Sortie de la première étude nationale sur le Travail à Temps Partagé

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

A l’heure où la société et les modes de vie évoluent ; où la flexibilité tend à apparaître comme une réponse possible à la crise économique et une solution au chômage, le travail à temps partagé constitue une alternative de plus en plus prisée par les entreprises et les travailleurs.

etude

Ce mode de travail permet en effet aux employeurs de satisfaire leurs besoins en personnel sans pour autant recruter un salarié à temps plein. De l’autre côté, il offre aux salariés et aux travailleurs indépendants la possibilité de cumuler plusieurs contrats pour un même métier.

Dans tous les cas, la souplesse de ce dispositif semble désormais trouver un écho favorable auprès de chacun des acteurs concernés.

Dans ce contexte, David Bibard, Directeur Général d’Essentiel Gestion, a fondé le Portail du temps partagé, afin, précise-t-il, de :

Faire se rencontrer des entreprises et des professionnels compétents pour répondre aux besoins à temps partiel récurrents des premiers, tout en permettant aux seconds de travailler pour plusieurs sociétés de façon régulière.

Fin 2014, la première étude nationale était lancée par l’ANDRH (Association nationale des DRH), en partenariat avec l’IGS-RH, Le Portail du temps partagé, la CGPME et l’APEC. Les résultats viennent d’être dévoilés.

La première étude nationale sur le travail à temps partagé

20150602082828-p1-document-tzodConscients que le temps partagé constitue aujourd’hui une forme d’emploi de plus en plus plébiscitée, les différents acteurs du secteur se sont réunis pour initier la première étude sur le sujet. Le Portail du temps partagé s’est ainsi joint notamment à l’ANDRH, à l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) ainsi qu’à l’IGS-RH (une grande école de management des ressources humaines).

Pendant six mois, des étudiants de l’IGS RH, accompagnés de chercheurs du LISPE (Laboratoire Innovations Sociales et Performance d’Entreprise), ont mené l’enquête pour en savoir plus sur cette nouvelle variable du monde de l’emploi.

Les résultats révèlent un concept innovant particulièrement adapté pour de nombreux travailleurs et employeurs, grâce à une flexibilité et une liberté pour chacune des parties.

Comme le souligne Isabelle Maudet, chef de projet de l’ANDRH de cette étude,

Cette première étude a pour but de faire découvrir une réalité du monde du travail qui tend à s’élargir et devrait faire encore plus d’émules à terme.

Des résultats révélateurs du nouveau visage de l’emploi en France

Débutée le 15 octobre 2014, l’étude a pris fin le 15 avril 2015, après une phase de recherches préalables, une phase qualitative ayant abouti à la réalisation de 23 entretiens, et une phase quantitative marquée par la soumission de deux questionnaires en ligne.

Quelques extraits de cette étude :

- 60 % des travailleurs en temps partagé sont des femmes

- 46 % des salariés en temps partagé ont entre 40 et 49 ans

- 67 % des salariés situés en région sont en temps partagé (contre 33 % en Ile-de-France).

- 77 % des personnes en temps partagé déclarent avoir vécu un événement important dans leur vie professionnelle (licenciement, conflit…).

Quant à la raison principale qui motive ce choix, il s’agit de la « volonté d’exercer un métier passion », plus difficilement compatible avec un mode de travail conventionnel.

On apprend également que les entreprises ayant recours à cette solution le font majoritairement pour le recrutement de cadres (44 %). 14 % font ce choix pour le management de projets et 11 % pour le management d’équipes.

Et en ce qui concerne les bénéfices qu’elles en retirent, ils sont liés :

- à l’apport de compétences (38 %)

- au fait de bénéficier de l’intervention d’un professionnel en fonction des besoins de l’entreprise (29 %)

- à la possibilité de collaborer avec des professionnels qu’elles n’auraient pas pu recruter autrement (25 %)

Pour en savoir plus

Le Portail du temps partagé est né du besoin de promouvoir l’ensemble des acteurs du temps partagé.

Constitué de trois catégories d’acteurs que sont les groupements d’employeurs, le multi-salariat et les sociétés de temps partagé, le temps partagé répond en effet à un besoin, tant pour les entreprises que pour les salariés et les travailleurs indépendants.

Fort de cette réalité, l’équipe du Portail du temps partagé entend donc, via l’ensemble de ses actions,

Renforcer la diffusion d’informations autour de ce concept innovant, et d’unir les différents acteurs.

Contact presse

Le Portail du temps partagé
David Bibard
Site : http://www.le-portail-du-temps-partage.fr
Mail : contact@le-portail-du-temps-partage.fr
Téléphone : 06 70 29 53 12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>