Avec ce livre d’art, Grobert s’amuse et nous amuse

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Plus qu’un livre, Grobert s’amuse est une véritable œuvre d’art adaptée à tous les publics, pourvu qu’on aime les belles images.

Cette création originale de 80 pages se présente comme une succession de séquences dans lesquelles Grobert saute d’un monde à l’autre. Il est croqué tour à tour en jongleur, amoureux, dompteur de requin, en Iron man, Spiderman ou encore Terminator et Dali…

Ce personnage à la bouille sympathique, mi punk mi rock’n’roll, est à la fois drôle, attachant et farceur.

Son apparence n’a rien de sérieuse : un œil rond en tourbillons, l’autre en trait  à la japonaise, une petite et une grande oreille, trois mèches de  cheveux sur la tête. Mais l’éternelle cravate rayée noire et blanche qu’il porte constamment lui confère une grande classe vestimentaire !

20150417201710-p4-document-hqor

 

Son auteure, Arts-Florence, artiste peintre reconnue, libre et atypique le revendique :

Grobert prête à sourire,  à rire même… Il est capable de tout !  Vision loufoque, burlesque du monde,
avec des messages en images, des  clins d’œils, c’est le monde de Grobert.

Un univers graphique séduisant et ludique

On retrouve dans cette œuvre l’univers pictural des artistes qui ont influencé la patte d’Arts-Florence, et particulièrement ceux de maîtres du Pop art comme Andy Warhol et Roy Lichtenstein ou d’Enki Bilal pour la Bande Dessinée.

Arts-Florence (Florence Jacquet) se livre ici à un exercice graphique jouant sur la recherche et la diversité des couleurs, en utilisant la peinture acrylique.
Côté dessin, le trait, à l’encre de chine, au stylo bic ou au crayon à papier, est à la fois expressif et nerveux.

grobgrobertshérif

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque illustration est accompagnée de quelques mots de légende. En effet, Grobert s’exprime très peu, avec simplement quelques phrases courtes et onomatopées parfois.

En n’imposant ni dialogue ni histoire, Arts-Florence invite à donner libre cours à l’imagination des plus jeunes comme des plus grands, invitant à des échanges qui peuvent devenir très amusants.
Elle explique ce parti-pris :

Les images sont explicites. Cela laisse carte blanche au lecteur pour imaginer ce que pense Grobert et élaborer son propre scénario selon ce qu’il ressent.

Arts-Florence présentera Grobert au public lors du prochain Festival de la bande dessinée d’Angoulême. Elle espère également prolonger l’aventure en créant des produits dérivés de ce livre. L’idée de proposer des t-shirts et de les faire porter par des chanteurs lors de leurs concerts a déjà germé dans son esprit.

Mais au fait, Florence, comment est né Grobert ?

Florence raconte :

Créé en 1999 après mes études d’arts appliqués, ce personnage au départ sans nom reste dans les cartons jusqu’à l’été dernier. Avec mon petit neveu nous jouions : Grobert fait si, Grobert fait ça … et de fil en aiguille, j’ai commencé à le faire ressortir sur papier et à dessiner les premiers croquis de Grobert. Au départ, j’espérais un petit livre d’une vingtaine de pages de croquis petit format, couverture souple, puis le projet a grandi. C’est devenu un véritable livre d’art original de 80 pages.

A propos d’Arts-Florence

Florence Jacquet est attirée par la peinture et le dessin depuis son enfance, au cours de laquelle elle use ses premiers pinceaux en s’exerçant seule.
Puis elle rencontre le peintre Emile Mangiapan : ‪

Une personne d’une très grande gentillesse. Il estimait que mon niveau était égal aux adultes. Pendant quelques temps, le soir, je participais aux cours pour adultes avec lui. J’étais la seule enfant. C’est une des personnes qui m’a donné l’amour de l’art.

popart
C’est donc tout naturellement qu’elle s’oriente vers des études en arts appliqués et arts décoratifs dont elle est diplômée. A la fois décoratrice d’intérieur et artiste peintre, Florence a également travaillé dans la communication et la publicité.
Sa très belle maîtrise technique lui permet de jouer avec ses inspirations et de mélanger les genres en associant les styles les plus variés dans ses créations.

 

 

Mes œuvres racontent ma vie, et même la vie en général.  Les couleurs, le regard, les expressions du visage… véhiculent des émotions qui font écho au ressenti de chacun d’entre nous.

Il est d’ailleurs possible d’en découvrir  la qualité et la diversité sur son site internet.

Fiche technique

Florence Jacquet, Grobert s’amuse.

Format 210 x 297 mm (A4) à la française.
Couverture : papier couché brillant 150 g , rembordée sur carton 24/10
Intérieur : 80 pages , papier couché brillant 200 g , cousu collé.
Prix : 30€

 

Contact presse CK_Vulpeculae

Arts Florence
Florence Jacquet
Courriel : contact@artsflorence.fr
Téléphone : 09.52.37.69.41

Grobert s’amuse : http://www.artsflorence.fr/grobert-s-amuse/grobert-s-amuse.html
Site web : www.artsflorence.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Arts-Florence/297147613788301

 

1 Commentaire(s)

  • STEVIA KMC 27 octobre 2015 at 18 h 37 min

    La détermination faite femme.

    J’ai hâte de voir paraître « Grobert s’amuse » en créole.

    Bonne continuation sœurette!

    Bisous!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>