagiaires – 59 €

Coup de cœur – Stage photo Croisière sur la Saône

Vous souhaitez embarquer pour un moment d’évasion et découvrir la Ville Lumière au rythme de la Saône ? 20 000 clics sur la Terre vous propose d’immortaliser les plus beaux paysages urbains, du nouveau quartier de la confluence jusqu’à l’Île Barbe en passant par le Vieux Lyon.

Accompagné par un photographe professionnel, vous naviguerez sur un bateau privatisé et vous découvrirez la ville de Lyon comme vous ne l’avez jamais vue !

Ce stage photo vous apprendra à :

  • utiliser le mode vitesse de votre boitier
  • travailler sur la composition d’image
  • comment photographier des paysages urbains

Groupe de 3 à 6 stagiaires - 95 €

 

A propos de 20 000 Clics sur la Terre

Passionnée de voyages et de photographie, aventurière dans l’âme, Sarah Patras crée en 2011 l’agence 20 000 Clics sur la terre avec pour ambition de permettre à tous de se former à la photographie à travers une découverte différente des lieux.

Entourée d’une équipe de photographes professionnels, elle conçoit et réalise des stages et voyages photo au cœur desquels la découverte culturelle nourrit l’art de la photographie.

Pour en savoir plus

Site web : www.20mille-clics.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/20MilleClics?ref=hl

Contact presse

Sarah Patras

Mail : contact@20mille-clics.com

Tél. 06 17 95 38 68

Éducation : Il est temps d’être positifs et bienveillants avec nos enfants !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

En 2013, l’Unicef classait la France au 13e rang des 29 pays riches pour le bien-être des enfants.

Bien que le Conseil de l’Europe ait invité ses états membres à mettre en pratique l’éducation positive et bienveillante dès 2008, le courant éducatif commence à peine à s’installer en France.

Maman bienveillante de deux enfants, Charlotte Ducharme est convaincue des bienfaits de l’éducation positive et de la nécessité d’être des parents épanouis pour rendre ses enfants heureux. Désireuse de faire connaître ce courant éducatif et d’aider les parents à le mettre en pratique au quotidien, elle a créé le blog Cool Parents Make Happy Kids.

Capture d’écran 2015-10-06 à 17.40.26

Cool Parents Make Happy Kids : le blog 0% complexe, 100% bonne humeur pour démocratiser l’éducation bienveillante !

Ce jour-là j’étais de très mauvaise humeur. Aucune patience. Minimôme était tranquillement en train de se brosser les dents, quand soudain elle sortit de la salle de bain, la brosse à la main et du dentifrice jusqu’aux oreilles. Selon je ne sais quel principe, ce jour-là je voulais qu’elle reste dans la salle de bain. Et pour je ne sais quelle raison, elle, voulait absolument se promener dans sa chambre. 

 Je ne voulais pas discuter ; je voulais qu’elle m’obéisse.

« Tu te brosses les dents dans la salle de bain, s’il te plaît» « non » « TU VAS DANS LA SALLE DE BAIN !» « NON ! ». Elle me rétorquait des « NON », tout aussi secs et déterminés que mes ordres. Et plus elle me tenait tête, plus je devenais autoritaire, et plus je devenais autoritaire, plus elle me tenait tête. Elle finit par craquer. Elle fondit en larmes et alla se brosser les dents dans la salle de bain.

J’avais gagné. Quoi ? Une belle bataille d’ego.

(…)

« Vouloir que notre enfant obéisse parce qu’il est important de savoir obéir », n’est-ce pas là une fausse raison éducative que l’on se donne pour justifier nos batailles d’ego ? Ce n’est pas obéir qui est important ; c’est que notre enfant intègre la valeur éducative qu’il y a derrière.

 

Le ton est donné.

Sur son blog Cool Parents Make Happy Kids, Charlotte Ducharme confie sans complexe mais toujours avec bonne humeur et tendresse ses expériences de maman, craquages, joies, ratages ou victoires. Chaque billet transpire de vérité pour aborder simplement, de manière ludique et très concrète l’éducation positive et bienveillante.

20151002104646-p1-document-dhvw

Pourquoi adopter l’éducation bienveillante ?

Si l’éducation positive et bienveillante a pu à ses débuts paraître un effet de mode, un « simple » courant de psychologie positive, les dernières recherches en neurosciences ne laissent plus aucun doute quant à son bienfondé. Les études scientifiques démontrent en effet qu’une relation bienveillante, empathique et soutenante est essentielle au développement cognitif et affectif du cerveau.

Les liens affectifs influencent à la fois les capacités de mémoire, d’apprentissage, de réflexion, mais aussi la gestion de nos émotions et la façon dont on communique avec les autres. Ainsi, la répétition de paroles humiliantes peut même détruire des neurones !

Pour le Docteur Allan Schore, pionnier en neuropsychologie (psychologue clinicien et professeur au Département de psychiatrie de l’Ecole de médecine David Geffen et au Center for Culture, Brain and Development, à UCLA, en Californie), les parents jouent donc un rôle primordial dans le développement du cerveau très fragile durant l’enfance et très malléable jusqu’à l’adolescence.

20151002104646-p7-document-lcus

De la théorie à la pratique, pour le bien-être des enfants… et des parents !

Malgré l’intérêt des pédiatres et autres médecins, la parution de livres dédiés au sujet ou le relais médiatique lors des débats sur l’interdiction de la fessée; les sources d’information sur l’éducation bienveillante restent peu nombreuses et sont le plus souvent théoriques.

Charlotte Ducharme souligne,

Les parents sont très peu sensibilisés à cette nouvelle éducation et il n’est pas simple d’appliquer les informations disponibles aux difficultés du quotidien. Avec Cool Parents Make Happy Kids, j’ai décidé d’immerger l’éducation bienveillante dans le quotidien, tel que le vivent tous les parents, mères et pères !

En abordant simplement, sans tabou et sans embellissement, les problèmes que tous les parents rencontrent au quotidien pour se faire « obéir », moins lutter, éviter les colères, gérer une fratrie, etc., Charlotte Ducharme apporte un nouveau regard sur l’éducation. Sur Cool Parents Make Happy Kids, le bien-être se conjugue tant au parent qu’à l’enfant.

Charlotte Ducharme confie,

Ma conviction et la philosophie de mon blog, c’est que le bonheur de nos enfants naît aussi de notre épanouissement, à nous, en tant que parent mais aussi en tant que personne. Prendre soin de nous est pour moi une condition sine-qua-non pour pouvoir s’occuper de ses enfants, les écouter et les accompagner avec patience et bienveillance.

Capture d’écran 2015-10-07 à 15.23.24

Un blog fait par un parent pour tous les parents

Au fil des articles de Cool Parents Make Happy Kids, les parents et futurs parents s’identifient aux scènes de vie vécues par Charlotte Ducharme et peuvent découvrir à travers ses réflexions, des façons différentes d’agir et d’éduquer.

Charlotte Ducharme poursuit,

Mon souhait est de désacraliser l’éducation, d’aider les parents à prendre confiance en eux, de leur permettre de s’interroger, de se faire une idée et de leur donner envie d’expérimenter de nouvelles pistes pour éduquer leurs enfants autrement !

Avec une charte graphique à la fois sobre et attrayante, une tonalité empreinte d’humour et de tendresse qui s’adresse autant aux pères qu’aux mères, et un système de commentaires qui permet d’interagir avec l’auteur et les autres lecteurs, le blog Cool Parents Make Happy Kids est un véritable espace bien-être, accessible à tous les parents !

Do it ! : Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire Cool Parent Make Happy pour ne rater aucun article et rester dans le cercle vertueux des parents et des enfants heureux !

A propos de Charlotte Ducharme

856af5_db56533fbdf741168eb24a618ae59ad2.jpg_srb_p_316_316_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srbDiplômée de l’université Paris Dauphine et de l’Em Lyon, Charlotte Ducharme, travaille depuis 10 ans pour des clients RH et n’hésite pas à s’inspirer parfois des nouveaux modes de management pour appliquer de nouveaux principes dans l’éducation de ses deux enfants !

Installée à Paris, cette maman de 32 ans est en effet une passionnée d’éducation, sensible aux émotions des enfants qu’elle croise dans son entourage, mais aussi au coin d’une rue ou dans les allées d’un parc. Si elle dévore avec plaisir les livres consacrés à la psychologie et à l’éducation des enfants, la jeune femme connaît aussi leurs limites et sait que le quotidien ne se passe pas toujours comme dans les livres…

Alors, Charlotte Ducharme a eu envie de partager avec le grand public ses expériences et ses idées pour contribuer à rendre l’éducation positive accessible à tous. Son rêve ? « Que l’éducation positive et bienveillante devienne à la mode et que les hommes et les femmes s’y intéressent autant qu’à la cuisine aujourd’hui… Car finalement pour le bonheur de tous, c’est peut-être plus utile ! »

 

Pour en savoir plus

http://www.coolparentsmakehappykids.com/

https://www.facebook.com/coolparentsmakehappykids

Contact presse

Charlotte Ducharme

L’Ecole Atelier Juliette Moltes : tout pour apprendre à vivre de sa passion artistique

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La France est un pays d’Art et de Culture, une influence qu’elle exerce sur le reste de l’Europe et qui transparaît parfaitement dans le nombre de jeunes artistes qu’elle forme chaque année. Les Français, forts d’un riche patrimoine culturel, ont toujours été séduits par les arts du spectacle vivant.

Popularisées par les médias, les comédies musicales, les pièces de théâtre et les émissions de recherche de talents, placent les arts du spectacle vivant au cœur de la société Française. Comment pourtant pratiquer ces arts en vue de se professionnaliser ? Comment faire de cette passion un métier ? C’est tout l’accompagnement que propose l’Ecole Atelier Juliette Moltes.

LOGO ajm

De la passion à la profession

Les Français sont de plus en plus nombreux à chercher des moyens d’expression qui leur permettent d’évacuer et d’oublier quelque peu leur quotidien. Les arts du spectacle vivant séduisent un public de plus en plus large et étendent sans cesse leurs palettes de possibilités afin de permettre à tous d’agir, de réagir et d’interagir selon leurs capacités et leurs talents. Les arts du spectacle sont valorisés tant dans le milieu scolaire que dans le monde professionnel ensuite ; ils sont un signe d’ouverture sociale mais aussi très souvent la garantie d’une communication facilitée.

Influencés par les médias qui font trop souvent miroiter une proche gloire aux jeunes porteurs de talents, les Français sont à la recherche de formations artistiques sérieuses et solides. Si pratiquer les arts du spectacle vivant est passionnant, comment se former pour en faire un métier ? Vers quel professionnel se tourner lorsque l’on souhaite prendre des cours de cinéma, de théâtre ou de comédie musicale avec comme objectif d’aller au bout de sa passion pour en vivre ensuite ?

Permettre aux jeunes pousses d’aujourd’hui de devenir les talents de demain

LIO_1684 (1)L’Ecole Atelier Juliette Moltes est une école de théâtre, de cinéma et de comédie musicale qui propose une formation complète aux comédiens-chanteurs. Qu’ils soient débutants, confirmés ou professionnels, les enseignements et apprentissages dispensés sont entièrement conçus pour les préparer au mieux à leur entrée dans le monde professionnel.

Juliette Moltes, directrice de l’Ecole Atelier, partage son expérience en prenant en charge la gestion de l’établissement ainsi que l’accompagnement des élèves dans sa globalité.

L’équipe pédagogique est composée exclusivement de professionnels du spectacle toujours en activité dans le domaine du théâtre, du cinéma et de la comédie musicale.

L’Ecole Atelier Juliette Moltes, située dans un environnement idéal, des infrastructures adaptées, est un établissement reconnu du monde du spectacle. Chaque année, elle accueille, forme et professionnalise une véritable pépinière de talents pour qui elle est un nid mais aussi un tremplin.

Une pépinière d’artistes intervenants et autant d’anciens élèves conquis

Chaque spécialité de l’école voit intervenir des professionnels de haut niveau, des personnalités du monde du spectacle vivant qui ont une parfaite maîtrise de leur sujet.

L’école a ainsi l’honneur d’accueillir des intervenants de qualité de façon ponctuelle ou plus régulière :

Pour le théâtre, Nicolas Briançon, Stéphane Freiss, Anne Charrier, Steven Ditmyer, Elodie Navarre, Simon Abkarian, Denise Chalem, Sophie Broustal, Silvie Laguna, Thierry Pietra…

Pour le cinéma, Hélène de Fougerolles, Bruno Todeschini, Eléonore Faucher, Joanna Delon…

Pour les comédies musicales, Liam Forde, Rafaëlle Cohen, Mathieu Serradell, Lauren Van Kempen…

Et pour l’improvisation, Viviane Marcenaro, Stéphane Roux, Pascal Laurent…

Des formations complètes et ouvertes à tous

10487225_748704111839726_6312300670482885863_nSur un cycle de trois ans, l’Ecole Atelier Juliette Moltes propose à ses élèves de se confronter à la réalité du métier qu’ils veulent exercer : travail, rigueur mais aussi lien avec d’autres professionnels des milieux artistiques. Le cursus proposé est donc inévitablement en phase avec la réalité du métier ainsi qu’avec les demandes des metteurs en scène et des réalisateurs contemporains. La mise en relation des élèves avec le monde professionnel est pour eux un réel tremplin. Aide à la création de projets artistiques, veille sur l’actualité du monde du spectacle, annonces de casting… Les élèves sont au cœur du monde des arts du spectacle vivant, tout au long de leur parcours.

L’Ecole Atelier Juliette Moltes est aussi un lieu de training : le comédien/chanteur qui a terminé son cursus au sein de l’école peut continuer à suivre un training hebdomadaire, comme le font les danseurs ou les musiciens. Une manière de rester au meilleur niveau mais aussi de rester en contact avec le réseau d’annonces et de partenaires de l’école.

C’est un lieu de création hors du commun. Les jeunes comédiens et chanteurs sont encouragés à créer des projets au sein de l’école et libres de les présenter publiquement, au cours de l’année mais aussi lors du festival Le Printemps des Arts.

L’atelier propose des formations professionnalisantes, des cours pour amateurs mais également des stages.

Un fruit parmi tant d’autres : Le Printemps des Arts

Juliette Moltes a créé le festival Le Printemps des Arts qui met à l’honneur les Arts Vivants en donnant carte blanche aux jeunes artistes : comédiens, danseurs, chanteurs, auteurs, metteurs en scène, chorégraphes, réalisateurs…

Son objectif est d’offrir aux jeunes talents des conditions favorables pour développer et présenter leurs diverses propositions artistiques. Le Printemps des Arts donne à des artistes, accomplis ou en devenir, la possibilité de faire découvrir leur travail au public comme aux nombreux professionnels présents.

Ce festival est un véritable tremplin pour la jeune création et son édition 2015 fut couronnée de succès.

Bon à savoir : La troisième édition du festival Le Printemps des Arts aura lieu en juin 2016.

A découvrir : l’actualité des anciens élèves de l’Ecole Atelier Juliette Moltes

1Sonia Bendhaou, formée à l’Ecole Atelier Juliette Moltes est actuellement sur scène dans « De l’ambition » au Théâtre du Soleil, à la Cartoucherie de Vincennes.

 

 

2Salomé Partouche, Malaïka Belliard, Camille Freiss, Hortense Frémy, Hannah Cailloux, Sylvie Desbois, formées à l’Ecole Atelier Juliette Moltes sont sur la scène du théâtre de l’Auguste.

Le spectacle « Toby ou le saut du chien » a reçu le prix « Tennessee Williams » du meilleur spectacle au Festival, le Printemps des Arts 2015. Le spectacle continue sa route en dehors de l’école.

Guillaume Sorel, formé à l’Ecole Atelier Juliette Moltes, part pour une tournée de 6 mois en Italie avec la production France Théâtre pour une version moderne et musicale de Cyrano de Bergerac.

11986970_10153137742596662_4765843164306311965_n

 

4La comédie musicale « So in love », créée au sein de l’école et sélectionnée au Festival Le Printemps des Arts, 2nde édition, continue sa route en dehors de l’école.

Apolline Andreys, Lila Tamazit, Juliette Baucher, Guillaume Sorel, Camille Nicolas, Marion Préïté, Fanny Coléno, Emma Santini, Océane Gillier, Kelly Beaugrand, ont tous été formés à l’Ecole Atelier Juliette Moltes.

5

Juliette Moltes, le savoir et l’expérience

Juliette Moltes est l’exemple de la pluralité de talents qu’elle développe : metteur en scène, coach personnel, professeur de théâtre et de cinéma, auteur de pièces de théâtre… Juliette Moltes se consacre depuis plusieurs années avec succès à la direction d’acteurs ainsi qu’à la direction de son école et à l’organisation d’événements du monde des arts du spectacle vivant.

Metteur en scène ou collaboratrice artistique à la mise en scène, elle a travaillé avec les plus grands noms du théâtre et de cinéma comme Samuel le Bihan, Stéphane Freiss, Thierry Fremont, Anne Brochet, Marie-Josée Croze, Natacha Régnier, Anne Loiret, Bruno Madinier ou encore Aure Atika.

Juliette Moltes propose via l’AJM, l’Ecole Atelier Juliette Moltes situé à Paris, un cursus complet de formation professionnelle qui forme les futurs comédiens et chanteurs français.

Pour en savoir plus

www.coaching-training-comediens.com

et

www.printempsdesarts-paris.com

Contact presse

Sophie Bellon
Tel : 06 29 20 59 58
Mail : coursajm@gmail.com

Sergent Web, le meilleur outil pour estimer le prix de création d’une application mobile ou d’un site internet

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Avec le développement massif de l’usage d’Internet et l’utilisation exponentielle des smartphones et tablettes, être présent en ligne semble aujourd’hui incontournable pour les entreprises.

Les dirigeants commencent à prendre conscience du potentiel d’affaires apporté par les outils de communication et de marketing en ligne pour toucher un maximum de clients.

Seulement, tous ne sont pas des experts techniques ou des spécialistes du webmarketing. Comment savoir alors le prix de création ou de refonte d’un site Internet ou d’une application mobile ? Et enfin vers quel type de prestataire faut-il se tourner ?

Ce sont les réponses qu’apporte le site SergentWeb.com.

20150929141327-p1-document-nweh

Les prix des prestataires web et mobile

La France compte des milliers d’agences, de professionnels du web et du digital.

La variation des prix est importante entre les prestataires qui, selon leur fonctionnement et leur structure, factureront différemment.

Par exemple, un chef d’entreprise, désireux de mettre en place une stratégie web, demandera plusieurs devis. Mais en s’adressant à plusieurs prestataires, il obtiendra souvent des devis très différents et n’en comprendra pas forcément la raison. De quoi donc décourager et repousser le passage à l’acte de l’entrepreneur…

Comment alors se faire une idée du prix en quelques minutes et in fine trouver un prestataire fiable ?

sergent web

 

Se laisser guider par SergentWeb !

SergentWeb.com propose aux porteurs de projets et décideurs d’estimer le prix de la création d’un site internet ou d’une application mobile gratuitement et en 5 minutes.

En quelques instants, SergentWeb donne une fourchette de prix. Lorsque l’internaute découvre le résultat, il peut demander à être accompagné gratuitement dans la recherche de prestataires. SergentWeb valide le projet avec lui et invite les prestataires les mieux qualifiés à le contacter.

Cet outil permet aux porteurs de projets d’être rassurés, de se poser les bonnes questions quant à leurs projets et de se reposer sur l’expertise d’un spécialiste du web.

Axel Paratre, co-fondateur et directeur technique, précise :

Le site est un référentiel concret sur lequel les utilisateurs peuvent se baser pour connaître les prix pratiqués pour tout type de projet Internet.

Après avoir mis en place pendant presque 12 mois le formulaire pour estimer le prix de création ou de refonte d’un site Web, SergentWeb innove à nouveau en proposant un nouvel outil d’estimation permettant de déterminer le prix d’une application mobile.

Thomas Prévôt, co-fondateur et directeur marketing et communication du site souligne :

Nous souhaitons faire de SergentWeb un outil accessible à tout porteur de projet Internet et mobile, quelles que soient la nature de sa demande, ses connaissances et son utilisation d’Internet ou encore la taille de son entreprise.

SergentWeb prône une mise en relation vertueuse. Le porteur de projet est mis en relation avec des prestataires correspondant à ses attentes techniques et à la structure de son entreprise. Aussi, la mise en concurrence avec d’autres confrères incite les prestataires à pratiquer des prix justifiés. Il ne s’agit pas de tirer sur les prix et d’être le moins cher mais bien plutôt d’être sûr de la qualité du service proposé.

SergentWeb : une utilisation simple

SergentWeb bénéficie de l’expertise de ses créateurs qui dirigent depuis plusieurs années une agence web. Ils connaissent ainsi parfaitement le fonctionnement des clients, des professionnels du web et du mobile mais aussi des prix pratiqués.

La simplicité du site réside dans son utilisation : les formulaires à remplir par les porteurs de projet sont clairs et évolutifs.

Ces formulaires reposent sur un algorithme avancé : les questions posées au porteur de projet s’adaptent automatiquement selon les réponses qu’il donne.

Par exemple, l’entreprise qui souhaite un site de e-commerce devra répondre à des questions sur les fonctionnalités et la logistique propres aux sites marchands (parrainage, livraison, système de paiement, etc).

sweb

Ainsi, une fois le formulaire rempli, l’estimation du prix est instantanément donnée. Cette estimation personnalisée est détaillée (graphisme, développement des fonctionnalités, webmarketing, etc.) afin que le porteur de projet comprenne quels sont les différents postes de coût qui constituent le prix de son projet. Si l’estimation ne lui convient pas, il pourra revenir sur ses réponses, les modifier et actualiser l’estimation.

SergentWeb en détails

SergentWeb est un site édité par Youdemus, entreprise créée au début de l’année 2013 et située dans le 18ème arrondissement de Paris.

Les deux fondateurs, Axel Paratre et Thomas Prévôt, tous les deux ingénieurs de formation sont des entrepreneurs dans l’âme et surtout des férus d’innovation.

Axel_Thomas_1920

Axel Paratre précise :

Nous travaillons actuellement sur l’évolution du backoffice de SergentWeb notamment sur la possibilité d’internationaliser notre solution.

Pour en savoir plus

Site Internet : www.sergentweb.com

Estimation des projets web : www.sergentweb.com/estimez

Estimation des projets applications mobiles : www.sergentweb.com/estimez-application-mobile

Contact presse

Thomas PREVOT
Mail : team@youdemus.fr
Tél : 0184172634

Vincent Geremia rejoint le pôle DSI Expert de Finaxim

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

L’informatique est aujourd’hui au cœur de toutes les entreprises. Les systèmes d’information contribuent en effet à leur bon fonctionnement, constituant un outil extrêmement précieux mais également de plus en plus technique.

Dans le cadre de la création d’une fonction informatique, pour la mise en œuvre d’un projet de développement ou de réorganisation, ou encore pour optimiser le système informatique en place, le recours à un professionnel s’avère souvent indispensable.

Reste que les PME ne disposent pas toujours des moyens financiers nécessaires pour recruter un expert en système d’information à temps plein, et ce en dépit de besoins tangibles. Actuellement en plein essor, le travail à temps partagé représente une solution pertinente parfaitement adaptée à un besoin ponctuel ou à un besoin récurrent mais à temps partiel.

 

20150918101417-p1-document-samd

 

Les entreprises y trouvent leur compte, bénéficiant ainsi de la possibilité de recourir aux services d’un consultant expérimenté pour une mission précise. Outre de constituer un véritable avantage pour les entreprises, cette flexibilité séduit également les salariés et les travailleurs indépendants, pour qui ce mode de travail est l’occasion d’exercer leur métier de façon optimale.

Un nouvel expert au service des entreprises

Spécialiste du temps partagé, Finaxim se fait l’écho de cet engouement pour le temps partagé, répondant à une demande croissante en renforçant ses équipes d’experts au sein des différents groupes et en régions. Le pôle DSI (direction des systèmes d’information) Expert vient justement d’être renforcé avec l’arrivée de Vincent Geremia.

Emmanuel de Prémont, président de Finaxim, commente :

Actuellement en plein développement, en Ile-de-France et en régions, nous avons à cœur de nous entourer de collaborateurs expérimentés et compétents dans leur domaine, mais aussi désireux de mettre leur expertise au service des entreprises. C’est cet engagement et cette volonté de tendre vers la performance qui constituent notre singularité. La nomination de Vincent Geremia dans le groupe DSI Expert en est une parfaite illustration.

Focus sur Vincent Geremia

Le parcours professionnel de Vincent Geremia est indissociable de l’informatique. Et cette nomination au sein de la division DSI Expert de Finaxim pour les régions Champagne-Ardenne et Ile-de-France va être l’occasion de renforcer encore un peu plus le portefeuille de compétences proposées aux PME et aux grands comptes.

Emmanuel de Prémont précise :

Vincent dispose d’un profil spécifique particulièrement intéressant. Après avoir développé un système informatique de gestion hôtelière pour un centre de formation et de recherche pour chefs d’entreprise et cadres dirigeants, il a dirigé le système d’information et mené de nombreux projets au sein de la société Citea, filiale des groupes Pierre & Vacances Center Parcs et Lamy Résidences. Il a ainsi contribué activement à son développement, l’enseigne étant passée de quatorze à soixante sites en six ans.

Vincent Geremia intègre Finaxim en tant que directeur associé aux côtés des autres consultants de la division DSI Expert pour les régions Champagne-Ardenne et Ile-de-France.

A propos

Implanté en France, en Belgique et en Suisse avec quarante entités, Finaxim est un réseau d’experts offrant des solutions de travail à temps partagé adaptées aux besoins des PME et des grands comptes.

Emmanuel de Prémont ajoute :

Nous menons également des missions de transition et des projets de transformation auprès de nos clients. Nous leur proposons par ailleurs des solutions en termes de formation et de recrutement ; notre volonté étant de les accompagner dans leur croissance et de les aider à optimiser leur fonctionnement. Nous partageons pour cela, au sein de Finaxim, un certain nombre de valeurs, telles que l’efficacité, l’adhésion totale aux projets que nous suivons, la réserve et la transparence.

Fort d’un essor continu depuis sa création en 2000, le groupe élargit son implantation sur le territoire national, renforçant à ce titre sa présence en Ile-de-France et en régions, et étoffant les compétences mises à disposition des entreprises.

Photo VG 22 04 2015

C’est donc naturellement que Vincent Geremia intègre le Groupe Finaxim en tant que Directeur Associé, aux côtés des autres consultants de la division DSI Expert, pour les régions Champagne-Ardenne et Ile-de-France.

 

Contact presse

Groupe Finaxim
Charlotte de Prémont
Site : http://www.finaxim.fr
Mail : charlotte@finaxim.fr
Tel. 01 44 63 19 20

La start-up L’Appartelier mijote un développement aux petits oignons !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Avec plus de 120 locations réalisées et 2400 personnes accueillies depuis sa création en octobre 2013, le concept original de L’Appartelier séduit toujours plus de Parisiens à la recherche d’une « vraie » cuisine et d’un lieu de réception convivial pour accueillir amis, familles, collègues, etc.

Pour acquérir son propre lieu et offrir encore plus de cerises sur le gâteau, la start-up mène actuellement une levée de fonds sur la plateforme SmartAngels.

20150918140344-p1-document-bref

L’Appartelier, un concept unique qui régale les particuliers et les entreprises

Concocter un repas de fête pour sa famille au complet dans une cuisine de 4m²,

Recevoir à dîner sa bande de potes dans un appart’ sans table à manger,

Organiser un brunch entre collègues dans une salle de réunion déshumanisée,

Oui, quand on habite Paris, la super idée de se retrouver pour un moment sympathique et gourmand n’a souvent de super… que l’idée. Pour la mise en pratique, bonjour le cauchemar ! 

36a852_b94e02b4a91fa23fbc010977f51051f0.jpg_srz_696_522_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

Pour mettre fin au dilemme d’organiser un repas pour 10, 20, 30 ou 50 personnes dans la capitale sans passer par la case restaurant, Isabelle Guedj fonde en 2013 L’Appartelier.

L’entrepreneure se souvient,

C’était à l’occasion de mon anniversaire, j’ai cherché, cherché, cherché une solution en vain… Puis l’idée était là, devant moi : à l’heure où l’on partage un vélo, une voiture, pourquoi pas une cuisine/salle à manger ? L’Appartelier était né.

Espace cuisine/salle à manger à louer !

Pour organiser un événement gourmand à Paris lorsque sa cuisine/salle à manger est trop petite et les salles à louer trop grandes et trop froides, L’Appartelier a une recette infaillible :

  1. Privatiser un Appartelier,
  2. Profiter d’une cuisine professionnelle avec équipement complet : appareils électroménagers, ustensiles culinaires,
  3. Investir la salle à manger grâce au matériel mis à disposition : vaisselle complète, linge de table, fauteuils et chaises,
  4. Inviter entre 10 et 50 convives,
  5. Créer l’ambiance avec le système Hi-Fi et des jeux de société,
  6. Saupoudrer le tout de bonne humeur !

20150918140344-p4-document-jgnu

Véritable innovation d’usage, L’Appartelier a d’ailleurs été primé par la Bourse French Tech de la BPI.

Grâce à son concept unique, L’Appartelier révolutionne le repas convivial en groupe et offre une réponse originale, adaptée à tous les événements, pour :

  • Les particuliers : anniversaire, mariage, enterrement de vie de jeune fille/garçon, …
  • Les entreprises : séminaires, teambuilding, boutiques éphémères, lancement de produit, …

L’Appartelier se veut également scène ouverte pour les professionnels de la restauration et fédère les amoureux du goût autour d’événements publics tel que des restaurants éphémères.

 

AAEAAQAAAAAAAANLAAAAJDYzN2MwNmZhLTdjMTQtNDVmMS1iZTA4LTcxNTBkNjMyNGRiZQ

La start-up met les bouchées doubles !

Après deux premières années d’existence, L’Appartelier est aujourd’hui un concept validé et approuvé avec plus de 98% de satisfaction client. Pour sa fondatrice-dirigeante, Isabelle Guedj, le temps est désormais venu de mettre les bouchées doubles :

Grâce à des lieux partenaires, nous avons réalisé en 18 mois plus de 120 événements et accueilli 2400 personnes. Nous recevons aujourd’hui 2 à 5 demandes par jour et pour satisfaire les attentes de nos clients, nous sommes désormais prêts à passer à l’étape supérieure : ouvrir notre premier espace propre dans Paris.

L'Appartelier Table conviviale - Crédit Stéphanie Benedicto

Pour acquérir et créer son propre local, et soutenir son développement, L’Appartelier a lancé une campagne de crowdfunding avec prise de participation au capital via la plateforme SmartAngels.

Isabelle Guedj poursuit,

2015/2016 est un moment charnière dans le développement de notre startup, avec de grands challenges à relever. Grâce cette levée de fonds, nous espérons réunir 200 000 euros et ouvrir à Paris un 1er espace… puis un 2e, un 3e, en région parisienne, puis… selon les opportunités dans d’autres grandes villes de France !

20150918140344-p3-document-izqr

Pour retrouver et soutenir la campagne de L’Appartelier sur SmartAngels : https://www.smartangels.fr/entreprises/l-appartelier

A propos d’Isabelle Guedj

20150918140344-p7-document-frpi

Passionnée de cuisine depuis sa tendre enfance, Isabelle Guedj, alias Belli, rêve à l’adolescence d’ouvrir une chocolaterie, un restaurant dans une ferme ou un salon de thé à l’autre bout du monde… Après 7 ans d’expérience dans l’événementiel et l’hôtellerie, dont 2 en Amérique Latine, cette entrepreneure dans l’âme fonde avec L’Appartelier sa 2ème startup.

Après 2 années passées au sein de Creatis, l’incubateur de la Gaîté Lyrique, c’est depuis le Loft 50 Partners que L’Appartelier permet à tous les Parisiens, particuliers et professionnels, de se concocter de bons souvenirs… autour d’une belle tablée !

Pour en savoir plus

Site web : www.lappartelier.com

Contact presse

Anne-Laure Pierrot

mail : contact@lappartelier.com

Tél : 0184170623 / 0650244955

Crédits photos

Stéphanie Bénédicto

Lieu chez Le Foodist

 

ProjeQtOr : un logiciel de gestion de projet gratuit et collaboratif

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Depuis une quinzaine d’années, le marché des logiciels de gestion de projet est en pleine effervescence. En 2012, une étude de Gartner Group révélait que ce marché était estimé à près d’1,65 milliards de dollars et que cinq acteurs majeurs se partageaient plus de la moitié du gâteau. Le monde des logiciels de gestion de projet a explosé, atomisé par le nombre de créations d’entreprises mais surtout par l’incroyable suprématie de l’informatique et d’internet.

Dans ce contexte, la société ProjeQtOr annonce la nouvelle version de son logiciel de gestion de projet éponyme : un logiciel qui n’a plus à faire ses preuves.

logo Project

La gestion de projet : préoccupation première des sociétés organisées

L’organisation du travail au sein d’une société est la première donnée à regarder pour estimer son efficacité et donc à plus long terme, sa rentabilité.

La gestion de projet rassemble toutes les tâches à effectuer pour mener à bien un projet, de sa création à sa réalisation : cela comprend la planification des tâches, l’estimation des ressources disponibles, de celles nécessaires, afin d’éviter les imprévus, les pertes de temps et donc d’argent.

Un logiciel de gestion de projet a donc pour fonction de faciliter le travail des personnes en charge de la gestion de projet. Celles-ci ont déjà très souvent des emplois du temps chargés et utilisent une multitude de logiciels, ce qui ne leur permet pas de croiser les données ni d’avoir une vue d’ensemble des démarches à effectuer ou déjà faites.

Pascal Bernard, créateur du logiciel ProjeQtOr, explique :

J’ai toujours outillé mes projets pour pouvoir me concentrer sur les tâches de management et perdre le moins de temps possible en gestion pure.
J’ai commencé par utiliser des tableaux Excel, puis une application en Access, fonctionnelle mais limitée. Au début des années 2000, j’ai redéveloppé une interface en Visual Basic (VB6), tout en conservant la base de données Access existante. Cette application m’a servi de longues années mais s’est faite dépasser par la technologie.

En 2009, ne trouvant toujours pas sur le marché d’outil répondant à mes besoins de Chef de Projet, j’ai décidé de m’appuyer sur mes compétences et l’expérience acquise sur ces outils pour concevoir un nouvel outil informatique : ProjeQtOr.

Un logiciel qui remplit pleinement toutes les fonctions que l’on peut attendre de la gestion de projet

Le principal problème des logiciels de gestion de projet est leur couverture inégale du périmètre concerné. Chaque acteur, avec ses propres demandes et ses propres spécificités, aura du mal à couvrir l’intégralité de ses besoins grâce à un unique logiciel de gestion de projet actuellement sur le marché. Il complétera alors son travail avec d’autres logiciels, souvent moins pratiques à utiliser mais qui lui sembleront combler ses failles organisationnelles.

Les logiciels actuellement développés le sont par des fournisseurs mondiaux, logiciels qui s’appliquent eux aussi à des sociétés importantes, bien loin des problématiques que peuvent rencontrer des TPE ou des PME. De plus, ces gros logiciels représentent un investissement énorme, ils sont chers et souvent trop lourds pour des entreprises à taille humaine. La balance bénéfices/risques penche rarement en leur faveur.

ProjeQtOr, issu de six années de travail continu en recherche, développement et amélioration, est un outil qui propose de remplacer l’utilisation d’une multitude d’outils disparates de management de projets. Grâce à une large communauté d’utilisateurs et à leurs multiples retours, il est sans cesse modifié, amélioré pour se positionner au plus proche du quotidien de ses utilisateurs. ProjeQtOr offre à toute entreprise une solution de gestion de projet tout compris, opérationnelle et en mouvement permanent, afin de gérer au mieux ses projets.

ProjeQtOr est, en outre, un outil de gestion de projet Open Source orienté qualité. Il regroupe sous une interface unique et collaborative l’ensemble des fonctionnalités utilisées par les différents acteurs de la gestion de projet.

Coup de projecteur sur ProjeQtOr

ProjeQtor est un logiciel qui permet :

La gestion des délais (planning)
La gestion des coûts (financier)
La gestion des incidents (aléas)
La gestion de la qualité (indicateurs)
La gestion des risques
La gestion des ressources (capacités)
La maîtrise des engagements
La maîtrise du périmètre décisionnel

Son interface « full web » ne nécessite aucun déploiement coté client, elle est compatible multi-navigateurs et multi OS, aussi bien coté client que coté serveur.

Pas besoin de plugin supplémentaire. L’interface est multilingue, prête pour l’unicode UTF-8 et elle intègre parfaitement les langues en caractères non ANSI. Grâce à des langages informatiques simples et largement répandus, elle est simple à mettre en oeuvre et éventuellement à adapter.

Des mises à jour simples et automatisées améliorent ses performances très régulièrement.

Le résultat d’un long cheminement…

Pascal Bernard, créateur de ProjeQtOr, a d’abord commencé par le développement d’un « Proof Of Concept », un prototype fonctionnel pour remplacer son suivi des risques, en partant des risques, problèmes et plan d’actions associés.

Cette première expérimentation concluante le pousse à le mettre rapidement à la disposition d’autres utilisateurs sur internet en V0.1, sous le nom Project’Or, pour « Project Organizer ». Il n’en fait pourtant pas encore véritablement la promotion. Petit à petit, il suit un processus incrémental pour ajouter les fonctionnalités qu’il juge primordiales lorsque l’on aborde la gestion de projet.

En juillet 2010, les fonctions principales sont implémentées, une étape qui constitue la version V1.0. du logiciel. Il commence à faire la promotion du produit, principalement sur des forums de discussion, un projet qu’il nomme alors Project’Or RIA (pour Rich Internet Application) : un nom qui facilite le référencement du site pour qu’il soit retrouvé par les utilisateurs sur les moteurs de recherche.

Une communauté commence alors à se constituer avec quelques contributions : premières remontées d’anomalies, premières propositions de traductions de l’interface… Le début de la construction d’une véritable fourmilière au service de tous.

Pascal Bernard précise :

J’ai continué à enrichir le logiciel, avec mes idées en majorité, mais aussi avec les requêtes et les remarques de la communauté. Les versions sont ensuite sorties régulièrement.

…pour une toute nouvelle version !

En juin 2015, la V5.0 voit le jour, une version nouvelle qui apporte entre autres des avancées ergonomiques notables, les plus attendues par la communauté et un visuel plus professionnel : nouveau logo, nouvelle charte graphique….

Cette sortie concorde avec la création de la SAS PROJEQTOR, constituée pour supporter et promouvoir le logiciel.
Après 6 années de travail, ce logiciel « made in France » passe aujourd’hui à la vitesse supérieure en matière de commercialisation, avec la création d’une structure ad hoc, sous statut SAS.

Quand l’expérience et les constats d’un homme servent le public

20151002083017-p2-document-rcekPascal Bernard commence son activité en SSII en 1991. Il assure la mise en œuvre, le suivi et la gestion de projets en maîtrise d’œuvre.

Il encadre de ce fait des équipes de tailles croissantes, participe à des phases de conception dans le cadre d’assistances à maîtrise d’ouvrage et assure la fonction d’auditeur qualité sur des projets en maîtrise d’œuvre.

Au cours de ses missions, il développe des compétences techniques autours des architectures Mainframe, Client/Serveur, N-tiers -Java/J2EE/PHP/Internet- et autour des bases de données relationnelles. Il acquiert de la même façon de multiples compétences en architecture des systèmes d’information.

Cette double compétence de Chef de Projet et d’Architecte SI, couplée aux expertises techniques variées qu’il réalise autour des technologies Web, lui permettent de concevoir et de développer un logiciel aussi pratique que pragmatique. Il se lance dès 2009 dans la création de ProjeQtOr, logiciel de gestion de projet qu’il propose rapidement en Open Source.

Il ajoute :

Fort de la popularité croissante de cet outil, j’ai créé la société ProjeQtOr en juin 2015 pour m’y consacrer entièrement. J’ambitionne qu’il devienne une solution systématiquement étudiée lors de réflexions de mise en œuvre d’un outil de gestion de projet. Je souhaite qu’il soit comparé à des outils comme Mantis ou Dolibarr sur leurs segments respectifs.

Un logiciel agile, gratuit, à l’écoute de ses utilisateurs

Une large communauté internationale s’est constituée autour de ProjeQtOr, regroupant plus de 3000 utilisateurs inscrits sur le forum, dont une quarantaine de contributeurs actifs.

Cette communauté permet l’évolution du logiciel en développant des améliorations techniques, des traductions, en faisant remonter les anomalies rencontrées ou en apportant de l’aide aux autres utilisateurs du forum. Les nouvelles versions sont publiées au rythme d’une version évolutive tous les deux mois et une version majeure par an. Des patchs correctifs voient le jour en fonction des besoins et des anomalies identifiées.
Les versions déployées du logiciel sont de la même façon fiabilisées grâce aux retours rapides des membres de la communauté. A ce jour, aucun bug majeur n’a perduré plus de 24h.

Tous les contributeurs et leurs apports sont mentionnés sur le site ainsi qu’une bibliothèque d’outils de développement. Le site projeQtOr.org laisse les internautes s’exprimer sur leur utilisation du logiciel. Des dizaines d’avis positifs venus d’utilisateurs du monde entier confirment la puissance et l’utilité de l’outil. La page « références » répertorie les sociétés conquises par projeQtOr. Pascal Bernard rappelle :

La qualité des services fournis : la satisfaction des clients est primordiale, car ce sont eux mes principaux et meilleurs commerciaux.

Un business model basé sur les services

Le logiciel ProjeQtOr est et restera entièrement libre et gratuit sur toute la couverture de la gestion de projet. Il n’y aura pas de version libre restreinte ni de version « premium » payante pour couvrir l’intégralité du périmètre. Des plugins spécifiques seront éventuellement payants par la suite (connecteurs vers des gestionnaires de version ou vers des applications d’un domaine spécifique).

Afin de garantir la liberté de diffusion de ProjeQtOr, le Business Plan de la SAS PROJEQTOR, éditrice du logiciel, mise sur un gain d’un client par mois, ce qui représente 100 nouveaux utilisateurs libres par mois (sur la base de 1% des utilisateurs qui deviennent clients).

De nombreux utilisateurs ont rapporté les difficultés qu’ils ont rencontrées pour trouver le logiciel ProjeQtOr, souvent trouvé par hasard et après de très longues recherches, alors que c’est exactement l’outil dont ils avaient besoin.

Une démonstration en ligne est disponible sur la page demo.projeqtor.org
Toutes les informations de connexion nécessaires s’affichent sur la page de login.

Pour en savoir plus :

www.projeqtor.org

et

sourceforge.net/projects/projectorria

Pour télécharger le logiciel pour l’installer en local, rendez-vous sur :

www.projeqtor.org/fr/product-fr/downloads-fr

Contact Presse :

Pascal BERNARD
mail : pascal.bernard@projeqtor.net
tel : 0613596734

StartUp for Kids, le 1er salon des StartUps à vocation pédagogique

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Permettre aux enfants de développer leur potentiel, leur créativité et leur curiosité : tel est le leitmotiv des 30 startups réunies à l’occasion de StartUp for Kids.

Pour la première fois, un salon entièrement dédié aux startups à vocation pédagogique permettra aux enfants, parents et professionnels de l’enfance et de l’éducation de tester en live leurs concepts et produits innovants.

20151002135408-p1-document-wzms

Rendez-vous les 13 et 14 novembre au 42 à Paris pour faire rimer pédagogique et ludique !

Révolution du numérique, évolution des comportements, recherches en neurosciences…

Le domaine de l’éducation fait l’objet de nombreux questionnements et voit apparaître de nouvelles façons d’apprendre. Parmi les acteurs de cette révolution éducative, des startups innovent pour proposer aux enfants, aux parents, aux enseignants et aux professionnels de l’enfance de nouveaux outils, passerelles entre le virtuel et le réel, le ludique et le pédagogique.

Pour la première fois, à l’occasion du salon StartUp for Kids qui se tiendra les 13 et 14 novembre à Paris, trente startups à vocation pédagogique invitent à découvrir, tester et expérimenter leurs concepts dans une ambiance familiale et ludique.

s4k-640x360.frdottfBmmuz

Apprendre en s’amusant… ou s’amuser en apprenant…

Organisé par l’association Scienticlub présidée par Sharon Sofer, fondatrice de la Scientibox, en collaboration avec 42, ambassadrice d’une nouvelle façon d’appréhender l’apprentissage et le savoir, le salon StartUp for Kids a imaginé un programme riche en découvertes et animations.

Espace StartUp

Un comité de sélection, composé de journalistes, entrepreneurs et autres professionnels du domaine de l’éducation, a retenu trente startups à vocation pédagogique. Choisie pour la qualité de son concept et l’intérêt de sa participation au salon, chaque startup proposera un atelier original, véritable espace ludique au sein duquel enfants et adultes pourront tester « en live » leurs outils-jeux.

Capture d’écran 2015-10-06 à 16.45.45

Français-littérature, histoire-géographie, langues, lecture, musique, arts plastiques, programmation, science… De 6 à 15 ans, tous les univers seront représentés !

Espace multimédia

Les étudiants de 42, accompagnés par la startup Magic Makers, spécialisée dans l’animation d’ateliers et stages de programmation créative pour les enfants dès 8 ans, proposeront des ateliers courts pour initier les visiteurs à la programmation sur les ordinateurs de l’école.

Espace conférences

Pour s’informer, échanger et débattre des questions d’éducation et des nouvelles façons d’apprendre, plusieurs conférences seront programmées. Parmi les thèmes abordés :

  • Mooc, la classe inversée, Applications … Comment évolue la façon d’apprendre ?
  • Les entreprises entrent dans l’école … Pourquoi ? Est-ce bien leur rôle?
  • Comment attirer les filles vers les filières techniques et scientifiques ?

1 salon, 4 prix

Le salon StartUp for Kids sera également l’occasion de distinguer les concepts ludo-éducatifs les plus prometteurs à travers la remise de 4 prix :

- Prix des internautes, pour la startup qui aura bénéficié du plus grands nombre de partages depuis le site startupforkids.fr sur les réseaux sociaux, avant la fermeture officielle du salon le 14 novembre 2014 à 18h00.

- Prix des enfants

- Prix des parents

- Prix des pédagogues, journalistes et partenaires

Pour chacun de ces trois prix, les visiteurs du salon recevront lors de leur arrivée 3 stickers à remettre à leurs startups préférées.

Informations pratiques

Vendredi 13 novembre de 9h à 18h pour les scolaires

Samedi 14 novembre de 9h à 18h pour le grand public

Lieu : 42 –  Born To Code – 96 Boulevard Bessières, 75017 Paris

Entrée gratuite

Inscription sur www.startupforkids.fr
(Obligatoire pour les classes et groupes, fortement recommandée pour tout le monde)

 

A propos de Sharon Sofer et du salon StartUp for Kids

20151002135408-p2-document-zfiaAprès vingt années d’expérience dans le marketing et les partenariats, Sharon Sofer décide en 2013 de créer Scientibox. Pour faire découvrir aux enfants la science sous un angle ludique et décomplexé, et leur permettre de faire leurs propres expérimentations, elle imagine des coffrets thématiques mis au point avec des experts scientifiques et des pédagogues confirmés.

Participant régulièrement à divers salons (Salon des jeux mathématiques, MakerFaire, Kidexpo, etc.), Sharon Sofer rencontre l’un des directeurs de 42 à qui lui propose d’organiser un atelier avec une autre startup de l’éducation. Séduit par l’idée, l’organisation de l’atelier se met en place et… au fil des échanges, l’atelier devient un véritable salon avec 30 startups ; StartUp For Kids est né !

Porté par l’Association Scienticlub présidée par Sharon Sofer, le salon StartUp for Kids a d’ores et déjà reçu le soutien du Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique ainsi que du Clemi (Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement et de la recherche).

Pour en savoir plus

Site web : www.startupforkids.fr

Contact presse

Sharon Sofer

Mail : sharon@startupforkids.fr

Tél. 06 65 05 68 08

Le co-marketing : la nouvelle intelligence collective

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Alors que l’économie de partage connaît un essor fulgurant, laissant émerger quantité de services destinés aux consommateurs (B to C) avec notamment le co-voiturage, le crowfunding, le crowdshipping, la location entre particuliers…, ce phénomène concerne désormais également les entreprises, ou B to B.

Outre le développement des lieux de co-working, on assiste en effet à l’éclosion du travail à temps partagé.

Mais, si cette forme de travail est déjà bien ancrée dans certains domaines (DAF, DRH, DSI), ce sont aujourd’hui de  nouveaux secteurs qui en profitent grâce à GPS Conseils, une entreprise spécialisée dans le co-marketing, ou marketing à temps partagé.

20151002094628-p1-document-hyww

A l’origine de cette initiative originale répondant à un véritable besoin des TPE/PME, Sandrine Molinéri, vingt-cinq ans d’expérience dans le domaine du marketing et de la communication et la volonté de faire profiter de son expertise aux petites entreprises. L’entrepreneure explique :

Je propose aux chefs d’entreprise de les accompagner dans leurs réflexions sur leurs stratégies marketing et communication afin de leur permettre d’aller plus loin, et ainsi d’accroître leur compétitivité et leur chiffre d’affaires, en France comme à l’international.

« Tout seul on va vite, ensemble, on va plus loin »

L’idée ? Les dirigeants de TPE/PME ont des besoins en marketing et communication pour développer leur entreprise, mais n’ont pas les moyens de recruter un directeur ou un responsable marketing/communication à temps plein.

D’où la solution du temps partagé, où un professionnel expert accompagne une entreprise ponctuellement, sur un projet précis, ou durablement, à raison de quelques heures par semaine, selon les souhaits du responsable. Sandrine commente :

L’intérêt pour le chef d’entreprise ? Partager avec d’autres responsables d’entreprise les compétences d’un expert afin d’optimiser les coûts et de s’assurer d’un réel savoir-faire.

A l’heure où la tendance est à l’utilisation commune d’un produit ou d’un service plutôt qu’à sa possession, Sandrine a mis en pratique cette philosophie dans son secteur d’activité. Elle s’interroge :

Pourquoi les entreprises ne choisiraient-elles pas de partager une compétence en interne et les charges qui y sont associées plutôt que de la posséder ?

C’est donc à cette question qu’elle entend apporter une réponse sous la forme d’une solution concrète et pragmatique, à savoir le co-marketing, qu’elle considère comme étant :

La solution du moment à apporter aux TPE/PME, en leur permettant de se doter d’une direction Marketing/Communication à temps partagé, et par conséquent à coûts réduits.

Quatre formules de co-marketing

L’objectif de Sandrine est donc de proposer ses services aux TPE/PME en temps partagé et de mettre à profit les compétences qu’elle a acquises au fil de ses vingt-cinq années d’expériences en marketing et communication. Elle propose pour cela quatre formules adaptées aux besoins de chaque professionnel :

- l’offre premium, pour devenir leader sur le marché : réalisation d’un diagnostic marketing stratégique, détermination des options marketing stratégiques fondamentales, élaboration de la stratégie marketing en fixant les objectifs à atteindre, établissement d’un plan d’action personnalisé via le marketing opérationnel.

premium

- l’offre digitale, pour devenir visible sur le web : élaboration d’une stratégie web marketing, proposition d’un design professionnel de l’ensemble de la communication on-line, optimisation de la visibilité des sites et de leur trafic, community management, vidéos, shooting photos.

digitale

- l’offre performance +, pour booster le CA : analyse du mix marketing en place, élaboration d’une stratégie marketing intermédiaire boostée par un marketing opérationnel fort, détermination des objectifs prioritaires et mise en place d’un plan d’actions.

performance+

- l’offre open your mind, pour développer la performance à l’international : construction d’un mix marketing adapté à la stratégie marketing internationale, organisation de salons professionnels à l’étranger, construction d’un réseau d’attachés de presse.

open your mind

Et pour les réponses d’urgence, Sandrine propose une offre à la carte, incluant l’étude du logo et de la baseline, la création de la charte graphique, la rédaction du site vitrine ou du site de vente, la construction du marketing opérationnel ou encore la gestion de la e-réputation et la gestion de l’événementiel.

Du marketing à temps partagé… qu’est-ce que c’est ?

Avec GPS Conseils, Sandrine souhaite développer le co-marketing, et ainsi satisfaire les besoins des TPE/PME. Une étude réalisée par le Portail du travail à temps partagé révèle ainsi ce que les entreprises recherchent avant tout en choisissant ce mode de travail :

- un apport de compétences (38 %)

- le fait de pouvoir bénéficier de l’intervention d’un professionnel en fonction de ses besoins (29 %)

- une collaboration avec des professionnels qu’elles n’auraient pas pu recruter autrement (25 %)

Sandrine commente justement l’intérêt pour les entreprises à recourir au co-marketing :

Le conseiller en co-marketing agit comme un cadre intégré à l’entreprise, mais n’y passe que le temps nécessaire et souhaité par son dirigeant. Il s’intègre à l’équipe en place, échange et collabore tel un responsable marketing et communication interne à l’entreprise, sans les contraintes d’un salarié. Sa présence physique dans l’entreprise optimise sa force de proposition, et il apporte d’autre part un regard neuf du fait de son positionnement extérieur. Il constitue une réelle valeur ajoutée à la réflexion du dirigeant et à l’entreprise en général.

A propos

Sandrine Molinéri crée GPS Conseils en juin 2015, après un parcours professionnel riche de vingt-cinq années dans l’univers du marketing et de la communication, et ce dans des structures et des secteurs très différents, notamment l’agroalimentaire et le textile.

20151002094628-p3-document-vmvv

De Schweppes France à Gyma, aux côtés de Gilbert Ducros, fondateur du groupe Ducros (les épices !), en passant par HOM, où elle a créé le département marketing et communication, Sandrine a décidé de valoriser son capital d’expériences et de le mettre à profit de petites entreprises. Elle explique :

J’ai souhaité proposer un véritable accompagnement aux chefs d’entreprise en leur permettant de bénéficier de mon expertise en temps partagé. D’un point de vue éthique, le co-marketing s’inscrit totalement dans ma vision personnelle du conseil. C’est, pour moi, un nouveau business model à construire ensemble dans une dynamique d’accompagnement, face au manque de compétitivité qui étrangle les entreprises françaises aujourd’hui.

En somme : bienvenue dans l’ère de l’intelligence collective, soyons malins, pensons autrement !

Son petit plus qui peut faire la différence : pratique l’humilité et l’humour en toutes circonstances.

Contact presse

GPS Conseils
Sandrine Molinéri
Site : http://www.gps-conseils.com
Mail : contact@gps-conseils.com
Tel. 06 65 65 76 08

Le Grand coffret prestige d’Ever Bio Cosmetics : un cadeau précieux pour une beauté naturelle

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La nature regorge d’ingrédients aux vertus prodigieuses pour la beauté et le bien-être. C’est un fait. La noix d’argan et les graines de figues de barbarie, richesses du Maroc, en sont la parfaite illustration. Mais encore faut-il savoir employer et associer efficacement ces végétaux pour qu’ils délivrent tous leurs secrets…

Ainsi, pour obtenir une huile de graines de figues de barbarie de haute qualité, il est nécessaire de respecter un processus strict et contraignant, avec notamment une récolte à maturité exacte, une pression à froid et un savoir-faire qui requiert de l’expérience.

   

Mais le résultat est à la hauteur de ces efforts : cette huile possède en effet des propriétés anti-oxydantes spectaculaires et est par conséquent l’huile anti-rides la plus performante.

Consciente de cela et soucieuse de s’engager dans une démarche qualitative et responsable, la marque de cosmétiques naturels Ever Bio Cosmetics est aujourd’hui plébiscitée par de nombreux hôtels et spas et poursuit son développement en proposant régulièrement de nouveaux produits. La dernière nouveauté en date, le Grand coffret prestige, est une véritable invitation aux plaisirs des sens.

Un coffret haut de gamme pour des produits de beauté précieux

Pour Su final2

Ce Grand coffret prestige recèle trois produits phares de la marque : une crème de jour de la gamme Hydr’Intense, un lait corporel et un Sérum Sublimissime.

Tous élaborés à partir d’huiles pures et précieuses d’argan et de pépins de figues de barbarie. Compte tenu de la haute concentration en huiles, ces soins utilisés au quotidien assurent un résultat visible et durable :

- La crème de jour offre une hydratation longue durée à la peau tout en la protégeant des agressions extérieures que sont le soleil, la pollution ou le stress, à l’origine du vieillissement cutané. Hydratée et protégée, la peau est également tonifiée et adoucie. Elle existe en 2 fragrances : orchidée ou bois de santal.

- Riche en huiles sèches bio 100 % pures, le lait corporel hydrate lui aussi la peau tout en pénétrant rapidement les couches de l’épiderme.

- Le Sérum Sublimissime conjugue les actions de l’huile de graines de figues de barbarie et de l’huile d’argan, ainsi que 5 autres huiles essentielles. Autrement dit, un concentré ultra performant pour la peau, riche en vitamine E et particulièrement anti-oxydant. La peau est régénérée et protégée. S’utilise sous le soin quotidien ou à sa place. Aussi performant qu’esthétique, ce sérum est un incontournable des soins anti-âge.

20150806120611-p3-document-asni

… proposés dans un écrin luxe et raffiné

Au-delà de son contenu, le Grand coffret prestige a fait l’objet de la plus grande attention en termes de conception. Il s’agit en effet d’un coffret artisanal ciselé sur fond or, directement inspiré de l’architecture marocaine. Ses finitions luxueuses, avec notamment des coutures apparentes, sont à l’image des produits qu’il contient : délicates, raffinées et de très grande qualité.

Quant à son fond amovible, il permet de le transformer en écrin à cosmétiques ou à bijoux, ce qui lui confère un caractère raffiné dépassant la simple fonction d’étui.

Des produits aussi efficaces qu’élégants

Plus globalement, ce soin apporté à l’esthétique et aux packagings des produits relève d’une même volonté de la marque de proposer des cosmétiques précieux, tant par leur qualité que par leur apparence.

Suzanne Samama, responsable du développement d’Ever Bio Cosmetics en France, explique :

L’huile de graines de figues de barbarie est l’huile anti-âge n°1. Elle est remarquable en termes d’efficacité, mais c’est aussi la plus chère au monde : il faut en effet une tonne de fruits pour obtenir un seul litre d’huile. Et par ailleurs, sa fabrication nécessite un grand savoir-faire.

3

C’est cette rareté et ce côté tellement précieux que la marque souhaite retranscrire dans ses packagings, en y accordant autant d’importance qu’à la fabrication des produits.

Suzanne commente à ce propos :

Nos produits sont luxueux du fait de la rareté des ingrédients de base et de la méthode d’extraction et d’élaboration que nous adoptons. Le packaging est donc luxueux lui aussi, naturellement.

A propos d’Ever Bio Cosmetics

2

Suzanne Samama est praticienne dans l’univers des médecines alternatives. Réflexologue, masseuse et bio-énergéticienne, elle est passionnée par tout ce qui a trait au bien-être de façon générale.

Son père, Yves, masseur-kinésithérapeute, a découvert les vertus des huiles de graines de figues de barbarie et d’argan et a fait le choix d’en faire profiter ses patients. Conquis par l’efficacité de ces produits, il décide de créer une ligne de produits cosmétiques naturels à base de ces huiles précieuses et entraîne avec lui sa fille Suzanne dans l’aventure, ainsi que son associée, en charge quant à elle du développement de la marque au Maroc.

Son fils, Pierre, photographe, s’occupe dorénavant de la mise en valeur des produits en images.

Mais alors qu’ils pourraient se contenter, comme la plupart des producteurs, de cueillir les graines dès que les figues font leur apparition, puis de les passer dans une machine afin d’en extraire le précieux liquide, Ever Bio Cosmetics suit un tout autre schéma. Suzanne précise :

Notre façon de travailler est certes assez contraignante car nous devons surveiller la maturité des fruits pour les cueillir au moment idéal, avant de les éplucher et de les épépiner, puis de laver et sécher les graines au soleil et enfin de les presser à froid, ce qui est difficile car les graines sont très dures. Mais nous refusons de travailler autrement. Nous sommes par ailleurs engagés avec la population locale et lui fournissons des emplois.

Et la marque ne manque pas de projets. Suzanne d’ajouter :

Nous aimerions proposer une nouvelle gamme chaque année, inspirée d’un endroit du monde différent à chaque fois, et dont les packagings et les produits seraient étudiés en fonction. Concernant les nouveautés, nous nous apprêtons à sortir des gommages et des masques. Les huiles de massage professionnelles et des huiles pour le corps adoucissantes de notre gamme Symbiose viennent d’arriver et étoffent notre ligne, toujours avec le même mot d’ordre : naturel et haut de gamme.

Contact presse

Ever Bio Cosmetics
Suzanne Samama
Site : http://www.everbiocosmetics.com
Mail : everbiocosmetics@outlook.fr
Tel : 06 60 95 80 64

 

Reprisedesinvendus.com : le prêt à porter se met à l’heure de l’économie circulaire

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Même après des prix soldés jusqu’à un dixième du prix originel, les commerçants conservent des invendus résiduels. Ces produits sont alors donnés, détruits, recyclés, voire stockés en attendant…
Un rapport du 14 mars 2014 estimait même à 34,6 millions d’euros la valeur des vêtements détruits en France.

Comment un commerçant peut-il, dans ces conditions, élargir une gamme de produits et proposer régulièrement de nouveaux modèles pour rendre sa boutique plus attractive, tout en limitant les risques financiers ?

Le site reprisedesinvendus.com leur propose une solution.

Spécialisé dans la fourniture et la reprise des vêtements ou accessoires de mode invendus, tous les produits vendus sur le site sont livrés avec la possibilité d’être repris durant 60 jours.

 

Un concept durable dont chacun profite

Cette démarche d’économie circulaire présente des avantages à la fois écologiques et économiques.

En termes de compétitivité, c’est une aubaine offrant aux commerçants l’opportunité de développer leurs gammes, et même d’accéder à de nouveaux marchés en engageant peu de trésorerie.

Dans les points de vente où les visiteurs sont souvent des habitués, l’apparition régulière de nouveaux modèles attise leur curiosité et stimule les ventes.

Mieux, les fondateurs expliquent :

Nos meilleurs clients ne sont justement pas les spécialistes de l’habillement mais bien les revendeurs dont le cœur de métier est souvent plus éloigné de la confection comme peuvent l’être ceux des chausseurs, des distributeurs alimentaires, les salons de coiffure ou encore les buralistes.

 

Le site reprisedesinvendus.com s’occupe de tout

Seul site à proposer un service après-vente de reprise d’invendus en ligne, reprisedesinvendus présente, en ligne, sa gamme de produits textiles, prêt-à-porter et accessoires.

20150608073507-p3-document-zmgd
De plus, les collections sont sans cesse renouvelées afin de garantir et anticiper la rotation des stocks des utilisateurs du service. Cet été, les modèles « ethniques », tendance forte à Barcelone, ont par exemple été mis à l’honneur.

Les fondateurs précisent :

Des articles de bon rapport qualité-prix, abordables et sélectionnés avec soin afin que ceux-ci puissent être distribués facilement.

 

Une reprise des invendus en toute simplicité

Tout est prévu pour faciliter la démarche de reprise. Trois étapes et quelques clics suffisent:
20150608073507-p7-document-yrxb

  • Se connecter au site puis accéder à son compte.
  • Parmi les références de la commande, sélectionner celles concernées pour une reprise en indiquant les quantités à retourner.
  • Il est possible d’ajouter un commentaire avant de valider l’opération de retour.

La procédure est automatiquement lancée auprès du transporteur qui se chargera, en moins de 48 heures, de récupérer les articles à l’adresse du client. Il fournira l’étiquette d’expédition ainsi que le bon de transport.

De son côté le commerçant s’engage à rendre les articles en parfait état et soigneusement emballés. Bien sûr, chaque produit est repris à son prix initial et un avoir correspondant, utilisable pour de nouvelles commandes, est crédité sur le compte.

A propos des fondateurs Leonor Ivanna Pérez et Marc Codognés

Ce couple d’associés franco-espagnol, en activité depuis une dizaine d’années, a souhaité insuffler une nouvelle dynamique en lançant reprisedesinvendus.com.

20150608073507-p2-document-czsaSi Marc a suivi un cursus commercial, Leonor a mis ses compétences artistiques au service de l’activité marchande.

Surtout implanté dans le sud de la France, le couple souhaite à l’avenir étendre ses services à toute la France et accroître son offre en accessoires de mode et de produits masculins.

Si tous deux projettent d’enrichir leur catalogue d’une collection de bijouterie fantaisie et de pierres naturelles, ils gardent pour fer de lance la satisfaction de leurs clients.

 

Pour en savoir plus

Site internet : http://www.reprisedesinvendus.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/reprisedesinvendus

Contact presse

Maximum Tex SCP

C/ Marcelino Menéndez Pelayo 37, 2°4a, 08940 Cornellá de Llobregat, Barcelona (España)

20150608073507-p1-document-ulzk

Marc Codognés
Email: mtex.diffusion@gmail.com
Téléphone:  0033 647 536 082

Une passion et un métier : la gemmologie enfin accessible à tous

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La mentalité des Français change. Le temps libre, qui occupe une place importante aujourd’hui dans la vie quotidienne, s’oriente davantage vers l’expérimentation du monde qui nous entoure, le retour aux sources, l’amour pour la nature et la beauté des éléments qu’elle nous offre.

La pierre précieuse et la pierre fine font partie des cadeaux de  « Mère Nature » qui attirent l’homme depuis la nuit des temps.

Les pierres précieuses (le diamant, l’émeraude verte, le rubis rouge et le saphir bleu) et les pierres fines (l’agate, l’aigue-marine, la l’améthyste, le grenat, le quartz, etc.) naissent naturellement dans les entrailles de la terre, et pourtant, très peu connaissent leur véritable origine, comment elles se sont formées, et encore moins comment les reconnaître.

20150907100903-p1-document-viqbMarie-Sophie de Maissin, gemmologue doublement diplômée, propose, dans un langage simple et compréhensible pour tous, de rendre la gemmologie, les techniques et l’étude des pierres, accessible à tous ceux qui la connaissent peu ou même pas du tout.

Elle délivre, à travers son site gemmavie.com, son livre Mystères et Secrets de la Gemmologie… enfin révélés, et des ateliers d’initiation à la gemmologie, tous les secrets de la beauté naturelle des pierres fines et des pierres précieuses.

Mystères et Secrets de la Gemmologie… enfin révélés, de Marie-Sophie de Maissin, un ouvrage à découvrir et à lire au coin du feu, dès cet automne

Tout est réuni dans ce livre pour comprendre les secrets de la gemmologie.

livre

Découpé en trois grandes parties : les outils du gemmologue, les pierres taillées et enfin le marché des pierres, cet ouvrage permet d’identifier rapidement les gemmes grâce à des outils aux noms improbables mais très simples d’utilisation, de connaître les différents types de gisements, d’acquérir quelques notions de chimie simplifiées et d’étudier les différentes techniques de taille.

Ce livre permet également de répondre à bon nombre de questions : où acheter telle gemme ? peut-on les trouver partout ? quels sont les pays producteurs ou uniques fournisseurs d’un type de pierre ?

 

Marie-Sophie de Maissin précise :

Le marché des pierres s’ouvre, de même que le marché parallèle des synthèses et des traitements. Il est important d’apprendre à reconnaître les contrefaçons.

Mystères et Secrets de la Gemmologie… enfin révélés, est un pur voyage initiatique dans le monde des pierres précieuses ou fines, de l’origine du monde à la pierre taillée, au travers de la gemmologie.

Participer activement aux ateliers et aux stages d’initiation à la gemmologie

Durant toute l’année, Marie-Sophie de Maissin propose des ateliers et des stages de gemmologie à Bordeaux, pour permettre à tous de profiter pleinement de toute la beauté des pierres précieuses et des pierres fines.

geodes-de-quartz-naturels-gemmavie13 copie

Cours d’initiation à la gemmologie à l’année : 45 € la séance de 2 heures
Descriptif : Initiation à l’identification des pierres fines et précieuses à l’aide du matériel de gemmologie.

gemme2

Cours d’initiation à l’expertise : 50 € la séance de 2 heures

Descriptif : expertise des pierres apportées par le participant, à l’aide des appareils de gemmologie.

Patricia-Pierres-de-Bretagne-nov.-2014-150x150

La proximité et la souplesse dans les horaires de formation permettent de développer les cours de gemmologie tant pour les particuliers que pour les professionnels.

Stage sur la famille des quartzs : 150 € les 2 demi-journées

Descriptif : se familiariser avec la grande famille des quartzs (Agate, calcédoine, cristal de roche, quartz rose, améthyste, citrine, etc.)

gemme1

Stage les pierres de Bretagne : 450 € les 6 demi-journées

Descriptif : initiation à l’identification des pierres fines et précieuses que l’on trouve dans le sous-sol de Bretagne (quartz, corindons, grenat, apatite, feldspath, pyrite, hématite, etc.).
Ces cours ont lieu à Le Saint, près de Lorient, dans le Morbihan.

Marie-Sophie ajoute :

Je suis la seule dans le Sud-ouest à proposer des cours de gemmologie, car les écoles les plus proches sont à Paris ou à Marseille.

Les cours sont très peu théoriques et très orientés vers la pratique et l’observation des pierres.

Marie-Sophie de Maissin, gemmologue passionnée

MariesophieMarie-Sophie de Maissin est une gemmologue qui a été diplômée en 2009 de l’Institut National de Gemmologie (ING Paris), en 2010 de l’Asian Institute of Gemological Sciences (AIGS Bangkok) et qui possède le Diplôme Universitaire de Gemmologie (DUG Nantes).

Installée à Bordeaux depuis 5 ans en tant que gemmologue expert, sa passion des pierres, son envie de la partager et de faire connaître ce monde mal connu à un plus grand nombre de personnes, incite Marie-Sophie de Maissin à monter un cours d’initiation à la gemmologie et à écrire Mystère et Secrets de la Gemmologie… enfin révélés : un livre complet, accessible et agréable à lire.

Leader dans la région pour les formations en gemmologie, Marie-Sophie de Maissin travaille également sur le projet d’une école qui dispensera des cours, des conférences et des conseils en expertise.

Pour en savoir plus

Sites internet : http://www.gemmavie.com

Lien vers l’ouvrage : http://www.amazon.fr/Mysteres-Secrets-Gemmologie-enfin-reveles-ebook/dp/B00IGXZTBI

Contact presse

Marie-Sophie de Maissin
Email : gemmavie33@gmail.com
Téléphone : 06 29 76 35 48

Finances : Maxime Millecamps remporte le titre de meilleur trader de France pour l’année 2015

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La DTA, Diamond Trading Academy, est une école qui forme des traders sérieux et expérimentés en deux mois seulement. Avec des Traders passant directement d’une formation à l’occupation d’un emploi dans le secteur du trading, et deux anciens élèves placés sur le podium du dernier salon du Trading parisien, la DTA prouve une nouvelle fois la pertinence de son enseignement.

 logo-dimond-trading-academy-blog

DTA : Quand seuls les résultats prouvent l’excellence

Le 18 septembre dernier s’est déroulé à Paris le 10ème salon annuel du trading : avec conférences, débats, ateliers mais surtout duels opposant des dizaines de Traders du monde entier. La DTA, Diamond Trading Academy, a une nouvelle fois gagné ses lettres de noblesse en voyant monter en première et troisième place du podium, deux de ses anciens « élèves », deux Traders ayant fait leurs armes au sein de leur structure.

Le vainqueur des duels de Trading de Paris, Maxime Millecamps, formé à la DTA, a donc reçu le grade de meilleur trader de France pour l’année 2015. Il a ainsi détrôné le champion Américain Rob Hoffman, mondialement connu pour ses performances lors des éditions précédentes du championnat… et battu en finale l’Italien Biocci lors d’un palpitant duel diffusé en Direct sur internet. Il a été suivi de près dans ses performances par le troisième du podium, Cyril Pansier lui aussi formé à la DTA.

La Diamond Trading Academy s’adresse à toutes les personnes ayant une attirance pour la bourse ou le trading. Elle offre la possibilité de suivre un enseignement complet de deux mois, dispensé par des formateurs-traders expérimentés, des hommes et des femmes qui sont pour la majeure partie encore eux-mêmes traders aujourd’hui. Sûre de la formation qu’elle donne à ses élèves, la DTA voit sa renommée confirmée par les deux traders primés cette année lors des Duels du trading mais prouve elle-même, en interne, qu’elle a une totale confiance en eux. En effet, la Diamond Trading Academy offre directement un poste de trading à chacun des jeunes traders formés.

Devenir trader professionnel : formation, accompagnement et tests grandeur nature

La formation phare de la DTA, nommée « devenir trader professionnel », dure exactement huit semaines, soit deux mois, et peut être effectuée en présentiel comme intégralement en ligne.

Un laps de temps qui peut paraître court par rapport aux possibilités futures qu’elle offre mais qui est aussi un gage de qualité : la DTA fournit à ses étudiants toutes les données nécessaires à leur réussite professionnelle sur le marché du trading, pas besoin d’inventer davantage de cours ou d’allonger inutilement la formation.

Cette formation complète comprend alors : la mise à disposition d’un Desk Trader personnel, une formation sur la compréhension et la maîtrise des Carnets d’Ordres, un enseignement complet sur les Produits d’Indices, les Produits Obligatoires, les Produits de Devises et les Marchés de Matières Premières (Eurostoxx, Dax, Eurodollar, Pétrole, Or, Argent…), des formations en appui sur des comptes fictifs, des évaluations en conditions réelles qui garantissent au trader une formation théorique comme pratique ainsi qu’un coaching et un suivi personnalisés du futur trader.

20150925080315-p2-document-pyvz

La DTA visionnaire : Carnets d’Ordres et Salles de Trading

  • La Diamond Trading Academy apprend à des élèves à utiliser les Carnets d’Ordres, qui sont des outils modernes d’intervention pour entrer en position sur les marchés boursiers. La DTA, désireuse d’offrir le meilleur enseignement possible, est opposée aux outils graphiques : ils seront en effet bientôt dépassés. La DTA est la seule en France à former ses participants au Trading discrétionnaire sur Carnets d’Ordres.
  • Dans le même ordre d’idée, la DTA a ouvert une salle de trading. Le modèle d’Arcade de Trading, à savoir d’une salle de trading réservée aux indépendants, est un concept très développé dans les pays Anglo-Saxons mais n’existait pas jusqu’alors en France. La DTA ouvre alors la première salle de trading de la Côte d’Azur, afin que ces derniers sortent de leur isolement et partagent expérience et quotidien avec d’autres traders. Sur du plus long terme, la DTA souhaite ouvrir des salles de marchés pour traders indépendants dans la France entière, puis dans les principales capitales européennes. L’objectif principal est que tous les Traders puissent voyager et trader d’une ville ou l’autre, un système leur donnant une sensation de liberté dans leur travail comme dans leur vie quotidienne.

Marc Antoine De Villiers, le responsable, précise :

L’approche de la Diamond Trading Academy est basée sur le professionnalisme de huit traders d’expérience. Nous assurons l’animation de la salle de marché et les formations en parallèle de notre propre trading personnel. En effet, nous sommes tous des traders avant d’être des formateurs !

Accompagner les indépendants, où qu’ils se trouvent

La Diamond Trading Academy est la première à proposer la diffusion d’un flux d’informations audio en français. Un flux gratuit est mis à disposition de tout trader indépendant afin que, d’où il le souhaite, il puisse suivre les nouvelles, rumeurs de marché, données par l’équipe de la Diamond Trading Academy. Le trader pour y accéder doit simplement se connecter sur le site internet puis se brancher sur la live radio de la DTA. Il est alors plongé toute la journée gratuitement dans une ambiance de salle de marché.
Cette radio est le premier service d’information proposé en France en langue française.

Maxime Millecamps, Meilleur Trader de France 2015

maxime duels de tradingMaxime Millecamps fait son entrée sur les marchés financiers en 2008 comme Trader Junior chez un fond spéculatif basé au Pays-Bas.

Dîplomé d’un MSc « Trading, Finance et Négoce International » à l’ESLSCA Paris, c’est chez Van Der Moolern que Maxime débute sur l’Eurostoxx 50 et le Dax en découvrant le Daytrading, le Scalping Contrarien sur Indices, et très vite le Bund Allemand.

Une fois ses armes faites, Maxime poursuit son évolution chez Trading and High Rate où il développe notamment de nouvelles stratégies de Scalping Contrarien.

En 2013, il s’intéresse à l’indice américain Russell 2000 tout en rejoignant l’équipe de Trading discrétionnaire d’un fond privé Suisse.

Aujourd’hui, formateur à la Diamond Trading Academy à Nice, Maxime a reçu le titre du meilleur trader de France pour l’année 2015.

Pour en savoir plus

Site internet : http://www.diamond-trading-academy.com

Blog : http://blog.diamond-trading-academy.com

Contact presse

Nicolas Aucourt
mail : contact@diamond-trading-academy.com
tel : 0649193365

Soyons Green et soyons Tendance avec ArteCita ECO Fashion

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Les Français font de plus en plus attention à l’origine et à la qualité des produits qu’ils achètent. Même si la tendance n’est pas encore généralisée, l’achat éco-responsable concerne un nombre croissant de personnes qui, au rayon textile, deviennent plus vigilantes quant à la provenance des vêtements et accessoires ainsi qu’aux matières qui les composent. ArteCita ECO Fashion est un nouveau site internet qui propose de mêler mode et écologie.

 
Logo artecita

Du beau à l’heure du bio

Si les bienfaits d’une nourriture dite « bio » sont parfaitement20150922145523-p5-document-ktfc acquis dans la conscience collective, l’idée de s’habiller bio ou éco-responsable fait petit à petit son chemin dans notre société occidentale. Ce rapport de l’homme à la nature sera d’ailleurs concrètement évoqué officiellement lors de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Dans cette optique, la marque ArteCita ECO Fashion tient à montrer que ce qui est bon pour soi n’est pas forcément en désaccord avec le bien de la planète, ni avec celui de notre porte-monnaie. Il est possible d’être sensible au développement durable tout en restant bien ancré dans la vie réelle et tout en ayant un look tendance.

La marque revendique ainsi son slogan 20150922145523-p6-document-skgh« Soyons green, soyons tendance » : on peut être à la mode et porter des vêtements bio ou recyclés, bien loin des clichés de l’écolo qui s’habille uniquement de pulls en laine de mouton fraîchement tondu.

ArteCita ECO Fashion ajoute une dimension supplémentaire à cette démarche en proposant au public de côtoyer et de promouvoir de jeunes artistes français.

ArteCita Eco Fashion : le triptyque Mode, Engagement et Art

Tendance, éco-responsable et mise en lumière de nouveaux artistes, telles sont les valeurs de ArteCita ECO Fashion.

Mode :
Les articles proposés par la marque s’adressent à toutes les personnes qui font attention à leur style et qui aiment les belles choses. T-shirts, sweats, chaussures et accessoires, pour hommes, femmes ou enfants : tout est pensé et designé pour les amateurs de mode et d’originalité. De plus, les vêtements uniques et de grande qualité sont pour la plupart proposés en édition limitée.

photo noir blanc

Engagement :
Les vêtements et accessoires de la marque sont issus en très grande majorité de la culture biologique ou composés de matières recyclées. Chacun des articles proposés par la marque a reçu les certifications écologiques les plus strictes. Enfin, les sociétés partenaires de ArteCita ECO Fashion participent à des programmes de reforestation. De plus, les matières naturelles et naturellement traitées présentent l’assurance de n’être absolument pas nocives pour la peau – une condition loin d’être remplie par la majorité des tissus utilisés aujourd’hui dans l’univers du textile. Les encres employées sont elles aussi respectueuses de l’environnement et anti-allergiques.

Un engagement bon pour la planète mais également pour soi.

photos couleurs

Art :
Chaque vêtement ArteCita ECO Fashion est aussi un moyen d’expression, pour la personne qui le porte comme pour l’artiste qui l’a rendu unique. Tous les modèles d’imprimés proposés en édition limitée sur le site ont été créés par des artistes qui perçoivent une commission significative sur chaque vente.

20150922145523-p7-document-lmwt

3 idées cadeaux Green et Tendance par ArteCita ECO Fashion !

T-shirt SbeauvoirT-shirt manches longues, blanc, pour femme avec un graphisme original et engagé, créé par Bérénice, illustratrice au Castor Magazine. Ce vêtement 100 % coton organique peigné ring-spun 120 g/m², est disponible du XS au XL. Il a un col danseuse, des bandes de propreté aux emmanchures et des coutures invisibles. Il est imprimé dans l’atelier parisien de la marque et expédié en 24h!
sweat homme

Sweat à capuche pour homme gris chiné avec un graphisme de monstre créé par Sanrankune, artiste rennais. Comme tous les imprimés, il est proposé en édition limitée. C’est un hoodie en coton bio, qui comprend également des passants intérieurs pour câbles d’écouteurs.

Chauss enfantsBaskets Chestnut pour enfants. Pratique à enfiler grâce à sa fermeture, ce modèle en cuir suédé ultramarine avec empiècements en cuir, lacets et œillets montagne, est doublé intérieurement de coton. Pour chaque paire achetée, la marque FAGUO plante un arbre en France. Elle participe ainsi, aux côtés du pépiniériste Naudet, au reboisement de terrains en friche non valorisés afin qu’ils deviennent des terrains forestiers, accessibles à tous.

Sac-150x150Sac Cabas SAM bleu et rouge de la marque 727 sailbags fait à partir de véritables voiles de bateaux recyclées, un indispensable des shoppeuses et modeuses. Une étiquette cousue au dos du sac fait office de carte d’identité du produit avec composition, provenance, nature du bateau… Un véritable certificat d’authenticité.

Des valeurs, deux parcours, une marque : ArteCita ECO Fashion

Après un diplôme d’ingénieur, Olivier Léger travaille 25 ans en tant que directeur des ventes dans le secteur de l’électronique.

Mais passionné d’art et porteur de valeurs collaboratives, il décide de reprendre des cours à HEC pour créer sa propre société : il fonde avec Anne, son ex-épouse, le site web communautaire ArteCita dont le but est de mettre en lumière de nouveaux artistes et de démocratiser l’art en le faisant pénétrer dans tous les foyers. Très sensibles au développement durable, ils ouvrent rapidement leur atelier d’impression éco-responsable.

Forts du succès remporté par le site ArteCita, Anne & Olivier décident d’aller plus loin dans la promotion des artistes et de la mode dite « éco-responsable ». Persuadés que l’on peut être à la fois Green & Tendance, ils lancent la marque ArteCita ECO Fashion.

Olivier Léger précise :

Il est primordial pour nous de ne produire et ne vendre que des créations éco-responsables et non pas de faire du « green washing » comme la plupart des marques qui mettent un ou deux articles bio dans leur gamme pour se donner bonne conscience et faire du marketing…

Pour en savoir plus

www.artecita-eco-fashion.com

et

www.facebook.com/ArteCitaECOFashion

Contact Presse

Olivier LEGER
mail : olivier@artecita.com
tel : 0677222978

Pour Noël, « adoptez une ordure » : c’est durable et tendance

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Il paraît qu’on y trouve de l’or et qu’elles sont la source des produits de consommation de demain. Elles, ce sont les poubelles ! En y jetant un autre regard, on y trouve en effet des richesses insoupçonnées.

Un autre regard sur les ordures, Anne Mingeau, fondatrice du site Adoptezuneordure.fr, en a fait sa spécialité et propose une autre façon de consommer et de considérer les rebuts du quotidien, jetés sans aucun scrupule dans nos poubelles. Et ce, en dépit du potentiel considérable qu’ils constituent.

Pour Anne :

Il y a aujourd’hui une réelle urgence à changer notre vision des déchets mais aussi leur statut dans l’économie. Les objets dont on se débarrasse sont une véritable mine d’or, et ce sont les objets de demain. Il est impératif que l’on en prenne conscience.

20150929130835-p1-document-vvdk

Et c’est exactement l’objet d’ « Adoptez une ordure » : grâce à ses articles recyclés ou upcyclés, Anne entend bien mettre en lumière les possibilités infinies de ces matières premières.

L’upcycling est une autre facette du recyclage. Si le recyclage concerne ces matières qui ne conviennent plus pour un usage mais que l’on peut réintroduire dans le système de production dont elles sont issues; l’upcycling nous permet de tendre vers le zéro déchet en détournant, réinterprétrant et réutilisant un objet en lui apportant une valeur ajoutée, une seconde vie plus glamour. Quand il est post-consommation, l’upcycling permet souvent la création de pièces uniques comme des tabliers ou des corbeilles en toile de jute de sacs à café ou des cale-portes en voile de bateau…

Mais cette démarche implique, comme l’explique l’éco-entrepreneuse :

une qualité irréprochable de conception puisque les matières de seconde main partent avec un handicap. Il faut un travail de professionnel exigeant, avec une qualité tant dans l’esthétique que dans la réalisation.

Sur son site, Anne propose ainsi des objets divers, variés et uniques, forcément, réalisés à partir de carton, de métal, de verre, de papier, de textiles, de matières organiques ou encore de caoutchouc recyclés et upcyclés.

L’or des déchets dans l’ère du temps

Alors qu’en 2010, seuls 37 % des déchets ménagers étaient recyclés en France (l’Allemagne en recyclaient 63 % en comparaison, pour une moyenne européenne fixée à 40 %), l’objectif de l’Union européenne est d’atteindre les 50 % d’ici 2020.

Mauvaise élève donc, la France ? C’est ce qu’il faut croire en effet, mais elle fait des efforts. Et l’émergence du DIY ces dernières années a encouragé les consommateurs à regarder autrement les objets destinés à la poubelle, en leur imaginant une seconde vie. Les vide-greniers et les brocantes ont fait, et continuent, de faire des heureux. Anne se retrouve ainsi pleinement dans cette pratique. Elle précise :

C’est fou tout ce qui est jeté ! Un coup de peinture, une réparation et ça repart. J’aime bien chiner, détourner les objets de leur usage initial pour leur trouver une autre vocation.

4

 

Justement, les chineurs et autres amateurs de recyclage ou d’upcycling pourront satisfaire leurs envies le 15 novembre prochain, journée mondiale du recyclage.

Sans compter que du 30 novembre au 11 décembre se tiendra à Paris la 21ème Conférence des parties de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11), également appelée Paris 2015. L’enjeu est de taille puisque ce colloque doit aboutir à un accord international sur le climat.

Et donc, implicitement, sur les modalités à mettre en œuvre pour réduire les déchets. Or, avec Adoptez une ordure, Anne tient un morceau de la solution…

Des produits originaux, créatifs et esthétiques

On connaît tous les pulls polaires réalisés à partir de bouteilles en plastique, les casseroles fabriquées avec des boîtes de conserve métalliques, ou encore les boîtes à chaussures conçues avec des boîtes de céréales recyclées. Mais de là à parler d’économie alternative offrant une diversité de produits, des plus basiques et usuels aux plus originaux et esthétiques…

C’est sur ce point que le site d’Anne se distingue, en proposant un large panel d’articles tous plus créatifs les uns que les autres. Elle explique :

J’essaie de proposer une autre offre que celle déjà diffusée, mais il y a des incontournables tant par l’originalité de la matière, comme le textile automobile par exemple, que par l’originalité du concept, à l’image des veilleuses solaires en carton recyclé. Certains produits sont par ailleurs Made in France, ce qui renforce encore un peu plus le côté responsable et durable.

Zoom sur…

- le porte-bijoux mural baobab : réalisé à partir de tôle d’acier de fûts abandonnés dans des décharges de Madagascar, c’est un objet à la fois fonctionnel et décoratif, qui trouve sa place sur un mur pour y suspendre et mettre en valeur des colliers et bracelets. Mais son esthétisme peut également lui permettre de venir orner un mur sans autre fonction. Réalisé à la main par des ferblantiers malgaches en situation de réinsertion. 40 €.

3

- la trousse de toilette Ascari : sobre et élégante, elle est inspirée du coureur de formule 1 italien Alberto Ascari. Conçue avec des chutes de textile automobile, elle est par conséquent solide, déperlante, résistante aux UV et bénéficie des propriétés antiallergiques de ce type de tissu. L’intérieur est doublé et imperméable et les finitions soignées. 49 €.

- l’horloge murale pour enfant : réalisée à partir de 180 feuilles de papier, cette horloge est idéale pour apprendre l’heure mine de rien et accompagner l’enfant dans son apprentissage de la chronologie d’une journée. Totalement waterproof et effaçable à souhait, elle peut être customisée et agrémentée de pictogrammes représentant par exemple les différents moments forts de la journée d’un bambin. Fonctionnelle, ludique, pédagogique… et recyclée. Dès 3 – 4 ans. 30 €.

1

A propos

Anne a saisi l’occasion il y a quelques années de créer sa propre entreprise, en changeant totalement de domaine d’activité. Et pourquoi le recyclage et l’upcycling? Tout simplement parce que, souligne-t-elle,

Je n’aime pas le gaspillage, et je fais souvent les « encombrants » en quête d’un objet à détourner pour mieux le réutiliser. Mais c’est lors d’une visite au salon M&O (Maison & Objet) à Paris que j’ai vu ce type de travail et que je me suis dit qu’il y avait quelque chose à explorer. J’ai donc creusé l’idée, et aujourd’hui, je pense avoir déniché des articles qui méritent que l’on s’y intéresse.

Mis en ligne en décembre 2012 après un travail préparatoire d’une année, le site Adoptezuneordure.fr permet d’avoir un aperçu exhaustif de ce qu’il est possible de réaliser à partir d’objets mis au rebut. Anne précise à ce propos :

J’aime découvrir comment les matières dites ‘rebut’ sont détournées et réinterprétées chez nous en France, mais aussi dans le monde entier. C’est pourquoi il faut absolument qu’on reconnaisse aux matières ‘rebut’ un statut de matières premières, et cela de façon officielle.

Et pour ce qui est de savoir à qui elle s’adresse :

A ceux qui sont conscients qu’il faut évoluer vers d’autres modes de consommation. Et à ceux qui aiment les belles choses et qui préfèrent la qualité à la surconsommation.

Contact presse

Adoptez une ordure !
Anne Mingeau

Site : www.adoptezuneordure.fr
Facebook : https://www.facebook.com/Adoptez-une-Ordure-430769120295503/timeline
Mail : contact@adoptezuneordure.fr
Tel. 332 99 46 84 33

Transport de personnes : entreprendre sereinement aux côtés de GFT Group

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

En ces temps de crise économique, de montée du chômage, de nombreux Français décident de se faire confiance, de miser sur leurs propres capacités et d’ouvrir leur entreprise. Le secteur des transports notamment connaît un véritable boom.

Pourtant, la confiance à elle seule ne suffit pas, et être bien préparé lorsque l’on ouvre sa société dans un tel domaine n’est pas simple.

GFT Group, cabinet de conseil spécialisé en création et gestion d’entreprise du domaine des transports routiers accompagne les créateurs qui le souhaitent.

20150716142507-p1-document-ihui

Un secteur aussi complexe qu’attractif

En moins de trois ans, le nombre de créations d’entreprises dans le domaine des transports a littéralement explosé. Selon une étude publiée en juillet dernier par l’ACOSS (Agence centrale des organismes de sécurité sociale), il y avait en France en décembre 2014, 8.6% d’auto-entrepreneurs en plus qu’un an auparavant, soit 78 000 nouvelles activités.

Le secteur des transports de personnes a connu un bond d’activité de plus de 25%, via notamment les nouvelles activités en rapport avec les  voitures de tourisme avec chauffeur, plus couramment appelées VTC. Un essor qui reflète bien l’activité du secteur depuis l’entrée en vigueur en octobre 2014 de la loi Thévenoud sur les taxis et VTC.

Pourtant, une fois passé un premier bilan annuel, seule un peu plus de la moitié de ces entreprises ont un chiffre d’affaires positif ; 58,5% pour cette année 2014 par exemple.

Une réalité bien loin d’être une fatalité car la conjoncture économique n’explique pas tout. Bon nombre de ces nouveaux entrepreneurs sont mal informés, peu ou pas formés et très mal accompagnés.

Forte de ce constat, la société GFT Group, propose une solution totalement inédite pour celles et ceux qui souhaitent créer leur entreprise dans le secteur du transport de personnes : un accompagnement depuis la création jusqu’à l’installation et à la communication.

GFT Group : l’expérience au service de l’entrepreneuriat

La société GFT Group, composée de membres parfaitement au fait de la complexité du secteur des transports, est partie des constats suivants :

- La réglementation actuelle est contraignante et souvent obscure pour les néophytes.

- Les démarches à effectuer sont nombreuses et fastidieuses : création de l’entreprise en elle-même, obtention de véhicules, maîtrise parfaite des subtilités juridiques du secteur, maîtrise de la partie contractuelle…

- Trop d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure, forts de leur motivation ou de leurs besoins, mais trop peu prennent le temps de se préparer, de s’informer, de se former.

L’entreprise GFT Group permet à celles et ceux qui souhaitent se lancer et créer leur propre entreprise de transport de le faire avec confiance et assurance ; une solution clé en main unique en France.

Une offre packagée pour répondre à tous les besoins

Le site GFT Group précise :

Spécialiste du transport, nous collaborons avec les chefs d’entreprises sur l’ensemble du territoire national. Notre équipe est uniquement composée de professionnels diplômés et qualifiés, issus du transport.

La société gère alors l’ensemble du projet du créateur en devenir et prend en charge l’intégralité des démarches à effectuer :

  • Création de l’entreprise (statuts, dossier de demande d’exercice, K-bis…)
  • Location de voiture (Prospection, papiers, assurance TP…)
  • Formation (Réglementation, gestion commerciale et financière, technique…)
  • Suivi et accompagnement (délivrance de documents juridiques et commerciaux)
  • Création de supports de communication (site internet, cartes de visite, flyers…)

GFT Group offre aussi la possibilité de se former au métier de chauffeur puis de passer des examens d’entrée pour rejoindre des sociétés de transport existantes ou créer sa propre société.

Un cabinet qui sait de quoi il parle

Jean-Paul AGONDANOU, 29 ans, a entrepris des études dans le secteur de l’électrotechnique et de la maintenance industrielle. Il choisit à la fin de celles-ci en 2009 de se lancer dans entrepreneuriat et plus précisément dans le domaine du transport. Après des années d’expérience et d’observation du marché, il ouvre avec son frère un cabinet de conseil en 2014. Il précise :

Mes expériences et le fait d’avoir un cabinet de conseils spécialisé dans le domaine du transport est un véritable plus par rapport à mes concurrents. Nous disposons d’offres innovantes qui répondent à une réelle demande.

GFT Group ne manque pas d’ambition puisque l’entreprise ouvre actuellement une seconde structure dans le département du 75, proposant bientôt de nouvelles offres de prestations. Elle a pour projet sur du plus long terme d’ouvrir plusieurs autres succursales dans toute la France.

Pour en savoir plus

Site internet : www.gftgroup.fr

Page Facebook : www.facebook.com/www.gftgroup.fr

Contact presse

Jean-Paul Agondanou
mail : contact@gftgroup.fr
tel : 07.70.18.81.50

Amblyopie : rééduquer un œil paresseux à l’âge adulte, c’est possible !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

A l’occasion de la journée mondiale de la vue, jeudi 8 octobre, et de la 12e édition des journées de sensibilisation à la santé visuelle initiées par l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (AsnaV), la société VOIS (Vision Ocular Implants Society) invite à tester RevitalVision, un traitement innovant et inédit en France pour améliorer l’acuité visuelle des amblyopes adultes, sans chirurgie et sans médicaments.

20150930072001-p1-document-pecj

RevitalVision, un programme innovant pour traiter l’amblyopie adulte

Vous avez un oeil faible ? Comme 3% de la population, vous souffrez peut-être d’amblyopie. Parmi les principales causes de malvoyance d’un œil, l’amblyopie touche en France plus d’un million de personnes.

L’amblyopie, l’« affection » de l’œil paresseux

Caractérisée le plus souvent par la vision faible ou floue d’un œil, l’amblyopie n’est pas due à un défaut de l’œil mais à l’insuffisance d’un œil dans le développement de certaines aptitudes visuelles pendant les 7 premières années de l’enfance.

Malgré une structure apparemment normale de l’œil, l’amblyopie se développe dès le plus jeune âge, principalement en cas de :

- strabisme : du fait d’axes visuels différents, le cerveau sélectionne un des deux yeux en “supprimant” l’autre afin de ne pas voir double ;

- anisométropie : les deux yeux ayant un défaut différent, le cerveau sélectionne l’image/l’œil de meilleure qualité́ et ignore l’image trouble provenant de l’autre œil.

Chez l’enfant, jusqu’à 9 ans, l’amblyopie peut être corrigée par l’occlusion de l’œil « fort » pour obliger l’œil paresseux à travailler. Elle peut également être corrigée par le port de lunettes correctrices ou encore un traitement chirurgical.

Or, au-delà de cet âge, aucun traitement n’est proposé et les patients amblyopes de plus de 9 ans, ou amblyopes adultes, restent ainsi avec leur vision résiduelle, souvent basse. En effet, l’amblyopie, identifiée par l’acuité visuelle d’un œil inférieure d’au moins 3/10ème à l’autre, entraîne une vision réduite, et ce, même avec le port de lunettes ou lentilles correctrices.

Mais alors, comment réduire les désagréments relatifs à cette insuffisance de l’œil et même améliorer l’acuité visuelle chez l’adulte ?

RevitalVision, une méthode innovante pour corriger l’amblyopie adulte

Encore aujourd’hui pour nombre de professionnels et patients, l’amblyopie est considérée comme insoignable au-delà de 9 ans. Pourtant, RevitalVision prouve le contraire !

Capture d’écran 2015-10-02 à 10.04.13Issu de plus de vingt ans de recherches scientifiques internationales dont 2 prix Nobel, le programme d’entraînement RevitalVision permet aux amblyopes adultes de mieux voir. Cliniquement et scientifiquement approuvé, RevitalVision démontre en effet qu’il est possible d’améliorer l’acuité visuelle de l’œil faible, en utilisant la plasticité cérébrale et en stimulant les connexions neuronales du cortex visuel et ce, à n’importe quel âge.

Alexandra, une des conseillères RevitalVision souligne,

RevitalVision place l’innovation au cœur de son programme en agissant non pas directement sur l’œil mais sur le cerveau. La méthode d’entraînement fait en effet appel à la plasticité neuronale pour créer des connexions durables entre les neurones du cortex visuel qui vont ainsi mieux interpréter l’image perçue. Le cerveau est un outil puissant, RevitalVision met les possibilités qu’il nous offre au service de l’amélioration de la vue !

Exercices à domicileLes exercices sont à réaliser chez soi, sur son ordinateur personnel, mais toujours sous contrôle de son ophtalmologiste ou orthoptiste habituel. Lors des sessions d’entraînement, entièrement personnalisées et adaptées à chaque séance, une série d’activités visuelles et de répétitions d’images entraîne le cerveau à améliorer le traitement des informations visuelles. Grâce à l’appui de son professionnel de la vue, l’équipe d’ingénieurs et d’orthoptistes RevitalVision analyse les performances et ajuste continuellement de façon individuelle les sessions d’entraînement pour permettre une amélioration durable de la vue.

 

Sans chirurgie, ni médicaments et sans effets secondaires, nous sommes très fiers grâce à RevitalVision, de contribuer à la qualité de vie des personnes amblyopes « condamnées » depuis leurs 7 ans à une vision réduite !

A raison d’une séance de 30 minutes tous les 2 jours pendant 3 mois, le programme d’entraînement RevitalVision enregistre une amélioration de l’acuité visuelle de l’œil paresseux de 2/10ème en moyenne et de 100% en sensibilité au contraste.

Amélioration 2-10eme

Ronit D. témoigne,

J’avais un œil paresseux depuis l’enfance, et on m’a toujours dit qu’il n’y avait rien à faire pour l’améliorer. J’ai été surpris et heureux de découvrir le programme RevitalVision et aujourd’hui, je vois beaucoup mieux. 

 

Bon à savoir : Agréé par la FDA (Agence fédérale américaine de contrôle des produits alimentaires et médicamenteux) depuis 2001, RevitalVision permet également un traitement cérébral complémentaire de la basse vision, ainsi que des petits défauts visuels tels que la petite myopie (<1,5D) et la presbytie débutante (<1,5D). RevitalVision apporte aussi un plus grand confort visuel suite à des chirurgies oculaires (halos et glare dus à des chirurgies au LASIK, suites de la cataracte).

Pour faire le test RevitalVision : http://www.revitalvision.fr/faites-le-test/

 

A propos de Vision Ocular Implants Society

01Pour permettre aux personnes vieillissantes de continuer à bien voir, des ingénieurs créent en 2010 la société VOIS, spécialisée en distribution d’implants intraoculaires pour la chirurgie de la cataracte.

Souhaitant contribuer plus largement à l’amélioration de la vision pour tous, VOIS s’intéresse à un concept découvert lors d’un congrès étranger, RevitalVision.

Séduite par son aspect innovant, le sérieux des recherches et études menées et l’opportunité pour les patients, l’équipe de VOIS lance en 2013, en exclusivité pour la France, le programme RevitalVision.

Pour en savoir plus

Site web : www.revitalvision.fr

Contact presse

VOIS – RevitalVision

Mail : vois.lenses@gmail.com

Tél. 06 47 87 83 85

Finaxim, spécialiste du travail à temps partagé, renforce sa présence en Ile-de-France et en régions

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Le monde de l’entreprise est aujourd’hui en pleine mutation; flexibilité et souplesse en sont les deux nouveaux étendards. D’un côté, les entreprises ont de réels besoins en personnel mais ne disposent pas nécessairement des moyens pour recruter à temps plein. Ou ont des besoins ponctuels, relatifs à la mise en œuvre de projets, nécessitant l’intervention de professionnels expérimentés.

De l’autre, les salariés ou les travailleurs indépendants sont en quête de solutions de travail leur permettant d’exercer leur métier dans les meilleures conditions possibles et en disposant de la capacité d’exercer pleinement leurs talents et leur savoir-faire.

En permettant aux entreprises de bénéficier des compétences d’experts en fonction de leurs besoins, que ce soit de façon ponctuelle ou régulière, le temps partagé répond parfaitement à leurs attentes. Cette flexibilité, présentant un intérêt majeur à l’heure actuelle, est à l’origine de l’essor de ce mode de travail.

 

20150918101417-p1-document-samd

 

Publiés au printemps dernier, les résultats de la première étude sur le temps partagé révèlent ainsi que les entreprises recherchent avant tout :

- un apport de compétences (38 %),

- les services de professionnels en fonction de leurs besoins (29 %),

- une collaboration avec un expert dont elles n’auraient pas pu financer le recrutement avec un schéma classique (25 %).

Spécialiste en temps partagé et management de transition, Groupe Finaxim apporte des solutions en temps partagé adaptées aux besoins des PME.

Son Président, Emmanuel de Prémont, explique :

Nous offrons aux sociétés la flexibilité qu’elles recherchent pour optimiser leur fonctionnement au quotidien et ainsi contribuer à accroître leur performance. En mettant à leur disposition des experts en gestion administrative et financière, en gestion des ressources humaines ou en gestion des systèmes d’information, nous leur permettons de trouver une réponse à leurs besoins, le temps d’une mission ou de façon récurrente.

Huit nouvelles nominations au service des entreprises

Alors que le travail à temps partagé est de plus en plus plébiscité, tant par les entreprises que par les salariés ou les travailleurs indépendants, Groupe Finaxim renforce son réseau d’experts sur toute la France, étoffant ainsi son portefeuille de compétences mises à disposition des PME et des grands comptes.

Emmanuel de Prémont de souligner :

Nous venons d’officialiser huit nominations sur le territoire national, en Ile-de-France et en régions, et avons ainsi le plaisir et l’honneur d’être rejoints par huit experts en direction administrative et financière, en direction des ressources humaines et en direction des systèmes d’information.

Ces nominations sont, pour le groupe des DRH :

- Caroline Depierre : Région Ile-de-France

- Laurent Pagnon : Région Ile-de-France et Haute-Normandie

- Christophe Amirault : Région Ile-de-France

- Frédéric Connault : Région Ile-de-France

- Catherine Saunier : Région Ile-de-France

 

pour le groupe des DAF :

- Béatrice Vachon : Région Rhône-Alpes

- Nicolas Pommeret : Région Ile-de-France

 

pour le groupe des DSI :

- Vincent Geremia : Région Champagne-Ardenne et Ile-de-France

 

Sans titre

A propos

Réseau d’experts en gestion opérationnelle, Finaxim comprend quarante entités réparties en France, en Suisse et en Belgique, et est l’un des leaders de l’externalisation des fonctions supports depuis sa création en 2000.

Spécialisé dans le travail à temps partagé, le groupe apporte des solutions aux besoins des PME et des grands comptes, et prend également en charge des missions de transition ainsi que des projets de transformation.

20150918101417-p2-document-qeaw

Tout juste renforcé par l’arrivée de huit nouveaux Directeurs Associés, en Ile-de-France et en régions, Finaxim poursuit son développement et son ancrage, tant au niveau national que régional.

Emmanuel de Prémont précise à ce titre :

Notre expansion est le reflet de l’évolution actuelle du monde du travail et de l’entreprise. Elle souligne à la fois le besoin de flexibilité des sociétés et la recherche de la meilleure façon d’exercer un métier passion pour les professionnels. Nous proposons dans cette optique des solutions adaptées à des situations précises, en proposant à nos clients les compétences et l’expérience d’experts confirmés désireux de mettre à profit leurs savoir-faire.

Contact presse

Groupe Finaxim
Charlotte de Prémont
Site : http://www.finaxim.fr
Mail : charlotte@finaxim.fr
Tel. 01 44 63 19 20

PanoramaKnife révolutionne le couteau Suisse en lui insufflant de l’émotion

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Le traditionnel couteau Suisse a été développé à la fin du 19ème siècle pour les soldats de l’armée Suisse afin d’assembler différentes fonctions en un seul outil, compact, léger et unique. C’est une des principales raisons aujourd’hui de sa popularité.

Aujourd’hui, avec son tout nouveau couteau Suisse pliant, PanoramaKnife propose aux randonneurs, sportifs et amateurs de beaux objets, un couteau de poche multifonction, dont les lames et outils suivent les contours de différentes vues
panoramiques.

20150924165509-p4-document-hddj
PanoramaKnife bouleverse cet objet qu’est le couteau Suisse, grâce à sa touche de design et d’émotion, proposant un outil de belle qualité, pratique, à l’esthétique révolutionnaire.

Un couteau Suisse original, présentant la découpe de véritables montagnes

Depuis le lancement, en 2012, du premier couteau à pain dentelé, dont la lame dessine une vue panoramique d’un paysage de montagne, la gamme PanoramaKnife ne cesse de s’agrandir pour explorer de nouveaux concepts de design : couteaux à fromage, couteaux universels, etc.
Progression logique, la société présente désormais son nouveau couteau pliant. Une idée insufflée notamment par les adeptes de plus en plus nombreux de la marque.

Natalie Farreró, fondatrice de PanoramaKnife France, est fière de son produit :

Aucun couteau pliant, à ce jour, n’a cette originalité avec la découpe de véritables montagnes. Douze des plus beaux et des plus importants sommets Suisses y sont représentés.

Douze sommets pour l’émotion, neuf fonctions pour toutes les utilisations

La découpe de la grande lame suit le contour de cinq sommets différents : Eiger, Mönch, Jungfrau, Pointe Dufour, les Dents du Midi. Il y en a autant sur la petite lame.

Le Mont Cervin sert de décapsuleur et de tournevis (un plat et un cruciforme), et le Tödi associe ouvre-boîtes et tournevis adapté aux grandes vis. Un poinçon permet également de faire des trous ou de défaire des nœuds. Enfin, le couteau dispose de l’indispensable tire-bouchon.

Cerise sur le gâteau, au bout de la petite lame, une spatule peut servir de racloir ou être utilisée pour sculpter.

 

20150924165509-p6-document-zqxz

Côté fabrication, ce couteau est composé de lames et de rivets en acier inoxydable. Les lames sont affûtées et extrêmement tranchantes. Les coques du manche sont en pommier. Comme pour les autres couteaux, 3 familles travaillent sur ce nouveau produit : une première famille Suisse qui s’occupe du design, une deuxième en Italie qui se concentre sur la lame et l’assemblage, et le couteau retourne enfin en Suisse dans une troisième famille pour assurer le contrôle qualité.  En tout, châssis, lames et manche passent 80 fois entre les mains des artisans couteliers !

Ce couteau est commercialisé sur le site www.panoramaknife.fr et bientôt en boutique au prix de 109 euros TTC. Un coffret cadeau est également proposé à 149 euros TTC. Le couteau est présenté dans une jolie boîte en aluminium, dans son étui en cuir avec une chaînette en acier.

 

Capture

Un supplément d’âme pour des couteaux de qualité : le concept PanoramaKnife

PanoramaKnife donne une âme et une personnalité à ses couteaux, en associant souvenirs et émotions à un outil du quotidien.

L’entreprise familiale PanoramaKnife mise sur l’originalité et la qualité de sa gamme pour séduire des consommateurs à la recherche de produits authentiques et qui ont de la personnalité.

Natalie Farreró confie :

Notre marque est unique car le concept est innovant et inédit. Surtout, ce couteau comme tous les autres couteaux de notre gamme est artisanal et de qualité Suisse.

A propos de PanoramaKnife et de Natalie Farreró

Natalie Farreró s’est lancée dans l’aventure PanoramaKnife en 2015, après avoir été dix ans directrice de publicité dans une agence en Suisse.

Natalie a découvert le concept trois ans plus tôt, grâce à son ami Andy Hostettler qui en est à l’origine.20150924165509-p2-document-ibzh

Sous le charme des premiers couteaux représentant un panorama Suisse, elle décide aussitôt d’en commander quarante pour les offrir en cadeau à ses meilleurs clients.

Depuis, elle a racheté le brevet pour la France et a pour projets d’adapter le concept aux panoramas de l’Hexagone. En effet, Natalie avoue être « attirée par ce magnifique pays », dont elle conserve les émotions et les souvenirs gravés depuis son enfance.

L’entreprise développe de grandes ambitions, et de nouveaux couteaux sont en cours de création.

Contact Presse

PanoramaKnife A3 dialog AGi2Z06s9nMb5ZPhtpnKXXvA_1T_vWucE-AKSdpybT_Fw

Sandy Pedaccini – Responsable des ventes

Courriel : sandy.pedaccini@panoramaknife.fr

Tel : 06 63 47 51 54

Site web : www.panoramaknife.fr

Facebook : www.facebook.com/pages/PanoramaKnife-France/1440540476254795

 

Kaloumba : un concept original, créatif et solidaire pour apprendre à travers les jeux du monde

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Présent dans toutes les civilisations depuis la nuit des temps, le jeu a toujours eu une place privilégiée dans la vie des hommes de tout âge.

En France, la pratique du jeu en famille a le vent en poupe. Pour 79% d’entre-elles, le jeu de société est incontestablement préféré aux jeux de plein air. D’après une étude réalisée par TNS Sofres en 2012, 3 heures par semaine sont consacrées au jeu en famille.

Pour bon nombre de français, associer jeux et culture générale est le meilleur moyen pour apprendre, entretenir et découvrir une multitude d’informations sur le monde d’hier et d’aujourd’hui tout en partageant des moments de plaisir.

logo

Pour perpétuer la tradition du jeu et permettre de faire connaissance avec la grande diversité des jeux du monde entier, Kaloumba s’appuie sur un concept totalement innovant en proposant aux enfants, aux adultes et aux seniors de découvrir les différentes cultures, l’histoire et les traditions du monde, en jouant, et surtout en fabriquant eux-mêmes les jeux à base de bois et de matériaux récupérés.

Découvrir les civilisations du monde en fabriquant et en jouant à leurs propres jeux

Le jeu est universel et rassemble toutes les générations autour de lui. De plus, il permet de découvrir d’autres pays, d’aller à la rencontre d’autres cultures, de discerner les divers modes de pensée et de renseigner sur le contexte historique et symbolique de son lieu d’origine.

Histoire, géographie, culture générale, langue, chiffres, dextérité et adresse : tout peut être enseigné de manière ludique et conviviale grâce aux jeux.

Kaloumba s’engage depuis plus de 13 ans à développer le jeu comme outil culturel, social, thérapeutique et éducatif.

plateau

S’appuyant sur le concept de la récupération d’objets et de bois encombrants, Kaloumba a su réunir le respect de la planète, la création « fait à la main », la convivialité, l’échange intergénérationnel et ethnique, avec la passion du jeu et de la culture.

Kaloumba, c’est : des animations de jeux autour du monde, des ateliers de fabrication personnalisables et en bois de récupération, la vente et la location de jeux uniques.

Quelques jeux… un peu d’Histoire(s)

L’apparition et la disparition des jeux sont liées à l’évolution des sociétés et des civilisations dont ils sont issus…

Le jeu existe depuis des millénaires : des trouvailles archéologiques et des textes historiques en témoignent. De Platon à Alphonse le sage, bon nombre d’illustres personnages connaissaient déjà l’importance de la place du jeu dans la vie de l’individu et son pouvoir pour façonner un caractère, élever la morale et développer les aptitudes physiques et intellectuelles de l’homme.

Le jeu Royal d’Ur – 2 joueurs – 6 ans et +

Matériel : 1 damier, 7 pions clairs, 7 pions foncés, 3 dés à 4 faces.

Considéré comme le plus ancien jeu au monde, le jeu Royal d’Ur, ou le jeu des vingt carrés, a été créé par les Assyriens 5 000 avant notre ère. Il a été découvert en 1920 par Leonard Woolley dans des tombes royales d’Ur, entre le Tigre et l’Euphrate en Mésopotamie, région de l’Irak contemporaine.

Objectif du jeu : être le premier à faire sortir ses 7 pions du plateau, en suivant un parcours précis.

jeu

Le Puluc – 2 joueurs, 6 ans et +

Matériel : 1 plateau de 11 cases, 10 pions de 2 couleurs différentes et 5 dés à 2 faces (bâtonnets, cauris, pièces, etc.).

D’origine probablement précolombienne, le Puluc est un jeu des indiens Ketchis vivant dans les hautes terres du Guatemala. Il se jouait traditionnellement directement par terre avec des épis de maïs qui délimitaient les cases du jeu.

Objectif du jeu : capturer tous les pions de l’adversaire.

puluc

Boules aveugles – 2 joueurs, 6 ans et +

Matériel : 1 carré de 9 cases, 5 boules lisses, 5 boules rugueuses, 2 masques.

Un jeu de stratégie, de mémoire et de sensibilité du toucher. D’origine inconnue, les boules aveugles s’apparentent au jeu de morpion et de puissance 4.

Sa particularité, c’est qu’il se joue les yeux fermés ou bandés. Seuls le toucher et l’imagination permettent de pouvoir progresser. Très intéressant pour les enfants et l’apprentissage de la logique et de la matière, il est également très apprécié des personnes âgées et les malvoyants qui veulent entretenir leur sens et leur mémoire tout en s’amusant.

Objectif du jeu : être le premier à réaliser une ligne de 3 boules de même texture, soit horizontalement, soit verticalement, soit en diagonale.

boulier

Kaloumba a déjà fabriqué plus de 200 jeux traditionnels du monde entier et de différentes époques, et en a inventé plusieurs.

Ludobus : la ludothèque itinérante de Kaloumba

Kaloumba est une association loi 1901 qui a vu le jour en 2002. Elle s’inscrit dans une démarche de créativité, de solidarité et d’échanges culturels autour des jeux du monde.

La première démarche des membres est la recherche de jeux traditionnels de toutes sortes, de toutes les époques et du monde entier.

La seconde est de transformer essentiellement les matériaux récupérés en fabriquant soi-même les jeux à base de bois et d’objets divers pouvant être recyclés.

Kaloumba organise ensuite des animations autour du jeu, dans différents contextes et espaces publics ou privés.

Le Ludobus est une sorte de ludothèque mobile qui permet à Kaloumba de pouvoir se rendre directement auprès des gens : écoles, places publiques, campings, maisons de retraite, hôpitaux, instituts médicaux pour handicapés mentaux…

Elle met également à disposition tous les jeux pour inciter les personnes à venir les découvrir. Les membres de Kaloumba et les équipes d’accueil aident à la compréhension des règles et à la fluidité de l’occupation des tables. Ces espaces d’échange renforcent la communication et l’expression du potentiel de chacun.

jeu2

Le Ludobus organise également des ateliers durant lesquels enfants et adultes de toutes cultures, de tous âges, de tous niveaux sociaux et culturels, fabriquent des jeux en bois en utilisant des techniques simples. Les participants sont même conviés à participer à la collecte des encombrants recyclables, afin de pouvoir davantage s’impliquer et se responsabiliser.

Les subventions, la vente et la location des jeux permettent à Kaloumba de maintenir les emplois, d’acheter les outils nécessaires aux ateliers, de couvrir les frais pour les voyages et les déplacements.

Plus de 500 animations dans 8 pays maintenant ont permis à Kaloumba de faire jouer plus de 30 000 personnes.

Il était une fois… Kaloumba

Vincent Houis, membre-cofondateur de Kaloumba, a suivi des parcours divers et variés : Steward, animateur, photographe… Sa passion pour les jeux du monde et la certitude qu’ils constituent un véritable pont entre les hommes l’amène à préparer, il y a quinze ans, un voyage au Niger avec le but d’expérimenter ses convictions.

Deux ans plus tard, l’idée de favoriser les rencontres autour des jeux s’est développée pour devenir un véritable projet, puis une réalité : Kaloumba.

Vincent commence son aventure avec trois autres passionnés de jeux et de rencontres. Chacun possède une expérience notamment dans le travail manuel du bois, de la création ou encore les arts plastiques. Parmi ce quatuor, trois membres travaillaient déjà depuis de nombreuses années dans l’animation pour enfants (colonies, classes vertes, etc.).

La première tâche de Kaloumba a été de réunir ses membres pour que, munis de leurs propres outils, ils fabriquent des jeux avec du bois à partir des encombrants récupérés.

Six mois plus tard et une vingtaine de jeux créés, Kaloumba organise les premières animations autour des jeux du monde.

Vincent Houis conclut :

13 ans après, le jeu reste pour nous le trait d’union entre les hommes. Nous avons à cœur de découvrir les jeux du monde et surtout, faire jouer le plus de personnes possible !

Kaloumba est aujourd’hui une association arrivée à maturité. L’expérience, la passion, les actions sociales et solidaires, la rareté et la qualité des jeux fabriqués permettent de proposer des prestations solides sur lesquelles elle peut se baser pour poursuivre ses initiatives.

Pour en savoir plus

Site internet : http://kaloumba.com
Facebook : https://www.facebook.com/events/175567166110869/

Contact presse

Vincent Houis
Email : kaloumba@hotmail.com
Téléphone : 06 10 03 29 89