Feux de forêts : l’Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement tire la sonnette d’alarme et invite les Etats à appliquer ses solutions

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Combien de temps encore faudra-t-il assister aux incendies qui déciment les forêts, détruisent des ressources naturelles et une biodiversité exceptionnelle, anéantissent des maisons, traumatisent des populations et mettent en danger la vie des pompiers ?

L’été 2017 a commencé et se poursuit sous les flammes !

En France, plus de 7 200 hectares de végétation sont partis en fumée en l’espace de trois jours dans le Sud-Est – soit 10 000 terrains de foot - et les départs de feu se multiplient : dans les Alpes-Maritimes à Nice, Carros ou Grasse, dans le Var où 4 hectares de pinède ont brûlé à Ramatuelle, Gassin et Saint Tropez et où cinq massifs forestiers en alerte rouge incendie, dans les Bouches-du-Rhône (plus de 5 hectares sont partis en fumée à Martigues) et dans le Gard (à Vénéjan et à Roquemaure), 12 hectares ont brûlé également au sud de Perpignan… Des incendies ravagent aussi la Corse qui a assisté des dizaines de départs de feu.

A ces départs de feu (plusieurs par jour), il faut ajouter la sécheresse qui s’installe de façon durable dans plusieurs départements.

Notre pays n’est pas le seul concerné : le monde entier subit la même situation ! 100 000 hectares ont brûlé au Portugal depuis le début de l’année. Un bilan encore alourdi par l’incendie ayant débuté le 17 juin 2017 : 64 morts, 26 000 hectares de forêts dévastés, des pompiers épuisés, des dépenses importantes engagées…

En Espagne, 8 500 hectares ont été ravagés en 3 jours dont les 3/4 ont touché le parc naturel protégé de Doñana, le transformant en « un cimetière d’arbres calcinés ». En Turquie, dans la région d’Izmir, ce sont 500 hectares de forêts qui sont en feu depuis plusieurs jours. En Russie, cela fait 10 ans que les forêts de Sibérie brûlent de manière presque continue à la suite de l’augmentation de la température : plus de 500 km² de forêts ont été dévastés en 6 mois.

Le constat est sans appel : la fréquence des incendies augmente et plus aucun pays n’est épargné.

Dans ce contexte, l’Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement (OMPE), une association loi 1901 créée en 2013 par Gil Emmanuel, tire la sonnette d’alarme et appelle tous les dirigeants de France, des pays méditerranéens, d’Europe et du monde à copier ses solutions sans modération !

Il y a urgence… Et pour agir efficacement, il est devenu indispensable d’avoir une approche globale, à l’échelle de la planète.

20170731094119-p1-document-ztqc

Les Feux de Forêts se multiplient : il y a urgence à réagir

Gil Emmanuel, président et fondateur de l’OMPE, tire la sonnette d’alarme :

Cette année, la situation est catastrophique, l’an prochain elle sera ingérable si l’on ne fait rien ! Il est grand temps d’ouvrir les yeux.

Il n’est plus possible d’analyser les problèmes de départ de feux de forêt à l’échelle locale ou nationale. Ce phénomène est devenu mondial et, ce qui est pire, il a évolué vers une fréquence quasi-quotidienne.

Et les conséquences sont dramatiques pour la planète et pour ses habitants (les hommes comme les animaux) puisqu’à l’heure actuelle :

  • 10 000 personnes ont été déplacées au Canada et 8000 en Californie
  • des dizaines de milliers d’hectares ont déjà brûlé
  • cette catastrophe écologique se double d’une catastrophe climatique : en brûlant, les forêts dégagent du CO et du CO2 dans l’atmosphère, ce qui réchauffe encore plus l’air et le climat
  • plus de 5000 pompiers hyper compétents et motivés sont mobilisés et risquent leur vie avec des moyens d’extinction habituels inefficaces

Cependant, cette situation n’est pas encore une fatalité, à condition de réagir immédiatement et de sortir de l’inertie !

L’Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement (OMPE) alerte depuis plusieurs mois l’opinion et les dirigeants sur la nécessité de traiter rapidement la question des feux de forêts à l’échelle mondiale.

Les solutions de l’OMPE : des idées à promouvoir

Gil Emmanuel lance un appel aux Etats du monde entier pour en finir avec cette situation catastrophique sur le plan environnemental et humain :

J’invite la France, les pays méditerranéens, l’Europe et le monde à copier les idées de l’OMPE sur les feux de forêts dans les meilleurs délais et ce, afin de prendre enfin le pas sur une situation que nous ne maîtrisons presque plus. Les pompiers du monde entier, que l’OMPE soutient pleinement car ils sauvent nos forêts et toute la biodiversité qu’elles contiennent, sont totalement épuisés et dépourvus de moyens de défense moderne !

L’OMPE propose ainsi des solutions concrètes à transposer dans chaque pays :

  1. Créer rapidement un groupe de « Super Pompiers pour les Feux de Forêts » mutualisé entre tous les pays du pourtour méditerranéen, faire de même dans les autres pays (USA, Canada)
  2. Lancer un Service de R&D (Recherche et Développement) en URGENCE et en parallèle pour développer un nouveau système d’extinction ultra-rapide des feux de forêts : le SEURFF.  L’OMPE est prête à aider gratuitement à la mise en place de ce Service R&D avec des pompiers spécialisés sur les feux, en provenance de tous les pays d’Europe ou du monde. Ce service devra être composé de chimistes, de scientifiques et d’ingénieurs hautement qualifiés en provenance de tout pays.
  3. Que les Etats ou l’Europe ou autre (mécènes) donnent des fonds ou dons en urgence pour aider à la création des 2 points précédents (fonds vert, etc.)
  4. Normaliser et augmenter au niveau mondial les peines pour les allumages de feux comme ce que nous préconisons dans notre CMPE (Code Mondial pour la Protection de l’Environnement), c’est-à-dire que les allumages volontaires et involontaires de feux seraient plus fortement sanctionnés.

Un appel à la mobilisation citoyenne : plus de 3000 personnes ont déjà signé le manifeste

Plus de 3000 personnes ont déjà signé le manifeste « Stop ça suffit ! » qui soutient la demande de l’OMPE concernant la tenue d’urgence d’états généraux sur les feux de forêt.

Pour faire entendre sa voix et participer à cette mobilisation citoyenne, c’est par ici: http://www.ompe.org/stop-ca-suffit-feux-de-foret/

L’OMPE : agir au niveau mondial pour une plus grande efficacité

L’OMPE (Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement) est une association qui traite les thèmes environnementaux au niveau mondial et non à celui d’un état ou d’un continent.

Il s’agit de la seule association au monde à avoir cette approche.

Totalement indépendante, elle ne perçoit aucune subvention et n’est rattachée à aucune entité ou groupement politique, idéologique ou religieux. Elle ne fonctionne que par les dons de ses adhérents et de ses bienfaiteurs (sociétés ou mécènes) qui s’engagent à ses côtés depuis 4 ans.

Son objectif est de protéger la planète au niveau :

  • des forêts : sensibilisation à la situation des forêts mondiales, lutte contre les feux de forêts, organisation chaque année des « Journées Internationales des Forêts »…
  • de l’air : mise en place en interne d’un « laboratoire d’idées » avec notamment « l’absorbeur de CO2″….
  • des animaux sauvages : agir contre la 6ème crise d’extinction en facilitant l’alerte et la dénonciation d’agissements (braconnage et maltraitance) et en envoyant une équipe pour collecter et communiquer massivement les informations récoltées, création ou réhabilitation d’espaces pour protéger les animaux sauvages…
  • des moustiques et des virus : prévention et communication autour des virus et des éventuelles pandémies…
  • des pesticides : améliorer les spectres chimiques des pesticides, création de groupes de pression pour infléchir certains textes de lois Européennes, grande campagne auprès du monde agricole…
  • des océans : dénonciation des agissements de pollution ou de dégradation des océans par les industries ou les Etats, récolte des plastiques des océans en les valorisant dans une filière de traitement…
  • de l’eau potable : réflexion de mise à disposition d’eau potable répondant aux normes sanitaires de l’OMS afin que les populations et les animaux puissent profiter de ce bien universel…

L’OMPE organise également un Concours Mondial des Inventions (environnement, écologie, protection animale) qui se déroulera les 6 et 7 octobre prochains à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes).

A propos de Gil Emmanuel, le président-fondateur de l’OMPE

20170731094119-p2-document-fpnv

Gil Emmanuel, né à Nice, est un homme d’affaires et un écologue environnementaliste français. Ancien ingénieur d’IBM, il est passionné depuis son enfance par la planète, les animaux et l’environnement.

Fervent adepte du stabilationnisme, il considère que la sauvegarde de la planète et de ses ressources sera encore possible jusqu’en 2020 mais qu’au-delà tout retour en arrière deviendra impossible !

Pour agir concrètement et réveiller les consciences, il crée en 2013 l’OMPE (Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement), une association loi 1901 dans laquelle il investit sans compter ses connaissances, ses facultés atypiques (Gil a un coefficient émotionnel très élevé et un QI>160) et toute son énergie.

Gil est un passionné qui agit de façon désintéressée :

Mon action au sein de l’OMPE est totalement philanthrope : tout ce que je souhaite, c’est aider à la planète sans rien demander en retour. D’ailleurs, j’ai déjà investi énormément d’argent et de temps dans mon projet.

En parallèle, pour contribuer à promouvoir un message humaniste et écologique, Gil est aussi compositeur. Il est notamment l’auteur des chansons :

  • « Le Chant des Anges », écrite suite à l’attentat de Nice, sa ville d’origine, en 2016
  • la chanson caritative « Avec toi, avec nous » sur le thème de la planète et des animaux, interprétée par les Stars des années 80 (Michael Jones, Jean-Pierre Mader, Emile du groupe Images, Pauline Ester….). Elle est écoutable ici: https://www.youtube.com/watch?v=ej8YipT83S0
  • « Mettez-vous à leur place », pour dénoncer les tueries d’animaux (une chanson écrite à la suite d’un reportage sur le massacre des globicéphales dans la Baie de Tajin au Japon)

Pour en savoir plus

Site web : http://www.ompe.org

Facebook : https://www.facebook.com/pages/OMPE-Organisation-Mondiale-pour-la-Protection-de-lEnvironnement/1130594003623864

Google + : https://plus.google.com/u/0/b/102579427805393639846/102579427805393639846/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/10209675

Pinterest : https://www.pinterest.com/ompeworld/

Twitter : https://twitter.com/OmpeContact

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCga2oL23mSZHiYunPQyfmhg

Contact Presse

OMPE

Gil Emmanuel

Tél. : 06 14 91 30 32

E-mail : gilemmanuel@ompe.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>