Nouvelles normes de classements touristiques depuis le 13 janvier 2017 : le cabinet In Auris aide les professionnels de l’hôtellerie à s’adapter

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes et les étoiles demeurent un repère important et universel. La qualité de service et d’accueil est un facteur clé de succès de l’économie touristique française.

L’Etat a donc décidé de mieux garantir la qualité de son offre touristique en améliorant le système de classement officiel grâce à une plus grande adaptation de celui-ci aux attentes des clients et aux pratiques internationales (loi du 22 juillet 2009 modifiée par l’arrêté du 27 Janvier 2016 de développement et de modernisation des services touristiques).

Cette loi a fait l’objet, et c’est tout récent (13 janvier 2017, source Légifrance) d’une consolidation.

Les nouvelles normes de classement ont été édictées afin de renforcer la compétitivité des hébergements français. Désormais, il existe 5 catégories allant de la 1ère étoile à la 5e étoile. Ont disparu les catégories 0 étoile – terme peu vendeur – ainsi que la catégorie 4e étoile luxe, en raison de son manque de lisibilité au niveau de la clientèle internationale.

Pour éviter de retomber dans les précédents travers – des normes revisitées tous les 20 ans en moyenne – il est prévu que le référentiel soit examiné tous les 5 ans afin de mieux prendre en compte les demandes des clients et s’adapter aux évolutions du marché.

Dans ce contexte, le cabinet In Auris, organisme de classement des hébergements touristiques accrédité Cofrac propose des solutions aux professionnels visant à :

  1. Les conseiller dans les classements
  2. Auditer leurs établissements
  3. Les aider, les évaluer dans leur évolution dans le classement

Et bien sûr, contrôler leurs établissements afin de les classifier selon les normes en vigueur.

20170113085206-p1-document-hgpo

2017 : une année charnière pour les classements des hôtels

Avant, les normes encadrant le classement des hôtels étaient revues en moyenne tous les 20 ans. Cette situation était devenu intenable : non seulement les étoiles attribuées en France ne correspondaient pas à ce qui se pratique à l’échelle internationale, mais elles ne permettaient pas non plus de garantir un niveau de qualité d’accueil satisfaisant pour les clients.

Pour préserver la compétitivité de l’économie touristique française, l’Etat a donc modifié, via un arrêté publié le 27 janvier 2016, la loi du 22 juillet 2009 qui régit le système de classement officiel des hôtels.

Dernièrement, le 13 janvier 2017, cette loi a été d’ailleurs consolidée.

Pour les hôtels, les résidences de tourisme, les campings… ces changements peuvent avoir un impact considérable sur leur activité !

Des normes plus contraignantes

20170113085206-p4-document-btqg

Parmi les évolutions notables de la loi du 22 juillet 2009, il faut notamment souligner :

- la création d’un nouveau classement en 5 catégories (de 1* à 5*)

Ce changement est loin d’être anecdotique ! Les catégories 0* et 4* luxe ont ainsi été supprimées, et en parallèle les normes sont devenues beaucoup plus dures pour les établissements qui veulent bénéficier d’un classement 4* ou 5*.

Philippe Bernard, le fondateur du cabinet In Auris, souligne :

Les professionnels ont intérêt à faire réaliser un audit et à se faire accompagner pour préparer leur établissement au nouveau classement. La perte d’une étoile a en effet des conséquences directes sur leur chiffre d’affaires !

- pour s’adapter aux évolutions du marché, le référentiel va être examiné tous les 5 ans

Il est fini le temps où le classement était attribué pour une vingtaine d’années ! D’ailleurs, les établissements qui ont obtenu leurs étoiles en 2012 vont devoir cette année présenter à nouveau un certificat de visite délivré par un organisme évaluateur. A défaut, ils risquent des sanctions.

Le cabinet In Auris accompagne les professionnels de l’hébergement touristique

Le cabinet In Auris propose deux grands types de prestations :

Le classement

Demander un classement en étoiles, c’est profiter d’un avantage concurrentiel significatif pour développer son activité en :

  • favorisant la commercialisation sur internet grâce à la valorisation de la qualité des prestations
  • harmonisant l’offre de l’établissement avec les pratiques internationales et les destinations concurrentes
  • augmentant l’attractivité et la visibilité de l’établissement en offrant une meilleure information aux clients

La procédure de classement se déroule en plusieurs phases. Le cabinet In Auris intervient pour la vérification des pré-requis et du pré-diagnostic réalisé par l’établissement après acceptation du devis, la visite in situ du cabinet pour examiner la conformité de chaque critère et le compte-rendu + certificat de visite. Ensuite, Atout France examine le dossier et rend sa décision de classement qui est ensuite publiée.

Le conseil

Les professionnels de l’hébergement touristiques sont tellement passionnés par ce qu’ils font qu’ils ne peuvent pas porter un regard neutre sur leur établissement !

Pour améliorer l’accueil, l’hébergement, la restauration, la gestion du personnel, la commercialisation et/ou la communication, il est nécessaire de pouvoir bénéficier des compétences d’un expert comme le cabinet In Auris.

Il propose notamment des prestations :

  • d’audit (qualité, commercialisation, communication et media web, exploitation et restauration)
  • de préparation au classement
  • de visite mystère
  • de pilotage et installation d’équipements (constructions et rénovation)
  • de formation du personnel

…et les clients y gagnent aussi !

Demander un classement, c’est s’engager dans une démarche qualitative vis-à-vis des clients.

Ils vont en effet pouvoir accéder à une information complète et transparente pour pouvoir faire leur choix librement.

Un cercle vertueux se met alors en place : comme leur satisfaction augmente, les clients sont plus enclins à revenir et à développer un bouche-à-oreille positif autour de l’établissement notamment sur les réseaux sociaux ou sur les sites de référence en ligne.

In Auris lance son tout nouveau site internet

Capture

Pour accompagner son expansion, In Auris lance cette année un tout nouveau site internet !

Plus ergonomique et au design épuré, il offre une expérience de navigation intuitive et un accès rapide aux informations essentielles. Un formulaire en ligne permet également de demander un devis gratuit.

A propos de Philippe BERNARD et de Ramzy ZAITER, les co-gérants du cabinet In Auris

Philippe Bernard est diplômé de l’Ecole hôtelière de Lausanne.

20170113085206-p2-document-aptk

Après avoir exercé durant plus de 20 ans dans l’hôtellerie et la restauration (Relais et Châteaux, Centre de thalassothérapie, Circuit de Formule 1..), il a créé son cabinet de conseil et d’audit, In Auris, en 2008.

Deux ans plus tard, son cabinet obtient l’accréditation du Cofrac pour le classement des hébergements touristiques.

En 2015, Ramzy Zaiter rejoint In Auris. Titulaire d’un DESS et d’un Master en A&NMT,  Ramzy a une solide expérience de la direction de résidence de tourisme multi-sites et de la restructuration d’établissements.

20170113085206-p3-document-ybnv

In Auris est désormais présent dans toute la France grâce à des bureaux ouverts par des intervenants locaux à Paris et dans le Var, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, l’Alsace, les Alpes-du-Sud, Bordeaux, Pau et en Normandie.

Pour en savoir plus

Site web : http://inauris.fr

Contact presse

IN AURIS

Philippe BERNARD

E-mail : p.bernard@inauris.fr

Tél. : 06 14 48 88 71

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>