Eden, L’ange de la mort est assis sur mon banc : le 2e tome d’une trilogie peu ordinaire

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Après Le serpent qui siffle dans ma tête, Cécile de Laget et Serge Boudoux signent le deuxième volet de leur folle trilogie : Eden - L’ange de la mort est assis sur mon banc.

Les hommes, dit-on, viennent de Mars dieu de la guerre, de la fertilité des cultures et de la jeunesse dans la mythologie romaine. Toutefois les anciens Romains ignoraient que la planète rouge du même nom est en réalité un monde trop éloigné du soleil, glacé, stérile, mort, balayé par de monstrueuses tempêtes de poussière. Température moyenne au sol : moins 63° pouvant atteindre moins 145°. Satan et les Djihadistes eux-mêmes n’y mettent pas les pieds, c’est dire la désolation du lieu.

On peut donc avancer l’hypothèse suivante sans trop de risque de se tromper, en provenance de Mars certains hommes sont des animaux à sang froid et à coeur sec. Prenant leurs envies grossières et brutales vite assouvies pour des passions brûlantes et sensuelles, ils n’ont malheureusement pas les moyens d’affronter certaines femmes venant de Vénus, planète humide, acide et infernale.

Âmes sensibles refermez vite ce livre, esprits téméraires préparez-vous à un voyage dans lequel Eden n’est pas du tout synonyme de paradis.

Capture d’écran 2016-03-18 à 10.00.36Eden tome 2

 

Après Le serpent qui siffle dans ma tête Cécile de Laget et Serge Boudoux bousculent à nouveau les genres en mêlant à quatre mains, poésie, horreur, douceur, violence, érotisme, machiavélisme, politique, religion, le tout avec beaucoup d’humour.

Dès les premières pages, les lecteurs sont séduits par la personnalité ambigüe du mystérieux vieil Henri et ensorcelés par le fascinant personnage d’Eden.

La 4e de couverture

Henri, beau nonagénaire un peu déjanté, habite un petit village du Gers. La région est en effervescence… Les journaux font leurs gros titres au sujet de quatre morts violentes s’étant produites le long du chemin de Compostelle passant près de la petite maison du vieillard.

Mai 2010, comme chaque jour, le vieil Henri se rend sur la place de l’église. Une jeune femme sublimissime, assise sur le banc mange tranquillement un sandwich là où il rejoint habituellement ses rares copains encore vivants. Ils échangent quelques mots… et  il se retrouve mêlé, bien malgré lui, à une histoire hallucinante.

Vous allez adorer ce deuxième volet de la trilogie Eden, et sans doute détester les auteurs de ce polar surprenant.

Ils ont lu les deux premiers livres de la trilogie Eden

« Envoûtant et addictif ! Voilà les deux mots qui me viennent à l’esprit après la dernière page du livre… Sincèrement, j’ai adoré l’histoire ! Elle est surprenante et nous emmène toujours au-delà de nos espérances. J’ai vraiment hâte de lire le second livre, savoir jusqu’où peut encore aller votre imagination ! »

« Impressionnant pour un premier bouquin. Attention âmes sensibles s’abstenir… Intrigue, drame, même un peu d’humour parfois, tout y est ! Bravo vivement la suite… »

« Merci pour le bon moment en compagnie d’Eden, descriptions savoureuses, action haletante, final inattendu et surprenant… je vous déteste. »

« J’ai adoré du début à la fin, alternant les éclats de rire, les larmes aux yeux, les surprises. Vous avez sans doute parié sur l’intelligence des lecteurs et vous avez bien fait. »

eden tome 2 - 2

Informations pratiques

Eden – Livre second : L’ange de la mort est assis sur mon banc

  • Broché
  • Editeur : Baudelaire (13 juillet 2016)
  • Collection : BAU.BAUDELAIRE
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1-02-030956-3
  • ASIN: B01IHT25SK
  • 21 x 15 x 1,9 cm
  • 392 pages
  • 19,90 €

Disponible sur :

Et bientôt le 3e et dernier tome !

Après la fin inattendue du deuxième tome, Eden, ce fascinant personnage, cette âme perdue à l’enfance difficile et la mémoire mutilée, tient toujours les lecteurs en haleine. Jusqu’à la dernière page, tout peut arriver et la vérité surgir de n’importe où. Et le secret du vieil Henri va se révéler ravageur !

A propos des auteurs

Cécile de Laget, 44 ans, habite dans la Loire. Serge Boudoux, 67 ans, habite sur la côte d’Azur.

En 2006, à l’occasion d’une rencontre fortuite, Cécile de Laget et Serge Boudoux découvrent qu’ils partagent « le même rêve de gosse », l’envie commune d’écrire depuis l’enfance. Mieux, ils découvrent la complémentarité de leurs idées et de leurs styles.

1395267_519160148231597_730446166842364336_n

Finalement, en 2014, l’idée prend forme, Cécile de Laget et Serge Boudoux conceptualisent leurs personnages et débute l’aventure d’une écriture à quatre mains.

Ils confient,

Généralement, lorsque deux auteurs écrivent un même livre, leurs écritures se succèdent. Nous, nous écrivons véritablement ensemble, nous faisons vivre ensemble les personnages. Eden est le fruit d’une seule écriture, mais à quatre mains !

Pour en savoir plus

Page Facebook : https://www.facebook.com/EDEN-La-Trilogie-512080145606264/

Twitter @edenlatrilogie : https://twitter.com/edenlatrilogie

Blog : edenlatrilogie.blogspot.com

Contact presse

Serge Boudoux

E-mail : serge.boudoux@orange.fr

Tél. : 06 09 04 63 27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>