Swaplife.com : plate-forme de troc simple et gratuite pour les entreprises

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

On compte plus de 3 millions d’entreprises non-agricoles en France et chaque année, plus de 500 000 nouvelles entreprises sont créées (source INSEE). Pour ces centaines de milliers d’entreprises, les frais généraux représentent jusqu’à 40 % des achats.

Alors que l’on sait combien les créateurs et dirigeants ont intérêt à réduire les coûts en vue d’être rentables et de faire prospérer leur affaire, est-il bien nécessaire d’acheter autant de services, de fournitures et de matériels, alors même que l’on sait d’avance que leur usage sera ponctuel voire très occasionnel ?

Un ipad mini contre un photocopieur, une place parking contre un coaching stratégique de dirigeant, une installation d’alarme contre une formation Excel… Et si on échangeait nos ressources entre entreprises ?

Pour permettre aux TPE et aux PME ainsi qu’aux travailleurs indépendants et micro-entrepreneurs de travailler autrement, Swaplife lance sa plate-forme d’économie de partage destinée aux entreprises : la solution simple et pratique pour partager et échanger toutes les ressources inutilisées.

swaplife_logo_1024

Le troc et le partage : un levier puissant et nouveau pour le milieu entrepreneurial

D’un côté, les TPE et PME sont à la recherche de solutions pouvant leur permettre non seulement de faire des économies, de préserver leurs marges et leur trésorerie mais de surcroît élargir leurs réseaux professionnels.

Or, bon nombre d’entre-elles possèdent des ressources non utilisées. Si certaines espèrent qu’elles se révéleront utiles un jour, d’autres les conservent juste parce qu’elles ne savent pas comment s’en débarrasser.

Fortes de ce constat et encouragées par la mouvance de l’économie circulaire, ces entreprises n’ont plus peur de se rendre sur des sites d’échanges ou de petites annonces pour trouver du matériel de seconde main, des locaux et même des prestations.

Startup Stock Photo

Il en est de même pour les travailleurs indépendants et micro-entrepreneurs qui, de l’autre côté, recherchent des ressources pouvant leur permettre de créer et d’assurer leur propre emploi ou d’alimenter une source de revenus complémentaire.

Dans ce contexte, comment profiter des ressources libres des autres entreprises tout en se rendant utile à son tour ?

C’est pour répondre à cette question et par là-même à ces besoins croissants des travailleurs français que Swaplife a ouvert ses portes : une plate-forme gratuite d’économie de partage spécialisée dans le B to B qui permet de mettre en place un échange de biens, de services et de locaux inter-entreprises.

Swaplife : « Ne payez plus ce que vous pouvez échanger »

Le troc est le moyen d’échange le plus vieux au monde, utilisé bien avant l’arrivée de la monnaie. Pourtant, les entreprises oublient qu’elles peuvent être utiles les unes aux autres.

Swaplife est une plate-forme novatrice d’échanges inter-entreprises. Les échanges inter-entreprises sont légaux en France mais trop peu connus.

Swaplife choisit de les mettre à jour et bouscule les codes de l’entreprise en permettant un accès facilité et économique aux nouvelles ressources, tout en tissant un lien social. Un système 100% gratuit, légal et profitable aux entreprises qui voient en Swaplife un outil de gestion au quotidien, un système d’optimisation des actifs et une centrale d’échange/achat.

Profitable aussi pour les micro-entrepreneurs et travailleurs indépendants, la plate-forme se présente comme un outil-réponse aux enjeux actuels de leur réalité – une réalité qui prolifère dans l’hexagone puisqu’on compte aujourd’hui plus d’un million de micro-entreprises (UAE).

Startup Stock Photo

Le créateur et actuel responsable Gilles Depays explique :

L’avènement du statut de micro-entrepreneur a entraîné avec lui un réel besoin de mutualisation des biens et des services non utilisés. C’est au regard de ces entreprises françaises trop souvent en déficit de trésorerie alors qu’elles ont tant à offrir que j’ai eu l’idée de créer Swaplife, une banque de biens et de services consultables sous forme de recherche.

Échanges de bons procédés et de biens sur Swaplife.com

Si les entreprises et travailleurs indépendants n’ont pas encore mesuré tout l’intérêt des échanges inter-entreprises, force est de constater qu’ils représenteraient la solution à la fois légale sur les plans juridiques, comptables et fiscaux, et idéale pour conserver sa trésorerie et rentabiliser les projets de son entreprise.

Gilles Depays précise :

Un poste de l’entreprise en période de creux, c’est beaucoup d’argent perdu… sauf si ses services peuvent aider une autre entreprise ! L’idée de Swaplife, c’est de faire prendre conscience aux entreprises qu’elles ont beaucoup d’actifs dormants, et parallèlement des besoins qui nécessitent de la trésorerie. La solution ? Les mettre en commun.

Capture plein écran 14022017 153231

Les avantages de Swaplife pour les entreprises sont nombreux :

  • la valorisation des actifs non utilisés ou dépréciés ;
  • le retour sur investissement ;
  • la trésorerie préservée ;
  • le transfert de compétences ;
  • la nouvelle visibilité et notoriété ;
  • le développement de nouveaux partenariats ;
  • la force commerciale ;
  • l’image d’une entreprise moderne et altruiste.

Swaplife : comment ça marche ?

Trouver ou échanger des biens et des services sur Swaplife se fait en quelques étapes seulement :

  1. Le responsable de l’entreprise s’inscrit gratuitement sur Swaplife.com et complète son profil.
  2. Il précise ses offres et besoins dans la partie nommée « Mes ressources ». Il ajoute s’il le souhaite des photographies de ce qu’il offre ou demande.
  3. Il lance à son tour une recherche grâce au moteur de recherche intégré parmi les offres ou les besoins du site. La recherche se fait par zone géographique et la fonction « autour de moi » permet de consulter les offres et les besoins voisins.
  4. Il visionne les résultats. Si une offre l’intéresse, il la Swape ou cherche comment trouver un terrain d’entente avec l’entreprise concernée en la contactant via le service de mail intranet au site. Si non, un système d’alerte permet de se tenir informé des prochaines annonces publiées.

Gilles Depays, entre envie d’entreprendre et de partager

Gilles Depays, marié et pèrphotogillese de quatre enfants suit des études pour devenir professeur d’éducation physique et sportive à l’UEREPS de Nanterre avant d’entreprendre un changement d’orientation. Il se dirige vers le monde de la Publicité sur le Lieu de Vente (PLV) d’abord en tant que salarié puis il monte sa propre société qui termine son activité en 2008.

Il crée ensuite une nouvelle société nommée « Malteran », une manufacture de globes terrestres d’exception. Parallèlement à cette entreprise, Gilles Depays constate qu’une plate-forme d’échanges de biens et de services dédiée aux entreprises TPE/PME et travailleurs indépendants serait très utile au monde du travail.

Alors que les médias parlent de plus en plus d’économie collaborative, entre Blablacar, Air BnB et Le Bon Coin, il choisit d’adapter le concept collaboratif lié au B to B. La banque de biens et de services Swaplife est née.

A plus long terme, Gilles Depays souhaite que Swaplife devienne un outil quotidiennement utilisé par les entreprises, un véritable logiciel de travail complémentaire aux outils actuels d’un DRH, d’un gestionnaire ou encore d’un responsable d’usine.

Il ambitionne d’intégrer le prêt de salariés, en s’inscrivant dans cette même logique de service rendu. Il compte ensuite poursuivre son expansion en créant des coopératives d’achat permettant d’obtenir des marchandises ou des services au meilleur prix.

Pour en savoir plus

Site Internet : http://www.swaplife.com

Dossier de presse : http://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/dp/swaplife.pdf

Contact Presse

Gilles Depays

Mail : gilles.depays@swaplife.com

Tél. : 06 43 38 35 41

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>