Yachts et megayachts : une cible de choix pour les pirates !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

La haute technologie peut garantir la protection physique et virtuelle des palaces flottants

Les informations et les richesses que concentrent les super yachts constituent une cible de choix pour les pirates, utilisant les méthodes d’accostage ou de piratage.

Les milliardaires, les jet-setteurs et les hommes d’affaires ont l’habitude d’oublier le stress et la pression des grandes villes à bord de bateaux de rêve au large de Saint-Tropez, Ibiza, Miami, Monaco, Saint-Barthélémy…

Les superyachts et les mégayachts, qui rivalisent de luxe et de démesure, dépassent facilement les 100 m de long et coûtent en moyenne 1 million d’euros le mètre. A titre d’exemple, l’Eclipse de Abramovitch, construit en 2009 par les chantiers Blohm & Voss de Hambourg en Allemagne, mesure 557 pieds de long (164 mètres) pour un coût final de près de 900 millions d’euros.

A ce prix là, les jetsetteurs du monde entier sont en droit de vouloir passer des week-ends paradisiaques et des vacances inoubliables dans une totale discrétion. Le culte du secret est une priorité absolue car « ce qui se passe sur le yacht reste sur le yacht » : week-end en amoureux, semaine de remise en forme, négociations économiques ou géopolitiques secrètes, réunions d’affaires…. et officiellement, beaucoup de ces rencontres n’ont jamais eu lieu.

Mais à y regarder de plus près, à bord de ces chefs d’oeuvre d’architecture navale, la confidentialité et la sécurité sont loin d’être au rendez-vous !

Pour se prémunir des paparazzis et des espions, un certain nombre de précautions sont déjà prises : équipage tenu à la discrétion absolue (photos et posts Facebook sont notamment interdits), nom de code pour les invités, protection des communications téléphoniques et des emails, hélicoptère pour amener et ramener la personnalité directement sur le yacht.

Mais concernant des dangers plus importants ayant trait à la sécurité physique ou à  la cybercriminalité, le monde maritime est encore très en retard. S’il existe un début de prise de conscience globale, les enjeux ne sont pas véritablement mesurés.

VUE YCM VALIDE

La sécurité Physique des hôtes et du personnel

En 2015, 386 cas de piraterie maritime étaient officiellement enregistrés, ce nombre ne cesse d’augmenter et les cibles peuvent inspirer kidnapping, demandes de rançons ou vols directement sur les yachts. Les augmentations du risque global de terrorisme ont favorisé l’utilisation de technologies développées par le secteur de la défense dans le domaine civil au profit de la sécurité des personnes.

Un des secteurs de la technologie de pointe concerné par cette disponibilité est celui de l’imagerie et plus spécifiquement celui des caméras de vision nocturne. Elles permettent en effet au personnel et équipes de sécurité d’assurer en toute discrétion, une manœuvre, une veille et une protection efficace 24H/24.

Geoffroy DELTEL, Directeur du département Digital Vision du groupe Photonis, souligne l’apport de telles technologies :

Grâce à son leadership mondial dans le domaine de la vision nocturne pour la défense, Photonis a pu développer une gamme de caméras et équipements permettant aux professionnels exigeants de remplir leur mission. Les dispositifs de vision nocturne (caméras réparties sur le yacht, dispositifs portables pour le personnel, caméras sur drone…) peuvent ainsi permettent de repérer et identifier à longue distance une menace de jour comme de nuit, d’enregistrer les informations et même de pouvoir les transmettre en temps réel aux autorités ou propriétaires. Ces dispositifs peuvent également s’avérer décisifs lors des quelques minutes cruciales d’un sauvetage ou d’une manœuvre délicate opérée par le personnel du yacht. Les tous derniers dispositifs permettent même de voir la nuit en couleur !

La sécurité virtuelle des informations

En ce qui concerne l’intégrité des informations, les espions n’ont même plus besoin d’être présents physiquement à bord pour obtenir des données ultra-sensibles : informations privées et professionnelles sur l’armateur, sa famille, ses invités (notamment s’il y a des personnalités à bord), leurs intérêts patrimoniaux et financiers, mais aussi informations soumises au secret des affaires et espionnage industriel.

Même si une cyber-attaque peut toujours être commise avec la complicité d’un insider (c’est-à-dire un membre d’équipage), elles sont la plupart du temps opérées à distance, via des serveurs étrangers, grâce au piratage des systèmes informatisés et automatisés du palace flottant (systèmes de communication par satellite et radio, systèmes de navigation, systèmes de signalement de position, radar, instruments de navigation, sondeurs et récepteurs météo, outils bureautique, dispositifs de sécurité anti-incendie…).

Alexandre Bayeux, le fondateur de la société Aturys Communication, souligne :

Tous les systèmes informatisés d’un yacht, pris dans leur intégralité, représentent une surface d’attaque colossale avec la possibilité que chacun d’entre eux puisse être utilisés comme points d’accès par l’attaquant. Il est vraiment important d’analyser avec le capitaine ou le family office le niveau d’exposition et de risque afin d’assurer au super yacht une protection adaptée, simple, fiable et efficace.

A noter aussi qu’il existe un échange nourri de flux de données entre les divers acteurs économiques présents dans l’environnement du yacht : des flux réguliers de données à caractère confidentiel et personnel entre le bateau, le yacht manager et ses prestataires de service externes.

Partant de ce constat, certains corps de métiers sont donc particulièrement plus exposés que d’autres aux attaques de pirates et des espions :  capitaines, yachts managers, chantiers de construction navals, sous-traitants, brokers, et aussi avocats, gérants de fortunes, médecins, family office… car ils sont garants de secrets professionnels ou dépositaires d’informations confidentielles.

Edouard Giannotti, responsable du Développement Risques Numériques auprès du Cabinet d’Assurance Mourenon & Giannotti, précise :

Malgré la fiabilité de plusieurs solutions de sécurité informatique, il semble utile de rappeler le rôle central joué par l’erreur humaine dans la propagation d’un virus informatique. La perte de données implique de lourdes répercussions tant sur le plan commercial que juridique pour votre entreprise. Il est donc fortement recommandé de mettre en place une assurance couvrant spécifiquement votre responsabilité lorsque celle-ci sera recherchée à la suite d’une atteinte aux systèmes d’information ou de données confidentielles de vos collaborateurs dont vous seriez à l’origine.

Dans ce contexte, il était urgent de réagir en organisant un événement de référence pour tous les professionnels du yachting et les propriétaires de yachts.  La première édition du Yachting Security Forum se déroulera à Monaco les 27 et 28 septembre 2017.

En parallèle du salon annuel « Monaco Yacht Show », armateurs, capitaines, yacht managers et professionnels leaders sur les technologies de sécurité et de cyber-sécurité se retrouveront dans le cadre prestigieux du Yacht Club de Monaco.

Save the Date : le Yachting Security Forum à Monaco se déroulera les 27 et 28 septembre 2017

Les 27 et 28 sept 2017, la première édition du Yachting Security Forum (YSF) à Monaco va apporter des solutions concrètes au problème de sécurité et de cyber sécurité des yachts. Avec la menace technologique qui augmente, il est urgent que le monde maritime réagisse et prenne des mesures concrètes pour garantir une totale confidentialité.

Il existe en effet des outils issus du savoir-faire militaire, à la fois accessibles (solutions clé-en-main) et sur-mesure, qui offrent une protection optimale sans changer les habitudes des utilisateurs. Les technologies qui préviennent les menaces sont intégrées de façon transparente à tous les systèmes informatisés (y compris aux smartphones) pour prévenir les menaces de façon fiable, simple et efficace.

Tout au long de ses deux journées, les participants (capitaines, propriétaires de yachts, armateurs, passagers, équipages et professionnels du yachting) pourront ainsi :

  1. Découvrir les dernières innovations lors de démonstrations produits high tech et d’ateliers thématiques,
  2. Bénéficier d’interventions des meilleurs experts (spécialistes de la sécurité des navires, y compris militaires, et autorités garantes de la sécurité)  pour comprendre les challenges spécifiques à l’industrie du yachting dans ces domaines,
  3. Échanger entre professionnels, particuliers et experts durant une soirée networking

Le Yachting Security Forum poursuit en effet un objectif ambitieux, comme le précise Geoffroy Deltel, Directeur du département Digital Vision du groupe Photonis :

Nous voulons faire progresser le monde des yachts sur la prise de conscience des enjeux de sécurité technologiques, la montée en connaissance des personnes, et leur donner accès à des solutions réservées jusqu’à présents à des initiés très limités, en fédérant les experts de la sécurité technologique et le monde du yachting.

Des organisateurs-partenaires prestigieux spécialisés dans la sécurité high-tech

L’annonce de cet événement a déjà suscité un véritable engouement. Et pour cause ! Le Yachting Security Forum est le seul et unique forum qui traite de la sécurité dans le yachting.

Ce forum d’envergure internationale se déroulera en présence de l’AMSN (Agence Monégasque pour la Sécurité Numérique) et d’un  groupe cohérent d’industriels high tech spécialistes de sujets de sécurité, reconnus ou leaders sur les marchés militaires ou géostratégiques qui ont décidé de se réunir pour faire la synthèse de la sécurité et cyber sécurité sur les yachts  :

Photonis (Digital vision)

En tant que leader dans les technologies de vision nocturne, Photonis est spécialisée dans les caméras numériques et offre une large gamme de produits pour les applications de surveillance et de sécurité. La camera NOCTURN offre une haute résolution, des fréquences d’acquisition d’images élevées et une qualité d’image supérieure de jour comme de nuit, en noir et blanc comme en couleur.

Aturys (sécurité des communications)

Aturys aide les professionnels et personnes exposées à protéger et maîtriser la confidentialité de leurs communications et données. Grâce à notre expertise de l’ultra-confidentialité (banque, yachts, family office, avocats…), à notre savoir-faire sur mesure et à nos partenaires technologiques militaires, Aturys créé des environnements ultra-cybersécurisés clé en main, simple, conviviaux, user-friendly, compatibles avec vos infrastructures, à terre et en mer.

Wooxo (sécurité informatique)

Wooxo est un éditeur de logiciels Européen basé à La Ciotat qui permet de protéger les infrastructures informatiques via sa solution de sauvegarde et restauration. Le logiciel de sauvegarde YooBackup, labellisé France Cybersecurity, permet une restauration complète des systèmes. Il garantit la continuité d’activité en toute circonstance et sans surcoût, même en cas d’attaque de ransomware, malware ou phishing.

Toute la gamme de solutions matérielles et logicielles Wooxo est MADE IN France et défend les principes de propriété, de sécurité et de confidentialité des données.

Société Monégasque de Bureautique

Partenaire et distributeur Wooxo dans la région de Monaco, la SMB propose des solutions matérielles de bureautique. A travers leur expertise, vous retrouverez toute la gamme de produits Wooxo dans la région monégasque.

Cabinet d’Assurance Mourenon & Giannotti, Agents Généraux et Directeurs Particuliers de Generali France.

Exerçant en Principauté depuis 1975 et comprenant 17 collaborateurs.

KeeSystem

KeeSystem est un fournisseur de solutions innovantes pour les gérants de fortune et les family offices. Sa solution KeeSense centralise, gère et protège les données sensibles (clients, familles, actifs financiers et non financiers, etc.) en utilisant des protocoles de cryptage et une application stricte des règles de conformité. KeeSystem est aujourd’hui une fintech de premier plan, récemment sélectionnée parmi des dizaines de sociétés innovantes pour faire partie du programme d’accélérateur lancé par MonacoTech.

Cluster Yachting Monaco

Lancé en novembre 2014 pour réunir les 300 entreprises opérant dans le secteur du yachts monégasques, le Cluster Yachting Monaco est l’une des actions prises par le Conseil Stratégique pour l’attractivité (initiative du Gouvernement de Monaco). L’élan derrière son succès a conduit à l’organisation du Rendez-vous de Cluster Yachting Monaco tenu chaque année depuis 2016.

AERACCESS

AERACCESS est une société spécialisée dans la conception et la fabrication de solutions à base de drones, en mettant l’accent sur des secteurs tels que la sécurité et la défense. Connu pour maîtriser toute la chaîne de valeur, de la station de contrôle au sol à la charge utile intégrée par le drone, AERACCESS s’est engagé à répondre aux exigences par l’innovation.

Monaco Imprese

MONACO IMPRESE est le magazine économique monégasque de la communauté italienne établie en principauté de Monaco et à l’international. MONACO IMPRESE est publié chaque trimestre en version bilingue italien/ français. il s’adresse à un lectorat ciblé à haut pouvoir d’achat : investisseurs, entrepreneurs, décideurs, voyageurs et hommes d’affaires.

Monaco Business

MONACO BUSINESS est le magazine économique monégasque de la communauté russe établie en Principauté de Monaco et à l’international. MONACO BUSINESS est publié chaque trimestre en version bilingue, russe/anglais. Il s’adresse à un lectorat ciblé à haut pouvoir d’achat : investisseurs, entrepreneurs, décideurs, voyageurs et hommes d’affaires.

Des experts réputés pour animer les conférences

Des experts réputés interviendront également pour échanger et apporter des conseils de pointe en matière de sécurité :

Grégoire Germain, Officier de la Marine Nationale et cyber security expert à Thales

Directeur de la lutte informatique défensive et du développement de l’offre Cybersécurité au sein de Thales, Grégoire Germain a passé plus de 20 ans au sein du ministère de la Défense où il a participé à la montée en puissance de la fonction cyberdéfense. Officier de marine, il a été impliqué dans de nombreuses opérations, a commandé à la mer et s’est spécialisé dans les systèmes de télécommunication et de renseignement.

Dominique Riban, Directeur de l’AMSN (Agence Monégasque de Sécurité Maritime)

Alexandre Bayeux, fondateur d’Aturys Communication Security

Ingénieur diplômé de l’INP de Grenoble, il rejoint le secteur bancaire où il exerce à l’international pendant 11 ans sur des questions délicates telles que la vérification interne, la crise, les acquisitions et la banque privée. Cette expérience lui a permis de comprendre que les personnes sensibles et les professionnels sont des cibles idéales pour les pirates et les espions. Il considère que la technologie est essentielle pour la gestion de la confidentialité, ainsi que le mode de vie, l’interaction humaine et la manière de penser.

Rick Wildschut

Rick Wildschut est actuellement actif en tant que responsable du développement commercial pour le marché maritime à Photonis où il se concentre sur l’introduction de capacités de vision nocturne haut de gamme sur le marché maritime civil. Ses antécédents appartiennent à l’industrie du navire et de la construction navale s’il a participé à la conception et à la construction de navires offshore, de super-yachts et de yachts d’exploration.

Sa connaissance approfondie des défis quotidiens en mer lui permet de traduire les besoins de sécurité des propriétaires de bateaux et des gestionnaires en solutions tangibles.

Le programme de ces deux journées exceptionnelles

Dans le cadre emblématique et à l’architecture futuriste du Yacht Club de Monaco, le Yachting Security Forum proposera :

Jour 1 – 27 septembre

De 18h30 à 19h30 : Des experts de la sécurité animeront des conférences sur la situation de la sécurité à bord des yachts ainsi que sur les risques principaux et les enjeux pour les propriétaires de yachts et les professionnels de l’industrie du yachting.

De 19h30 à 22h : un « Happy Hour Networking » sera l’occasion de réseauter et d’échanger dans une ambiance conviviale autour d’un cocktail dans un cadre magnifique et de découvrir les innovations high-tech du Forum

Jour 2 – 28 septembre

De 9h à 13h : Démonstrations des dernières et des plus performantes innovations dans le domaine de la sécurité des yachts. Il s’agit d’une opportunité unique de rencontrer des experts de la sécurité et d’essayer des solutions qui améliorent considérablement la confidentialité des yachts.

Comment participer ?

Pour demander une invitation, il suffit de s’inscrire ici : https://www.yachting-security-forum-monaco.com/#8

Pour en savoir plus

Site web : https://www.yachting-security-forum-monaco.com/#1

Contact Presse

Alexandre Bayeux

E-mail : abx@aturys.com

Tél. : 0616992100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>