Sweetdaddy : papa de jumeaux, père de famille et homme, il raconte ses expériences

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Depuis quelques années, les Français se rendent compte que pour se construire et s’épanouir pleinement, ils peuvent et font appel au contact, à l’entraide et au partage. Ces valeurs qui font leur retour en force sont particulièrement présentes dans la blogosphère et dans le monde de la parentalité.

Serge Duchêne, sous le nom de Sweetdaddy, se propose de divertir, d’instruire et de conseiller les papas dans leur quotidien, sur la base de ses propres expériences.

 20161013110912-p1-document-bquq

Devenir papa, entre préjugés et conseils qu’on ne demande pas !

Devenir parent, c’est rencontrer tout un tas de situations et de discussions que l’on n’aurait jamais pensé avoir auparavant. C’est aussi et surtout essuyer les remarques et subir les conseils de tout son entourage – et même des inconnus que l’on croise – sur tous les sujets qui composent le rôle de parent : alimentation, sommeil, portage, langage, etc.

Avec internet, les parents ont appris à choisir les conseils qu’ils veulent recevoir. Un constat aussi vrai pour les mamans que pour les papas. Le père occupe de moins en moins la place centrale de l’autorité du foyer, totalement désinvesti des questions de puériculture et d’éducation des enfants. Mais si les choses évoluent au fil des générations, le rôle paternel reste néanmoins pensé a contrario du rôle maternel : « Papa ne fait pas comme Maman ».

Entre célébration des « nouveaux pères », investis, attentifs et craintes d’une fragilisation, voire d’une perte de la fonction patriarcale toute puissante, la tendance est à un plus grand équilibre des rôles parentaux auprès des enfants selon l’enquête « Être père aujourd’hui » menée par le Réseau national des Observatoires des Familles en 2016.

Détenteur d’une paternité toute assumée et fier de pouvoir apporter ses conseils et sa vision de la parentalité à tous les internautes, Serge Duchêne s’exprime sur son blog sous la plume de Sweetdaddy :

A la maison, c’est moi qui me lève la nuit, qui m’en occupe le week-end quand ils sont réveillés pendant que ma femme dort, c’est moi qui cherche les sorties et activités que nous pourrions faire ensemble, moi qui m’occupe d’eux tous les matins pour le lever, le petit déjeuner et les trajets à l’école… Je suis très calme et très câlin, un vrai Sweetdaddy qui voulait partager ses conseils et ses découvertes de super papa.

Sweetdaddy, père de jumeaux et homme de son temps, simultanément !

Les-enfants-et-les-arts-–-Jeudis-de-l’éducation

Au fil de ses articles et billets, Serge Duchêne s’attache à partager ses découvertes aux autres parents mais aussi à tous les adultes un tant soit peu curieux. Sweetdaddy, c’est d’une part les tribulations d’un père sur l’éducation de ses jumeaux :

Quels jouets, quels livres sont adaptés ? Pour quel âge ? Comment leur faire apprendre, découvrir, les éveiller au monde ? Comment les protéger, les faire grandir ? Qu’est-ce qui est bon pour eux ? Qu’est-ce qui se passe dans leur petite tête blonde ? Quelles sorties faire autour de Lyon ? Quels sont les trucs, les astuces, les bons plans, pour devenir de meilleurs parents ?

Et d’autre part, les réflexions et astuces pour vivre au mieux sa vie de parent, de mari et d’homme :

Comment comprendre le langage des jeunes et des ados ? Quels sont les sites et produits testés qu’il recommande ? Comment apprendre à gérer le stress ? Comment économiser quand on fait ses courses ? Comment se remettre au sport ? Comment bien revendre ses cadeaux de Noël ? 

Aidé par une diététicienne, Sweetdaddy est également une mine d’informations et de conseils pour rester un SlimDaddy et être en forme tout au long de l’année.

Ambassadeur-mon-avis-le-rend-gratuit-et-parent-référent-Viaparents-324x235

L’éducation, le cheval de bataille de Sweetdaddy

L’éducation et notamment l’éducation de jumeaux est un sujet de prédilection pour le jeune papa. C’est notamment de son expérience qu’est né son blog Sweetdaddy.

Il déclare :

Ce sont mes jumeaux qui m’ont donné l’idée de ce blog, indirectement. Lorsqu’ils avaient environ 3 ans et demi, j’ai voulu leur acheter leur premier jeu de société pour changer des jouets de bébé/petit enfant. Je souhaitais trouver quelque chose qui puisse à la fois les divertir et leur apporter de nouvelles capacités. Le début d’un véritable marathon shopping en fait !

En effet, c’est en trouvant le jeu de société « Lulu Vroumette » en rayon mais destiné aux enfants de 5 ans et + que Serge Duchêne entame son questionnement : est-ce possible d’y jouer avec des enfants plus jeunes ? Comment savoir si ce jeu sera intéressant du point de vue pédagogique pour ses deux garçons ? Ne trouvant aucune réponse à sa question sur le net et conscient qu’un plus large partage d’informations pourrait être bénéfique à tous les parents, il choisit de créer Sweetdaddy.

Les-enfants-et-le-numérique-–-Jeudis-de-l’éducation

Serge souligne :

Partager mon avis, mes impressions, mes critiques, sur différentes choses liées aux enfants, et en premier lieu des jeux, était mon idée première. Mais comme je ne me sens pas réduit au rôle de père, j’ai élargi mes horizons au fil des articles, sans jamais déroger à mes convictions.

Zoom sur Les jeudis de l’éducation

Chaque jeudi et suite à l’initiative de la blogueuse Wondermomes, Sweetdaddy fait part d’un nouveau conseil, d’une nouvelle réflexion sur la parentalité, toujours en se basant sur son expérience, sur ses constats mais aussi sur les informations qu’il peut avoir lues ou entendues.

Extrait de l’article du 7 juillet 2016 :

Élever un garçon. Mouais, easy. Ok, je rigole. Mais avec deux, c’est encore une autre affaire. Car oui, élever deux garçons du même âge c’est compliqué.

Et à différents niveaux ! Car outre le fait que chaque enfant ait sa propre personnalité, il faut aussi compter sur les interactions entre mes chérubins. Et si un garçon peut être considéré (à tort ou à raison) comme plus énergique et plus et agressif qu’une fille, avoir un duo du même âge c’est coton.

La difficulté réside également dans le fait qu’avec des jumeaux, tu as moins de temps pour chacun. Et il est très difficile voire impossible, pour ma part, de pouvoir passer du temps avec l’un sans que l’autre ne soit rapidement présent. Du coup, il est plus difficile aussi de pouvoir les élever, car difficile de s’occuper de l’un sans l’autre. C’est un des rares regrets que j’ai du fait d’avoir des jumeaux : ne pas pouvoir se consacrer à un enfant comme il le mérite et en aurait besoin.

[...]

 20161013110912-p2-document-pxib

Sweetdaddy, c’est aussi :

  • Des avis et des conseils : jeux pour enfants testés, le partage d’un modèle d’éducation, des idées de loisirs créatifs, des contenus thématiques très variés souvent orientés « vie pratique ».
  • Une rubrique « sorties enfant Lyon » dans laquelle Sweetdaddy parle des festivals, des fêtes, des musées, des activités extérieures qu’il fait avec ses enfants et sur lesquels il donne son avis.
  • Une rubrique nommée « J’ai testé pour toi », avec des retours positifs ou non, mais toujours complets sur des tests produits ou des sites e-commerce. Chaque avis est argumenté et objectif, photographies à l’appui.
  • Une partie « Diététique et plaisirs gustatifs » partageant les constats et les recettes d’un homme actif, gourmand et attentif à sa santé.
  • Des articles orientés Lifestyle qui peuvent aussi bien parler de jeux, de pratiques sportives ou de produits high-tech. C’est aussi la mention de concours, d’événements ou d’appels à participation : une correspondance développée avec ses internautes mais aussi avec toute la blogosphère maternelle. Sweetdaddy a par exemple participé à l’opération We Love Prema 2, pour laquelle son équipe a récolté le plus de bodies pour la région lyonnaise, juste derrière Paris. Résultat final de l’opération fin novembre. Période à laquelle Sweetdaddy participera au salon Efluent à Paris.

Un homme attentif, un professionnel réactif et un papa blogueur créatif

Serge Duchêne est un lyonnais de 36 ans, papa de jumeaux de bientôt cinq ans et demi. Après des études générales, il commence à travailler chez LDLC.COM et gravit les échelons jusqu’au poste de superviseur de hotline. Après 7 années au sein de la structure, il est licencié suite à une restructuration de service. Cet événement lui donne l’occasion de s’occuper de ses enfants, deux petits garçons âgés alors de moins d’un an.

Il fait ensuite le choix de reprendre ses études en septembre 2013 et entame un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations sur une seule année, appelée « Année spéciale » qui compile les enseignements de deux années ordinaires. Il poursuit ensuite par une licence professionnelle E-Business en alternance. Il est fier de constater en septembre 2015 qu’il est désormais titulaire d’un Bac +3 orienté e-commerce.

Il annonce :

Combiner les jumeaux et la reprise d’études a été très difficile, une rude épreuve même. Mais c’est cela qui m’a donné l’envie et l’idée de monter ce projet. Ma Licence Pro m’ayant appris à créer des sites sous WordPress, j’ai continué mes recherches et complété mes connaissances dans ce domaine.

Son blog voit le jour en octobre 2015. Il tente d’équilibrer ses publications entre enfants/éducation et adultes/lifestyle. Aujourd’hui, il souhaite à la fois élargir son lectorat mais aussi avoir une plus grande visibilité auprès des grandes marques, en vue de développer des partenariats. Sur le long terme, Serge Duchêne ambitionne de se lancer sur Youtube pour parler avec humour du rôle de père en général… lorsqu’il en aura le temps !

Pour en savoir plus

http://www.sweetdaddy.fr

Contact Presse

Serge Duchêne
Mail : serge@sweetdaddy.fr
Tel : 0632092593

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>