La Mercerie Caréfil : le DIY à portée de clic

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Avec l’engouement des Français pour le fait-main – qui se prennent de passion pour les arts du fil et de la décoration, le secteur de la mercerie a de nouveau le vent en poupe.

Piquer, rapiécer, ravauder, recoudre et surfiler, si certains s’y mettent, d’autres en ont fait leur métier. Cent ans après la création de son premier magasin, l’enseigne Caréfil profite de l’élan du DYI pour lancer sa mercerie créative en ligne.

20160825122400-p3-document-mjoq

Le grand retour des loisirs créatifs

Ces dernières années, les loisirs créatifs, qui s’inscrivent dans la grande tendance du DIY ou Do it yourself, ont fait un retour très remarqué. L’engouement pour le fait-main se manifeste ainsi par un renforcement de l’offre des réseaux de distribution, par le succès des blogs et sites internet consacrés à la création, et par la vogue des cours et ateliers. Selon le syndicat professionnel Créaplus, le secteur du DIY pèserait aujourd’hui quelques 900 millions d’euros en France.

Un sondage OpinionWay, réalisé en 2013 pour le salon Créations et Savoir-Faire, a par ailleurs révélé que près de deux Français sur trois sont adeptes du fait-main, et y consacrent un budget de 500 euros par an. Si ce sont surtout les femmes qui s’y adonnent, le DIY est pratiqué par toutes les tranches d’âge et toutes les catégories socio-professionnelles.

Ce regain d’intérêt pour des activités que l’on a cru passées de mode, comme la couture ou le tricot, s’explique en partie par la crise, qui pèse lourd sur le budget des ménages. Cinquante-deux pour cent des amateurs de DIY disent, de surcroît, opter pour le fait-main pour faire des économies. Mais ce n’est pas leur seule motivation : ils citent également leur préférence pour les articles personnalisés et le plaisir qu’ils ont à réaliser des objets eux-mêmes. D’autre part, le DIY s’inscrit dans le mouvement de l’économie durable : il permet de recycler et de transformer objets, meubles et vêtements, à l’écart des circuits de la grande distribution.

Enfin, si le fait-main plait autant aujourd’hui, c’est parce qu’il offre la possibilité aux Français de se réapproprier des gestes et des traditions d’une génération à l’autre.

La Mercerie Caréfil : tout pour les travaux d’aiguille

C’est pour partager un savoir-faire et une forte expérience que Caréfil a décidé de se lancer sur la toile.

Aiguilles, fils, ciseaux, boutons, glissières, coupons, rubans, dentelles, broderies ; la Mercerie créative Caréfil propose ainsi des milliers d’articles de mercerie, de tissus à la coupe et d’articles de tapisserie qui permettent aux fans du DIY de réaliser leurs confections.

Zoom sur quelques tissus

De différentes matières et aux différents thèmes et imprimés, la Mercerie met à l’honneur des tissus aussi variés qu’originaux.

Coton, velours, toile de jute, viscose ou encore maille et tricot, les matières proposées  sont toutes aussi diverses que les thèmes et imprimés. Des tissus au mètre commercialisés à des prix compétitifs.

tissu4

Confections d’accessoires de mode ou pour habiller son intérieur, couture de vêtements pour enfants comme pour adultes, la Mercerie Caréfil propose autant de choix qu’elle n’en certifie la qualité puisque beaucoup de tissus sont bio et certifiés Oeko-Tex 100.

Un gage de qualité pour tous les passionnés qui veulent travailler des matières nobles tout en prenant de soin de la personne qui les portera.

Zoom sur les ficelles du site 

Outre les tissus, le site propose de nombreux avantages et services aux internautes avides de loisirs textiles.

Parmi eux :

  • des descriptifs précis et complets des différents produits, accompagnés de photographies réalisées en studio par un photographe professionnel.
  • un très large choix de produits de qualité, fabriqués dans l’Union Européenne.
  • une interface ludique et une navigation claire et facile.
  • un service clients à l’écoute, qui répond aux questions sur les produits et la couture le par chat, email ou téléphone.
  • l’expédition des produits le jour même et la livraison en 24 à 48 heures en France.
  • la livraison gratuite dès 69 euros d’achats en France et en Belgique.
  • de nombreux produits en déstockage.
  • un blog où on retrouve explications sur les produits, tutoriels et sélection de patrons.

carrefil3

Zoom sur l’atelier de confection 

Caréfil est aussi doté d’un atelier de confection, d’ameublement et de tapisserie. Pour profiter du choix, du conseil et de l’expertise d’une mercerie traditionnelle, les clients peuvent prendre conseils auprès de professionnels du métier (tapissiers, artisans, commerçants, couturiers). Sous la direction de la matriarche de la famille Martinet, l’atelier répond d’un coup de baguette aux questions coutures que les clients et internautes posent.

 

La Mercerie Caréfil : une histoire de famille

20160825122400-p4-document-kokj

L’histoire de Caréfil remonte à 1919, date à laquelle Emile Desbrosses ouvre les portes de sa mercerie à Blois. Si le succès est immédiat, ses enfants et petits-enfants reprennent le flambeau, créant plus de vingt merceries dans toute la France.

C’est Caroline Martinet, représentante de la cinquième génération de Martinet, avec sa sœur Claire et son frère Philippe, qui, après une solide formation artistique, a décidé prendre le virage du web en 2014 en lançant la Mercerie Caréfil.

Le nom du site internet allie le « Ca » de Caroline, le « re » de Claire, et le « fil » de Philippe. Caroline dirige aujourd’hui la mercerie avec son frère et sa sœur. Tous trois font profiter aux internautes de leur savoir-faire familial et réfléchissent d’ores et déjà à enrichir leur boutique en ligne de nouveaux services et fonctionnalités.

Pour en savoir plus

20160825122400-p1-document-davj

Site internet : http://www.merceriecarefil.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/merceriecarefil/

Contact presse

Jean-Charles BARTHELET

Email : jeancharles@merceriecarefil.com

Tel. : 06 82 25 87 24

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>