DEP’Art : le pôle d’orientation pour les carrières artistiques et les métiers du patrimoine

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Le nombre de français diplômés ne cesse d’augmenter : à l’issue du baccalauréat 2015, on comptabilise 617 900 bacheliers supplémentaires.

Pour l’ensemble de ces bacheliers, les études supérieures post bac leur semblent une évidence. Cet engouement est tel que le journal Le Monde a titré en juillet dernier sur un record du nombre d’élèves en classes supérieures : « 2 430 100 élèves inscrits dans des filières de l’enseignement supérieur ».

Mais l’orientation, après le bac, n’est pas d’une simplicité absolue : quelle filière choisir ? Quels métiers en découlent ? Et surtout, quel est le métier rêvé ? Choisir un cursus, parce qu’il est tendance ou prometteur en matière d’embauche est une chose, mais se réaliser dans un métier passionnant en est une autre.

Ces questions préoccupent notamment les jeunes sensibles à l’art qui, attirés par certaines thématiques telles que l’art et le patrimoine, hésitent sur le choix de leur orientation et des concours d’entrée qui en découlent. Beaucoup d’élèves ont besoin de temps pour peaufiner leur projet.

Dans ce contexte, l’école préparatoire est le moyen idéal pour faire une pause, conforter et/ou révéler sa vocation artistique, mais aussi s’y préparer.

logo

L’école DEP’Art, classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d’art et des formations en conservation – restauration des biens culturels, s’adresse à tous ceux qui veulent s’orienter dans un domaine artistique et se préparer aux concours d’entrée des Écoles Supérieures d’Art.

Véritable pôle d’orientation aux carrières artistiques et aux métiers du Patrimoine, DEP’Art propose des enseignements pratiques et théoriques, de la méthodologie, de la terminologie, des visites d’expositions, d’ateliers et de laboratoires tout en préparant aux entretiens et à la réalisation des books.

DEP’Art permet de découvrir et se préparer à l’entrée dans les formations supérieures.

Une année pour s’assurer de faire le bon choix

DEP’Art est un établissement supérieur d’enseignement privé, enregistré auprès du rectorat d’Aix-Marseille. Cette école fait également partie du « Pôle Industries Culturelles & Patrimoines » (PRIDES) à Arles.

Basé à Châteaurenard, en région PACA, l’établissement offre de nombreux avantages de par sa localisation et par son effectif à taille humaine.

Les élèves ont ainsi moins de tentations et peuvent davantage se concentrer sur leur travail. Les loyers sont modérés et accessibles au plus grand nombre. Et la proximité d’Arles et d’Avignon, villes d’Art et d’Histoire, permet l’accessibilité aisée à de nombreuses richesses en matière d’art et de patrimoine national.

Le contenu de la formation est performant et spécifique, les effectifs sont flexibles afin de mieux accompagner les jeunes élèves et les aider à mieux choisir leur orientation.

Le référentiel se veut être similaire aux exigences universitaires pour suivre le parcours LMD (Licence, Master, Doctorat). Ainsi, les élèves reçoivent une formation maximisant leur réussite aux concours d’entrée visés.

L’établissement accepte une trentaine d’élèves par année, pour permettre aux enseignants de dispenser des suivis personnalisés afin d’assurer une formation exigeante qui prépare les élèves à des concours qui ne le sont pas moins.

L’équipe pédagogique qualifiée, issue de l’enseignement ou de milieux professionnels, assure un contrôle continu auprès des élèves, le tout dans un cadre très apprécié.

Les réunions entre enseignants sont régulières pour accompagner l’évolution de chaque élève, des semaines d’évaluations type épreuve INP, Beaux-Arts, ou autres font également partie du programme.

Une préparation complète aux concours d’entrée des grandes écoles

À raison d’une trentaine d’heures par semaine, le programme de l’année est divisé en deux périodes.

La première période permet une évaluation de compétences et une mise à niveau (tronc commun). Durant cette période, des sorties sont organisées (visites de musées et d’ateliers de la région, colloques…).

La seconde période s’individualise et se spécialise. Les élèves font des stages. Des professionnels et des spécialistes interviennent dans l’école et dispensent leur savoir-faire : reporters, photographes, architectes, philosophes, conservateurs d’Antiquité et d’objets d’Art, bijoutiers, taxidermistes, graphistes…

work shop photo

Le taux de réussite aux concours est d’environ 86% et l’ambition de DEP’Art est de permettre à chacun de trouver son orientation, et d’y être bien, à 100% !

Un programme complet pour un choix déterminant

L’accès aux orientations professionnelles n’est pas aisé et nécessite une préparation technique et théorique. L’école permet aux futurs candidats d’aborder l’ensemble des domaines artistiques visés et de les étudier tout en réalisant un entraînement soutenu aux différentes épreuves des concours.

dep2

L’option Arts - de septembre à juin – 35 heures par semaine

La préparation « Arts » propose une formation en vue d’intégrer l’ensemble des Écoles Supérieures d’Art.

Histoire de l’art :

Préparation aux formations supérieures d’art publiques et privées : l’École du Louvre et les Universités.

Ecoles supérieures d’art :

Écoles Supérieures des Beaux-Arts réparties dans les plus grandes villes nationales : Paris, Nice, Lyon, Avignon et les Écoles Supérieures des Arts décoratifs.

Autres formations supérieures :

Le programme englobe également l’animation 2D et 3D, l’illustration, le game designer, la photographie (qui permettra d’intégrer l’École Louis-Lumière, l’ENSP d’Arles, ou encore de poursuivre un BTS photographie à l’ENSAD) et l’architecture.

Métiers d’art :

Les métiers artistiques ne sont pas en reste et le programme permet d’aborder l’ébénisterie, le travail du vitrail, de la décoration murale, de la couture, de la bijouterie, du tatouage et de la céramique. Ces matières correspondent à l’équivalence CAP d’un an et ouvrent les portes au BMA, puis au DMA.

intervention fabrication papier japon

L’option Conservation/Restauration - de septembre à juin – 33 heures par semaine

Les élèves Conservateur/Restaurateur se perfectionnent pour les différentes épreuves des concours ou la préparation pour les dossiers d’équivalences.

Ils développent autant leur sensibilité pour les biens culturels que leur approche pour les différents matériaux.

intervention ceramique

Selon les épreuves des concours préparés par chacun, les enseignements généraux sont individuellement orientés.

Cette préparation, unique en France, permet d’intégrer après l’obtention du baccalauréat l’ensemble des Écoles Supérieures de Conservation et de Restauration : l’INP (Institut National du Patrimoine-Paris) toutes options – l’art du feu : le métal, la peinture, l’art graphique, la reliure, la photographie, le textile, le mobilier, la sculpture…; l’Esba TALM (Tours), le DNSEP mention conservation et restauration des œuvres sculptées, l’ESAA (Avignon), DNSEP mention création/restauration à Paris 1, la Sorbonne…

Sans oublier les grandes écoles européennes : HE-ARC bachelor et master Conservation-restauration (à Neuchâtel en Suisse) et La Cambre (en Belgique).

DEP’Art, un retour vers le futur assuré

Il y a plus de 43 ans, un atelier-école de restauration d’oeuvres picturales s’était créé dans la commune de Châteaurenard en région PACA. Premier en France, il a obtenu dans les années 1990 la reconnaissance de son diplôme, mais cela n’a pas suffi, le centre a finalement fermé…

Quelques membres de l’ancienne formation, alors licenciés, n’ont pas supporté l’idée que tout un savoir-faire puisse disparaître. Décidés à comprendre les enjeux que pouvaient générer une telle perte, ils décident de se rapprocher d’un professionnel, monsieur Martel, qui lui-même rencontrait régulièrement de jeunes bacheliers qui souhaitaient se préparer aux concours.

Cette très belle rencontre et le constat que beaucoup de jeunes gens (de 160 à 200 par an) désirent passer les concours pour les Écoles de conservation/restauration, a permis la naissance de DEP’Art, en 2010.

Aujourd’hui, l’école DEP’Art se repose sur trois piliers :

Thierry Martel, Directeur et Professeur Patrimoine & Conservation/Restauration des biens culturels, diplômé de L’INP Paris.

 

 

Sophie Patris, Directrice adjointe de l’école et professeur de dessin & techniques picturales.

 

 
Simone Tomas, responsable administrative.

 

 

 

 

Portrait d’une équipe pédagogique au savoir-faire indéniable

Quelques « anciens » du premier centre de formation sont toujours en place et assurent des cours à DEP’Art.

équipe1

L’un des membres de DEP’Art s’exprime :

Nous avions tous l’envie de transmettre notre savoir-faire et d’aider les jeunes gens dans une préparation exigeante, différente et loin des clichés des prépas math… Nous souhaitions une prépa proche de ses élèves, fondée sur la confiance et le dialogue et qui les aide à se trouver dans un parcours professionnel choisi.

L’objectif de toute l’équipe est d’obtenir une formation diplômante et de développer la formation continue…

photo de classe 2016 2

L’école est déjà en train de travailler sur la mise en place d’une autre formation spécifique…

Pour en savoir davantage

Deux journées portes ouvertes auront lieux les 20 et 21 février de 9h30 à 17h30

Site web : http://www.ecoledepart.com/

Facebook : https://www.facebook.com/Ecole.DEPArt/

Google + : https://plus.google.com/u/0/

Contact presse

Sophie Patris

Email : dep.art13@gmail.com

Téléphone : 06 19 39 10 80

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>